Thyrotropin-releasing hormone added to corticosteroids for women at risk of preterm birth for preventing neonatal respiratory disease

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Caroline A Crowther,

    Corresponding author
    1. The University of Adelaide, ARCH: Australian Research Centre for Health of Women and Babies, Discipline of Obstetrics and Gynaecology, Adelaide, South Australia, Australia
    • Caroline A Crowther, ARCH: Australian Research Centre for Health of Women and Babies, Discipline of Obstetrics and Gynaecology, The University of Adelaide, Women's and Children's Hospital, 72 King William Road, Adelaide, South Australia, 5006, Australia. caroline.crowther@adelaide.edu.au.

    Search for more papers by this author
  • Zarko Alfirevic,

    1. The University of Liverpool, School of Reproductive and Developmental Medicine, Division of Perinatal and Reproductive Medicine, Liverpool, UK
    Search for more papers by this author
  • Shanshan Han,

    1. The University of Adelaide, ARCH: Australian Research Centre for Health of Women and Babies, Discipline of Obstetrics and Gynaecology, Adelaide, South Australia, Australia
    Search for more papers by this author
  • Ross R Haslam

    1. The University of Adelaide, Department of Perinatal Medicine, Adelaide, South Australia, Australia
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Thyrotropin-releasing hormones (TRH) added to prenatal corticosteroids had been suggested as a way to further reduce breathing problems and neonatal lung disease in infants born preterm.

Objectives

To assess the effect of giving prenatal TRH in addition to corticosteroids to women at risk of very preterm birth for the prevention of neonatal respiratory disease.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (July 2009), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library 2009, Issue 2), MEDLINE (1965 to July 2009), EMBASE (1988 to July 2009) and reference lists. We also contacted trial authors.

Selection criteria

Randomised controlled trials in women at sufficient risk of preterm birth to warrant the use of prenatal corticosteroids to promote lung maturity. TRH and corticosteroids were compared with corticosteroids with or without placebo. The main outcomes considered were fetal and infant mortality, infant morbidity, childhood development and maternal morbidity.

Data collection and analysis

All assessments of trial eligibility, risk of bias and data extractions were done by at least two review authors independently.

Main results

Over 4600 women were recruited into the 13 included trials. The five trials had a low risk of bias in the five risk of bias domains. Overall, prenatal TRH, in addition to corticosteroids, did not reduce the risk of neonatal respiratory disease or chronic oxygen dependence, and did not improve any of the fetal, neonatal or childhood outcomes assessed by intention-to-treat analyses.

Indeed, the data showed prenatal TRH to have adverse effects for women and their infants. All side-effects monitored were more likely to occur in women receiving TRH. In the infants, prenatal TRH increased the risk of needing ventilation (risk ratio (RR) 1.16, 95% confidence interval (CI) 1.03 to 1.29, three trials, 1969 infants), having a low Apgar score at five minutes (RR 1.48, 95% CI 1.14 to 1.92, three trials, 1969 infants) and, for the two trials providing data, was associated with poorer outcomes at childhood follow up.

Sensitivity analyses by trial quality, or subgroups with differing times from entry to birth, or different dose regimens of TRH, did not change these findings.

Authors' conclusions

Prenatal TRH, in addition to corticosteroids, given to women at risk of very preterm birth do not improve infant outcomes and can cause maternal side-effects.

Résumé

Thyrolibérine associée à des corticostéroïdes pour les femmes présentant un risque de naissance prématurée afin de prévenir une maladie respiratoire néonatale

Contexte

La thyrolibérine (TRH) associée aux corticostéroïdes prénataux a été proposée comme moyen de réduire davantage les problèmes respiratoires et la maladie pulmonaire néonatale chez les bébés prématurés.

Objectifs

Évaluer l'effet de l'administration de TRH prénatale en plus des corticostéroïdes chez les femmes présentant un risque de naissance très prématurée pour la prévention de la maladie respiratoire néonatale.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (juillet 2009), le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2009, numéro 2), MEDLINE (de 1965 à juillet 2009), EMBASE (de 1988 à juillet 2009) et les bibliographies. Nous avons également contacté les auteurs des études.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés portant sur les femmes présentant un risque suffisant de naissance prématurée pour garantir l'utilisation des corticostéroïdes prénataux afin de promouvoir la maturité pulmonaire. La TRH et les corticostéroïdes étaient comparés aux corticostéroïdes avec ou sans placebo. Les critères de jugement principaux étaient la mortalité fœtale et infantile, la morbidité infantile, le développement de l'enfant et la morbidité maternelle.

Recueil et analyse des données

Toutes les évaluations sur l'éligibilité de l'essai, le risque de biais et les extractions des données ont été effectuées par au moins deux auteurs de la revue, de manière indépendante.

Résultats Principaux

Plus de 4 600 femmes ont été recrutées dans les 13 essais inclus. Les cinq essais avaient un faible risque de biais dans les cinq domaines de risque de biais. Globalement, la TRH prénatale, en complément des corticostéroïdes, ne réduisait pas le risque de maladie respiratoire néonatale ou de dépendance chronique à l'oxygène, et n'améliorait pas non plus les résultats fœtaux, néonataux ou infantiles évalués par les analyses en intention de traiter.

De fait, les données ont montré que la TRH prénatale avait des effets indésirables pour les femmes et leurs bébés. Tous les effets secondaires surveillés avaient plus de probabilité de survenir chez les femmes recevant de la TRH. Chez les bébés, la TRH prénatale augmentait le risque d'avoir recours à la ventilation (risque relatif (RR) 1,16, intervalle de confiance (IC) à 95 % 1,03 à 1,29), trois essais, 1 969 bébés), d'avoir un score d'Apgar faible à cinq minutes (RR 1,48, IC à 95 % 1,14 à 1,92, trois essais, 1 969 bébés) et pour les deux essais fournissant les données, elle était associée à des plus mauvais résultats concernant le suivi de l'enfant.

Les analyses de sensibilité en fonction de la qualité d'essai, ou des sous-groupes avec des durées différentes entre l'admission et la naissance, ou des différentes posologies de TRH, n'ont pas modifié ces découvertes.

Conclusions des auteurs

La TRH prénatale, en complément des corticostéroïdes, administrée aux femmes présentant un risque de naissance très prématurée n'améliore pas les résultats sur le bébé et peut entraîner des effets secondaires chez la mère.

摘要

針對有早產風險之婦女,在類固醇添加促甲狀腺激素釋放激素以預防新生兒呼吸道疾病

研究背景

將促甲狀腺激素釋放激素(Thyrotropinreleasing hormones,TRH)添加到產前使用的類固醇之中,被認為是降低早產兒呼吸問題及新生兒之肺部疾病的發生率的一種方式。

研究目的

評估針對高早產風險孕婦,在產前使用的類固醇添加TRH對於預防新生兒呼吸道疾病的療效。

检索方法

我們搜尋了Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (2009年7月)、 Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library 2009年,Issue 2)、MEDLINE (1965年–2009年7月)、EMBASE (1988年–2009年7月)及參考文獻清單,我們並與試驗作者聯繫。

纳入标准

針對高早產風險之孕婦,檢驗使用產前類固醇是否能促進新生兒肺部成熟的隨機對照試驗。以TRH加上類固醇vs.類固醇加上或不加上安慰劑相比較。主要考量結果包括胎兒及嬰幼兒死亡率、罹病率、兒童發育及母親罹病率。

数据收集与分析

起碼有2位以上的作者獨立地完成了所有對於試驗之合格程度、品質方面的評估,並擷取出資料。

主要结果

所納入的13個試驗當中,共募集了超過4600名婦女。有5個研究就5種偏誤類型來說,其偏誤的風險較小。整體而言,若以治療意向進行分析(intentiontotreat),在類固醇以外又搭配出生前使用TRH,並不能降低新生兒呼吸道疾病或是慢性依賴氧氣的風險,而且也不能改善胎兒、新生兒或是孩童期狀況。而數據確實指出產前TRH對於母體及嬰幼兒會造成不良反應。就所監測的所有副作用來說,出生前TRH更容易造成母體發生不良反應。對於嬰幼兒來說,使用出生前TRH將增加使用呼吸器機率(相對風險(RR) 1.16, 95% 信賴區間 (CI) 1.03–1.29, 3個試驗, 1969 名嬰幼兒)、5分鐘的Apgar新生兒評分(Apgar Score)較低 (RR 1.48, 95% CI 1.14–1.92, 3個試驗, 1969 名嬰幼兒)。而兩個追蹤至兒童時期的試驗所提供的數據顯示,其與較差的結果指標有關。以試驗的品質、或以不同分娩時機進行次群組分析、或是不同劑量的TRH進行敏感度分析,依舊無法改變這些發現。

作者结论

針對高早產風險婦女將產前TRH添加到類固醇之中,並不能改善嬰兒的狀況,而且還會造成母體的副作用。

Plain language summary

Thyrotropin-releasing hormone added to corticosteroids for women at risk of preterm birth for preventing neonatal respiratory disease

Thyrotropin-releasing hormone (TRH) given with corticosteroids does not improve the benefit of steroids on the lungs of babies born too early, and may increase harm. Babies born very early are at risk of breathing difficulties (respiratory distress syndrome). TRH increases thyroid hormones in the baby and it has been thought that adding TRH to steroids for women giving birth early may increase the benefit on steroids on the baby's lungs. However, this review of 13 trials, involving over 4600 women, shows that TRH, given with steroids to women at risk of early birth, does not further reduce the breathing difficulties for the babies; and adverse effects were more common for both baby and mother.

Résumé simplifié

Thyrolibérine associée à des corticostéroïdes pour les femmes présentant un risque de naissance prématurée afin de prévenir une maladie respiratoire néonatale

Thyrolibérine associée à des corticostéroïdes pour les femmes présentant un risque de naissance prématurée afin de prévenir une maladie respiratoire néonatale

La thyrolibérine (TRH) administrée avec des corticostéroïdes n'améliore pas les bénéfices des stéroïdes sur les poumons des bébés nés trop tôt, et peut accroître les dommages. Les bébés très prématurés ont un risque de développer des difficultés respiratoires (syndrome de détresse respiratoire). La TRH augmente les hormones de la thyroïde du bébé et on a pensé qu'en ajoutant de la TRH aux stéroïdes pour les femmes qui accouchent prématurément, on pouvait augmenter les bénéfices des stéroïdes sur les poumons du bébé. Pour autant, cette revue de 13 essais, totalisant 4 600 femmes, montre que la TRH, prescrite avec des stéroïdes aux femmes présentant un risque d'accouchement prématuré, ne réduit pas plus les difficultés respiratoires pour les bébés ; et les effets indésirables étaient plus fréquents pour le bébé et pour la mère.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 25th October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

概要

針對有早產風險之婦女,在類固醇添加促甲狀腺激素釋放激素以預防新生兒呼吸道疾病

針對有早產風險之婦女,在類固醇添加促甲狀腺激素釋放激素(TRH)以預防新生兒呼吸道疾病:將TRH搭配類固醇一起給藥,並不能提升類固醇類藥物對於早產嬰兒肺部的效益,甚至可能會帶來危害。過早出生的嬰兒會有呼吸困難(呼吸窘迫症候群)的風險。TRH可以增加嬰兒體內的甲狀腺激素,而且人們認為針對可能早產之婦女若是將TRH加進類固醇之中,可以提升類固醇藥物對於嬰兒之肺部之效益。然而,本篇回顧13個臨床試驗中,包含超過4600個婦女已經證實,針對處於早產風險之中的婦女給予TRH搭配類固醇時,並不能更進一步地降低嬰兒發生呼吸困難的可能性;而且對於嬰兒與母親來說,會更常見到不良反應的發生。

翻译注解

Ancillary