Antipsychotic medication versus placebo for people with both schizophrenia and learning disability

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Antipsychotic medication is the standard treatment for people with learning disability and schizophrenia.

Objectives

To determine the effects of any antipsychotic medication compared with placebo for treating people with a dual diagnosis of learning disability and schizophrenia.

Search methods

For this update we searched the Cochrane Schizophrenia Group's Register of trials (July 2004), relevant reference lists and sought unpublished data from pharmaceutical companies.

Selection criteria

We included all randomised clinical trials of longer than one month's duration, involving people with both schizophrenia and learning disability (a measured IQ of 70 or less) that evaluated antipsychotic medication versus placebo.

Data collection and analysis

We reliably selected and assessed studies for methodological quality. Two reviewers, working independently, extracted data. We would have analysed dichotomous data on an intention-to-treat basis and presented continuous data with 65% completion rate. For dichotomous outcomes, our intention was to estimate a fixed effect relative risk (RR) with the 95% confidence interval (CI) together with the number needed to treat/harm (NNT/H).

Main results

We found only one relevant randomised trial using our search method and this had to be excluded. This study included four people with a dual diagnosis of schizophrenia and learning disability, but results were only available for two of the participants. It was unclear as to which groups the other two people were allocated. In order to display the data, we would have had to have made too many assumptions about these two people and any results would be uninformative and potentially misleading.

Authors' conclusions

Using the methods described we found no randomised controlled trial evidence to guide the use of antipsychotic medication for people with both learning disability and schizophrenia. Until the urgent need for randomised controlled trials is met, clinical practice will continue to be guided by extrapolation of evidence from randomised controlled trials involving people with schizophrenia, but without learning disability, and non-randomised trials of those with learning disability and schizophrenia.

Résumé scientifique

Traitement antipsychotique versus placebo chez les patients atteints à la fois de schizophrénie et de difficulté d'apprentissage

Contexte

Les médicaments antipsychotiques constituent le traitement standard des patients souffrant de difficulté d'apprentissage et de schizophrénie.

Objectifs

Déterminer les effets de tout médicament antipsychotique par rapport à un placebo dans le traitement des patients présentant un diagnostic mixte de difficulté d'apprentissage et de schizophrénie.

Stratégie de recherche documentaire

Dans le cadre de cette mise à jour, nous avons consulté le registre des essais du groupe Cochrane sur la schizophrénie (juillet 2004) ainsi que les références bibliographiques pertinentes, et contacté des sociétés pharmaceutiques afin d'obtenir des données non publiées.

Critères de sélection

Nous avons inclus tous les essais cliniques randomisés d'une durée supérieure à un mois portant sur des patients présentant un double diagnostic de schizophrénie et de difficulté d'apprentissage (définie comme un QI inférieur ou égal à 70) et évaluant un traitement antipsychotique par rapport à un placebo.

Recueil et analyse des données

Nous avons sélectionné les études et évalué leur qualité méthodologique de manière fiable. Les données ont été extraites par deux évaluateurs de manière indépendante. Notre intention était d'analyser les données dichotomiques sur la base de l'intention de traiter et de présenter les données continues avec un taux d'achèvement de 65 %. Pour les résultats dichotomiques, notre intention était d'estimer un risque relatif (RR) à effets fixes avec un intervalle de confiance (IC) à 95 % ainsi que le nombre de sujets à traiter pour observer un bénéfice/effet nuisible du traitement (NST/NNN).

Résultats principaux

Notre méthode de recherche ne nous a permis d'identifier qu'un seul essai randomisé pertinent, qu'il nous a fallu exclure. Cette étude portait sur quatre individus présentant un diagnostic mixte de schizophrénie et de difficulté d'apprentissage, mais les résultats n'étaient disponibles que pour deux participants. Les groupes assignés aux deux autres sujets n'étaient pas clairement indiqués. Il nous aurait fallu émettre trop d'hypothèses concernant ces deux sujets pour pouvoir présenter des données, et les résultats auraient été peu instructifs et potentiellement équivoques.

Conclusions des auteurs

L'utilisation des méthodes décrites ne nous a pas permis d'identifier de preuves issues d'essais contrôlés randomisés de nature à orienter l'utilisation du traitement antipsychotique chez les patients souffrant à la fois de difficulté d'apprentissage et de schizophrénie. Tant que ce besoin urgent d'essais contrôlés randomisés n'aura pas été comblé, la pratique clinique continuera à se fonder sur une extrapolation des preuves issues d'essais contrôlés randomisés portant sur des patients schizophrènes sans difficulté d'apprentissage, et de celles issues d'essais non randomisés portant sur des patients atteints à la fois de difficulté d'apprentissage et de schizophrénie.

Plain language summary

Antipsychotic medication versus placebo for people with both schizophrenia and learning disability

People who are diagnosed with both learning disability and schizophrenia are generally treated with antipsychotic medication. This review highlights the limited evidence available for the use of this treatment in cases where people have received such a dual diagnosis.

Résumé simplifié

Traitement antipsychotique versus placebo chez les patients atteints à la fois de schizophrénie et de difficulté d'apprentissage

Les patients présentant un diagnostic de difficulté d'apprentissage et de schizophrénie se voient généralement prescrire un traitement antipsychotique. Cette revue met en évidence l'insuffisance des preuves disponibles concernant l'utilisation de ce traitement chez les patients présentant ce diagnostic mixte.

Notes de traduction

Évaluation interne par les pairs du groupe Cochrane sur la schizophrénie finalisée (voir Module).
Évaluation externe par les pairs programmée.

Traduit par: French Cochrane Centre 6th February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Laički sažetak

Usporedba antipsihotika i placeba za osobe koje imaju shizofreniju i poteškoće u učenju

Osobe kojima je dijagnosticirana shizofrenija i poteškoće u učenju uglavnom se liječe antipsihoticima. Ovaj Cochrane sustavni pregled naglašava ograničenost dostupnih dokaza za korištenje terapija osoba koje imaju takvu dvojnu dijagnozu.

Bilješke prijevoda

Hrvatski Cochrane
Preveo: Adam Galkovski
Ovaj sažetak preveden je u okviru volonterskog projekta prevođenja Cochrane sažetaka. Uključite se u projekt i pomozite nam u prevođenju brojnih preostalih Cochrane sažetaka koji su još uvijek dostupni samo na engleskom jeziku. Kontakt: cochrane_croatia@mefst.hr

எளியமொழிச் சுருக்கம்

மனச்சிதைவு நோய் (Schizophrenia) மற்றும் கற்றல் திறன் குறை உள்ளவர்களுக்கு மனக்குழப்ப நீக்கி மருந்துகள் அல்லது ஆறுதல் மருந்துகள்

பொதுவாக மனச்சிதைவு நோய் (Schizophrenia) மற்றும் கற்றல் திறன் குறை உள்ளவர்களுக்கு மனக்குழப்ப நீக்கி மருந்து கொண்டு சிகிச்சை அளிக்கப்படுகிறது. மனச்சிதைவு நோய் (Schizophrenia) மற்றும் கற்றல் திறன் குறை இரண்டும் உள்ளதாகக் கண்டறியப்பட்ட இனங்களில் இந்த சிகிச்சையின் பலன் பற்றி கிடைத்த குறைந்த அளவு ஆதாரங்களை இந்த திறனாய்வு செறிவூட்டி காட்டுகிறது.

மொழிபெயர்ப்பு குறிப்புகள்

மொழிபெயர்ப்பு:சி.இ.பி.என்.அர் குழு.