Intervention Review

Pyridoxine (vitamin B6) supplementation in pregnancy

  1. Durrane Thaver,
  2. Muhammad Ammad Saeed,
  3. Zulfiqar A Bhutta*

Editorial Group: Cochrane Pregnancy and Childbirth Group

Published Online: 19 APR 2006

Assessed as up-to-date: 29 DEC 2005

DOI: 10.1002/14651858.CD000179.pub2


How to Cite

Thaver D, Saeed MA, Bhutta ZA. Pyridoxine (vitamin B6) supplementation in pregnancy. Cochrane Database of Systematic Reviews 2006, Issue 2. Art. No.: CD000179. DOI: 10.1002/14651858.CD000179.pub2.

Author Information

  1. The Aga Khan University Hospital, Department of Paediatrics & Child Health, Karachi, Pakistan

*Zulfiqar A Bhutta, Department of Paediatrics & Child Health, The Aga Khan University Hospital, Stadium Road, PO Box 3500, Karachi, 74800, Pakistan. zulfiqar.bhutta@aku.edu.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 19 APR 2006

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Vitamin B6 plays vital roles in numerous metabolic processes in the human body, such as nervous system development and functioning. It has been associated with some benefits in non-randomised studies, such as higher Apgar scores, higher birthweights, and reduced incidence of pre-eclampsia and preterm birth. Recent studies also suggest a protection against certain congenital malformations.

Objectives

To evaluate the clinical effects of vitamin B6 supplementation during pregnancy and/or labour.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group Trials Register (30 December 2005).

Selection criteria

We included randomised controlled trials comparing vitamin B6 administration in pregnancy and/or labour with: placebos, no supplementations, or supplements not containing vitamin B6.

Data collection and analysis

Two authors independently extracted data and assessed trials for methodological quality. We used relative risk and weighted mean difference with 95% confidence intervals.

Main results

Five trials (1646 women) were included. Four trials used blinding. One had adequate method of randomisation and allocation concealment; four did not report this. Three trials had large losses to follow up. Vitamin B6 as oral capsules or lozenges resulted in decreased risk of dental decay in pregnant women (capsules: relative risk (RR) 0.84; 95% confidence interval (CI) 0.71 to 0.98; one trial, n = 371; lozenges: RR 0.68; 95% CI 0.56 to 0.83; one trial, n = 342). A small trial showed reduced mean birthweights with vitamin B6 supplementation (weighted mean difference -0.23 kg; 95% CI -0.42 to -0.04; n = 33; one trial). We did not find any statistically significant differences in the risk of eclampsia (capsules: n = 1242; three trials; lozenges: n = 944; one trial), pre-eclampsia (capsules n = 1197; two trials; lozenges: n = 944; one trial) or low Apgar scores at one minute (oral pyridoxine: n = 45; one trial), between supplemented and non-supplemented groups. No differences were found in Apgar scores at one or five minutes, or breastmilk production between controls and women receiving oral (n = 24; one trial) or intramuscular (n = 24; one trial) loading doses of pyridoxine at labour.

Authors' conclusions

There were few trials, reporting few clinical outcomes and mostly with unclear trial methodology and inadequate follow up. There is not enough evidence to detect clinical benefits of vitamin B6 supplementation in pregnancy and/or labour other than one trial suggesting protection against dental decay. Future trials assessing this and other outcomes such as orofacial clefts, cardiovascular malformations, neurological development, preterm birth, pre-eclampsia and adverse events are required.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Pyridoxine (vitamin B6) supplementation in pregnancy

No evidence that routine supplementation with vitamin B6 during pregnancy is of any benefit and it may cause harm if too much is taken.

B6 is a water-soluble vitamin which helps with the development of the nervous system. B6 is contained in many foods including meat, poultry, fish, vegetables, and bananas. It is thought that B6 may play a role in the prevention of pre-eclampsia and in babies being born too early (preterm birth) but evidence is lacking on this. However, B6 may be helpful for reducing nausea in pregnancy. Overdosing with B6 is reported to be associated with numbness and difficulty in walking. The reviews of trials assessed routine B6 supplementation during pregnancy with the aim of reducing the chances of pre-eclampsia and of preterm birth. However, there were not enough data to be able to make any useful assessments. Further research would be helpful.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Supplémentation en pyridoxine (vitamine B6) pendant la grossesse

Contexte

La vitamine B6 joue un rôle essentiel dans de nombreux processus métaboliques dans le corps humain, notamment le développement et le fonctionnement du système nerveux. Elle a été associée, dans des études non randomisées, à certains bénéfices, dont des scores Apgar plus élevés, des poids de naissance plus importants et une incidence réduite de la pré-éclampsie et des accouchements prématurés. De récentes études suggèrent également une protection contre certaines malformations congénitales.

Objectifs

Évaluer les effets cliniques de la supplémentation en vitamine B6 au cours de la grossesse et/ou du travail.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (le 30 décembre 2005).

Critères de sélection

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés comparant l'administration de vitamine B6 pendant la grossesse et/ou le travail à : des placebo, une absence de supplémentation ou des suppléments ne contenant pas de vitamine B6.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont extrait des données et évalué la qualité méthodologique des essais, de manière indépendante. Nous avons utilisé le risque relatif et la différence moyenne pondérée avec des intervalles de confiance à 95 %.

Résultats Principaux

Cinq essais (1 646 femmes) ont été inclus. Quatre essais utilisaient une méthode à l'aveugle. Un essai avait une méthode de randomisation et d'assignation secrète adéquate ; quatre ne fournissaient pas d'informations à ce sujet. Trois essais avaient une proportion importante de sujets perdus de vue. La vitamine B6 sous forme de capsules ou de pastilles par voie orale a entraîné un risque réduit de carie dentaire chez les femmes enceintes (capsules : risque relatif (RR) 0,84 ; intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,71 à 0,98 ; un essai, n = 371 ; pastilles : RR 0,68 ; IC à 95 % 0,56 à 0,83 ; un essai, n = 342). Un essai de petite taille rapportait une diminution du poids moyen à la naissance par l'utilisation d'une supplémentation en vitamine B6 (différence moyenne pondérée -0,23 kg ; IC à 95 % -0,42 à -0,04 ; n = 33 ; un essai). Nous n'avons trouvé aucune différence statistiquement significative en termes de risque d'éclampsie (capsules : n = 1 242 ; trois essais ; pastilles : n = 944 ; un essai), de pré-éclampsie (capsules : n = 1 197 ; deux essais ; pastilles : n = 944 ; un essai) ou de faibles scores Apgar à une minute (pyridoxine orale : n = 45 ; un essai), entre les groupes avec supplémentation et sans supplémentation. Il n'a été constaté aucune différence en termes de scores Apgar à une ou cinq minutes, ou de production de lait maternel entre les témoins et les femmes recevant des doses de charge de pyridoxine par voie orale (n = 24 ; un essai) ou intramusculaire (n = 24 ; un essai) pendant le travail.

Conclusions des auteurs

Nous avons trouvé peu d'essais, lesquels rapportaient peu de critères de jugement cliniques et avaient pour la plupart une méthodologie peu claire et un suivi inadéquat. Il n'existe pas suffisamment de preuves pour détecter des bénéfices cliniques de la supplémentation en vitamine B6 pendant la grossesse et/ou le travail, hormis un essai suggérant une protection contre les caries dentaires. D'autres essais évaluant ce critère de jugement, ainsi que d'autres, tels que les fentes labio-palatines, les malformations cardiovasculaires, le développement neurologique, l'accouchement prématuré, la pré-éclampsie et les événements indésirables, sont nécessaires.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Supplémentation en pyridoxine (vitamine B6) pendant la grossesse

Supplémentation en pyridoxine (vitamine B6) pendant la grossesse

Il n'existe aucune preuve indiquant que la supplémentation systématique en vitamine B6 au cours de la grossesse apporte un quelconque bénéfice ou que celle-ci soit potentiellement néfaste en cas de prise excessive.

La vitamine B6 est une vitamine hydrosoluble qui favorise le développement du système nerveux. La vitamine B6 est présente dans de nombreux aliments, notamment la viande, la volaille, le poisson, les légumes et les bananes. On pense que la vitamine B6 pourrait jouer un rôle dans la prévention de la pré-éclampsie et chez les bébés nés trop précocement (naissance prématurée), mais les preuves à ce sujet sont insuffisantes. Cependant, la vitamine B6 pourrait être utile pour réduire les nausées pendant la grossesse. Le surdosage de vitamine B6 serait associé à un engourdissement et à une difficulté à marcher. Les revues d'essais ont évalué la supplémentation systématique en vitamine B6 au cours de la grossesse dans le but de réduire les risques de pré-éclampsie et d'accouchement prématuré. Cependant, les données ont été insuffisantes pour pouvoir procéder à des évaluations utiles. Des recherches supplémentaires seraient utiles.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 25th October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français