Ambulatory oxygen for chronic obstructive pulmonary disease

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Little is known about the effectiveness of ambulatory domicilary oxygen therapy. At present ambulatory oxygen in the UK is provided with small oxygen cylinders but in other countries such as the USA and Italy, liquid oxygen systems with higher oxygen carrying capacity are widely used. Both these systems are used without adequate evidence of their effectiveness.

Objectives

To determine the effectiveness of long-term ambulatory domicilary oxygen therapy in patients with chronic obstructive pulmonary disease.

Search methods

The Cochrane Airways Group specialised trials register was searched. In addition, bibliographies of each trial retrieved were also searched for additional papers that may contain further studies. Authors of identified trials were contacted for other published and unpublished studies. Searches were current as of August 2004.

Selection criteria

Only randomised controlled trials in patients with chronic obstructive pulmonary disease were considered for inclusion. Trials must have randomised patients into long-term ambulatory oxygen therapy or placebo while at home. Ambulatory oxygen can be provided either through portable oxygen cylinders or with liquid oxygen canisters and the placebo group using compressed or liquid air.

Data collection and analysis

Two reviewers assessed all potential trials independently. Data abstraction was completed by one reviewer and re-checked by the second reviewer.

Main results

Only two studies met the inclusion criteria. These provided data on 70 patients. Statistically significant effects of oxygen were found in only one of the studies, a crossover trial involving 9 patients with severe hypoxia at rest. This study reported a reduction in minute ventilation at maximal exercise (WMD -11.00 L/min; 95%CI -17.53 , -4.47L/min) and an increase in PaO2 at rest (WMD 17.00 mmHg; 95%CI 9.13,24.87 L/min) with oxygen therapy when compared to placebo. The other study recruited patients who did not have resting hypoxaemia. An update search conducted in August 2004 did not identify any new studies for inclusion in the review.

Authors' conclusions

Evidence available to date does not allow any firm conclusions to be drawn concerning the effectiveness of ambulatory domicilary oxygen therapy in patients with COPD. Further studies are required in order to understand the role of ambulatory oxygen in the management of patients with COPD on long-term oxygen therapy. These studies should separate patients who desaturate from those who do not desaturate.

摘要

背景

可攜式氧氣治療慢性阻塞性肺病

我們對於居家可攜式氧氣治療的有效性知之甚少。目前在英國,可攜式氧氣治療方式為提供小型氧氣瓶,但在其他國家,如美國和義大利,氧氣承載能力較高的液態氧系統被廣泛的使用。沒有足夠的證據證明使用這兩種系統的有效性。

目標

為了確定長期使用居家可攜式氧氣治療慢性阻塞性肺病病患的效益

搜尋策略

搜尋了The Cochrane Airways Group specialised trials register。此外,確認每個試驗的書目檢索也包含了搜尋可能包含進一步的研究的其他文件。聯繫這些被找到的試驗的作者以獲得其他發表及未發表的研究資料。目前搜尋至2004年8月。

選擇標準

只有治療慢性阻塞性肺疾病的病患的隨機對照試驗組資料被考慮列入此次評估中。試驗中必須有隨機選取居家照護的患者使用長期可攜式氧氣治療或使用安慰劑。可攜式氧氣治療可以經由可攜式氧氣瓶或液態氧瓶提供。安慰劑組則使用壓縮或液態空氣。

資料收集與分析

兩名審查員評估了所有可能有效的獨立試驗。數據摘要是由一位審查員完成,並由第二位審查員再次確認。

主要結論

只有兩個研究符合收案標準。這些研究提供了70例病患的數據。統計上而言,只有一個包含9例於休息時嚴重缺氧的案例研究顯示氧氣是有顯著的影響。這項研究報告顯示利用氧氣治療與安慰劑相比,於最大運動量時的每分鐘換氣量下降(WMD11.00 L/min; 95%CI為 −17.53,−4.47 L/min)和休息時PaO2的增加(WMD 17.00 mmHg; 95%CI 9.13,24.87L/min)。另一項研究招募沒有休息時低氧血症的病人。這次檢索的更新於2004年8月進行且沒有發現任何新的研究報告可列入評估。

作者結論

迄今,關於居家可攜式氧氣治療COPD患者的效果所獲得的證據並無法做出任何確定的結論。需要進一步研究才能了解可攜式氧氣治療在長期氧氣治療的有COPD病患管理上所扮演的角色。這些研究應該將飽和病人中分離出不飽和的病人。

翻譯人

本摘要由臺北醫學大學萬芳醫院劉怡敏翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

需要更多的研究才能了解可攜式氧氣對COPD(慢性阻塞性肺疾病)的病人的影響。補充式(可攜式或急救用)氧氣治療(除了固定或居家型氧氣治療)是必需的對於外出及從事日常活動的病人。雖然對於可攜式氧氣治療處方給長期可攜式氧氣治療病患的效益知之甚少,進行了評估以確立長期可攜式氧氣治療的效力。只有兩個試驗被找到,其中一個試驗報告了換氣率和動脈血氧飽和度有顯著改善。到目前為止,所獲得的證據並無法確定,接受長期可攜式氧氣治療的病患應在運動和日常生活活動時提供可攜式氧氣。需要進一步研究,才能了解動態氧氣治療在慢性阻塞性肺疾病病患上所扮演的角色。

Résumé

Oxygène ambulatoire pour le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive

Contexte

Très peu d'informations sont disponibles concernant l'efficacité de l'oxygénothérapie ambulatoire à domicile. À ce jour, l'oxygène ambulatoire est administré sous forme de petites bouteilles au Royaume-Uni, mais des systèmes à oxygène liquide de capacité supérieure sont largement utilisés dans d'autres pays, tels que les États-Unis et l'Italie. Ces deux systèmes sont utilisés sans que leur efficacité n'ait été démontrée.

Objectifs

Déterminer l'efficacité de l'oxygénothérapie ambulatoire à long terme à domicile chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive.

Stratégie de recherche documentaire

Une recherche a été effectuée dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires. Les références bibliographiques de tous les essais identifiés ont également été consultées afin d'identifier d'autres articles pouvant contenir des études supplémentaires. Les auteurs des essais identifiés ont été contactés afin d'obtenir d'autres études publiées et non publiées. Les recherches étaient à jour en août 2004.

Critères de sélection

Seuls les essais contrôlés randomisés portant sur des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive ont été examinés en vue d'une éventuelle inclusion. Les essais devaient randomiser les patients pour une oxygénothérapie ambulatoire à long terme ou un placebo à domicile. L'oxygène ambulatoire pouvait être administré au moyen de bouteilles portables ou de cartouches d'oxygène liquide, et le groupe du placebo utilisait de l'air comprimé ou liquide.

Recueil et analyse des données

Deux évaluateurs ont évalué tous les essais potentiels de manière indépendante. Les données ont été résumées par un évaluateur et revérifiées par un second évaluateur.

Résultats Principaux

Seules deux études remplissaient les critères d'inclusion. Elles fournissaient des données relatives à 70 patients. Des effets statistiquement significatifs de l'oxygène étaient observés dans une seule de ces études, un essai croisé portant sur 9 patients présentant une hypoxie sévère au repos. Cette étude rapportait une réduction de la ventilation minute au cours d'un exercice maximal (DMP de -11,00 l/mn ; IC à 95 %, entre -17,53 et -4,47 l/mn) et une augmentation de la PaO2 au repos (DMP de 17,00 mmHg ; IC à 95 %, entre 9,13 et 24,87 l/mn) avec l'oxygénothérapie par rapport au placebo. L'autre étude portait sur des patients exempts d'hypoxémie de repos. Une mise à jour effectuée en août 2004 n'a pas permis d'identifier de nouvelles études à inclure dans cette revue.

Conclusions des auteurs

Les preuves disponibles à ce jour ne permettent pas de tirer de conclusions définitives concernant l'efficacité de l'oxygénothérapie ambulatoire à domicile chez les patients atteints de BPCO. D'autres études sont nécessaires afin de comprendre le rôle de l'oxygène ambulatoire dans la prise en charge des patients atteints de BPCO sous oxygénothérapie de long terme. Ces études devraient faire la distinction entre les patients qui présentent une désaturation et ceux qui n'en présentent pas.

Plain language summary

Ambulatory oxygen for chronic obstructive pulmonary disease

Supplementary (portable or ambulatory) oxygen therapy (in addition to fixed or domiciliary oxygen therapy) is a necessity for active patients who leave their homes and for daily activities. Although ambulatory oxygen therapy is prescribed for such patients little is known about the effectiveness of long-term ambulatory oxygen therapy in such situations. A review was conducted to determine the effectiveness of long-term ambulatory oxygen therapy. Only two trials were found with one of the trials reporting significant improvements in ventilation and arterial oxygen saturation. From the evidence to date, it is not possible to determine whether patients on long-term oxygen therapy should be provided with ambulatory oxygen during exercise and for activities of daily living. Further studies are required in order to understand the role of ambulatory oxygen in patients with chronic obstructive pulmonary disease.

Résumé simplifié

Oxygène ambulatoire pour le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive

Oxygène ambulatoire pour le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive

L'oxygénothérapie complémentaire (portable ou ambulatoire) (en complément d'une oxygénothérapie fixe ou à domicile) est nécessaire pour permettre aux patients actifs de quitter leur domicile et de réaliser leurs activités quotidiennes. Bien que l'oxygénothérapie ambulatoire soit prescrite à ces patients, on connaît mal son efficacité à long terme dans de telles situations. Une revue a été effectuée afin de déterminer l'efficacité de l'oxygénothérapie ambulatoire à long terme. Seuls deux essais ont été identifiés, dont l'un rapportait une amélioration significative de la ventilation et de la saturation du sang artériel en oxygène. Les preuves actuellement disponibles ne permettent pas de déterminer si les patients sous oxygénothérapie de long terme devraient utiliser de l'oxygène ambulatoire pendant l'exercice et les activités quotidiennes. D'autres études sont nécessaires afin de comprendre le rôle de l'oxygène ambulatoire chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français