This is not the most recent version of the article. View current version (5 FEB 2015)

Intervention Review

Depot fluphenazine decanoate and enanthate for schizophrenia

  1. Anthony David1,*,
  2. Clive E Adams2,
  3. Maurice Eisenbruch3,
  4. Seema N Quraishi1,
  5. John Rathbone4

Editorial Group: Cochrane Schizophrenia Group

Published Online: 19 APR 2004

Assessed as up-to-date: 21 JAN 2004

DOI: 10.1002/14651858.CD000307


How to Cite

David A, Adams CE, Eisenbruch M, Quraishi SN, Rathbone J. Depot fluphenazine decanoate and enanthate for schizophrenia. Cochrane Database of Systematic Reviews 2004, Issue 2. Art. No.: CD000307. DOI: 10.1002/14651858.CD000307.

Author Information

  1. 1

    Institute of Psychiatry, London, UK

  2. 2

    University of Nottingham, Cochrane Schizophrenia Group, Nottingham, UK

  3. 3

    University of New South Wales, WHO Regional Centre for Health Development, Sydney, Australia

  4. 4

    The University of Sheffield, HEDS, ScHARR, Sheffield, UK

*Anthony David, Institute of Psychiatry, De Crespigny Park, BOX PO68, London, SE5 8AF, UK. a.david@iop.kcl.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 19 APR 2004

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (05 FEB 2015)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Intramuscular injections (depot preparations) offer an advantage over oral medication for treating schizophrenia by reducing poor compliance. The benefits gained by long acting preparations, however, may be offset by a higher incidence of adverse effects.

Objectives

To investigate the clinical effects of fluphenazine decanoate and enanthate.

Search methods

For this update we searched the Cochrane Schizophrenia Group's Register (May 2002).

Selection criteria

We considered all relevant randomised clinical controlled trials focusing on people with schizophrenia comparing fluphenazine decanoate or enanthate with placebo or oral anti-psychotics or other depot preparations.

Data collection and analysis

We reliably selected, quality rated and data extracted studies. For dichotomous data we estimated relative risk (RR) with 95% confidence intervals (CI), and, where possible, the number needed to treat/harm (NNT/H). Analysis was by intention-to-treat. We used the weighted mean difference (WMD) for normal continuous data. Tests of heterogeneity and for publication bias were undertaken.

Main results

This review now includes 70 randomised studies. Compared with placebo, fluphenazine decanoate did not reduce relapse over 6 months to 1 year, but one longer term study found that relapse was significantly reduced in the fluphenazine arm (n=54, RR 0.35, CI 0.2 to 0.6, NNT 2 CI 2 to 4). Fluphenazine decanoate does not reduce relapse more than oral neuroleptics (n=419, 6 RCTs, RR relapse 26-52 weeks 1.46 CI 0.8 to 2.8) or other depot antipsychotics (n=581, 11 RCTs, RR relapse 26-52 weeks 0.82 CI 0.6 to 1.2). Relapse rates over 6 months to 1 year were not significantly different between standard dosage of fluphenazine decanoate over a low dose group (n=523, 4 RCTs, RR 2.09 CI 0.6 to 7.1). Movement disorders were significantly less for people receiving fluphenazine decanoate compared with oral neuroleptics (n=259, 3 RCTs, RR 0.47 CI 0.2 to 0.9, NNT 14 CI 10 to 82).

For fluphenazine enanthate there were limited data but no clear difference in global change (0 to 5 weeks) when compared with oral neuroleptics (n=31, 1 RCTs, RR 0.67 CI 0.3 to 1.7), and in relapse rates over 6-26 weeks between fluphenazine enanthate and other depots. Compared with placebo, giving the enanthate caused no more people to need need anticholinergic drugs (n=25, 1 RCT, RR 9.69 CI 0.6 to 163.0) and movement disorders, tardive dyskinesia, tremor, blurred vision and dry mouth were equally prevalent when enanthate was compared with other depot neuroleptics.

Authors' conclusions

There are more data for fluphenazine decanoate than for the enanthate ester. Both are effective antipsychotic preparations. In the context of trials, there is little advantage of these depots over oral medications in terms of compliance but this is unlikely to be applicable to everyday clinical practice.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Depot fluphenazine decanoate and enanthate for schizophrenia

For the November 2004 update we extended the scope of the review to include any comparison relevant to these common depot treatments. We subsequently looked for randomised controlled trials to determine the effects of depot fluphenazine decanoate and enanthate for schizophrenia when compared with placebo, other oral antipsychotics, other depot antipsychotics and studies comparing the depot fluphenazine esters. We included results of 70 trials. Fluphenazine decanoate reduces the rate of relapse when compared to placebo. Outcomes for fluphenazine decanoate and enanthate are similar to those of other oral and depot neuroleptics.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Décanoate et énanthate de fluphénazine à effet retard dans la schizophrénie

Contexte

Les injections intramusculaires (préparations à effet retard) offrent un avantage par rapport au traitement oral de la schizophrénie en améliorant l'observance du traitement. Les effets bénéfiques des préparations à action prolongée pourraient cependant être compensés par une incidence supérieure des effets indésirables.

Objectifs

Étudier les effets cliniques du décanoate et de l'énanthate de fluphénazine.

Stratégie de recherche documentaire

Dans le cadre de cette mise à jour, nous avons consulté le registre du groupe Cochrane sur la schizophrénie (mai 2002).

Critères de sélection

Nous avons pris en compte tous les essais cliniques comparatifs randomisés pertinents portant sur des patients schizophrènes et comparant du décanoate ou de l'énanthate de fluphénazine à un placebo, à des antipsychotiques oraux ou à d'autres préparations à effet retard.

Recueil et analyse des données

Nous avons sélectionné les études, évalué la qualité et extrait les données de manière fiable. Pour les données dichotomiques, nous avons estimé le risque relatif (RR) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 % et, dans la mesure du possible, le nombre de sujets à traiter pour observer un bénéfice/effet nuisible du traitement (NST/NNN). L'analyse a été effectuée sur la base de l'intention de traiter. Nous avons utilisé la différence moyenne pondérée (DMP) pour les données continues normales. Des tests d'hétérogénéité et de biais de publication ont été effectués.

Résultats Principaux

Cette revue inclut désormais 70 études randomisées. Par rapport au placebo, le décanoate de fluphénazine ne réduisait pas les rechutes pendant 6 mois-1 an, mais une étude à plus long terme indiquait que les rechutes diminuaient significativement dans le bras de la fluphénazine (n = 54, RR de 0,35, IC entre 0,2 et 0,6, NST de 2, IC entre 2 et 4). Le décanoate de fluphénazine ne réduit pas davantage les rechutes que les neuroleptiques oraux (n = 419, 6 ECR, RR de rechute à 26-52 semaines de 1,46, IC entre 0,8 et 2,8) ou d'autres antipsychotiques à effet retard (n = 581, 11 ECR, RR de rechute à 26-52 semaines de 0,82, IC entre 0,6 et 1,2). Les taux de rechute pendant 6 mois-1 an ne présentaient pas de différence significative entre un groupe recevant une dose standard de décanoate de fluphénazine et un groupe recevant une faible dose (n = 523, 4 ECR, RR de 2,09, IC entre 0,6 et 7,1). Les troubles du mouvement étaient significativement inférieurs chez les patients recevant du décanoate de fluphénazine par rapport aux neuroleptiques oraux (n = 259, 3 ECR, RR de 0,47, IC entre 0,2 et 0,9, NST de 14, IC entre 10 et 82).

Pour l'énanthate de fluphénazine, les données étaient limitées mais aucune différence notable n'était observée en termes de changement global (0 à 5 semaines) par rapport aux neuroleptiques oraux (n = 31, 1 ECR, RR de 0,67, IC entre 0,3 et 1,7) et de taux de rechute pendant 6-26 semaines entre l'énanthate de fluphénazine et d'autres médicaments à effet retard. Par rapport au placebo, l'administration d'énanthate n'augmentait pas le nombre de patients exigeant des anticholinergiques (n = 25, 1 ECR, RR de 9,69, IC entre 0,6 et 163,0), et les troubles du mouvement, la dyskinésie tardive, les tremblements, la vision floue et la bouche sèche étaient aussi prévalents sous énanthate que sous d'autres neuroleptiques à effet retard.

Conclusions des auteurs

Davantage de données sont disponibles pour le décanoate de fluphénazine que pour l'ester d'énanthate. Tous deux sont des préparations antipsychotiques efficaces. Dans le contexte de ces essais, ces médicaments à effet retard présentent peu d'avantages par rapport aux médicaments oraux en termes d'observance, mais il est peu probable que cela s'applique à la pratique clinique quotidienne.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Décanoate et énanthate de fluphénazine à effet retard dans la schizophrénie

Décanoate et énanthate de fluphénazine à effet retard dans la schizophrénie

Pour la mise à jour de novembre 2004, nous avons élargi la portée de cette revue pour inclure toute comparaison pertinente concernant ces traitements à effet retard couramment utilisés. Nous avons ensuite recherché des essais contrôlés randomisés afin de déterminer les effets du décanoate et de l'énanthate de fluphénazine à effet retard dans la schizophrénie par rapport à un placebo, d'autres antipsychotiques oraux ou d'autres antipsychotiques à effet retard, ainsi que des études comparant des esters de fluphénazine à effet retard. Les résultats de 70 essais ont été inclus. Le décanoate de fluphénazine réduit le taux de rechute par rapport au placebo. Les résultats associés au décanoate et à l'énanthate de fluphénazine sont comparables à ceux d'autres neuroleptiques oraux et à effet retard.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

使用長效fluphenazine decanoate和enanthate治療精神分裂症

治療精神分裂症時肌肉注射(長效劑型)優於口服藥物因為可減少不遵醫囑的問題,但是也可能有副作用的發生率較高的缺點.

目標

探討fluphenazine decanoate和enanthate的臨床效果

搜尋策略

於本更新我們回顧搜尋Cochrane Schizophrenia Group's Register (2002年五月).

選擇標準

我們考量所有的相關隨機對臨床照試驗,聚焦於比較fluphenazine decanoate, enanthate加上安慰劑或口服長效抗精神病藥物或其他的長效藥物,治療精神分裂症病人的效果

資料收集與分析

我們仔細挑選評估品質及擷取研究資料.計算二元資料的相對危險(RR)和95%信賴區間(CI).若可行則計算益一需治數(NNT)和害一需治數(NNH). 若超過50%的受試者失去追蹤則排除連續資料.可行的話就計算加權平均差.分析樣本為意圖治療的患人.我們計算常態連續資料的加權平均差.也進行異質性檢驗和檢查發表誤差

主要結論

本回顧納入70個隨機研究. 和安慰劑相比, fluphenazine decanoate沒有減少6到12個月的復發數,但是一個長期研究發現fluphenazine組的復發顯著減少(樣本數為54, RR為 0.35, CI為 0.2 – 0.6,益一需治數為2 CI為 2 – 4). 與口服抗精神病藥物相比(樣本數為419, 6 個隨機對照試驗, 26 – 52週內復發的相對危險為 1.46 CI為 0.8 – 2.8)或與其他長效抗精神病藥物相比(樣本數為581, 11個隨機對照試驗, 26 – 52週內復發相對危險為 0.82 CI為0.6 – 1.2), Fluphenazine decanoate 沒有減少復發.標準劑量的fluphenazine decanoate劑量組和低劑量組相比,6個月內至12個月的復發率沒有顯著不同 (樣本數為523, 4個隨機對照試驗, RR為 2.09 CI為 0.6 – 7.1). fluphenazine decanoate組與口服抗精神病藥物組相比, 運動障礙顯著較少(樣本數為259, 3個隨機對照試驗, RR為 0.47 CI為 0.2 – 0.9,益一需治數為14 CI為 10 – 82). fluphenazine enanthate組關於整體的改變(0至5周)的資料有限,但與口服抗精神病藥物組相比沒有明顯差異 (樣本數為31, 1 個隨機對照試驗, RR為 0.67 CI為 0.3 – 1.7), fluphenazine enanthate 和其他的口服長效藥物的6至26周的復發率也沒有明顯的差異. 和安慰劑比較, enanthate組並沒有較多的病人需要抗乙醯膽鹼藥物 (樣本數為25, 1 個隨機對照試驗, RR為 9.69 CI為 0.6至163.0). enanthate組和其他的口服藥物組的動作障礙,遲發性運動障礙,震顫,視覺模糊和口乾的盛行率差不多.

作者結論

fluphenazine decanoate比enanthate ester有較多的資料. 兩者皆是有效的抗精神病藥物劑型. 試驗資料顯示這些長效藥物在病人遵醫囑性上,沒有比口服藥物好多少.但是此結論不一定適用於日常臨床實務.

翻譯人

本摘要由成功大學附設醫院尹子真翻譯

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌

總結

此2004年11月的更新回顧研究中,研究範圍延伸為包含任何對這些常用的長效藥物的比較.我們搜尋隨機對照試驗比較長效fluphenazine decanoate和enanthate與安慰劑比較,其他的口服抗精神病藥物,其他的長效抗精神病藥物和比較長效fluphenazine esters的研究.我們納入70個試驗. 與安慰劑相比, Fluphenazine decanoate 減少復發率. fluphenazine decanoate和enanthate組的結果與其他的口服和長效抗精神病藥物相似.