Kinesthetic stimulation versus methylxanthine for apnea in preterm infants

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Apnea of prematurity may lead to hypoxemia and bradycardia requiring resuscitative measures being instituted. Many treatments have been used in infants with apnea of prematurity including methylxanthines. Physical stimulation is often used to restart breathing and it is possible that repeated stimulation such as with an oscillating mattress or other kinesthetic stimulation, might also be used to treat infants with apnea and prevent its consequences.

Objectives

To determine if kinesthetic stimulation is more effective than a methylxanthine in preventing clinically important apnea in preterm infants with apnea.

Search methods

The standard search strategy of the Cochrane Neonatal Review Group was used. This included searches of the Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library, Issue 4, 2009), the Oxford Database of Perinatal Trials, MEDLINE, PREMEDLINE, CINAHL and EMBASE in October 2009. Searches were performed of previous reviews including cross references, abstracts, conferences, symposia proceedings, expert informants, and journal handsearches mainly in the English language.

Selection criteria

All trials using random or quasi-random patient allocation in which kinesthetic stimulation was compared to methylxanthine therapy for apnea of prematurity were eligible.

Data collection and analysis

Standard methods of the Cochrane Collaboration and its Neonatal Review Group were used with separate evaluation of trial quality, data extraction by both authors and synthesis of data using relative risk and weighted mean difference. Measures of severity of apnea as well as the response to treatment were consistent with an evaluation of 'clinical apnea' as defined by the American Academy of Pediatrics.

Main results

A single study of 20 infants (Saigal 1986) demonstrated a significant benefit to the infants receiving theophylline compared to those on an oscillating water bed (OWB) in terms of mean rates of clinically important apnea (apnea > 14 seconds associated with bradycardia < 100 or cyanosis or receiving stimulation). There were no significant differences in adverse effects (death, sleep states, the Albert Einstein Neurobehavioral Index, adverse neurological outcomes, and the Bayley Mental Development Index at six and 12 months) although the infants on the OWB had a higher psychomotor index at six but not 12 months.

Authors' conclusions

The results of this review should be treated with caution. Theophylline has been shown in one small study to be superior to kinesthetic stimulation at treating clinically important apnea of prematurity. There are currently no clear research questions regarding the comparison of methylxanthines and kinesthetic stimulation to treat apnea of prematurity.

摘要

背景

動態呼吸刺激和茶鹼用於早產兒呼吸暫停的比較

早產兒的呼吸暫停可能造成缺氧或是心搏徐緩導致需要復甦急救,methylxanthines是許多治療早產兒呼吸暫停的方法之一。物理刺激常使用於刺激呼吸,反覆的刺激像是震動床墊或是其他動態的刺激,可能可以用來治療呼吸暫停和避免後遺症。

目標

決定是否在早產兒呼吸暫停,使用動態呼吸刺激比methylxanthines更有效果。

搜尋策略

使用Cochrane Neonatal Review Group的標準搜尋策略,搜尋時間為2009年10月,搜尋包括Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library, Issue 4, 2009) 、Oxford Database of Perinatal Trials、MEDLINE、PREMEDLINE、CINAHL及EMBASE。搜尋的範圍主要包含英文的參考文獻、摘要、會議、討論會、專家意見以及雜誌論文。

選擇標準

含括所有早產兒呼吸暫停採用動態呼吸刺激和methylxanthine比較的隨機或準隨機試驗。符合此些條件的研究皆未被排除。

資料收集與分析

使用Cochrane Collaboration和其Neonatal Review Group的標準搜尋方法,評估研究品質,由兩位作者搜尋資料,以相對危險 (relative risk) 和加權平均差異 (weighted mean difference) 處理資料。呼吸暫停的嚴重度以及對治療的反應乃依照American Academy of Pediatrics所發表「臨床上呼吸暫停」 (clinical apnea) 的定義。

主要結論

有一個20嬰兒的小研究 (Saigal 1986) 顯示在臨床上明顯減少呼吸暫停 (呼吸暫停> 14 秒且伴隨心搏徐緩 <100或是發紺或是需要物理刺激) 次數的部分,使用茶鹼的寶寶比睡搖動水床的寶寶好。兩者在副作用方面 (死亡、睡覺狀態、the Albert Einstein Neurobehavioral Index、不良神經預後、6個月及12個月的Bayley Mental Development Index) 無明顯差異,雖然睡搖動水床的嬰兒在6個月大時有較好psychomotor index,但是12月時則不然。

作者結論

對於這篇回顧的結果要小心評論。在一個小型研究中,茶鹼對於治療新生兒臨床上明顯呼吸暫停是優於動態呼吸刺激,但目前沒有針對動態呼吸刺激和茶鹼用於早產兒呼吸暫停比較的清楚的研究問題。

翻譯人

本摘要由馬偕醫院蕭玥玲翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

雖然有證據顯示茶鹼對於治療新生兒呼吸暫停比動態呼吸刺激有效,但是需要更多研究。呼吸停止大於20秒鐘稱為呼吸暫停,可能在34週以內的早產兒反覆發生,不成熟和感染都會造成呼吸暫停,呼吸暫停對於發展中的腦部或是其他器官可能會造成傷害。各種方法像是藥物、護理人員的物理刺激以及動態呼吸刺激 (震動床墊) ,都曾被試著用來減少早產兒的呼吸暫停。此回顧發現一些証據顯示,茶鹼可能對於治療新生兒呼吸暫停比動態呼吸刺激有效,但是需要更多研究來證實。

Résumé scientifique

Stimulation kinesthésique versus méthylxanthine pour le traitement de l'apnée chez les nouveau-nés prématurés

Contexte

L'apnée du prématuré peut entraîner une hypoxémie et une bradycardie exigeant des mesures de réanimation. De nombreux traitements sont utilisés chez les nouveau-nés atteints d'apnée du prématuré, notamment des méthylxanthines. Une stimulation physique est souvent utilisée pour réactiver la respiration, et il est possible qu'une stimulation répétée, notamment à l'aide d'un matelas basculant ou d'autres méthodes de stimulation kinesthésique, puisse également être utilisée pour traiter les nouveau-nés atteints d'apnée et prévenir les conséquences de la maladie.

Objectifs

Déterminer si la stimulation kinesthésique est plus efficace qu'une méthylxanthine pour prévenir l'apnée cliniquement importante chez les nouveau-nés prématurés souffrant d'apnée.

Stratégie de recherche documentaire

La stratégie de recherche documentaire standard du groupe de revue Cochrane sur la néonatologie a été utilisée. Cela inclut notamment des recherches dans le registre Cochrane central des essais contrôlés (Bibliothèque Cochrane, numéro 4, 2009), l'Oxford Database of Perinatal Trials, MEDLINE, PREMEDLINE, CINAHL et EMBASE en octobre 2009. Nous avons examiné les revues précédentes, y compris les références croisées, les résumés et les actes de congrès et de symposium, consulté des experts et effectué des recherches manuelles dans des revues médicales, principalement de langue anglaise.

Critères de sélection

Tous les essais randomisés ou quasi-randomisés comparant une stimulation kinesthésique à l'administration de méthylxanthine dans l'apnée du prématuré étaient éligibles.

Recueil et analyse des données

Les méthodes standard de la Collaboration Cochrane et de son groupe de revue sur la néonatologie ont été utilisées, l'évaluation de la qualité des essais et l'extraction des données ont été effectuées séparément par les deux auteurs, et les données ont été synthétisées à l'aide du risque relatif et de la différence moyenne pondérée. Les mesures de la gravité de l'apnée ainsi que la réponse au traitement étaient conformes à la définition de l'apnée clinique selon l'American Academy of Pediatrics.

Résultats principaux

Une seule étude portant sur 20 nourrissons (Saigal 1986) rapportait un bénéfice significatif chez les nourrissons recevant de la théophylline par rapport à ceux du groupe du matelas d'eau basculant (MEB) en termes de taux moyens d'apnée cliniquement importante (apnée > 14 secondes associée à une bradycardie < 100 ou une cyanose) ou recevant une stimulation. Aucune différence significative n'était observée en termes d'effets indésirables (décès, états de sommeil, index neurocomportemental d'Albert Einstein, effets neurologiques indésirables et indice de développement mental de Bayley à 6 et 12 mois), mais les nourrissons du groupe du MEB présentaient un indice psychomoteur supérieur à 6 mois mais pas à 12.

Conclusions des auteurs

Les résultats de cette revue doivent être interprétés avec précaution. Une petite étude montrait que la théophylline était supérieure à la stimulation kinesthésique dans le traitement de l'apnée du prématuré cliniquement importante. À l'heure actuelle, il n'existe pas de question de recherche claire concernant la comparaison entre les méthylxanthines et la stimulation kinesthésique dans le traitement de l'apnée du prématuré.

Plain language summary

Kinesthetic stimulation versus theophylline for apnea in preterm infants

There is some evidence that theophylline may be more effective for apnea in preterm babies than kinesthetic stimulation, but more research is needed.

Apnea is a pause in breathing of greater than 20 seconds. It may occur repeatedly in preterm babies (born before 34 weeks). Immaturity alone can cause apnea, but so can infections. Apnea may be harmful to the developing brain or organs if it continues. Various methods have been tried to reduce apnea in premature babies including drugs, physical stimulation by nurses and kinesthetic stimulation (using an oscillating mattress which moves from side to side). The review of trials found some evidence that the drug theophylline may be more effective than kinesthetic stimulation for apnea but more research is needed.

Résumé simplifié

Stimulation kinesthésique versus théophylline pour le traitement de l'apnée chez les nouveau-nés prématurés

Certaines preuves indiquent que la théophylline pourrait être plus efficace que la stimulation kinesthésique dans le traitement de l'apnée chez les bébés prématurés, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires.

L'apnée est une interruption de la respiration de plus de 20 secondes. Elle peut se produire de manière répétée chez les bébés prématurés (nés avant la 34ème semaine). L'immaturité à elle seule peut entraîner de l'apnée, mais des infections peuvent également en être la cause. L'apnée prolongée peut nuire au développement du cerveau ou des organes. Différentes méthodes ont été mises en œuvre pour tenter de réduire l'apnée chez les bébés prématurés, y compris des médicaments, une stimulation physique par du personnel infirmier et une stimulation kinesthésique (à l'aide d'un matelas à basculement latéral). La revue des essais a identifié certaines preuves indiquant que la théophylline (un médicament) pourrait être plus efficace que la stimulation kinesthésique dans le traitement de l'apnée, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Laienverständliche Zusammenfassung

Kinästhetische Stimulation verglichen mit Theophyllin bei Apnoe von Frühgeborenen

Es gibt Evidenz dafür, dass Theophyllin bei Apnoen (Atemaussetzern) bei frühgeborenen Säuglingen wirksamer sein könnte als kinästhetische Stimulation. Es ist jedoch noch mehr Forschung notwendig.

Apnoe bezeichnet einen Atemaussetzer, der länger als 20 Sekunden anhält. Bei Frühgeborenen (vor der 34. Schwangerschaftswoche) können diese wiederholt auftreten. Unreife aber auch Infektionen können Apnoen verursachen. Wiederkehrende Atemaussetzer können für die Entwicklung des Gehirns oder anderer Organe schädlich sein. Verschiedene Methoden wurden zur Reduktion von Atemaussetzern bei Frühgeborenen bereits angewandt. Dazu gehören Medikamente, körperliche Stimulation durch Krankenschwestern und kinästhetische Stimulation durch oszillierende (sich hin und her bewegende) Matratzen. Diese Übersichtsarbeit enthält Evidenz dafür, dass das Medikament Theophyllin bei Atemaussetztern wirksamer sein könnte als eine kinästhetische Stimulation. Mehr Forschung auf diesem Gebiet ist notwendig.

Anmerkungen zur Übersetzung

Koordination durch Cochrane Schweiz