Early trophic feeding versus enteral fasting for very preterm or very low birth weight infants

  • Conclusions changed
  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

The introduction of enteral feeds for very preterm (< 32 weeks) or very low birth weight (< 1500 grams) infants is often delayed due to concern that early introduction may not be tolerated and may increase the risk of necrotising enterocolitis. However, prolonged enteral fasting may diminish the functional adaptation of the immature gastrointestinal tract and extend the need for parenteral nutrition with its attendant infectious and metabolic risks. Trophic feeding, giving infants very small volumes of milk to promote intestinal maturation, may enhance feeding tolerance and decrease the time taken to reach full enteral feeding independently of parenteral nutrition.

Objectives

To determine the effect of early trophic feeding versus enteral fasting on feed tolerance, growth and development, and the incidence of neonatal morbidity (including necrotising enterocolitis and invasive infection) and mortality in very preterm or VLBW infants.

Search methods

We used the standard search strategy of the Cochrane Neonatal Review Group. This included electronic searches of the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2012, Issue 12), MEDLINE, EMBASE and CINAHL (1980 until December 2012), conference proceedings and previous reviews.

Selection criteria

Randomised or quasi-randomised controlled trials that assessed the effects of early trophic feeding (milk volumes up to 24 ml/kg/day introduced before 96 hours postnatal age and continued until at least one week after birth) versus a comparable period of enteral fasting in very preterm or very low birth weight infants.

Data collection and analysis

We extracted data using the standard methods of the Cochrane Neonatal Review Group with separate evaluation of trial quality and data extraction by two authors and synthesis of data using risk ratio, risk difference and mean difference.

Main results

Nine trials in which a total of 754 very preterm or very low birth weight infants participated were eligible for inclusion. Few participants were extremely preterm (< 28 weeks) or extremely low birth weight (< 1000 grams) or growth restricted. These trials did not provide any evidence that early trophic feeding affected feed tolerance or growth rates. Meta-analysis did not detect a statistically significant effect on the incidence of necrotising enterocolitis: typical risk ratio 1.07 (95% confidence interval 0.67 to 1.70); risk difference 0.01 (-0.03 to 0.05).

Authors' conclusions

The available trial data do not provide evidence of important beneficial or harmful effects of early trophic feeding for very preterm or very low birth weight infants. The applicability of these findings to extremely preterm, extremely low birth weight or growth restricted infants is limited. Further randomised controlled trials would be needed to determine how trophic feeding compared with enteral fasting affects important outcomes in this population.

Résumé scientifique

Alimentation trophique précoce versus jeûne entéral chez les nourrissons très prématurés ou de très faible poids de naissance

Contexte

L'introduction d'une alimentation par voie entérale chez des nourrissons très prématurés (< 32 semaines) ou de très faible poids de naissance (< 1 500 grammes) est souvent retardée en raison des inquiétudes concernant la possibilité que l'introduction précoce ne soit pas tolérée et qu'elle augmente le risque d'entérocolite nécrosante. Cependant, le jeûne entéral prolongé peut diminuer l'adaptation fonctionnelle du tractus gastro-intestinal immature et accroître la nécessité d'une nutrition entérale avec les risques infectieux et métaboliques qui l'accompagnent. L'alimentation trophique, consistant à administrer à des nourrissons de très petites quantités de lait pour favoriser la maturation intestinale, peut renforcer la tolérance à l'alimentation et diminuer le temps nécessaire pour arriver à une alimentation complète par voie entérale indépendamment de la nutrition parentérale.

Objectifs

Déterminer l'effet d'une alimentation trophique précoce comparée à un jeûne entéral sur la tolérance à l'alimentation, la croissance et le développement, et l'incidence de la morbidité (notamment l'entérocolite nécrosante et l'infection invasive) et la mortalité néonatales chez les nourrissons très prématurés ou de très faible poids de naissance.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons utilisé la stratégie de recherche standard du Groupe thématique Cochrane sur la néonatologie. Celle-ci comprenait des recherches électroniques dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library, 2012, numéro 12), MEDLINE, EMBASE et CINAHL (de 1980 jusqu'en décembre 2012), des actes de conférences et des revues antérieures.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés ou quasi-randomisés ayant comparé les effets de l'alimentation trophique précoce (introduction de volumes de lait allant jusqu'à 24 ml/kg/jour avant l'âge postnatal de 96 heures et poursuite au moins pendant une semaine après la naissance) à une période comparable de jeûne entéral chez les nourrissons très prématurés ou de très faible poids de naissance.

Recueil et analyse des données

Nous avons extrait les données à l'aide des méthodes standard du Groupe thématique Cochrane sur la néonatologie, avec une évaluation séparée de la qualité de l'essai et de l'extraction des données par deux auteurs, et réalisé une synthèse des données à l'aide du risque relatif, de la différence de risques et de la différence moyenne.

Résultats principaux

Neuf essais dans lesquels ont participé au total 754 nourrissons très prématurés ou de très faible poids de naissance étaient éligibles à l'inclusion. Peu de participants étaient des nourrissons extrêmement prématurés (< 28 semaines) ou de poids de naissance extrêmement faible (< 1 000 grammes) ou dont la croissance a été retardée. Ces essais n'ont pas fourni de preuves indiquant que l'alimentation trophique précoce affectait la tolérance à l'alimentation ou la vitesse de croissance. La méta-analyse n'a détecté aucun effet statistiquement significatif sur l'incidence de l'entérocolite nécrosante : risque relatif type 1,07 (intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,67 à 1,70) ; différence de risques 0,01 (-0.03 à 0,05).

Conclusions des auteurs

Les données des essais disponibles ne fournissent aucune preuve d'effets bénéfiques ou nocifs importants de l'alimentation trophique précoce chez les nourrissons très prématurés ou de très faible poids de naissance. L'applicabilité de ces résultats aux nourrissons extrêmement prématurés, de poids de naissance extrêmement faible ou de croissance retardée est limitée. D'autres essais contrôlés randomisés seraient nécessaires pour déterminer comment l'alimentation trophique comparée au jeûne entéral affecte des critères de jugement importants dans cette population.

摘要

早期营养性喂养相较于肠内禁食对于孕周早产儿或者低出生体重婴儿的影响

研究背景

由于考虑到过早引入肠内喂养,可能会对孕周早产儿(妊娠期小于32周)或者低出生体重婴儿(体重低于1500克)造成不适以及或可增加坏死性小肠结肠炎的风险,所以在时间上通常会有所延后。然而,长期的肠内禁食可能会降低婴幼儿稚嫩胃肠道的功能性适应能力,增大对于肠外营养需求,以及增加伴随肠外营养产生的感染与代谢风险。通过给予婴儿少量牛奶以促进肠道成熟的营养性喂养,可能会提高喂养过程中肠道的耐受性,并缩短不依赖肠外营养的完全肠道喂养实际所需时间。

研究目的

确定与肠内禁食相比,早期营养性喂养,对喂养耐受性,生长发育,新生儿发病率(包括坏死性小肠结肠炎与侵入性感染)以及孕期早产儿与低出生体重婴儿死亡率的影响。

检索策略

我们采用Cochrane新生儿评价组(Cochrane Neonatal Review Group)的标准研究策略。对Cochrane临床对照试验中心注册库(CENTRAL,实证医学图资料库2012年第12期),1980至2012年12月间的联机医学文献分析和检索系统(MEDLINE)、荷兰医学文摘数据库(EMBASE)、护理学数据库(CINAHL)进行检索,并浏览会议摘要和早期综述获取可能存在的相关文献。

标准/纳入排除标准

孕期早产儿与低出生体重婴儿在早期营养性喂养(对象为出生96小时内的婴儿,每天按体重每千克不超过24毫升的标准进行牛奶喂养并至少持续至出生后一周)与相同时期的肠内禁食相比,进行影响评估的随机或半随机对照试验。

数据收集与分析

我们用Cochrane新生儿评价组的标准方式进行数据提取:对试验质量进行单独评估,由两名作者进行数据提取并利用相对危险度、危险差以及平均差对数据进行综合分析。

主要结果

共计涉及754例孕周早产儿与低出生体重婴儿样本的9项试验符合纳入标准。少数婴儿为极度早产儿(妊娠期小于28周),极度低出生体重婴儿(体重低于1000克)或者发育障碍患儿。这些试验尚未证明早期营养性喂养对喂养耐受性和发育率有影响。Meta分析也未能证明早期营养性喂养对坏死性小肠结肠炎发病率有显著影响:相对危险度(RR, risk ratio)为1.07(95%CI=0.67~1.7);危险差(risk difference)为0.01(-0.03~0.05)。

作者结论

现有证据还不足以证明对极端孕期早产儿或者极低出生体重婴儿的早期营养性喂养的利害影响。这些关于极度孕期早产儿或者极低出生体重婴儿的试验结果的适用性非常有限。需要更多的随机对照试验来确定营养性喂养与肠内禁食相比如何影响该人群的结果。

翻译注解

译者:黄烈雨、蔡希希(北京中医药大中医英语专业本科生)审校:黄烈雨、蔡希希、李迅(北京中医药大学循证医学中心)

Plain language summary

Early trophic feeding versus enteral fasting for very preterm or very low birth weight infants

There is insufficient evidence to determine whether feeding very preterm or very low birth weight infants small quantities of milk during the first week after birth (early trophic feeding) compared with fasting helps bowel development and improves subsequent feeding, growth and development. Analysis of nine trials does not suggest that this practice increases the risk of a severe bowel disorder called 'necrotising enterocolitis'. Further trials could provide more robust evidence to inform this key area of care.

Résumé simplifié

Alimentation trophique précoce versus jeûne entéral chez les nourrissons très prématurés ou de très faible poids de naissance

Il n'exisite pas suffisamment de preuves pour déterminer si l'alimentation des nourrissons très prématurés ou de très faible poids de naissance avec de petites quantités de lait pendant la première semaine suivant la naissance (alimentation trophique précoce) comparativement au jeûne facilite le développement intestinal et améliore l'alimentation, la croissance et le développement ultérieurs. L'analyse de neuf essais ne suggère pas que cette pratique augmente le risque d'une grave maladie intestinale appelée « entérocolite nécrosante ». D'autres essais pourraient fournir davantage de preuves solides permettant d'orienter la prise en charge dans ce domaine de soins essentiel.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux pour la France: Minist�re en charge de la Sant�

Ringkasan bahasa mudah

Penyusuan awal dengan volum sedikit berbanding berpuasa enteral untuk bayi pramatang atau bayi dengan berat lahir yang amat rendah.

Tiada bukti yang mencukupi untuk menentukan samada penyusuan bayi pramatang atau berat lahir amat rendah dengan susu berkuantiti kecil semasa minggu pertama selepas lahir (penyusuan trofik awal) berbanding dengan berpuasa dapat membantu perkembangan usus dan peningkatan penyusuan seterusnya, pembesaran dan perkembangan. Analisis keatas sembilan kajian tidak menunjukkan bahawa amalan ini menambahkan risiko keadaan usus yang teruk yang dikenali sebagai 'necrotising enterocolitis'. Kajian selanjutnya boleh memberikan bukti yang lebih kukuh untuk memaklumkan bidang penjagaan yang penting ini.

Catatan terjemahan

Diterjemahkan oleh Foo Sook Lee (Penang Medical College). Disunting oleh Tan May Loong (Penang Medical College). Untuk sebarang pertanyaan mengenai terjemahan ini sila hubungi fslee@pmc.edu.my.

概要

早期营养性喂养相较于肠内禁食对于孕周早产儿或者低出生体重婴儿的影响

目前缺乏证据证明在婴儿出生后第一周内,与禁食相比,喂食早产儿或低体重儿少量牛奶的早期营养喂养,是否有益于肠道发育并改善随后的肠道吸收,成长及发育状况。九项试验的分析也并未表明此做法有增加婴儿患坏死性小肠结肠炎这种严重肠道疾病的风险。仍需进一步试验来为这一关键护理领域提供决策依据。

翻译注解

译者:黄烈雨、蔡希希(北京中医药大中医英语专业本科生)审校:黄烈雨、蔡希希、李迅(北京中医药大学循证医学中心)

Ancillary