Get access

Amphotericin B lipid soluble formulations versus amphotericin B in cancer patients with neutropenia

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Patients with cancer who are treated with chemotherapy or receive a bone marrow transplant have an increased risk of acquiring fungal infections. Such infections can be life-threatening. Antifungal drugs are therefore often given prophylactically to such patients, or when they have a fever.

Objectives

To compare the benefits and harms of lipid soluble formulations of amphotericin B with conventional amphotericin B in cancer patients with neutropenia.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) Issue 4, 2007, PubMed (November 2007) and the reference lists of articles. We searched the proceedings of the ICAAC (from 1990 to 2007), General Meeting of the ASM (from 1990 to 2007), and the European Congress of Clinical Microbiology and Infectious Diseases (1995 to 2007) and contacted researchers in the field. For the 2011 update we searched PubMed from 1966 to 18 July 2011 and the reference lists of articles.

Selection criteria

Randomised clinical trials comparing lipid soluble formulations of amphotericin B with conventional amphotericin B.

Data collection and analysis

The two review authors independently assessed trial eligibility, risk of bias and abstracted data.

Main results

We found 12 trials (1895 patients). Lipid-based amphotericin B was not more effective than conventional amphotericin B for mortality (relative risk (RR) 0.83, 95% confidence interval (CI) 0.62 to 1.12), but decreased invasive fungal infection (RR 0.65, 95% CI 0.44 to 0.97), nephrotoxicity, defined as a 100% increase in serum creatinine (RR 0.45, 95%CI 0.37 to 0.54), and number of dropouts (RR 0.78, 95%CI 0.62 to 0.97).

For the drug used in most patients, AmBisome (3 trials, 1149 patients), there was no significant difference in mortality (RR 0.74, 95% CI 0.52 to 1.07) whereas it tended to be more effective than conventional amphotericin B for invasive fungal infection (RR 0.63, 95% CI 0.39 to 1.01, P = 0.053).

AmBisome, amphotericin B in Intralipid (6 trials, 379 patients), amphotericin B colloidal dispersion (ABCD) (2 trials, 262 patients), and amphotericin B lipid complex (ABLC) (1 trial, 105 patients) all decreased the occurrence of nephrotoxicity, but conventional amphotericin B was rarely administered under optimal circumstances. For the 2011 update no additional trials were identified for inclusion.

Authors' conclusions

It is not clear whether there are any advantages of lipid-based formulations if conventional amphotericin B is administered under optimal circumstances and their high cost prohibits routine use in most settings. There is a need for large trials comparing lipid-based formulations of amphotericin B with conventional amphotericin B given in the same dose, with routine premedication for prevention of infusion-related toxicity, and with supplementation with fluid, potassium and magnesium for prevention of nephrotoxicity.

Résumé

Amphotericin B lipid soluble formulations versus amphotericin B in cancer patients with neutropenia

Contexte

Les patients atteints de cancer qui sont traités par chimiothérapie ou qui reçoivent une greffe de moelle osseuse ont un risque accru de contracter des infections fongiques. De telles infections peuvent être mortelles. Des médicaments antifongiques sont donc souvent donnés à ces patients à titre prophylactique ou quand ils ont de la fièvre.

Objectifs

Comparer les bénéfices et les inconvénients de l'amphotéricine B en complexe lipidique et de l'amphotéricine B conventionnelle chez les patients cancéreux présentant une neutropénie.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, numéro 4, 2007), dans PubMed (novembre 2007) et dans les références bibliographiques. Nous avons recherché dans les actes de l'ICAAC (de 1990 à 2007), de l'assemblée générale de l'ASM (de 1990 à 2007) et du Congrès européen de microbiologie clinique et des maladies infectieuses (1995 à 2007), et nous avons contacté des chercheurs dans le domaine. Pour la mise à jour 2011 nous avons recherché dans PubMed depuis 1966 jusqu'au 18 juillet 2011 et dans les références bibliographiques.

Critères de sélection

Des essais cliniques randomisés comparant des complexes lipidiques d'amphotéricine B avec l'amphotéricine B conventionnelle.

Recueil et analyse des données

Les deux auteurs ont indépendamment évalué l'éligibilité des essais, les risques de biais et les données extraites.

Résultats Principaux

Nous avons trouvé 12 essais (1895 patients). L'amphotéricine B en complexe lipidique n'était pas plus efficace que l'amphotéricine B conventionnelle pour la mortalité (risque relatif (RR) 0,83 ; intervalle de confiance (IC) 95% 0,62 à 1,12), mais diminuait l'infection fongique invasive (RR 0,65 ; CI 95% 0,44 à 0,97), la néphrotoxicité, définie comme une augmentation de 100% de la créatinine sérique (RR 0,45 ; IC 95% 0,37 à 0,54), et le nombre d'abandons de l'étude (RR 0,78 ; IC 95% 0,62 à 0,97).

Pour le médicament utilisé chez la plupart des patients, l'AmBisome (3 essais, 1149 patients), il n'y avait aucune différence significative pour la mortalité (RR 0,74 ; IC 95% 0,52 à 1,07) alors qu'il avait tendance à être plus efficace que l'amphotéricine B conventionnelle pour l'infection fongique invasive (RR 0,63 ; IC 95% 0,39 à 1,0 ; P = 0,053).

L'AmBisome, l'amphotéricine B dans de l'Intralipide (6 essais, 379 patients), la dispersion colloïdale d'amphotéricine B (ABCD) (2 essais, 262 patients), et l'amphotéricine B en complexe lipidique (ABLC) (1 essai, 105 patients) ont tous diminué la survenue de néphrotoxicité, mais l'amphotéricine B conventionnelle était rarement administrée dans des conditions optimales. Pour la mise à jour 2011, aucun essai supplémentaire n'a été retenu pour inclusion.

Conclusions des auteurs

Il n'est pas clair que les complexes lipidiques aient quelque avantage que ce soit si l'amphotéricine B est administrée dans des conditions optimales, et leur coût élevé en interdit l'utilisation systématique dans la plupart des situations. Il est nécessaire d’effectuer des essais à grande échelle comparant les complexes lipidiques d'amphotéricine B à l'amphotéricine B conventionnelle prise à même dose, avec administration d'une prémédication de routine pour la prévention de la toxicité liée à la perfusion, et avec supplémentation en liquide, en potassium et en magnésium pour la prévention de la néphrotoxicité.

Plain language summary

Prevention of fungal infections in patients with cancer with amphotericin B

Patients with cancer who are treated with chemotherapy or receive a bone marrow transplant have an increased risk of acquiring fungal infections. Such infections can be life-threatening. Antifungal drugs are therefore often given prophylactically to such patients, or when they have a fever. The review found that lipid formulations of amphotericin B had less adverse effects (less nephrotoxicity and fewer dropouts) than conventional amphotericin B. However, it is not clear whether there are any advantages of these formulations if conventional amphotericin B is administered under optimal circumstances.

Résumé simplifié

Amphotericin B lipid soluble formulations versus amphotericin B in cancer patients with neutropenia

Prévention des infections fongiques au moyen d'amphotéricine B chez les patients atteints de cancer

Les patients atteints de cancer qui sont traités par chimiothérapie ou qui reçoivent une greffe de moelle osseuse ont un risque accru de contracter des infections fongiques. De telles infections peuvent être mortelles. Des médicaments antifongiques sont donc souvent donnés à ces patients à titre prophylactique ou quand ils ont de la fièvre. La revue a révélé que les complexes lipidiques d'amphotéricine B avaient moins d'effets indésirables (moins de néphrotoxicité et moins d'abandons) que l'amphotéricine B conventionnelle. Toutefois, il n'est pas clair que ces formulations aient quelque avantage que ce soit si l'amphotéricine B est administrée dans des conditions optimales.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 31st March, 2014
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Ancillary