Get access

Inhaled steroids for bronchiectasis

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Nitin Kapur,

    Corresponding author
    1. Menzies School of Health Research, Charles Darwin Uni & Qld Respiratory Childrens Centre, RCH, Child Health Division,, Brisbane, Queensland, Australia
    • Nitin Kapur, Child Health Division,, Menzies School of Health Research, Charles Darwin Uni & Qld Respiratory Childrens Centre, RCH, Brisbane, Queensland, Australia. dr_kapurnitin@rediffmail.com.

    Search for more papers by this author
  • Scott Bell,

    1. The Prince Charles Hospital, Brisbane, Queensland, Australia
    Search for more papers by this author
  • John Kolbe,

    1. Green Lane Hospital, Department of Respiratory Medicine, Auckland 3, New Zealand
    Search for more papers by this author
  • Anne B Chang

    1. Queensland Children's Respiratory Centre and Queensland Children's Medical Research Institute, Royal Children's Hospital, Brisbane and Menzies School of Health Research, CDU, Darwin, Brisbane, Queensland, Australia
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Bronchiectasis is increasingly recognized as a major cause of respiratory morbidity especially in developing countries and in some ethnic populations of affluent countries. It is characterized by irreversible dilatation of airways, generally associated with chronic bacterial infection. Medical management largely aims to reduce morbidity by controlling the symptoms and by preventing the progression of bronchiectasis.

Objectives

To evaluate the efficacy of inhaled corticosteroids (ICS) in children and adults with bronchiectasis (a) during stable bronchiectasis; and for reducing; (b) the severity and frequency of acute respiratory exacerbations and (c) long term pulmonary decline.

Search methods

The Cochrane Register of Controlled Trials (CENTRAL), the Cochrane Airways Group Specialized Register of trials, MEDLINE and EMBASE databases were searched by the Cochrane Airways Group. The latest searches were performed in October 2010.

Selection criteria

All randomised controlled trials comparing ICS with a placebo or no medication. Children and adults with clinical or radiographic evidence of bronchiectasis were included, but patients with cystic fibrosis (CF) were excluded.

Data collection and analysis

Results of searches were reviewed against pre-determined criteria for inclusion.

Main results

There were no paediatric studies. Six adult studies fulfilled the inclusion criteria. Of the 303 randomised, 278 subjects completed the trials. In the short term group (ICS for less then 6 months duration), adults on huge doses of ICS (2g per day of budesonide equivalent) had significantly improved forced expiratory volume in the first second (FEV1), forced vital capacity (FVC), Quality of life (QOL) score and sputum volume but no significant difference in peak flow, exacerbations, cough or wheeze, when compared to adults in the control arm (no ICS). When only placebo-controlled studies were included, there were no significant difference between groups in all outcomes examined (spirometry, clinical outcomes of exacerbation or sputum volume etc). The single study on long term outcomes showed no significant effect of inhaled steroids in any of the outcomes.

Authors' conclusions

The present review indicates that there is insufficient evidence to recommend the routine use of inhaled steroids in adults with stable state bronchiectasis. While a therapeutic trial may be justified in adults with difficult to control symptoms and in certain subgroups, this has to be balanced with adverse events especially if high doses are used. No recommendation can be made for the use of ICS in adults during an acute exacerbation or in children (for any state) as there were no studies.

摘要

背景

吸入性類固醇治療支氣管擴張症

在開發中國家以及富裕國家的某些族群中,支氣管擴張症逐漸被認為是增加呼吸道疾病致病率的主要原因. 支氣管擴張症的疾病特徵包括不可逆的呼吸道永久擴張,並逐漸引發慢性細菌性呼吸道感染. 臨床處置大多以降低發病率,同時減緩支氣管擴張症的病程為目標.

目標

為了評估吸入式皮質類固醇(ICS)對於兒童及成人的支氣管擴張於(a)在穩定支氣管擴張症,以及減少;(b)支氣管擴張的嚴重程度和急性呼吸道症狀加劇的頻率和(c)長期性的肺功能下降,的治療效果。

搜尋策略

搜尋了Cochrane Register of Controlled Trials (CENTRAL), the Cochrane Airways Group Specialized Register Collaboration及 Cochrane Airways Group, MEDLINE 及 EMBASE資料庫。搜尋到2007年9月前的文獻。

選擇標準

比較所有使用ICS與使用安慰劑或不給藥的隨機對照試驗。試驗包含了有支氣管擴張症臨床或影像學證據的兒童和成人病患資料,但是囊性纖維化(cystic fibrosis, CF)患者被排除在外。

資料收集與分析

搜尋的結果依預先決定的納入標準再審查。

主要結論

這次並沒有關於兒科的研究。六個成人的研究符合收案標準。隨機挑選的303名受試者中,278名受試者完成了試驗。在短期族群中(使用ICS少於6個月時間),成年人使用高劑量的ICS(每天2克相當於budesonide)有明顯改善第一秒用力呼氣量(FEV1),,用力肺活量(FVC),FVC),生活品質(QOL)的分數,痰量,但於尖峰呼氣流量、病情惡化、相較於成年人對照組(沒有ICS), 咳嗽或喘咳則無顯著差異。當只有包含安慰劑對照研究組,在所有的群體之間的研究成果上沒有顯著差異(肺功能,病情惡化所顯示出臨床症狀或痰量等)。單一長期研究結果顯示於吸入式皮質類固醇的任何結果中均無明顯影響。

作者結論

目前的回顧指出並未有足夠證據可以建議在穩定期支氣管擴張的成人常規使用吸入類固醇。當治療試驗可能被證明在有難以控制症狀的成人及在一些特別的族群中是有效的。治療必須與不良反應保持平衡,特別是當使用的吸入類固醇是高劑量時。對於處於急性發作期間的成人或對兒童(任何階段)使用ICS,並無法做出任何的建議,因為沒有研究資料可供參考。

翻譯人

本摘要由臺北醫學大學萬芳醫院劉怡敏翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

患有支氣管擴張的人有顯著的症狀(如咳嗽,喘咳,有痰),並且肺功能會快速下降。患有支氣管擴張的人有像是氣喘的症狀是很常見的,長期使用吸入式皮質類固醇對於減輕病情的惡化,症狀及肺功能下降是有潛在性的利益。經由此次回顧發現,沒有充分的證據證明患有支氣管擴張的人常規使用吸入性皮質類固醇是有益的。吸入式皮質類固醇可能對於患有支氣管擴張的人其中的一組是有益的,但是使用上仍需權衡其他副作用, 包含可能增加痰液內共生細菌的密度。

Résumé scientifique

Stéroïdes inhalés pour le traitement de la bronchectasie

Contexte

La bronchectasie est de plus en plus reconnue comme une cause majeure de morbidité respiratoire, en particulier dans les pays en voie de développement et chez certains groupes ethniques vivant dans des sociétés d'abondance. Elle se caractérise par une dilatation irréversible des voies respiratoires, généralement associée à une infection bactérienne chronique. La prise en charge thérapeutique vise principalement à réduire la morbidité en contrôlant les symptômes et en prévenant la progression de la bronchectasie.

Objectifs

Évaluer l'efficacité des corticoïdes inhalés (CSI) chez les enfants et les adultes atteints de bronchectasie (a) pendant une bronchectasie stable ; et pour réduire ; (b) la gravité et la fréquence des exacerbations respiratoires aiguës et (c) le déclin de la fonction pulmonaire à long terme.

Stratégie de recherche documentaire

Une recherche a été effectuée dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), le registre spécialisé des essais du groupe Cochrane sur les voies respiratoires et les bases de données MEDLINE et EMBASE par le groupe Cochrane sur les voies respiratoires. Les dernières recherches ont été effectuées en octobre 2010.

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés comparant des CSI à un placebo ou à une absence de traitement. Les enfants et les adultes présentant une bronchectasie avérée cliniquement ou par radiographie ont été inclus, mais les patients atteints de fibrose kystique (FK) ont été exclus.

Recueil et analyse des données

Les résultats des recherches ont été examinés sur la base des critères d'inclusion prédéfinis.

Résultats principaux

Aucune étude pédiatrique n'a été identifiée. Six études portant sur des adultes remplissaient les critères d'inclusion. Sur les 303 sujets randomisés, 278 ont été jusqu'au bout des essais. Dans le groupe de court terme (CSI pendant moins de 6 mois), les adultes prenant des doses très élevées de CSI (2 g par jour d'équivalent budésonide) présentaient une amélioration significative du volume expiratoire maximal en une seconde (VEMS), de la capacité vitale forcée (CVF), du score de qualité de vie (QDV) et du volume d'expectorations, mais aucune différence significative en termes de débit expiratoire de pointe, d'exacerbations, de toux ou de respiration sifflante par rapport aux adultes du bras témoin (pas de CSI). Lorsque seules les études contrôlées par placebo étaient incluses, aucune différence significative n'était observée entre les groupes pour les critères de jugement examinés (spirométrie, résultats cliniques de l'exacerbation ou volume d'expectorations, etc.). La seule étude rapportant des résultats à long terme ne montrait aucun effet significatif des stéroïdes inhalés pour aucun des critères de jugement.

Conclusions des auteurs

La présente revue indique que les preuves sont insuffisantes pour recommander l'utilisation systématique de stéroïdes inhalés chez les adultes atteints de bronchectasie stable. Un essai thérapeutique pourrait être justifié chez les adultes ayant des difficultés à contrôler leurs symptômes et chez certains sous-groupes, mais cette option doit être mise en rapport avec les événements indésirables, surtout lorsque des doses élevées sont utilisées. Aucune recommandation ne peut être émise concernant l'utilisation de CSI chez les adultes pendant une exacerbation aiguë ou chez les enfants (toutes conditions) car aucune étude n'était disponible.

Plain language summary

Role of inhaled corticosteroids in management of non CF bronchiectasis

People with bronchiectasis have significant morbidity (e.g. cough, wheeze, sputum production) and have more rapid lung function decline. As asthma like symptoms are common in people with bronchiectasis, the routine use of inhaled corticosteroids is potentially beneficial in reducing exacerbations, symptoms and pulmonary decline. The review found that there is insufficient evidence for the routine use of inhaled corticosteroids in people with bronchiectasis. While inhaled corticosteroids may be beneficial in a subgroup of people with bronchiectasis, its use has to be balanced with adverse effects that include potential increase in commensal bacterial density in the sputum.

Résumé simplifié

Le rôle des corticoïdes inhalés dans la prise en charge de la bronchectasie sans FK

Les personnes atteintes de bronchectasie présentent une morbidité significative (ex. : toux, respiration sifflante, production d'expectorations) et un déclin rapide de la fonction pulmonaire. Les symptômes asthmatiques étant courants chez les personnes atteintes de bronchectasie, l'utilisation systématique de corticoïdes inhalés est potentiellement efficace pour réduire les exacerbations, les symptômes et le déclin de la fonction pulmonaire. Cette revue a constaté que les preuves étaient insuffisantes pour recommander l'utilisation systématique de corticoïdes inhalés chez les personnes atteintes de bronchectasie. Bien que les corticoïdes inhalés puissent avoir des effets bénéfiques chez un sous-groupe de patients atteints de bronchectasie, leur utilisation doit être mise en rapport avec leurs effets indésirables, notamment une augmentation potentielle de la densité des bactéries commensales dans les expectorations.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Ancillary