This is not the most recent version of the article. View current version (23 OCT 2013)

Intervention Review

Interventions for promoting smoking cessation during pregnancy

  1. Judith Lumley2,
  2. Catherine Chamberlain1,*,
  3. Therese Dowswell3,
  4. Sandy Oliver4,
  5. Laura Oakley5,
  6. Lyndsey Watson2

Editorial Group: Cochrane Pregnancy and Childbirth Group

Published Online: 8 JUL 2009

Assessed as up-to-date: 3 DEC 2008

DOI: 10.1002/14651858.CD001055.pub3

How to Cite

Lumley J, Chamberlain C, Dowswell T, Oliver S, Oakley L, Watson L. Interventions for promoting smoking cessation during pregnancy. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 3. Art. No.: CD001055. DOI: 10.1002/14651858.CD001055.pub3.

Author Information

  1. 1

    Southern Health, 3Centres Collaboration, Women and Children's Program, Clayton South, Victoria, Australia

  2. 2

    La Trobe University, Mother and Child Health Research, Melbourne, Victoria, Australia

  3. 3

    The University of Liverpool, Cochrane Pregnancy and Childbirth Group, School of Reproductive and Developmental Medicine, Division of Perinatal and Reproductive Medicine, Liverpool, UK

  4. 4

    Institute of Education, University of London, Social Science Research Unit, London, UK

  5. 5

    London School of Hygiene and Tropical Medicine, Non-communicable Disease Epidemiology Unit, London, UK

*Catherine Chamberlain, 3Centres Collaboration, Women and Children's Program, Southern Health, Locked Bag 29, Clayton South, Victoria, 3169, Australia. chamberl@ihug.com.au.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 8 JUL 2009

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (23 OCT 2013)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Tobacco smoking in pregnancy remains one of the few preventable factors associated with complications in pregnancy, low birthweight, preterm birth and has serious long-term health implications for women and babies. Smoking in pregnancy is decreasing in high-income countries and increasing in low- to middle-income countries and is strongly associated with poverty, low educational attainment, poor social support and psychological illness.

Objectives

To assess the effects of smoking cessation interventions during pregnancy on smoking behaviour and perinatal health outcomes.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (June 2008), the Cochrane Tobacco Addiction Group's Trials Register (June 2008), EMBASE, PsycLIT, and CINAHL (all from January 2003 to June 2008). We contacted trial authors to locate additional unpublished data.

Selection criteria

Randomised controlled trials where smoking cessation during pregnancy was a primary aim of the intervention.

Data collection and analysis

Trials were identified and data extracted by one person and checked by a second. Subgroup analysis was conducted to assess the effect of risk of trial bias, intensity of the intervention and main intervention strategy used.

Main results

Seventy-two trials are included. Fifty-six randomised controlled trials (over 20,000 pregnant women) and nine cluster-randomised trials (over 5000 pregnant women) provided data on smoking cessation outcomes.

There was a significant reduction in smoking in late pregnancy following interventions (risk ratio (RR) 0.94, 95% confidence interval (CI) 0.93 to 0.96), an absolute difference of six in 100 women who stopped smoking during pregnancy. However, there is significant heterogeneity in the combined data (I2 > 60%). In the trials with the lowest risk of bias, the interventions had less effect (RR 0.97, 95% CI 0.94 to 0.99), and lower heterogeneity (I2 = 36%). Eight trials of smoking relapse prevention (over 1000 women) showed no statistically significant reduction in relapse.

Smoking cessation interventions reduced low birthweight (RR 0.83, 95% CI 0.73 to 0.95) and preterm birth (RR 0.86, 95% CI 0.74 to 0.98), and there was a 53.91g (95% CI 10.44 g to 95.38 g) increase in mean birthweight. There were no statistically significant differences in neonatal intensive care unit admissions, very low birthweight, stillbirths, perinatal or neonatal mortality but these analyses had very limited power.

Authors' conclusions

Smoking cessation interventions in pregnancy reduce the proportion of women who continue to smoke in late pregnancy, and reduce low birthweight and preterm birth. Smoking cessation interventions in pregnancy need to be implemented in all maternity care settings. Given the difficulty many pregnant women addicted to tobacco have quitting during pregnancy, population-based measures to reduce smoking and social inequalities should be supported.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions to help women to stop smoking in pregnancy

Smoking during pregnancy increases the risk of the mother having complications during pregnancy and the baby being born too small (with low birthweight) and too early (prematurely, before 37 weeks). Low birthweight has been associated with coronary heart disease, type 2 diabetes, and being overweight in adulthood. Tobacco smoking also has serious long-term health risks for both the women and their babies. Tobacco smoking during pregnancy is relatively common, although the trend is toward becoming less frequent in high-income countries and more so in low to middle-income countries. Many mothers find it hard to stop or reduce smoking during pregnancy even knowing the benefits of doing so as the nicotine in tobacco is very addictive. Smoking in pregnancy is also strongly associated with poverty, low levels of education, poor social support, depression and psychological illness.

The interventions offered to promote smoking cessation in pregnancy are generally given individually and include cognitive behaviour and motivational interviewing; offering incentives; interventions based on stages of change; giving feedback to the mothers on fetal health status or nicotine by-products measurements; nicotine replacement therapy, bupropion or other medications. The review of trials found a total of 72 controlled trials involving over 25,000 women. These were conducted from 1975 to 2008 and nearly all were in high-income countries. Interventions were effective in helping women to stop smoking during pregnancy (overall by approximately 6%). The most effective intervention appeared to be providing incentives, which helped around 24% of women to quit smoking during pregnancy. The smoking cessation interventions reduced the number of babies with low birthweight and preterm births, confirming that smoking cessation can reduce the adverse effects of smoking on newborn infants.

Women in the control groups of most trials received information about the risks of smoking in pregnancy and were advised to quit as part of usual care. The intensity of both that information and the interventions has increased over time.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Intervention pour promouvoir le sevrage tabagique chez les femmes enceintes

Contexte

Fumer du tabac durant la grossesse reste l'un des quelques facteurs évitables de complications durant la grossesse, de faible poids de naissance, de naissances prématurées et ce comportement entraine de graves risques de santé tant pour la mère que pour l'enfant. La consommation de tabac durant la grossesse diminue dans les pays à revenu élevé, et augmente dans les pays à revenus moyen et faible. Elle est souvent associée à la pauvreté, à un niveau d'éducation minime, à un soutien social faible et à un malaise psychologique.

Objectifs

Évaluer les effets des interventions sur l'arrêt tabagique durant la grossesse, sur le comportement tabagique et sur les événements périnataux.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (juin 2008), le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur le tabagisme (Juin 2008), EMBASE, PsycLIT et CINAHL (de janvier 2003 à juin 2008). Nous avons contacté les auteurs des essais afin de localiser les essais non publiés supplémentaires.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés où l'arrêt tabagique durant la grossesse était l'objectif principal de l'intervention.

Recueil et analyse des données

Les études ont été passées au crible et les données ont été extraites par une puis vérifiées par une autre personne. Une analyse en sous-groupe a été menée afin d'évaluer l'effet de risque de biais des essais, l'intensité de l'intervention et la stratégie principale utilisée durant l'intervention.

Résultats Principaux

Soixante-douze essais ont été inclus. Cinquante-six essais contrôlés randomisés (sur 20 000 femmes enceintes) ainsi que neuf essais randomisés en cluster (sur 5 000 femmes enceintes) ont fourni des données sur les résultats de l’arrêt tabagique.

À la suite des interventions, une réduction significative de la consommation de tabac en fin de grossesse (risque relatif (RR) 0,94, Intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,93 à 0,96), ainsi qu'une différence absolue de 6 femmes sur 100 qui ont arrêté de fumer durant leur grossesse ont été observées. Cependant, il existe une hétérogénéité significative dans les données combinées (I2 > 60 %). Dans les essais présentant le plus faible taux de biais, les interventions ont eu moins d'effet (RR 0,97, IC à 95 % 0,94 à 0,99), et l'hétérogénéité était plus faible (I2 = 36 %). Huit essais sur la prévention de rechute (effectués sur 1 000 femmes) n'ont pas montré de réduction significative statistique de rechute.

Les interventions d'aide à l'arrêt tabagique ont réduit le nombre de naissances prématurées (RR 0,86, IC à 95 % 0,74 à 0,98) ainsi que le nombre de nouveau-nés de faible poids de naissance (RR 0,83, IC à 95 % 0,73 à 0,95) et ont entrainé une augmentation du poids de naissance de 53,91 g (IC à 95 % 10,44 g à 95,38 g). Il n'existait pas de différences statistiquement significatives concernant les admissions en unité néonatale de soins intensifs, les poids de naissance très faibles, les mortinaissances, la mortalité néonatale et périnatale, mais ces analyses avaient une puissance très limitée.

Conclusions des auteurs

Les interventions d’aide à l’arrêt tabagique durant la grossesse réduisent la proportion de femmes qui continuent de fumer à la fin de la grossesse, et réduisent le nombre de naissances prématurés et le nombre de nouveau-nés de faible poids de naissance. Les interventions d’aide à l’arrêt tabagique durant la grossesse doivent être mises en œuvre dans chaque établissement de soins obstétriques. Compte tenu de la difficulté qu'ont beaucoup de femmes enceintes dépendantes au tabac à se sevrer durant leur grossesse, les mesures basées sur la population visant à réduire la consommation de tabac et les inégalités sociales devraient donc être soutenues.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Intervention pour promouvoir le sevrage tabagique chez les femmes enceintes

Interventions pour le sevrage tabagique chez les femmes enceintes

Fumer durant la grossesse augmente les risques de complications tant pour la mère, que pour le bébé : bébés trop petits (avec un faible poids de naissance) et naissance prématurée (avant 37 semaines). On associe un faible poids de naissance à des maladies coronariennes, des diabètes de type 2 et un surpoids à l'âge adulte. Fumer entraine aussi de graves risques de santé à long terme à la fois pour la mère et l'enfant. Fumer durant la grossesse est assez courant, bien que cette tendance diminue dans les pays à revenu élevé, et augmente dans les pays à revenu moyen ou faible. Étant donné que la nicotine est une substance très addictive, beaucoup de mères trouvent qu'il est difficile d'arrêter ou de réduire leur consommation de tabac pendant leur grossesse, alors même qu'elles sont conscientes des bénéfices d'un tel acte. Fumer durant la grossesse est également fortement associé à la pauvreté, à un niveau d'éducation faible, à un soutien social faible, à une dépression et à un malaise psychologique.

Les interventions proposées afin de promouvoir le sevrage tabagique des femmes enceintes sont généralement les interventions individuelles et se composent d'entretiens cognitivo-comportementaux et motivationnels, de mesures incitatives, d'interventions basées sur les différents stades de changement, de retours fournis à la mère sur l'état de santé du fœtus, de mesures des métabolites nicotiniques ou l'emploi des traitements substitutifs nicotiniques, de bupropion ou d'autres médicaments. Cette revue a trouvé un total de 72 essais contrôlés effectués sur 25 000 femmes. Ces essais ont été réalisés de 1975 à 2008 et presque tous dans des pays à revenu élevé. Pour environ 6 % de ces femmes, les interventions étaient efficaces dans le soutien au sevrage tabagique durant la grossesse. Les interventions les plus efficaces semblaient être les mesures incitatives, qui ont aidé environ 24 % des femmes enceintes à arrêter de fumer. Les interventions pour promouvoir l'arrêt tabagique ont réduit le nombre de bébés de faible poids de naissance et de naissances prématurées, confirmant ainsi que le sevrage tabagique peut réduire les effets négatifs du tabac chez les nouveau-nés.

Les femmes des groupes témoins de la plupart de ces essais ont reçu des informations concernant les risques de consommation de tabac durant la grossesse et ont été vivement conseillées d'arrêter dans le cadre des soins habituels. Avec le temps, l'intensité de ces informations et de ces interventions n'a cessé d'augmenter.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 29th August, 2012
Traduction financée par: Minist籥 du Travail, de l'Emploi et de la Sant矆ran栩s