Intervention Review

Non-nutritive sucking for promoting physiologic stability and nutrition in preterm infants

  1. Janet Pinelli1,*,
  2. Amanda J Symington2

Editorial Group: Cochrane Neonatal Group

Published Online: 19 OCT 2005

Assessed as up-to-date: 5 APR 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD001071.pub2


How to Cite

Pinelli J, Symington AJ. Non-nutritive sucking for promoting physiologic stability and nutrition in preterm infants. Cochrane Database of Systematic Reviews 2005, Issue 4. Art. No.: CD001071. DOI: 10.1002/14651858.CD001071.pub2.

Author Information

  1. 1

    McMaster University, School of Nursing, Hamilton, Ontario, Canada

  2. 2

    Hamilton Health Sciences, The Children's Hospital, Hamilton, Ontario, Hamilton-Wentworth, Canada

*Janet Pinelli, School of Nursing, McMaster University, 1200 Main St. West, Hamilton, Ontario, L8N 3Z5, Canada. pinellij@mcmaster.ca.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 19 OCT 2005

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Non-nutritive sucking is used during gavage feeding and in the transition from gavage to breast/bottle feeding in preterm infants to promote the development of sucking behaviour and improve digestion of enteral feedings.

Objectives

To determine whether non-nutritive sucking (NNS) in preterm infants influences: a) weight gain, b) energy intake, c) heart rate, d) oxygen saturation, e) length of hospital stay, f) intestinal transit time, g) age at full oral feeds, or h) any other clinically relevant outcomes.

Search methods

MEDLINE and CINAHL databases back to 1976 and the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, The Cochrane Library, Issue 1, 2005) were searched.
Updated search in March 2010 included MEDLINE (search via PubMed), CINAHL, EMBASE and CENTRAL (The Cochrane Library).

Selection criteria

All trials utilizing experimental or quasi-experimental designs in which non-nutritive sucking in preterm infants was compared to no provision of non-nutritive sucking were eligible for the review.

Data collection and analysis

Data were extracted independently by the two authors. No subgroup analyses were performed because of the small number of studies related to the relevant outcomes.

Main results

This review consisted of 21 studies, 15 of which were randomized controlled trials. NNS was found to decrease significantly the length of hospital stay in preterm infants. The review did not reveal a consistent benefit of NNS with respect to other major clinical variables (weight gain, energy intake, heart rate, oxygen saturation, intestinal transit time, age at full oral feeds and behavioral state). The review identified other positive clinical outcomes of NNS: transition from tube to bottle feeds and better bottle feeding performance. No negative outcomes were reported in any of the studies.

Authors' conclusions

This review found a significant decrease in length of stay in preterm infants receiving a NNS intervention. The review did not reveal a consistent benefit of NNS with respect to other major clinical variables (weight gain, energy intake, heart rate, oxygen saturation, intestinal transit time, age at full oral feeds and behavioral state).

The review identified other positive clinical outcomes of NNS: transition from tube to bottle feeds and better bottle feeding performance. No negative outcomes were reported in any of the studies. There were also a number of limitations of the presently available evidence related to the design of the studies, outcome variability, and lack of long-term data. Based on the available evidence, NNS in preterm infants would appear to have some clinical benefit. It does not appear to have any short-term negative effects.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Non-nutritive sucking for promoting physiologic stability and nutrition in preterm infants

An infant born prematurely may be fed through a tube into the stomach, so is often given a pacifier to suck on to improve nutrition. An infant needs coordinated sucking, swallowing and breathing to feed. The ability to suck and to swallow is present by 28 weeks gestation, but infants are not fully coordinated until 32 to 34 weeks. This means that preterm infants less than 32 weeks gestation are usually not able to feed effectively from the breast or a bottle. They are fed by a small tube that is placed up the nose into the stomach (gavage feeding). Sucking on a pacifier (non-nutritive sucking) during gavage feeding may encourage the development of sucking behaviour and improve digestion of the feeding. Non-nutritive sucking may also have a calming effect on infants, although it does have the potential to interfere with breastfeeding. The authors searched the medical literature and found 21 studies, 15 were randomized controlled trials and six were non-randomized. The total number of infants in each study ranged from 10 to 59. Weight gain was similar with and without use of a pacifier. Preterm infants with pacifiers did not stay in hospital as long as those without and hospital costs were less (two studies). These infants showed less defensive behaviors during tube feedings, spent less time in fussy and active states during and after tube feedings, and settled more quickly into sleep. Their transition to full enteral (by tube or mouth) or bottle feeds (three studies) and bottle feeding performance, in general, (one study) were easier. No negative outcomes were reported.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Succion non nutritive pour promouvoir la stabilité physiologique et la nutrition chez les nouveau-nés prématurés

Contexte

La succion non nutritive est utilisée pendant l'alimentation par gavage et lors de la transition du gavage à l'allaitement au sein/biberon chez les nouveau-nés prématurés afin de stimuler le développement de la succion et améliorer la digestion des aliments ingérés par voie entérale.

Objectifs

Déterminer si la succion non nutritive (SNN) chez les nouveau-nés prématurés a un impact sur : a) la prise de poids, b) l'apport énergétique, c) le rythme cardiaque, d) la saturation du sang en oxygène, e) la durée de séjour à l'hôpital, f) la durée du transit intestinal, g) l'âge de passage à une alimentation exclusivement orale ou h) tout autre critère de jugement cliniquement pertinent.

Stratégie de recherche documentaire

Les bases de données MEDLINE et CINAHL ont été consultées à partir de 1976, ainsi que le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, Bibliothèque Cochrane, numéro 1, 2005).
Une mise à jour a été effectuée en mars 2010 en consultant MEDLINE (recherche via PubMed), CINAHL, EMBASE et CENTRAL (Bibliothèque Cochrane).

Critères de sélection

Tous les essais utilisant un plan d'étude expérimental ou quasi-expérimental et comparant une succion non nutritive à une absence de succion non nutritive chez des nouveau-nés prématurés étaient éligibles dans la revue.

Recueil et analyse des données

Les données ont été extraites par les deux auteurs de manière indépendante. Aucune analyse en sous-groupe n'a été effectuée en raison du nombre limité d'études examinant les critères de jugement pertinents.

Résultats Principaux

Cette revue portait sur 21 études, dont 15 étaient des essais contrôlés randomisés. La SNN entraînait une réduction significative de la durée de séjour à l'hôpital chez les nouveau-nés prématurés. Cette revue n'a observé aucun effet bénéfique constant de la SNN concernant d'autres variables cliniques importantes (prise de poids, apport énergétique, rythme cardiaque, saturation du sang en oxygène, durée du transit intestinal, âge de passage à une alimentation exclusivement orale et état comportemental). Cette revue a identifié d'autres résultats cliniques positifs de la SNN : une transition plus facile de l'alimentation par sonde à l'allaitement par biberon et une plus grande efficacité de l'allaitement par biberon. Aucun résultat négatif n'était rapporté dans aucune des études.

Conclusions des auteurs

Cette revue a identifié une réduction significative de la durée de séjour à l'hôpital chez les nouveau-nés prématurés faisant l'objet d'une intervention SNN. Cette revue n'a observé aucun effet bénéfique constant de la SNN concernant d'autres variables cliniques importantes (prise de poids, apport énergétique, rythme cardiaque, saturation du sang en oxygène, durée du transit intestinal, âge de passage à une alimentation exclusivement orale et état comportemental).

Cette revue a identifié d'autres résultats cliniques positifs de la SNN : une transition plus facile de l'alimentation par sonde à l'allaitement par biberon et une plus grande efficacité de l'allaitement par biberon. Aucun résultat négatif n'était rapporté dans aucune des études. Les preuves disponibles présentaient cependant un certain nombre de limitations liées aux plans d'étude, à la variabilité des critères de jugement étudiés et à l'absence de données à long terme. Sur la base des preuves disponibles, la SNN chez les nouveau-nés prématurés semble apporter certains bénéfices cliniques. Elle ne semble pas avoir d'effets négatifs à court terme.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Succion non nutritive pour promouvoir la stabilité physiologique et la nutrition chez les nouveau-nés prématurés

Succion non nutritive pour promouvoir la stabilité physiologique et la nutrition chez les nouveau-nés prématurés

Les nourrissons nés prématurément sont parfois alimentés au moyen d'un tube relié à l'estomac et reçoivent souvent une sucette à téter pour améliorer la nutrition. Pour pouvoir se nourrir, un nouveau-né a besoin de coordonner la succion, la déglutition et la respiration. La capacité de succion et de déglutition est présente dès la 28ème semaine de gestation, mais les nourrissons ne sont pas complètement coordonnés avant 32-34 semaines. Cela signifie que les nouveau-nés prématurés nés avant la 32ème semaine de gestation ne sont généralement pas capables de s'alimenter efficacement au sein ou au biberon. Ils sont donc alimentés au moyen d'un petit tube placé dans le nez et relié à l'estomac (alimentation par gavage). Le fait de téter une sucette (succion non nutritive) pendant l'alimentation par gavage pourrait stimuler le développement de la succion et améliorer la digestion. La succion non nutritive pourrait également avoir un effet calmant sur les nourrissons, mais pourrait potentiellement interférer avec l'allaitement. Les auteurs ont consulté la littérature médicale et identifié 21 études, dont 15 étaient des essais contrôlés randomisés et six des essais non randomisés. Le nombre total de nourrissons dans chaque étude était compris entre 10 et 59. La prise de poids était similaire avec ou sans sucette. Les nouveau-nés prématurés qui tétaient une sucette ne restaient pas aussi longtemps à l'hôpital que ceux du groupe témoin, et les frais d'hospitalisation étaient inférieurs (deux études). Ces nourrissons présentaient des comportements moins défensifs pendant l'alimentation par sonde, étaient moins agités et actifs pendant et après l'alimentation par sonde et s'endormaient plus facilement. La transition vers une alimentation complètement entérale (par sonde ou orale) ou au biberon (trois études), et l'efficacité de l'allaitement au biberon (une étude) étaient généralement supérieures. Aucun résultat négatif n'était rapporté.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

非營養性吸吮在早產兒用來促進生理性穩定及營養

非營養性吸吮常在早產兒管灌餵食時期,及由管灌餵食換成直接哺乳或奶瓶餵食的過渡時期使用。這項處置的主要理由是非營養性吸吮能增進吸吮的動作且能改善腸道餵食的消化吸收。非營養性吸吮被認為是一項好的處置,雖然可能對直接餵哺母奶或之後口腔不快感的發生有不好的影響。

目標

為了決定早產兒的非營養性吸吮是否會影響:a) 體重的增加 b) 能量的攝取 c) 心跳 d) 氧合濃度 e) 住院天數長短 f) 腸道消化時間 g) 全量經口餵食的時間 h) 其它臨床有意義的結果。

搜尋策略

搜尋MEDLINE及 CINAHL databases ,回朔至1976年。同時搜尋The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, The Cochrane Library, Issue 1, 2005) 。2005年的The EMBASE database 也被加入搜尋的資料。在有意義的文章中其參考資料及參考書目也被搜尋。相關文章的綜合名冊被送到與此相關領域的兩個作者手上。他們被要求提供不包含在此名冊上,他們所知其他刊登或未刊登與此相關的研究。

選擇標準

所有的試驗利用實驗性或半實驗性設計比較有無提供早產兒非營養性的吸吮,觀察臨床上有意義的結果。報告為由英文撰寫或是有翻譯者可取得的語言種類。電腦搜尋的結果由兩位檢閱人處理。所有可能有意義的標題或摘要由檢閱人選取出來。所有檢索出的文章由兩個不同的檢閱人藉由之前決定的標準分別確定其適宜度。每篇文章的參考資料及參考書目都被再次檢閱,並找尋是否有其他相關的標題並檢視其關聯。所有符合標準的文章都以之前的標準評估其學術品質。由兩位檢閱人都評估過適當的文章才被列入分析。

資料收集與分析

資料由兩個作者選錄出來。由於和結果相關的研究數量較少故沒有子群體的分析。

主要結論

此篇回顧文章主要包含21個研究,其中15個是隨機分配試驗。研究中發現非營養性吸吮會顯著減少早產兒的住院天數。此文章並沒有發現非營養性吸吮與其他臨床差異有一致性的好處,包括體重增加、能量的攝取、心跳、氧合濃度、腸道消化通過時間、達全量經口餵食的年紀及行為的模式。這篇回顧文章發現其他關於非營養性吸吮正向的臨床結論:由管餵轉換為瓶餵及較佳的瓶餵表現。沒有任何負面的影響被報導。

作者結論

此篇回顧發現有接受非營養性吸吮處置的早產兒,其住院天數顯著減少。這個回顧沒有發現非營養性吸吮與其他臨床差異有一致性的好處,包括體重增加、能量的攝取、心跳、氧合濃度、腸道消化時間、達全量經口餵食的年紀及行為的模式。此篇回顧文章發現非營養性吸吮的正向好處:由管餵轉為瓶餵及較會使用奶瓶進食的表現。沒有任何負面的影響被報告過。可得的證據中有許多受限的地方,例如試驗的設計、結論的差異、及缺少長期的資料。根據可取的資料顯示,早產兒的非營養性吸吮有一些臨床上的好處。並沒有任何短期負面的影響。事實上並沒有長期的資料可用,因此需要更多的研究。為了促進這些資料的統合分析,接下來的研究應包括先前研究提到的結論來做。除此之外,刊登的報告應包含所有相關資料。

翻譯人

本摘要由馬偕醫院曾至凡翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

一個早產的嬰兒可能透過胃管餵食,因此常給予奶嘴吸吮以促進營養。嬰兒餵食時需要協調吸吮、吞嚥及呼吸等動作。吸吮及吞嚥的能力在妊娠28週即已存在,但這些能力在妊娠32到34週前尚未完全協調。這表示未滿32週的早產兒通常無法有效地由直接哺乳或奶瓶來餵食,他們經由從鼻子到胃放置的小管餵食(強餵法)。在強餵期間經由吸吮奶嘴 (非營養性吸吮) 可以鼓勵吸吮的行為發展並促進消化。非營養性吸吮對嬰兒可能也有鎮靜效果,雖然它確實有可能干擾母乳哺餵。作者搜尋了醫學文獻並找到了21個研究,其中15個是隨機分配試驗,6個非隨機分配試驗。在每個研究中的嬰兒總數從10到59個,在使用及不使用奶嘴的組別間體重增加是相似的。二項研究中發現非營養性吸吮會顯著減少早產兒的住院天數且住院費用也較少。這些嬰兒在管灌餵食時期間表現出較少的防禦性行為,在管灌餵食時期間及其後過於活躍的時間也較少,且更迅速入睡,他們轉換成直接哺乳或奶瓶餵食也較為容易。沒有任何負面的影響被報導。