Intervention Review

Mannitol for acute stroke

  1. Dániel Bereczki1,*,
  2. Ming Liu2,
  3. Gilmar Fernandes do Prado3,
  4. István Fekete4

Editorial Group: Cochrane Stroke Group

Published Online: 18 JUL 2007

Assessed as up-to-date: 20 JAN 2007

DOI: 10.1002/14651858.CD001153.pub2

How to Cite

Bereczki D, Liu M, Fernandes do Prado G, Fekete I. Mannitol for acute stroke. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 3. Art. No.: CD001153. DOI: 10.1002/14651858.CD001153.pub2.

Author Information

  1. 1

    Semmelweis University, Department of Neurology, Budapest, Hungary

  2. 2

    West China Hospital, Sichuan University, Department of Neurology, Chengdu, Sichuan Province, China

  3. 3

    Universidade Federal de São Paulo, São Paulo, Brazil

  4. 4

    University of Debrecen, Health Science and Medical Center, Department of Neurology, Debrecen, Hungary

*Dániel Bereczki, Department of Neurology, Semmelweis University, Balassa u. 6., Budapest, H-1083, Hungary. bereczki@neur.sote.hu.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 18 JUL 2007

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Mannitol is an osmotic agent and a free radical scavenger which might decrease oedema and tissue damage in stroke.

Objectives

To test whether treatment with mannitol reduces short and long-term case fatality and dependency after acute ischaemic stroke or intracerebral haemorrhage (ICH).

Search methods

We searched the Cochrane Stroke Group Trials Register (searched December 2006), MEDLINE (1966 to January 2007), the Chinese Stroke Trials Register (searched November 2006), the China Biological Medicine Database (searched December 2006) and the Latin-American database LILACS (1982 to December 2006). We also searched the database of Masters and PhD degree theses at Sao Paulo University (searched January 2007), and neurology and neurosurgery conference proceedings in Brazil from 1965 to 2006. In an effort to identify further published, ongoing and unpublished studies we searched reference lists and contacted authors of published trials.

Selection criteria

We included randomised controlled trials comparing mannitol with placebo or open control in patients with acute ischaemic stroke or non-traumatic intracerebral haemorrhage.

Data collection and analysis

Two review authors independently selected trials, assessed quality, extracted data, and performed the data analysis.

Main results

Three small trials, involving 226 participants, were included. One trial included patients with presumed ischaemic stroke without computerised tomography (CT) verification, and the other two trials included patients with CT-verified ICH. Data on the primary outcome measure (death and dependency) were not available in any of the trials. Death and disability could be calculated in the larger ICH trial without differences between the mannitol and control groups. Case fatality was not reported in the trial of ischaemic stroke. Case fatality did not differ between the mannitol and control groups in the ICH trials. Adverse events were either not found or not reported. The change in clinical condition was reported in two trials, and the proportion of those with worsening or not improving condition did not differ significantly between mannitol-treated patients and controls. Based on these three trials neither beneficial nor harmful effects of mannitol could be proved. Although no statistically significant differences were found between the mannitol-treated and control groups, the confidence intervals for the treatment effect estimates were wide and included both clinically significant benefits and clinically significant harms as possibilities.

Authors' conclusions

There is currently not enough evidence to support the routine use of mannitol in acute stroke patients. Further trials are needed to confirm or refute whether mannitol is beneficial in acute stroke.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Mannitol for acute stroke

Brain swelling (oedema) is a major cause of early death and long-term disability after stroke (a sudden catastrophe in the brain either because an artery to the brain blocks, or because an artery in or on the brain ruptures and bleeds). Mannitol solution is given into a vein to reduce the swelling. Increased (rebound) swelling in the brain can occur after the treatment is stopped. This review of three small trials, involving 226 participants, found that there was not enough evidence to decide if mannitol improves survival or prevents disability after stroke. The treatment can cause a number of adverse effects, but no serious adverse events were reported in the trials included in this review. More research is needed.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Mannitol dans l'accident vasculaire cérébral (AVC) aigu

Contexte

Le mannitol est un agent osmotique et un éliminateur de radicaux libres capable de réduire l'œdème et les lésions tissulaires en AVC.

Objectifs

Déterminer si le traitement par mannitol réduit la mortalité et la dépendance à court et à long terme après un AVC ischémique aigu ou une hémorragie intracérébrale (HIC).

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre d'essais du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (décembre 2006), MEDLINE (de 1966 à janvier 2007), le registre des essais chinois sur les AVC (novembre 2006), China Biological Medicine Database (décembre 2006) et la base de données d'Amérique Latine LILACS (de 1982 à décembre 2006). Nous avons également consulté la base de données des Masters et PhD à Sao Paulo University (janvier 2007) et les actes de conférences de neurologie et neurochirurgie au Brésil de 1965 à 2006. En vue d'identifier d'autres études publiées, en cours et non publiées, nous avons examiné des références bibliographiques et contacté les auteurs d'essais publiés.

Critères de sélection

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés comparant le mannitol et un placebo ou un groupe témoin ouvert, réalisés auprès de patients victimes d'AVC ischémique aigu ou d'hémorragie intracérébrale non-traumatique.

Recueil et analyse des données

La sélection des essais, l'évaluation de la qualité des essais, l'extraction des données et l'analyse des données ont été effectuées par deux auteurs de la revue de manière indépendante.

Résultats Principaux

Trois petits essais, impliquant 226 participants, ont été inclus. Un essai incluait des patients victimes d'AVC ischémique présumé sans vérification par examen tomodensitométrique (TDM) et les deux autres essais incluaient des patients victimes d'HIC vérifiée par TDM. Les données sur la mesure du critère de jugement principal (mortalité et dépendance) n'étaient disponibles dans aucun des essais. La mortalité et l'incapacité pouvaient être calculées dans l'essai sur l'HIC le plus vaste ; aucune différence entre le groupe du mannitol et le groupe témoin n'a été observée. Le taux de mortalité n'était pas rapporté dans l'essai sur l'AVC ischémique. Dans les essais sur l'HIC, le taux de mortalité n'était pas différent entre le groupe du mannitol et le groupe témoin. Aucun événement indésirable n'a été observé ou rapporté. La modification de l'état clinique était rapportée dans deux essais et la proportion de participants dont l'était empirait ou ne s'améliorait pas n'était pas significativement différente entre les patients sous mannitol et le groupe témoin. Selon ces trois essais, aucun effet bénéfique ou délétère du mannitol n'a pu être prouvé. Bien qu'aucune différence significative statistiquement n'ait été observée entre le groupe de patients sous mannitol et le groupe témoin, les intervalles de confiance pour les estimations de l'effet du traitement étaient larges et pouvaient à la fois inclure des bénéfices cliniquement significatifs et des effets délétères cliniquement significatifs.

Conclusions des auteurs

Les preuves actuellement disponibles ne sont pas suffisantes pour recommander l'utilisation habituelle du mannitol chez des patients victimes d'AVC. D'autres essais sont nécessaires pour confirmer ou réfuter l'effet bénéfique du mannitol en AVC.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Mannitol dans l'accident vasculaire cérébral (AVC) aigu

Mannitol dans l'accident vasculaire cérébral (AVC) aigu

La tuméfaction cérébrale (œdème) est une cause principale de décès précoce et d'incapacité à long terme après un AVC (un accident soudain dans le cerveau dû soit au blocage d'une artère alimentant le cerveau, soit à la rupture et au saignement d'une artère dans ou vers le cerveau). Une solution de mannitol est administrée dans une veine pour réduire la tuméfaction. Une augmentation de la tuméfaction (effet de rebond) peut se produire après l'arrêt du traitement. Cette revue de trois essais de petite taille, portant sur 226 patients, a mis en évidence que les preuves ne sont pas suffisantes pour déterminer si le mannitol améliore la survie ou prévient l'incapacité après un AVC. Le traitement peut entraîner un certain nombre d'effets indésirables, mais aucun événement indésirable grave n'a été rapporté dans les essais inclus dans cette revue. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st September, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

急性中風使用Mannitol

Mannitol是滲透性利尿劑且可清除自由基,因此可幫助減少因中風產生的水腫和組織傷害

目標

評估在急性缺血性中風或腦出血時使mannitol來治療,是否能降低短期和長期的死亡率和殘障率

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane Stroke Group Trials Register(搜尋至2006年12月), MEDLINE(1966年至2007年1月), the Chinese Stroke Trials Register(搜尋至2006年11月),) he China Biological Medicine Database(搜尋至2006年12月), the LatinAmerican database LILACS(1982年至2006年12月).也搜尋了Sao Paulo大學碩博士論文(搜尋至2007年1月),及神經內外科在1965至2006在巴西的會議內容. 我們也搜尋了文章的參考資料並聯絡了已發表文章的試驗者,已更進一步去搜尋那些正在進行或未發表的試驗.

選擇標準

我們收納了在急性缺血性中風或非外傷性腦出血病人以mannitol治療比上安慰劑或是其他藥物的隨機分配試驗

資料收集與分析

2位回顧者獨立選擇和評估試驗並摘錄數據和進行分析

主要結論

3個包含226人的小規模試驗被選入.1個試驗的研究對象為急性缺血性中風病患但未接受電腦斷層檢查,其他2個試驗收錄了經電腦斷層檢查有腦出血病人. 對於主要結果(死亡或殘障)並無任何一試驗能提供分析. 在其中較大的腦出血病人試驗,死亡或殘障經計算顯示有無使用mannitol並無統計學上意義. 在急性缺血性中風那組,無人死亡. 死亡率在腦出血病人那組,有無使用mannitol並無統計學上意義. 副作用並沒有被發現或報告. 在2個試驗有報告臨床狀況的改變,而臨床上變差或沒有進步的比例在有無使用mannitol並無統計學上意義. 根據這3個試驗, mannitol有益或有害無法被證明. 雖然有無使用mannitol並無統計學上意義,且confidence intervals是寬的且跨越了有效和無效這兩端.

作者結論

目前尚無足夠證據支持在急性中風時常規使用mannitol.期待進一步的試驗來解答這個問題.

翻譯人

本摘要由奇美醫院何乘彰翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

Mannitol用於急性中風後的腦水腫: 腦水腫是急性中風後一個早期死亡和長期失能的原因,不論是腦動脈阻塞或破裂出血. Mannitol經由靜脈給予以降低水腫. 如果中斷mannitol反而會導致腦水腫的反彈性增加. 這篇回顧收錄了3個小試驗共226人,結果顯示沒有足夠的證據來支持在中風後使用mannitol能降低失能或增加存活率. 根據本回顧,治療會導致一些副作用,但無嚴重的副作用. 更多的臨床試驗仍須要.