Seclusion and restraint for people with serious mental illnesses

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Eila ES Sailas,

    Corresponding author
    1. National reseearch and development centre for welfare and health, Helsinki, Finland
    • Eila ES Sailas, National reseearch and development centre for welfare and health, PO Box 220, Helsinki, 00531, Finland. Eila.Sailas@stakes.fi.

    Search for more papers by this author
  • Mark Fenton

    1. National Institute for Health and Clinical Excellence, Database of Uncertainties about the Effects of Treatments (DUETs), Manchester, UK
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Seclusion and restraint are interventions used in the treatment and management of disruptive and violent behaviours in psychiatry. The use of seclusion varies widely across institutions. The literature does offer numerous suggestions for interventions to reduce or prevent aggression.

Objectives

1. To estimate the effects of seclusion and restraint compared to the alternatives for those with serious mental illnesses.
2. To estimate the effects of strategies to prevent seclusion and restraint in those with serious mental illnesses.

Search methods

Electronic searches of The Cochrane Controlled Trials Register (Issue 1, 1999) and The Cochrane Schizophrenia Group's Register (January 1999) were supplemented with additional searches of Biological Abstracts (1989-1999), CINAHL (1982-1999), EMbase (1980-1999), MEDLINE (1966-1999), MEDIC (1979-1999), PsycLIT (1974-1999), Sociofile (1974-1999), SPRI & SWEMED (1982-1999), Social Sciences Citation Index (1996-1999), and WILP (1983-1999). In addition, trials were sought by hand searching the reference lists of all identified studies and conference abstracts and contacting the first author of each relevant study.

We updated this search 10 May 2012 and added the results to the awaiting classification section of the review.

Selection criteria

Randomised controlled trials were included if they focused on the use (i) of restraint or seclusion; or (ii) of strategies designed to reduce the need for restraint or seclusion in the treatment of serious mental illness.

Data collection and analysis

Studies were reliably selected, quality rated and data extracted. For dichotomous data relative risks (RR) with 95% confidence intervals (CI) were estimated. Normal continuous data were summated using the weighted mean difference (WMD).

Main results

1. Effect of seclusion and restraint
The search strategy yielded 2155 citations. Of these, the full articles for 35 studies were obtained. No studies met minimum inclusion criteria and no data were synthesised. Most of the 24 excluded studies focused upon the restraint of elderly, confused people and preventing them from wandering or falling.

2. Prevention of seclusion and restraint
Work ongoing.

3. Update search 2012: the 2 new citations in the awaiting classification section of the review may alter the results and conclusions of the review once assessed.

Authors' conclusions

No controlled studies exist that evaluate the value of seclusion or restraint in those with serious mental illness. There are reports of serious adverse effects for these techniques in qualitative reviews. Alternative ways of dealing with unwanted or harmful behaviours need to be developed. Continuing use of seclusion or restraint must therefore be questioned from within well-designed and reported randomised trials that are generalisable to routine practice.

摘要

背景

嚴重精神疾病患者的隔離和約束

在精神科隔離及約束是用來治療及處理破壞與暴力行為。各醫療院所對隔離使用方式不一,本回顧提供多減少或預防攻擊行為的建議治療方式

目標

1.估計隔離和約束與替代療法對嚴重精神疾病患者的影響.2.評估預防隔離和約束的策略對嚴重精神疾病患的療效

搜尋策略

電子搜尋The Cochrane Controlled Trials Register (Issue 1, 1999), The Cochrane Schizophrenia Group's Register (January 1999)和Biological Abstracts (1989 – 1999), CINAHL (1982 – 1999), EMbase (1980 – 1999), MEDLINE (1966 – 1999), MEDIC (1979 – 1999), PsycLIT (1974 – 1999), Sociofile (1974 – 1999), SPRI & SWEMED (1982 – 1999), Social Sciences Citation Index (1996 – 1999), and WILP (1983 – 1999). 手動搜尋相關試驗的文獻和會議摘要,連絡相關試驗第一作者

選擇標準

納入所有隨機對照試驗,對嚴重精神疾病患者比較(i)隔離和約束或(ii)用來減少隔離和約束的策略

資料收集與分析

仔細選擇試驗,評估品質和擷取資料. 計算二元資料的RR和95%CI.常態分布連續資料則用加權平均差表示(WMD)

主要結論

1.隔離和約束的效果. 得到2155篇文獻,取得其中35篇文獻全文。但沒有符合最低納入條件的.24個被排除試驗中,大部分研究限制老年人或意識混亂病人的活動,以減少亂走或摔倒.2.預防隔離和約束:仍在進行中

作者結論

沒有對照試驗對嚴重精神疾病患者評估隔離和約束的價值. 文獻指出這些作法有嚴重不良反應. 需要發展替代療法來處理不恰當或有害的行為. 有良好設計和撰寫並可推廣到例行療法的隨機試驗一定會質疑是否該使用持續性的隔離和約束。

翻譯人

本摘要由成功大學附設醫院尹子真翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

摘要待補

Résumé scientifique

Isolement et contention chez les patients atteints de troubles mentaux graves

Contexte

L'isolement et la contention sont des interventions utilisées dans le traitement et la prise en charge des comportements perturbateurs et violents en psychiatrie. Le recours à l'isolement est très variable d'une institution à l'autre. La littérature mentionne de nombreuses interventions visant à réduire ou prévenir l'agression.

Objectifs

1. Estimer les effets de l'isolement et de la contention par rapport à des méthodes alternatives chez les patients atteints de troubles mentaux graves.
2. Estimer les effets des stratégies visant à éviter l'isolement et la contention chez les patients atteints de troubles mentaux graves.

Stratégie de recherche documentaire

Les recherches électroniques dans le registre Cochrane des essais contrôlés (numéro 1, 1999) et le registre du groupe Cochrane sur la schizophrénie (janvier 1999) ont été complétées par des recherches supplémentaires dans Biological Abstracts (1989-1999), CINAHL (1982-1999), EMbase (1980-1999), MEDLINE (1966-1999), MEDIC (1979-1999), PsycLIT (1974-1999), Sociofile (1974-1999), SPRI & SWEMED (1982-1999), Social Sciences Citation Index (1996-1999) et WILP (1983-1999). Les références bibliographiques de toutes les études et actes de congrès identifiés ont fait l'objet d'une recherche manuelle et l'auteur principal de chaque étude pertinente a été contacté.

Nous avons mis à jour cette recherche le 10 mai 2012 et ajouté les résultats à la section de classification en attente de la revue.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés ont été inclus lorsqu'ils portaient sur l'utilisation (i) de la contention ou de l'isolement ; ou (ii) de stratégies conçues pour limiter le recours à la contention ou à l'isolement dans le traitement des troubles mentaux graves.

Recueil et analyse des données

Nous avons sélectionné les études, évalué la qualité et extrait les données de manière fiable. Les risques relatifs (RR) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 % ont été estimés pour les données dichotomiques. Les données continues normales ont été synthétisées à l'aide de la différence moyenne pondérée (DMP).

Résultats principaux

1. Effet de l'isolement et de la contention
La stratégie de recherche documentaire nous a permis d'identifier 2 155 références bibliographiques. Le texte intégral de 35 études a été obtenu. Aucune étude ne remplissait les critères d'inclusion minimums et les données n'ont pas pu être synthétisées. La plupart des 24 études exclues portaient sur la contention chez des personnes âgées en état de confusion pour les empêcher de déambuler ou de tomber.

2. Prévention de l'isolement et de la contention
Travail en cours.

3. Recherche mise à jour en 2012 : les 2 nouvelles références bibliographiques dans la section de classification en attente de la revue pourraient modifier les résultats et les conclusions une fois évaluées.

Conclusions des auteurs

Aucune étude contrôlée n'évalue la valeur de l'isolement ou de la contention chez les patients atteints de troubles mentaux graves. Des effets indésirables graves associés à ces techniques ont été documentés dans des revues qualitatives. Des méthodes alternatives de prise en charge des comportements indésirables ou dangereux doivent être développées. L'utilisation continue de l'isolement ou de la contention doit donc être remise en question sur la base d'essais randomisés bien planifiés et documentés pouvant être généralisés à la pratique courante.

Plain language summary

Seclusion and restraint for people with serious mental illnesses

Synopsis pending.

Résumé simplifié

Isolement et contention chez les patients atteints de troubles mentaux graves

Résumé en attente.

Notes de traduction

Évaluation interne par les pairs du groupe Cochrane sur la schizophrénie finalisée (voir Module).
Évaluation externe par les pairs programmée.

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Ancillary