Get access

Cranberries for treating urinary tract infections

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Cranberries (particularly in the form of cranberry juice) have been used widely for several decades for the prevention and treatment of urinary tract infections (UTIs). The aim of this review is to assess the effectiveness of cranberries in treating such infections.

Objectives

To assess the effectiveness of cranberries for the treatment of UTIs.

Search methods

The search strategy developed by the Cochrane Renal Group was used. Also, companies involved with the promotion and distribution of cranberry preparations were contacted; electronic databases and the Internet were searched using English and non English language terms; reference lists of review articles and relevant studies were also searched.
Date of last search: July 2010

Selection criteria

All randomised controlled trials (RCTs) or quasi-RCTs of cranberry juice or cranberry products for the treatment of UTIs. Studies of men, women or children were included.

Data collection and analysis

Titles and abstracts of studies that were potentially relevant to the review were screened by one author, RJ, who discarded studies that were clearly ineligible but aimed to be overly inclusive rather than risk losing relevant studies. Authors RJ and LM independently assessed whether the studies met the inclusion criteria. Further information was sought from the authors where papers contained insufficient information to make a decision about eligibility.

Main results

No studies were found which fulfilled all of the inclusion criteria. Two studies were excluded because they did not have any relevant outcomes and two studies are currently being undertaken.

Authors' conclusions

After a thorough search, no RCTs which assessed the effectiveness of cranberry juice for the treatment of UTIs were found. Therefore, at the present time, there is no good quality evidence to suggest that it is effective for the treatment of UTIs. Well-designed parallel group, double blind studies comparing cranberry juice and other cranberry products versus placebo to assess the effectiveness of cranberry juice in treating UTIs are needed. Outcomes should include reduction in symptoms, sterilisation of the urine, side effects and adherence to therapy. Dosage (amount and concentration) and duration of therapy should also be assessed. Consumers and clinicians will welcome the evidence from these studies.

摘要

背景

蔓越莓治療泌尿道感染

在過去數十年間,蔓越莓 (尤其是蔓越莓汁的型式) 已被廣泛地應用在治療及預防泌尿道感染。本評論主要分析蔓越莓在治療泌尿道感染的效果。

目標

分析蔓越莓在治療泌尿道感染的效果。

搜尋策略

我們搜尋Cochrane Renal Group的資料,接觸參與促銷蔓越莓產品的公司,調查電子資料庫或網路上英文或非英文的文獻,也搜尋相關的文獻回顧和相關的臨床試驗文獻。最近的搜尋日期:2004年01月09日。

選擇標準

所有有關蔓越莓或其相關產品在治療泌尿道感染的隨機和準隨機對照試驗都被選入包括 (男性、女性及小孩) 。

資料收集與分析

一位研究者篩選潛在的相關研究題目及摘要,其也捨棄有結論但不符合條件的研究,以期周延而非冒險遺漏相關的研究。研究者RJ 及LM獨立地分析這些研究是否符合選入條件,若文獻本身無法提供足夠的資訊作為是否符合條件的依據,則會向作者搜尋更進一步的資料。

主要結論

無臨床試驗符合要求的選擇條件,有二個臨床試驗被排除,因為無任何相關的結果。

作者結論

在徹底的調查後,無針對蔓越莓治療泌尿道感染的無隨機臨床試驗。直到目前為止,無足夠的證據證明蔓越莓可以有效地治療泌尿道感染。所以仍須更多設計良好、平行、雙盲試驗來比較蔓越莓汁和其他蔓越莓產品與安慰劑以評估蔓越莓汁對於治療泌尿道感染的效果。結果需包括是否減少症狀、是否達到滅菌、副作用及治療的連貫性;也必須評估蔓越莓的劑量與治療時間,消費者或臨床醫師都期待這些臨床試驗的結果。

翻譯人

本摘要由馬偕醫院郭馨仁翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

蔓越莓已被廣泛地應用在治療泌尿道感染,但是仍然需要更多證據,蔓越莓有預防細菌附著在膀胱壁的物質。這可以幫忙減少膀胱和泌尿道感染。蔓越莓 (尤其是蔓越莓汁的型式) 已被廣泛地應用在治療及預防泌尿道感染,尤其是高危險族群,像是老年人。蔓越莓有一些副作用。這篇總結發現無足夠的證據證明,蔓越莓汁和其他蔓越莓產品,治療泌尿道感染的效果。

Résumé scientifique

Canneberge pour le traitement des infections des voies urinaires

Contexte

La canneberge (particulièrement sous forme de jus) a été couramment indiquée pendant plusieurs décennies pour prévenir et traiter les infections des voies urinaires (IVU). L'objectif de cette revue est d'évaluer l'efficacité de la canneberge dans le traitement de ces infections.

Objectifs

Évaluer l'efficacité de la canneberge dans le traitement des IVU.

Stratégie de recherche documentaire

La stratégie de recherche documentaire développée par le groupe Cochrane sur le rein a été utilisée. Aussi, des sociétés participant à la promotion et à la distribution de préparations à base de canneberges ont été contactées ; des recherches ont été effectuées dans des bases de données et sur Internet à partir de termes de langue anglaise et non anglaise ; les références bibliographiques d'articles de revue et des études pertinentes ont également été consultées.
Date de la dernière consultation : juillet 2010

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR) ou quasi-ECR portant sur le jus de canneberges ou sur des produits à base de canneberges destinés à traiter les IVU. Les études réalisées auprès d'hommes, de femmes ou d'enfants ont été incluses.

Recueil et analyse des données

Les titres et les résumés des études pouvant être en rapport avec cette revue ont été triés par un auteur, RJ, qui a écarté les études manifestement inéligibles tout en s'efforçant de rester exagérément vaste pour ne pas risquer de passer à côté d'études pertinentes. Les auteurs RJ et LM ont, de façon indépendante, déterminé si les études satisfaisaient aux critères d'inclusion. De plus amples renseignements ont été demandés aux auteurs lorsque les articles ne contenaient pas suffisamment d'informations pour pouvoir se prononcer sur leur éligibilité.

Résultats principaux

Aucune étude répondant à l'ensemble des critères d'inclusion n'a été identifiée. Deux études ont été exclues car elles n'ont présenté aucun résultat pertinent et deux études sont actuellement en cours de réalisation.

Conclusions des auteurs

Après une recherche approfondie, aucun ECR ayant évalué l'efficacité du jus de canneberges dans le traitement des IVU n'a été identifié. Par conséquent, il n'existe aujourd'hui aucune preuve tangible suggérant que le jus de canneberges permet de traiter efficacement les IVU. Des essais, bien planifiés, en groupes parallèles et en double aveugle, comparant le jus de canneberges et d'autres produits à base de canneberges avec un placebo afin d'évaluer l'efficacité du jus de canneberges dans le traitement des IVU sont nécessaires. Les critères de jugement devraient comprendre la réduction des symptômes, la stérilisation de l'urine, les effets secondaires et l'adhésion au traitement. La dose (quantité et concentration) et la durée du traitement devraient également être évaluées. Les consommateurs et les cliniciens apprécieront les preuves de ces études.

Plain language summary

Still waiting for evidence about whether cranberries are a useful treatment for urinary tract infections

Cranberries contain a substance that can prevent bacteria from sticking on the walls of the bladder. This may help reduce bladder and other urinary tract infections (UTIs). Cranberries (usually as cranberry juice) have been used to try and treat UTIs, particularly in high risk groups such as older people. Cranberries have few adverse effects. The review found no evidence from studies about the effects of cranberry juice or other cranberry products on UTIs.

Résumé simplifié

Toujours en attente de preuves de l'efficacité avérée de la canneberge dans le traitement des infections des voies urinaires

La canneberge contient une substance pouvant empêcher les bactéries d'adhérer aux parois de la vessie. Cela peut aider à réduire les infections vésicales et autres infections des voies urinaires (IVU). La canneberge (généralement sous forme de jus) a été indiquée pour tenter de traiter les IVU, en particulier chez les groupes à haut risque tels que les personnes âgées. La canneberge ne présente que peu d'effets indésirables. La revue n'a trouvé aucune preuve issue des études concernant les effets du jus de canneberges ou de produits à base de canneberges sur les IVU.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Laienverständliche Zusammenfassung

Weiterhin keine Evidenz über die Wirksamkeit von Cranberries zur Behandlung von Harnwegsinfekten

Cranberries (Moosbeeren) enthalten eine Substanz, die verhindert, dass sich Bakterien an der Wand der Harnblase festsetzen. Das könnte dazu beitragen, Blasen- und Harnwegsinfekte zu verhindern. Cranberries (üblicherweise als Saft) werden bereits zur Behandlung von Harnwegsinfekten eingesetzt, insbesondere bei Patienten mit hohem Risiko, wie z. B. älteren Menschen. Cranberries haben wenige unerwünschte Wirkungen. In diesem Review konnte keine Evidenz über die Auswirkungen von Cranberrysaft oder andere Cranberryprodukte auf Harnwegsinfekte gefunden werden.

Anmerkungen zur Übersetzung

Koordination durch Cochrane Schweiz

Get access to the full text of this article