Get access

Ipratropium bromide versus short acting beta-2 agonists for stable chronic obstructive pulmonary disease

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) is a condition associated with high morbidity, mortality and cost to the community. Patients often report symptomatic improvement with short-acting beta-2 agonists (SABA) and anticholinergic bronchodilator medications, and both are recommended in COPD guidelines. These medications have different mechanisms of action and therefore could have an additive effect when combined.

Objectives

To compare the relative efficacy and safety of regular long term use (at least four weeks) of ipratropium bromide and short- acting beta-2 agonist therapy in patients with stable COPD.

Search methods

The Cochrane Airways Group Specialised Register of Trials was searched. Bibliographies were checked to identify relevant cross-references. Drug companies were contacted for relevant trial data. The searches are current to July 2008.

Selection criteria

All randomised controlled trials comparing at least 4 weeks of treatment with an anticholinergic agent (ipratropium bromide) alone or in combination with a beta-2 agonist (short acting) versus the beta-2 agonist alone, delivered via metered dose inhaler or nebuliser, in non-asthmatic adult subjects with stable COPD.

Data collection and analysis

Data extraction and study quality assessment was performed independently by three reviewers. Authors of studies and relevant manufacturers were contacted if data were missing.

Main results

Eleven studies (3912 participants) met the inclusion criteria of the review. Small benefits of ipratropium over a short-acting beta-2 agonist were demonstrated on lung function outcomes. There were small benefits in favour of ipratropium on quality of life (HRQL), as well as a reduction in the requirement for oral steroids. Combination therapy with ipratropium plus a short-acting beta-2 agonist conferred benefits over a short-acting beta-2 agonist alone in terms of post-bronchodilator lung function. There was no significant benefit of combination therapy in subjective improvements in HRQL, but again there was a reduction in the requirement for oral steroids.

Authors' conclusions

The available data from the trials included in this review suggest that the advantage of regular long term use of ipratropium alone or in combination with a short-acting beta-2 agonist or over a beta-2 agonist alone are small, if the aim is to improve lung function, symptoms and exercise tolerance. Until further data are available, the strategy of providing a short-acting beta-2 agonist on a PRN basis, and then either continuing with the short-acting beta-2 agonist regularly or conducting an "n of 1" trial of regular beta-2 agonist or regular anticholinergic to determine the treatment that gives the best relief of symptoms (and continuing with it), would seem cost effective. This strategy does need formal evaluation. Patient preference is also important, as is the relative importance of avoiding the use of systemic corticosteroids.

摘要

背景

以異丙托溴銨(Ipratropium bromide)與短效乙二型受體興奮劑(beta2 agonists)治療穩定的慢性阻塞性肺病(chronic obstructive pulmonary disease)

慢性阻塞性肺病(COPD)是一種高發病率,高死亡率和高社會成本的疾病。病人症狀改善,經常與短效乙二型受體興奮劑(SABA)和抗膽鹼能支氣管擴張藥物有關。這兩種藥物都被建議使用來控制慢性阻塞性肺病。這些藥物有不同的藥理機制,因此混合後可能有加成的效果。

目標

比較長期使用(至少4週)溴化異丙托品和短效乙二型受體興奮劑來治療慢性阻塞性肺病穩定患者的相對有效性和安全性。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane Airways Group Specilialised Register of Trials。、搜尋書目以找出相關的交互參照文獻,並且聯絡製藥公司來得到有關的試驗數據。目前的搜索更新到2005年8月。

選擇標準

納入所有至少4個星期治療的隨機對照試驗,以單獨使用抗膽鹼能劑(異丙托溴銨),或與乙二型受體興奮劑(短效)一起使用,來比較單獨使用乙二型受體興奮劑。經由計量吸入器或噴霧器施予藥物,治療非氣喘之穩定慢性阻塞性肺病的成人。

資料收集與分析

三名審查員獨立數據萃取和對研究進行品質評估。如果有遺漏值,我們跟研究的作者和有關製造商進行聯繫。

主要結論

11個研究(3912位參與者)符合審查的納入標準。在肺功能的結果上,異丙托品(ipratropium)的表現略優於短效乙二型受體興奮劑(shortacting beta2 agonist)。 異丙托品(ipratropium)對生活質量(HRQL:健康相關生存質量),以及減少口服類固醇的需求上有較優的表現。在治療支氣管擴張肺功能上,以 短效β −2受體興奮劑綜合療法的好處超過單獨使用短效乙二型受體興奮劑。在改進主觀健康相關生存質量上(HRQL)上,綜合療法沒有顯著的優勢,但是可以減少口服類固醇的需求量。

作者結論

根據本篇回顧包括的資料顯示,如果目的是要改善肺功能,症狀和運動能力,單獨使用異丙托品和短效乙二型興奮劑一起使用、或單獨使用乙二型受體興奮劑的效果有限。在得到進一步的數據前,在有需要的時候(PRNPro Re Nata)提供短效乙二型受體興奮劑,並且繼續施予短效乙二型興奮劑、或是進行“n of 1”乙二型興奮劑療法,或是施予膽鹼,來確定治療方法及緩解症狀(並繼續使用此療法)似乎符合成本效益。這種方法需要正式的評估。病人的偏好跟避免使用全身性的皮質類固醇激素同等重要。

翻譯人

本摘要由臺北醫學大學萬芳醫院楊璧如翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

本文獻回顧所探討的研究乃是針對比較常規使用不同類型的吸入短效支氣管擴張藥物(至少使用四周)治療慢性阻塞性肺病(COPD,或肺氣腫/慢性支氣管炎)之研究。 我們納入了11個試驗。使用異丙托品和沙丁胺(salbutamol),或是綜合兩種藥物對結果沒有顯著差異。即使有益處也並不足以支持普遍建議COPD患者施予溴化異丙托品,或結合乙二型受體興奮劑,或是單獨使用乙二型受體興奮劑)。COPD患者可使用最具改善效果的短效型支氣管擴張劑。

Résumé scientifique

Bromure d'ipratropium versus bêta2-agonistes à courte durée d'action pour le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive stable

Contexte

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie associée à une morbidité et une mortalité élevées et à des coûts substantiels pour la société. Les patients rapportent souvent une amélioration symptomatique avec la prise de bêta2-agonistes à courte durée d'action (BACDA) et de bronchodilatateurs anticholinergiques, deux types de traitements recommandés dans la prise en charge de la BPCO. Ces médicaments présentent différents mécanismes d'action et pourraient donc avoir un effet cumulatif lorsqu'ils sont combinés.

Objectifs

Comparer l'efficacité et l'innocuité relatives d'une utilisation régulière à long terme (au moins quatre semaines) d'un traitement combinant du bromure d'ipratropium et des bêta2-agonistes à courte durée d'action chez des patients atteints de BPCO stable.

Stratégie de recherche documentaire

Une recherche a été effectuée dans le registre spécialisé des essais du groupe Cochrane sur les voies respiratoires. Les références bibliographiques ont été examinées afin d'identifier les références croisées pertinentes. Des sociétés pharmaceutiques ont été contactées afin d'obtenir des données pertinentes. Les recherches étaient à jour en juillet 2008.

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés comparant un traitement d'au moins 4 semaines à base d'anticholinergique (bromure d'ipratropium) seul ou combiné à un bêta2-agoniste (à courte durée d'action) par rapport au bêta2-agoniste seul, administré au moyen d'un aérosol-doseur ou d'un nébuliseur chez des adultes non-asthmatiques présentant une BPCO stable.

Recueil et analyse des données

L'extraction des données et l'évaluation de la qualité des études ont été effectuées par trois évaluateurs de manière indépendante. Les auteurs des études et des fabricants appropriés ont été contactés afin d'obtenir les données manquantes.

Résultats principaux

Onze études (3 912 participants) remplissaient les critères d'inclusion dans la revue. De petits bénéfices étaient rapportés avec l'ipratropium par rapport à un bêta2-agoniste à courte durée d'action concernant les résultats de la fonction pulmonaire. De petits bénéfices favorables à l'ipratropium étaient observés pour la qualité de vie (QVLS) ainsi qu'une réduction du recours aux stéroïdes oraux. Le traitement combiné ipratropium + bêta2-agoniste à courte durée d'action apportait des bénéfices par rapport au bêta2-agoniste seul pour la fonction pulmonaire post-bronchodilatateur. Le traitement combiné ne présentait aucun bénéfice significatif en termes d'amélioration subjective de la QVLS, mais, de nouveau, une réduction du recours aux stéroïdes oraux était observée.

Conclusions des auteurs

Les essais inclus dans cette revue suggèrent que l'utilisation régulière à long terme d'ipratropium seul ou combiné à un bêta2-agoniste à courte durée d'action par rapport à un bêta2-agoniste seul présente un avantage modéré en ce qui concerne l'amélioration de la fonction pulmonaire, des symptômes et de la tolérance à l'exercice. En attendant la publication de nouvelles données, la stratégie la plus rentable consiste à administrer un bêta2-agoniste à courte durée d'action en fonction des besoins, puis à le maintenir en traitement régulier ou à effectuer un essai à effectif unique du bêta2-agoniste ou de l'anticholinergique régulier afin d'identifier le traitement le plus efficace pour soulager les symptômes (et continuer ce traitement). Cette stratégie doit cependant faire l'objet d'une évaluation formelle. La préférence du patient est également importante, de même que l'importance relative d'éviter le recours à des corticoïdes systémiques.

Plain language summary

Ipratropium bromide versus short acting beta-2 agonists for stable chronic obstructive pulmonary disease

This review looks at studies that compare the regular use for at least four weeks of different types of inhaled short-acting bronchodilator medication in people with chronic obstructive pulmonary disease (COPD, or emphysema/chronic bronchitis). There were eleven trials included. There were no major differences seen between the responses to ipratropium and salbutamol, or the combination. Where there were benefits, they were small and would not support a general recommendation for the use of ipratropium bromide or a combination with beta-2 agonist over a beta-2 agonist alone in COPD. People with COPD could use the short-acting bronchodilator that gives them the most improvement in their symptoms.

Résumé simplifié

Bromure d'ipratropium versus bêta2-agonistes à courte durée d'action pour le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive stable

Cette revue examine les études comparant une utilisation régulière pendant au moins quatre semaines de différents types de bronchodilatateurs à courte durée d'action inhalés chez des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO ou emphysème/bronchite chronique). Onze essais ont été inclus. Aucune différence significative n'était observée concernant la réponse à l'ipratropium, au salbutamol ou à une combinaison des deux. Lorsque des bénéfices étaient rapportés, ils étaient modérés et insuffisants pour recommander une utilisation généralisée du bromure d'ipratropium seul ou combiné à un bêta2-agoniste par rapport à un bêta2-agoniste seul dans le traitement de la BPCO. Les personnes atteintes de BPCO peuvent utiliser le bronchodilatateur à courte durée d'action le plus efficace pour améliorer leurs symptômes.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français