Get access

Interventions for chronic palmoplantar pustulosis

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Chronic palmoplantar pustulosis (PPP) is a chronic inflammatory skin condition characterised by crops of sterile pustules (yellow pus spots) on the palms and soles which erupt repeatedly over months or years. The affected areas tend to become red and scaly; cracks may form and these are often painful. Many different treatments have been used for palmoplantar pustulosis but none is generally accepted as being reliably effective.

Objectives

To assess the effects of treatments for palmoplantar pustulosis, both in reducing disease severity and in maintaining remission once achieved.

Search methods

We searched the Cochrane Skin Group Specialised Register (January 2003), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (The Cochrane Library Issue 1, 2003), MEDLINE (1966 to February 2003), EMBASE (1988 to February 2003). We also cross-checked with the Salford Database of Psoriasis Trials and reference lists of articles. We also contacted authors included trials, members of the Cochrane Skin Group and dermatologists interested in psoriasis.

Selection criteria

Any randomised controlled trial in which patients with chronic palmoplantar pustulosis were randomised to receive one or more interventions.

Data collection and analysis

At least two reviewers independently assessed trial eligibility and quality. Study authors were contacted for additional information. Adverse effects information was collected from the trials.

Main results

Twenty-three trials involving 724 people were included. There is evidence supporting the use of systemic retinoids (improvement rate difference 44%, 95 CI 28 to 59%), oral PUVA (improvement rate difference 44%, 95 CI 26 to 62%). However, a combination of PUVA and retinoids is better than the individual treatments. The use of topical steroid under hydrocolloid occlusion is beneficial. It would also appear that low dose ciclosporin, tetracycline antibiotics and Grenz Ray Therapy may be useful in treating PPP. Colchicine has a lot of side effects and it is unclear if it is effective and neither was topical PUVA (rate difference of 0.00, 95% CI -0.04 to +0.04). There is no evidence to suggest that short-term treatment with hydroxycarbamide (hydroxyurea) is effective.

Authors' conclusions

Many different interventions were reported to produce "improvement" in PPP. There is, however, no standardised method for assessing response to treatment, and reductions in pustule counts or other empirical semi-quantitative scoring systems may be of little relevance to the patient. This review has shown that the ideal treatment for PPP remains elusive and that the standards of study design and reporting need to be improved to inform patients and those treating them of the relative merits of the many treatments available to them.

Résumé scientifique

Interventions contre la pustulose palmo-plantaire chronique

Contexte

La pustulose palmo-plantaire (PPP) chronique est une affection cutanée chronique qui se caractérise par des plaques de pustules stériles (boutons de pus jaunes) sur la paume des mains et la plante des pieds qui apparaissent régulièrement au fil des mois ou des années. Les zones touchées tendent à devenir rouges et squameuses ; des gerçures peuvent apparaître et sont souvent douloureuses. De nombreux traitements différents sont employés contre la pustulose palmo-plantaire mais aucun d'entre eux n'a été largement accepté pour son efficacité fiable.

Objectifs

Évaluer les effets de traitements contre la pustulose palmo-plantaire, à la fois au niveau de la réduction de l'intensité de la maladie et de la durée de la rémission une fois atteinte.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre spécialisé du Cochrane skin group (janvier 2003), le registre Cochrane central des essais contrôlés (la librairie Cochrane, numéro 1, 2003), MEDLINE (1966 à février 2003), EMBASE (1988 à février 2003). Nous avons également réalisé une contre-vérification dans la base de données d'essais sur le psoriasis de Salford et les listes de références des articles. Nous avons également pris contact avec les auteurs des essais inclus, avec des membres du groupe Cochrane sur les troubles cutanés et avec des dermatologues spécialisés en psoriasis.

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés dans lesquels des patients atteints de pustulose palmo-plantaire chronique étaient randomisés pour recevoir une ou plusieurs interventions.

Recueil et analyse des données

Au moins deux réviseurs ont évalué indépendamment l'admissibilité et la qualité des essais. Les auteurs des essais ont été contactés pour obtenir des informations supplémentaires. Des informations sur les effets indésirables ont été recueillies à partir des essais.

Résultats principaux

Vingt-trois essais, rassemblant 724 patients, ont été inclus. Il existe des preuves favorables à l'utilisation de rétinoïdes systémiques (différence du taux d'amélioration 44%, IC à 95% entre 28 et 59%), du traitement PUVA oral (différence du taux d'amélioration 44%, IC à 95% entre 26 et 62%) Cependant, l'association du traitement PUVA et de rétinoïdes est plus efficace que ces deux traitements pris individuellement. L'utilisation de stéroïdes topiques sous occlusion par hydrocolloïdes est bénéfique. Il semble également que les antibiotiques à base de ciclosporine et de tétracycline à faible dose ainsi que la buckythérapie sont utiles pour traiter la PPP. La colchicine entraîne de nombreux effets secondaires et son efficacité n'a pas été prouvée, pas plus que le traitement PUVA topique (différence du taux d'amélioration 0,00%, IC à 95% entre -0,04 et +0,04%). Aucune preuve ne suggère que le traitement à court terme par hydroxycarbamide (hydroxyurée) est efficace.

Conclusions des auteurs

De nombreuses interventions différentes ont été décrites comme produisant une « amélioration » de la PPP. Cependant, il n'existe aucune méthode standardisée pour évaluer la réponse au traitement et les diminutions du nombre de pustules ou d'autres systèmes de comptage semi-quantitatifs empiriques seraient peu utiles pour le patient. Cette revue montre que le traitement idéal pour la PPP reste indéterminé et que les standards de planification d'étude et de consignation doivent être améliorés pour informer les patients et les personnes qui les traitent des mérites relatifs de nombreux traitements qui s'offrent à eux.

Plain language summary

Treatments for chronic palmoplantar pustulosis (a skin disease where repeated crops of painful yellow pus spots form on the palms and soles)

Chronic palmoplantar pustulosis is a skin disease where repeated crops of painful yellow pus spots form on the palms and soles, often over many years. Many different treatments have been used including topical creams and ointments, drugs by mouth and ultraviolet radiation. The review of trials found that several treatments improve the symptoms of chronic palmoplantar pustulosis, although no treatment was shown to suppress the condition completely. Oral retinoid therapy (acitretin) appears to be helpful at relieving symptoms, particularly if combined with PUVA. Ciclosporin and tetracycline antibiotics can also provide some relief. Topical treatments were generally less helpful. As yet there is no ideal treatment for chronic palmoplantar pustulosis, though oral retinoids, particularly when combined with psoralens and ultraviolet radiation (PUVA), may help

Résumé simplifié

Traitements contre la pustulose palmo-plantaire chronique (une maladie de la peau où des groupes répétés de pustules purulentes jaunes se forment dans la paume des mains et sous la plante des pieds)

La pustulose palmo-plantaire chronique est une maladie de la peau où des groupes répétés de pustules purulentes jaunes se forment dans la paume des mains et sous la plante des pieds, très souvent pendant plusieurs années. De nombreux traitements différents ont été utilisés y compris des crèmes et des onguents topiques, des médicaments oraux et des rayons ultraviolets. La revue d'essais a déterminé que plusieurs traitements améliorent les symptômes de la pustulose palmo-plantaire chronique, bien qu'aucun d'entre eux n'élimine la maladie complètement. Le traitement rétinoïde oral (acitrétine) semble être utile pour soulager les symptômes, en particulier s'il est associé au PUVA. Les antibiotiques à base de ciclosporine et de tétracycline peuvent également soulager les patients. Les traitements topiques étaient en général moins efficaces. Pourtant, il n'existe pas de traitement idéal contre la pustulose palmo-plantaire chronique, bien que les rétinoïdes oraux, en particulier lorsqu'ils sont associés à un traitement PUVA (psoralène et rayonnement ultraviolet) peuvent être utiles.

Notes de traduction

Le protocole pour cette revue était initialement publié sous le titre : Interventions contre le psoriasis pustuleux palmo-plantaire chronique. Attendu que les preuves que cette maladie est une variante du psoriasis sont de plus en plus faibles, les auteurs et les éditeurs ont décidé d'utiliser le nom alternatif et de plus en plus employé : pustulose palmo-plantaire chronique.

Traduit par: French Cochrane Centre 10th February, 2013
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Резюме на простом языке

Лечение при хроническом ладонно-подошвенном пустулезе (заболевании кожи, при котором формируются повторные высыпания болезненных желтых гнойных пятен на ладонях и подошвах)

Хронический ладонно-подошвенный пустулез является заболеванием кожи, при котором формируются повторные высыпания болезненных желтых гнойных пятен на ладонях и подошвах, часто в течение многих лет. Используются многочисленные различные виды лечения, в том числе местные кремы и мази, пероральные лекарственные средства и ультрафиолетовое излучение. Этот обзор клинических испытаний показал, что некоторые виды лечения улучшают симптомы хронического ладонно-подошвенного пустулеза, хотя не было показано, чтобы какое-либо лечение полностью подавляло это состояния. Пероральная ретиноидная терапия (ацитретин) является, по-видимому, полезной для облегчения симптомов, особенно в сочетании с ПУВА. Циклоспорин и антибиотики тетрациклинового ряда также могут обеспечить некоторое облегчение. Местное лечение было, как правило, менее полезным. Пока еще не существует идеального лечения хронического ладонно-подошвенного пустулеза, хотя пероральные ретиноиды, особенно в сочетании с псораленами и ультрафиолетовым излучением (ПУВА), могут помочь.

Заметки по переводу

Заметки по переводу: Перевод: Раззакова Чинара Маратовна. Редактирование: Зиганшина Лилия Евгеньевна. Координация проекта по переводу на русский язык: Cochrane Russia - Кокрейн Россия (филиал Северного Кокрейновского Центра на базе Казанского федерального университета). По вопросам, связанным с этим переводом, пожалуйста, обращайтесь к нам по адресу: lezign@gmail.com

Get access to the full text of this article

Ancillary