Get access

Nebulised hypertonic saline for cystic fibrosis

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Impaired mucociliary clearance characterises lung disease in cystic fibrosis (CF). Hypertonic saline (HS) enhances mucociliary clearance in vitro and may lessen the destructive inflammatory process in the airways.

Objectives

To investigate the effects of nebulised HS in CF compared to placebo or other treatments for mucociliary clearance.

Search methods

We searched the Cochrane CF and Genetic Disorders Group Trials Register, comprising references identified from comprehensive electronic database searches, handsearches of relevant journals and abstract books of conference proceedings.

Most recent search: 31 July 2008.

Selection criteria

Controlled trials assessing HS compared to placebo or other mucolytic therapy, for any duration or dose regimen in people with CF (any age or disease severity).

Data collection and analysis

Two authors independently reviewed all identified trials and data; and assessed trial quality.

Main results

Twelve trials (442 participants, aged 6 to 46 years) were included; five excluded and two await classification.

In two placebo-controlled trials, HS (3% to 7%, 10 ml twice-a-day) significantly increased forced expiratory volume at one second (FEV1) at four weeks, mean difference (MD) 4.15 (95% CI 1.14 to 7.16); but not significantly after 48 weeks, MD 2.31 (95% CI -2.72 to 7.34). Two trials compared a similar dose of HS to recombinant deoxyribonuclease (RhDNAse). One three-week trial showed a non-significant difference, MD 1.60 (95% CI -7.96 to 11.16). However, in the second trial, after 12 weeks, RhDNAse led to a greater increase in FEV1 than HS (5 ml twice-daily), in participants with moderate to severe lung disease, MD 8.00 (95% CI 2.00 to 14.00).

One 48-week placebo-controlled trial showed significant improvements in frequency of antibiotic use and quality of life; also that HS did not increase the concentration of Pseudomonas aeruginosa or Staphylococcus aureus.

Authors' conclusions

Treatment with 7% HS for 48 weeks showed a small improvement in FEV1 at four weeks; however, this was not sustained at 48 weeks (primary outcome measure of the only long-term trial). Unlike RhDNAse, HS can't, in the long term, be said to improve lung function. However, it did improve quality of life and reduce pulmonary exacerbations. Delivered following a bronchodilator, HS appears inexpensive and safe with no increased infection risk.

We believe there is sufficient evidence to recommend using HS in CF; qualifying this we highlight that the only long-term trial failed to demonstrate a significant difference in its primary outcome (lung function) with improvements only in secondary outcomes.

摘要

利用氣霧化的生理食鹽水治療肺囊狀纖維化

研究背景

黏膜纖毛受損是囊狀纖維化在肺部的表現。高張食鹽水在體外實驗證明有助於提高黏膜纖毛的清除功能,因此可能有助於減輕呼吸道發炎反應的進行。

研究目的

我們調查高張食鹽水、安慰劑、其他有助於提高黏膜纖毛清除功能的藥品,對囊狀纖維化的療效。

检索策略

我們從包含了電子資料庫認証、許多刊載在期刊書籍上的會議紀錄的Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group Trials Register上搜尋。最近的資料是2008年七月。

标准/纳入排除标准

所有臨床對照試驗評估囊狀纖維化病人對於高張食鹽水、化痰藥物和安慰劑相比的療效;這些試驗涵蓋的治療時間長短,劑量,或是病患年齡和疾病嚴重度不等。

数据收集与分析

兩位作者獨立地查閱所有臨床試驗並評估試驗的品質。

主要结果

我們包括了12個臨床試驗(共442名試驗者,年齡從6歲到46歲);排除了5個試驗,另外有兩個試驗還待分類。有兩個安慰劑對照試驗顯示高張食鹽水(3%–7%,一日兩次,每次10毫升)的確可以在使用四周後提高第一秒用力吐氣量(FEV1)(平均差(MD) 4.15 (95%信賴區間1.14–7.16)),但是在使用48周後則與安慰劑組相比效果相似(平均差2.31(95%信賴區間2.72–7.34)。兩個研究比較使用相似劑量的高張食鹽水和recombinant deoxyribonuclease(RhDNAse),其中一個研究在三個禮拜後發現並無顯著差異,平均差1.60(95%信賴區間為−7.96到11.16)。但是,另一個研究,在12個禮拜後,RhDNAse在中度到嚴重的病患身上,比起高張食鹽水(每天兩次,每次5ml)更顯著的增加了第一秒用力吐氣量,平均差8.00 (95%信賴區間為2.00到14.00)。一個為期48周的安慰劑控制試驗結果顯示,可以明顯的減少抗生素使用頻率,增加生活品質,並且不會增加綠膿桿菌或是金黃色葡萄球菌的濃度。

作者结论

使用48周的7% 高張食鹽水治療,可以在使用4周後見到小幅第一秒用力吐氣量的進步,但是效果無法持續到48周(這是唯一一個長期試驗的主要評量指標)。長期來說,噴霧狀的高張食鹽水不像recombinant deoxyribonuclease,可以改善肺功能。然而噴霧狀的高張食鹽水的確可以改善生活品質及減少肺部疾病的發作。在支氣管擴張劑後使用噴霧狀的高張食鹽水,較便宜安全,也不會增加感染的風險。我們相信建議在囊狀纖維化患者使用噴霧狀的高張食鹽水的證據已足夠,但是在此之前,我們須強調唯一的一個長期試驗無法在主要評估指標顯示出明顯的好處,只能在次要評估指標顯示出改善。

Résumé scientifique

Solution saline hypertonique nébulisée pour la mucoviscidose

Contexte

Dans la mucoviscidose (MV), les maladies pulmonaires sont caractérisées par l'altération de la clairance mucociliaire. La solution saline hypertonique (SH) augmente la clairance mucociliaire in vitro et est susceptible d'atténuer le processus inflammatoire destructif dans les voies respiratoires.

Objectifs

Étudier les effets de la nébulisation de SH dans la MV, par rapport au placebo ou à d'autres traitements pour la clairance mucociliaire.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et les autres maladies génétiques qui comprend des références bibliographiques identifiées lors de recherches exhaustives dans des bases de données électroniques et des recherches manuelles dans des journaux et des résumés d'actes de conférence pertinents.

Date des recherches les plus récentes : 31 juillet 2008.

Critères de sélection

Des essais contrôlés évaluant la SH par rapport au placebo ou à un autre traitement mucolytique, quelles qu'aient été la durée ou la posologie, chez des personnes atteintes de MV (tout âge et toute gravité de maladie).

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont, indépendamment, examiné tous les essais et données identifiés, et évalué la qualité des essais.

Résultats principaux

Douze essais (totalisant 442 participants âgés de 6 à 46 ans) ont été inclus, cinq ont été exclus et deux sont en attente de classification.

Dans deux essais contrôlés par placebo, la SH (3% à 7%, 10 ml deux fois par jour) avait accru de manière significative le volume expiratoire forcé en une seconde (VEMS1) après quatre semaines, différence moyenne (DM) 4,15 (IC à 95% 1,14 à 7,16), mais pas de façon significative après 48 semaines, DM 2,31 (IC à 95% -2,72 à 7,34). Deux essais avaient comparé une dose similaire de SH à la désoxyribonucléase recombinante (rhDNase). Un essai de trois semaines avait mis en évidence une différence non significative, DM 1,60 (IC à 95% -7,96 à 11,16). Toutefois, dans le second essai, après 12 semaines, la rhDNase avait conduit à un accroissement plus important du VEMS1 que la SH (5 ml deux fois par jour) chez les participants atteints d'une maladie pulmonaire modérée à grave, DM 8,00 (IC à 95% 2,00 à 14,00).

Un essai contrôlé versus placebo de 48 semaines avait mis en évidence des améliorations significatives dans la fréquence d'utilisation d'antibiotiques et la qualité de la vie, et également que la SH n'avait pas augmenté la concentration de Pseudomonas aeruginosa ou de Staphylococcus aureus.

Conclusions des auteurs

Le traitement par SH à 7% pendant 48 semaines avait produit une légère amélioration du VEMS1 à quatre semaines, mais cela ne s'était pas maintenu à 48 semaines (critère de jugement principal de l'unique essai à long terme). Contrairement à la rhDNase, on ne peut pas dire de la SH qu'elle améliore, à long terme, la fonction pulmonaire. Elle avait toutefois amélioré la qualité de vie et réduit les exacerbations pulmonaires. Administrée à la suite d'un bronchodilatateur, la SH apparaît peu coûteuse et sûre, sans risque accru d'infection.

Nous pensons que les données disponibles permettent de recommander l'utilisation de la SH dans la MV; nous soulignons, ceci dit, que le seul essai à long terme n'est pas parvenu à mettre en évidence de différence significative pour son principal critère de jugement (la fonction pulmonaire), mais seulement des améliorations dans les critères secondaires.

Plain language summary

Salt water (3% or more salt) inhaled as a fine mist through a mask or mouthpiece for cystic fibrosis

People with cystic fibrosis produce mucus in their lungs and airways (passages to the lungs) which is hard to clear. This leads to infections and damage to the airways. Chest physiotherapy or drugs (e.g. deoxyribonuclease) or both are used to try and clear this mucus. Nebulised hypertonic saline is water (with a concentration of 3% or more salt) inhaled as a fine mist through a mask or mouthpiece. The review includes twelve trials with a total of 442 people. We found that 10 ml of saline at 3% to 7% concentration, twice-a-day, helped clear mucus without major adverse effects. Treatment after 48 weeks with hypertonic saline at 7% inhaled twice per day reduces episodes of chest infection and is linked to improved lung function, improved quality of life and better attendance at school or work. However, it had a limited effect on improving lung function. At this stage the authors believe there is enough evidence to recommend the use of hypertonic saline in cystic fibrosis. However we would like to point out that the only long term trial did not determine its primary outcome (lung function) and saw improvements only in secondary outcomes.

概要

囊狀纖維化患者會在肺部疾呼吸道產生許多難以清除的黏液。因此導致感染及肺部傷害。胸部呼吸治療或是藥物(如deoxyribonuclease)或同時使用可用來清除黏液。噴霧狀的高張食鹽水是一種透過面罩或吸入器吸入的食鹽水小微粒(鹽濃度大於3%)。本回顧中包含了12個試驗442個患者。我們發現每天使用兩次10ml,3%到7%的噴霧高張食鹽水,有助於排除黏液,並且沒有顯著的副作用。每天使用兩次7% 高張食鹽水治療48周的長期試驗可以減低肺部感染的次數,增加肺部功能,改善生活品質及較佳的學校或工作的參與。目前作者們相信已有足夠的證據建議在囊狀纖維化患者使用噴霧狀的高張食鹽水,然而,作者們仍需指出唯一的一個長期試驗無法在主要評估指標顯示出明顯的好處,只能在次要評估指標顯示出改善。

翻译注解

Résumé simplifié

Eau salée (3% de sel au moins) inhalée sous forme de bruine à travers un masque ou un embout buccal pour la mucoviscidose

Les personnes atteintes de mucoviscidose secrètent dans leurs poumons et voies respiratoires (les conduits vers les poumons) un mucus qu'il est difficile d'évacuer. Cela conduit à des infections et à une dégradation des voies respiratoires. La kinésithérapie respiratoire ou les médicaments (p. ex. la désoxyribonucléase), ou les deux, sont utilisés pour essayer d'évacuer le mucus. La solution saline hypertonique nébulisée est de l'eau (avec une concentration minimale de sel de 3%) inhalée sous forme de bruine à travers un masque ou un embout buccal. Cette revue inclut douze essais totalisant 442 participants. Nous avons constaté que deux doses quotidiennes de 10 ml de solution saline à concentration de 3% à 7% avaient aidé à dégager le mucus, sans effets indésirables importants. Après 48 semaines, l'inhalation bi-quotidienne de solution saline hypertonique à 7% réduit les épisodes d'infection thoracique et est associée à une amélioration de la fonction pulmonaire, à une meilleure qualité de vie et à une présence plus régulière à l'école ou au travail. L'effet d'amélioration de la fonction pulmonaire était toutefois limité. A ce stade, les auteurs pensent que les données disponibles permettent de recommander l'utilisation d'une solution saline hypertonique dans les cas de mucoviscidose. Nous tenons cependant à souligner que le seul essai à long terme n'a pas pu prouvé son principal critère de jugement (la fonction pulmonaire) et n'a constaté d'améliorations que dans les critères secondaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Ancillary