Intervention Review

Aminosteroids for acute traumatic brain injury

  1. Ian Roberts*

Editorial Group: Cochrane Injuries Group

Published Online: 26 JUL 1999

Assessed as up-to-date: 28 FEB 2006

DOI: 10.1002/14651858.CD001527


How to Cite

Roberts I. Aminosteroids for acute traumatic brain injury. Cochrane Database of Systematic Reviews 1999, Issue 3. Art. No.: CD001527. DOI: 10.1002/14651858.CD001527.

Author Information

  1. London School of Hygiene & Tropical Medicine, Cochrane Injuries Group, London, UK

*Ian Roberts, Cochrane Injuries Group, London School of Hygiene & Tropical Medicine, North Courtyard, Keppel Street, London, WC1E 7HT, UK. ian.roberts@lshtm.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Stable (no update expected for reasons given in 'What's new')
  2. Published Online: 26 JUL 1999

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Traumatic brain injury is a leading cause of premature death and disability. Post-traumatic membrane lipid peroxidation has been proposed as one mechanism leading to secondary brain damage following head injury. Aminosteroids have been shown to inhibit lipid peroxidation in laboratory animals and have the potential to improve outcome following head injury.

Objectives

To quantify the effectiveness and safety of aminosteroids in the treatment of acute traumatic brain injury.

Search methods

We searched the Cochrane Injuries Group specialised register, the Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE, EMBASE, the National Research Register, Web of Science, web-based trials databases and conducted a general internet search. We contacted experts in the field and the company that manufactures tirilazad. The searches were last updated in March 2006.

Selection criteria

We sought to identify all randomised controlled trials of aminosteroids versus placebo in the treatment of acute traumatic brain injury. Studies using a quasi-random form of allocation, such as alternation, were excluded from the review.

Data collection and analysis

One author examined the electronic search results for reports of possibly relevant trials for retrieval in full. Two authors (IR and PA) applied the selection criteria independently to the trial report, with no disagreement.

Main results

Two randomised controlled trials have examined the effect of the aminosteroid tirilazad mesylate on death and disability following head injury. To date, only the results of one of these trials are available for analysis. The risk of death in patients treated with tirilazad was almost identical to those given placebo RR = 1.05 (95% confidence interval 0.86 to 1.29). The risk of death and severe disability in patients treated with tirilazad was again almost identical to those given placebo RR = 1.07 (95% confidence interval 0.93 to 1.23).

Authors' conclusions

There is no evidence to support the routine use of aminosteroids in the management of traumatic head injury. On the basis of the existing evidence from randomised trials of aminosteroids in head injury, it is not possible to refute the possibility of moderate but potentially clinically important benefits or harms. A further randomised controlled trial of tirilazad mesylate with 1156 participants has been completed, the results of which should become available in the near future.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Use of aminosteroids to treat traumatic brain injury

Traumatic brain injury is a leading cause of death and disability. After the initial blow to the head, additional brain damage can occur through a reduction of oxygen to the brain tissues (cerebral hypoxia). Chemicals called aminosteroids have been shown to help stop cell membrane damage and cell death in animals.

The review author searched the medical literature to find out if aminosteroids help people with traumatic brain injury when given within seven days of the injury. The author looked for randomised controlled trials in which one group of patients received a treatment (aminosteroids) while a similar group received non-active treatment (placebo) in addition to standard care. To reduce possible bias, each patient is randomly assigned to a group. The author found two such studies, which used the aminosteroid tirilazad mesylate, but the results of one of the studies were not available at the time of review. The completed study involved 1131 patients. The results of this study showed no benefit from the aminosteroid. The aminosteroid group did not have more side effects than the placebo group but aminosteroids are fairly new drugs that may have unknown less common side effects.

More research is needed on the use of aminosteroids to treat traumatic brain injury but currently there is no evidence to recommend their use.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Aminostéroïdes pour le traitement de la lésion cérébrale traumatique aiguë

Contexte

La lésion cérébrale traumatique est l'une des premières causes de décès prématuré et d'invalidité. Il a été suggéré que la peroxydation lipidique post-traumatique des membranes pourrait faire partie des mécanismes responsables d'une lésion cérébrale secondaire après un traumatisme crânien. Il a été démontré que les aminostéroïdes inhibaient la peroxydation lipidique chez des animaux de laboratoire, et pourraient potentiellement améliorer les résultats des patients après un traumatisme crânien.

Objectifs

Quantifier l'efficacité et l'innocuité des aminostéroïdes dans le traitement de la lésion cérébrale traumatique aiguë.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures, le registre Cochrane central des essais contrôlés, MEDLINE, EMBASE, le National Research Register, Web of Science et les bases de données d'essais cliniques en ligne, et avons effectué une recherche générale sur Internet. Nous avons contacté des experts de ce domaine et la société fabriquant le tirilazad. La dernière mise à jour de la recherche a été effectuée en mars 2006.

Critères de sélection

Nous avons recherché tous les essais contrôlés randomisés comparant des aminostéroïdes à un placebo dans le traitement de la lésion cérébrale traumatique aiguë. Les études utilisant une méthode d'assignation quasi-aléatoire, telle que l'alternance, ont été exclues de la revue.

Recueil et analyse des données

Un auteur a examiné les résultats des recherches électroniques afin d'identifier des rapports d'essai potentiellement pertinents avant l'obtention du texte intégral. Deux auteurs (IR et PA) ont appliqué les critères de sélection aux rapports d'essai de manière indépendante sans divergence.

Résultats Principaux

Deux essais contrôlés randomisés examinaient les effets du tirilazad mesylate, un aminostéroïde, sur les décès et l'invalidité suite à un traumatisme crânien. À ce jour, les résultats d'un seul de ces essais sont disponibles pour l'analyse. Le risque de décès chez les patients recevant du tirilazad était presque identique à celui des patients recevant un placebo, RR = 1,05 (intervalle de confiance à 95 %, entre 0,86 et 1,29). Le risque de décès et d'invalidité grave chez les patients recevant du tirilazad était presque identique à celui des patients recevant un placebo, RR = 1,07 (intervalle de confiance à 95 %, entre 0,93 et 1,23).

Conclusions des auteurs

Aucune preuve ne permet de recommander l'utilisation systématique d'aminostéroïdes dans la prise en charge du traumatisme crânien. Sur la base des preuves existantes issues d'essais randomisés portant sur les aminostéroïdes dans le traumatisme crânien, la possibilité d'effets bénéfiques ou délétères modérés mais potentiellement importants d'un point de vue clinique ne peut pas être exclue. Un autre essai contrôlé randomisé portant sur du tirilazad mesylate chez 1 156 participants a été achevé, et ses résultats devraient être disponibles prochainement.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Aminostéroïdes pour le traitement de la lésion cérébrale traumatique aiguë

Utilisation d'aminostéroïdes pour traiter la lésion cérébrale traumatique

La lésion cérébrale traumatique est l'une des premières causes de décès et d'invalidité. Après un coup initial au niveau de la tête, d'autres lésions cérébrales peuvent se produire suite à la réduction de l'oxygène alimentant les tissus cérébraux (hypoxie cérébrale). Des agents chimiques connus sous le nom d'aminostéroïdes se sont avérés utiles pour stopper la destruction des membranes cellulaires et la mort cellulaire chez les animaux.

L'auteur de revue a consulté la littérature médicale afin de déterminer si les aminostéroïdes étaient utiles chez les patients atteints de lésion cérébrale traumatique lorsqu'ils étaient administrés dans les sept jours suivant le traumatisme. L'auteur a recherché des essais contrôlés randomisés dans lesquels l'un des groupes de patients recevait un traitement (aminostéroïdes) tandis qu'un groupe similaire recevait un traitement non actif (placebo) en plus des soins standard. Pour limiter la possibilité de biais, chaque patient devait être randomisé pour l'un des groupes. L'auteur a identifié deux études qui utilisaient du tirilazad mesylate, un aminostéroïde, mais les résultats de l'une des études n'étaient pas disponibles au moment de la revue. L'étude achevée portait sur 1 131 patients. Les résultats de cette étude ne démontraient aucun bénéfice associé à l'aminostéroïde. Le groupe de l'aminostéroïde ne présentait pas plus d'effets secondaires que le groupe du placebo, mais les aminostéroïdes sont des médicaments relativement récents qui pourraient avoir des effets secondaires moins courants et encore non identifiés.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires concernant l'utilisation d'aminostéroïdes dans le traitement de la lésion cérébrale traumatique, mais aucune preuve ne permet de recommander leur utilisation à l'heure actuelle.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st April, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

Aminosteroids治療急性腦創傷

腦創傷是死亡和失能以主因。創傷後膜脂質過度氧化被認為是腦部受傷後造成二度傷害的機轉之ㄧ。動物研究已證實胺基固醇(Aminosteroids)能抑制脂質過度氧化,具改善腦部受傷的潛力。

目標

評估胺基固醇治療急性腦創傷的療效與安全。

搜尋策略

搜尋考科藍外傷組專科註冊者、考科藍控制實驗註冊中心、MEDLINE、EMBASE、國家研究註冊者、科學網絡、網絡行試驗資料庫和一般網路搜尋,並連繫此領域的專家及替拉扎特(Tirilazad)的製藥廠。本研究更新於2003年三月。

選擇標準

確認所有胺基固醇與安慰劑相較於治療急性腦創傷的隨機控制試驗,凡使用如交替用藥等半隨機分配研究會於審查時排除。

資料收集與分析

一位作者檢視電子化搜尋結果中數據可能有意義的報告,兩位作者在無歧見下各自應用篩選標準審閱。

主要結論

兩個隨機控制試驗檢視胺基固醇於腦部受傷後降低死亡和失能的效果。到目前為止,只有一個試驗可供分析,以替拉扎特治療的死亡風險與安慰劑相近RR = 1.05(95%CI 0.86 – 1.29),死亡和嚴重失能的風險亦然RR = 1.07(95%CI 0.93 – 1.23)。

作者結論

無證據支持常規使用胺基固醇治療腦創傷。就現有使用胺基固醇治療腦創傷的隨機試驗結果觀之,無法否認使用此藥的合理性、潛在重要的好處與傷害,1156位參與者已完成替拉扎特的隨機控制試驗,結果將應用於可見未來。

翻譯人

本摘要由高雄榮民總醫院毛志民翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

腦創傷是死亡和身障的主因:在對頭部的最初一擊之後,大腦損傷造成腦組織的供氧減少(腦缺氧)。名為胺基固醇的化合物於動物實驗中顯示有助於停止細胞膜損害和細胞死亡。作者就搜尋醫學文獻審閱評讀,以釐清若是腦損傷患者7 天內給與胺基固醇是否有益?尋找隨機控制試驗,於標準照護中一組接受胺基固醇治療,另一組則接受安慰劑。為了降低可能的偏見,每位病患被隨機分組。作者找到兩項這樣的研究,使用胺基固醇替拉扎特,但是研究之一的結果在回顧期間未取得。完成的研究計收入1131位患者,研究的結果顯示使用胺基固醇無益。與安慰劑組相比,胺基固醇組並沒有更多的副作用,但胺基固醇是以相當新的藥,可能還有較少發生的副作用未被發現。使用胺基固醇治療腦創傷需要更多的研究,但是目前沒有證據建議使用。