Intervention Review

Preoperative chemotherapy for resectable thoracic esophageal cancer

  1. Kelly Vogt1,
  2. Deborah Fenlon1,
  3. Sarah Rhodes2,
  4. Richard Malthaner1,*

Editorial Group: Cochrane Upper Gastrointestinal and Pancreatic Diseases Group

Published Online: 19 JUL 2006

Assessed as up-to-date: 21 JAN 2010

DOI: 10.1002/14651858.CD001556.pub2

How to Cite

Vogt K, Fenlon D, Rhodes S, Malthaner R. Preoperative chemotherapy for resectable thoracic esophageal cancer. Cochrane Database of Systematic Reviews 2006, Issue 3. Art. No.: CD001556. DOI: 10.1002/14651858.CD001556.pub2.

Author Information

  1. 1

    The University of Western Ontario, Division of Thoracic Surgery, London, Ontario, Canada

  2. 2

    c/o BG Group Egypt, Cairo, Reading, Berks, UK

*Richard Malthaner, Division of Thoracic Surgery, The University of Western Ontario, London Health Sciences Centre, 800 Commissioners Rd. E., Suite E2-124, London, Ontario, N6A 5w9, Canada. richard.malthaner@lhsc.on.ca.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 19 JUL 2006

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Surgery has been the treatment of choice for localized esophageal cancer. A number of studies have investigated whether preoperative chemotherapy followed by surgery leads to an improvement in cure rates but individual reports have been conflicting. An explicit systematic update of the role of preoperative chemotherapy in the treatment of resectable thoracic esophageal cancer is, therefore, warranted.

Objectives

The objective of this review is to determine the role of preoperative chemotherapy on patients with resectable thoracic esophageal carcinomas.

Search methods

Trials were identified by searching the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), MEDLINE (1966 to 2009), EMBASE (1988 to 2009) and CANCERLIT (1993 to 2002). We did not confine our search to English language publications. Searches in CENTRAL, MEDLINE and EMBASE were updated in March 2009.

Selection criteria

All trials of patients with potentially resectable carcinomas of the esophagus (of any histologic type) who were randomized to having either chemotherapy or no chemotherapy before surgery.

Data collection and analysis

The primary outcome was survival, which was assessed using hazard ratios. This is an amendment to the original review which used relative risks to assess survival at yearly intervals. Hazard ratios (HR) have now been introduced to summarise the complete survival experience in a single analysis. The risk ratio (relative risk; RR) was used to compare rates of resections, tumor recurrences and treatment morbidity and mortality.

Main results

There were twelve randomized trials involving 2097 patients. Eight trials (1729 patients) reported sufficient detail on survival to be included in a meta-analysis for the primary outcome. There was some evidence to suggests that preoperative chemotherapy improves survival, but this was inconclusive (HR 0.88; 95% CI 0.75 to 1.04)

There was no evidence to suggest that the overall rate of resections (RR 0.96, 95% CI 0.92 to 1.01) or complete resection (RR 1.09, 95% CI 0.98 to 1.20) differs between the preoperative chemotherapy arm and surgery alone. There is no evidence that tumor recurrence (RR 0.81, 95% CI 0.54 to 1.22) or non-fatal complication rates (RR 0.90; 95% CI 0.76 to 1.06) differ for preoperative chemotherapy compared to surgery alone. Trials reported risks of toxicity with chemotherapy that ranged from 11% to 90%.

Authors' conclusions

In summary, preoperative chemotherapy plus surgery may offer a survival advantage compared to surgery alone for resectable thoracic esophageal cancer, but the evidence is inconclusive. There is some evidence of toxicity and preoperative mortality associated with chemotherapy.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Chemotherapy before surgery may help patients with surgically removable esophageal cancer to live longer.

Cancer of the esophagus is often not discovered until it is in quite an advanced state. This means that even removing the tumor by surgery is not very successful and many people die within five years. Chemotherapy (cancer fighting drugs such as cisplatin) has been used before surgery to try and shrink the tumor, make it easier to operate on and stop it spreading. Therefore, chemotherapy may help people to live longer. This review of eleven trials, including patients with esophageal cancer of any cell type, found some evidence that cisplatin-based chemotherapy may help them to live longer. However, chemotherapy may increase some side effects.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

La chimiothérapie préopératoire pour le cancer de l'œsophage thoracique résécable

Contexte

La chirurgie a été le traitement de choix pour les cancers localisés de l'œsophage. Un certain nombre d'études ont cherché à savoir si l'ajout à la chirurgie d'une chimiothérapie préopératoire conduit à une amélioration des taux de guérison, mais les différents rapports sont contradictoires. Une mise à jour systématique explicite s'impose donc en ce qui concerne la place de la chimiothérapie préopératoire dans le traitement du cancer de l'œsophage thoracique résécable.

Objectifs

L'objectif de cette revue est de déterminer l'effet de la chimiothérapie préopératoire chez les patients atteints d'un cancer de l'œsophage thoracique résécable.

Stratégie de recherche documentaire

Des essais ont été identifiés par une recherche dans le registre Cochrane des essais contrôlés CENTRAL), MEDLINE de 1966 à 2009), EMBASE de 1988 à 2009) et CANCERLIT de 1993 à 2002). Nous n'avons pas limité notre recherche aux publications en langue anglaise. Les recherches dans CENTRAL, MEDLINE et EMBASE ont été mises à jour en mars 2009.

Critères de sélection

Tout essai sur des patients atteints de carcinomes de l'œsophage de tout type histologique) potentiellement résécables ayant été randomisés pour bénéficier ou non d'une chimiothérapie préopératoire.

Recueil et analyse des données

Le principal critère de jugement était la survie, évaluée au moyen du hazard ratio. Il s'agit d'un changement par rapport à la revue initiale qui avait utilisé le risque relatif pour évaluer la survie année après année. Le hazard ratio HR) a été introduit afin de résumer toute la question de la survie en une seule analyse. Le risque relatif RR) a été utilisé pour comparer les taux de résections, les récidives tumorales, ainsi que la morbidité et la mortalité du traitement.

Résultats Principaux

Il y avait douze essais randomisés impliquant au total 2 097 patients. Huit essais soit 1 729 patients) avaient rapporté suffisamment de détails sur la survie pour être inclus dans une méta-analyse portant sur le critère de jugement principal. Certains résultats laissaient penser que la chimiothérapie préopératoire améliore la survie, mais sans être vraiment concluants HR 0,88 ; IC à 95 % 0,75 à 1,04)

Il n'y avait pas de preuve que le taux global de résection RR 0,96 ; IC à 95 % 0,92 à 1,01) ou de résection complète RR 1,09 ; IC à 95 % 0,98 à 1,20) diffère entre le groupe avec chimiothérapie préopératoire et celui sans. Il n'y a pas de preuve que les taux de récurrence tumorale RR 0,81 ; IC à 95 % 0,54 à 1,22) ou de complications non mortelles RR 0,90 ; IC à 95 % 0,76 à 1,06) diffèrent avec et sans chimiothérapie préopératoire. Les études faisaient état, pour la chimiothérapie, de risques de toxicité allant de 11 % à 90 %.

Conclusions des auteurs

En résumé, il est possible que l'ajout d'une chimiothérapie préopératoire puisse améliorer la survie par rapport à la seule intervention chirurgicale pour le cancer de l'œsophage thoracique résécable, mais les preuves ne sont pas concluantes. Certains résultats pointent une toxicité et une mortalité préopératoire associées à la chimiothérapie.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

La chimiothérapie préopératoire pour le cancer de l'œsophage thoracique résécable

Lorsque l'ablation chirurgicale d'un cancer œsophagien est possible, une chimiothérapie préalable à l'opération pourrait permettre de prolonger la vie du patient.

Le cancer de l'œsophage n'est souvent découvert que lorsqu'il est déjà dans un état assez avancé. Cela signifie que même l'ablation chirurgicale de la tumeur ne réussit pas très bien et que beaucoup de gens meurent dans les cinq ans. La chimiothérapie des médicaments anticancéreux tels que le cisplatine) est utilisée avant l'intervention chirurgicale pour tenter de réduire la tumeur, la rendre plus facile à opérer et arrêter sa propagation. La chimiothérapie pourrait donc permettre de prolonger la vie. Cette revue de onze essais, incluant des patients atteints d'un cancer de l'œsophage tous types de cellule confondus), a trouvé certaines preuves que la chimiothérapie à base de cisplatine pourrait prolonger la vie. La chimiothérapie pourrait toutefois augmenter certains effets secondaires.

Notes de traduction

Le texte suivant a été inclus dans le cadre de la mise à jour rédigée le 23 février 2010 :

Aucun nouvel essai n'a été ajouté.
Une partie du texte a été réécrit.

Traduit par: French Cochrane Centre 5th July, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

可切除的胸腔部食道癌手術前化療

手術一直是治療局部侵犯食道癌的首選。某些試驗探討術前化療是否可增加治愈率,然而個別報告互有爭議。針對可手術的胸腔部位食道癌, 術前化療所能扮演角色,需要一個明確有系統的更新。

目標

本回顧的目的是為了確定術前化療在可手術的胸腔部位食道癌的作用。

搜尋策略

搜索Cochrane Central Register of Controlled Trials(CENTRAL),MEDLINE(1966年至2006年),EMBASE(1988年至2006年)和CANCERLIT(1993年至2002年)。沒有設語言限制。於2009三月更新在CENTRAL, MEDLINE and EMBASE 的搜尋。

選擇標準

所有可手術的胸腔部位食道癌(任何病理類型)的患者被隨機分配有化療或術前沒作化療的試驗。

資料收集與分析

主要結果是以hazard ratio評估的存活。這是一個針對原來分析用相對風險評估一年存活結果的修正。Hazard ratios (HR)現已引用總結完整的存活經驗為單一分析。風險率(相對風險 RR)用於比較切除率、腫瘤復發和治療產生的罹病率和死亡率。

主要結論

共有11個隨機對照試驗(2019例)。8個試驗(1729例)在存活分析部份有足夠細節資料作為主要結果的統合分析。有些證據顯示術前化療能提高存活率,但尚無定論(HR 0.88; 95% CI 0.75至 1.04)。沒有任何證據顯示整體的切除率(RR 0.96,95%CI 0.92至1.01)或完整切除率(R0)(RR 1.05,95%CI 0.97至1.15)會因為術前化療或只有單純手術有所不同。沒有任何證據顯示腫瘤復發(RR 0.81,95%CI為 0.54至1.22)或非致命的並發症率(RR 0.90,95%CI為 0.76至1.06)會因為術前化療或只有單純手術有所不同。試驗顯示化學治療毒性的風險是從11%至90%。

作者結論

綜言之,針對可手術的胸腔部位食道癌使用術前化療加手術可能帶來的生存優勢比單純手術切除高,但未有確定性證據。有些證據顯示術前化療有相伴毒性和術前死亡率。

翻譯人

本摘要由臺中榮民總醫院薛榮華翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

術前化療可幫助可手術切除食道癌的病人活的更久:食道癌往往到晚期階段才被發現。這意味著,即使靠手術去除腫瘤也無法完全成功,許多人在五年內死亡。化療(抗癌藥物如cisplatin)曾被用於手術前試圖縮小腫瘤,使之更容易手術,並阻止它的蔓延。因此,化療可能幫助人們活得更長。本回顧11個試驗,包括各種細胞型的食道癌患者,我們發現了一些證據認為以cisplatin為主的化療有助於延長壽命。然而,化療可能會增加一些副作用。