Get access

Depot perphenazine decanoate and enanthate for schizophrenia

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Antipsychotic drugs are usually given orally but compliance with medication given by this route may be difficult to quantify. The development of depot injections in the 1960s gave rise to extensive use of depots as a means of long-term maintenance treatment. Perphenazine decanoate and enanthate are depot antipsychotics that belong to the phenothiazine family and have a piperazine ethanol side chain.

Objectives

To assess the effects of depot perphenazine decanoate and enanthate versus placebo, oral antipsychotics and other depot antipsychotic preparations for people with schizophrenia in terms of clinical, social and economic outcomes.

Search methods

We updated previous searches of the Cochrane Schizophrenia Group Register (June 1998), Biological Abstracts (1982-1998), the Cochrane Library (Issue 2, 1998), EMBASE (1980-1998), MEDLINE (1966-1998), and PsycLIT (1974-1998) by searching the Cochrane Schizophrenia Group Register (March 2004). References of all identified trials were also inspected for more studies and industry contacted.

Selection criteria

We compared randomised clinical trials focusing on people with schizophrenia where depot perphenazine decanoate and enanthate, oral antipsychotics or other depot preparations.

Data collection and analysis

We reliably selected studies, quality rated them and extracted data. For dichotomous data we estimated the Relative Risk (RR) with the 95% confidence intervals (CI). Where possible, we calculated the number needed to treat statistic (NNT). Analysis was by intention-to-treat.

Main results

Only four studies (Ahlfors 1980, Eufe 1979, Knudsen 1985c, Tegeler 1979), randomising a total 313 people could be included in this review and this combined with an overall lack of usable data limits any interpretation of results. Perphenazine enanthate was not significantly any better or worse than other depot antipsychotics in most of the main outcomes such as global state, relapse or leaving the study early. We found some differences favouring the control groups for adverse effects.

One study (Ahlfors 1980) of six months' duration (n=172), compared perphenazine enanthate to clopenthixol decanoate. There were no differences between the two groups for outcomes of global improvement, relapse and leaving the study early. More people in the perphenazine enanthate group, however, required anticholinergic drugs than those allocated to clopenthixol decanoate (RR 1.12 CI 1.0 to 1.2, NNT 10).

A single study (n=64, duration six weeks) compared perphenazine enanthate and its longer acting decanoate ester. Data on relapse and leaving the study early failed to show convincing differences. The enanthate group, however, experienced more movement disorders (RR 1.36, CI 1.1 to 1.8 NNT 5) than those allocated the decanoate ester of the same drug and required more anticholinergic drugs (RR 1.47 CI 1.1 to 2.0, NNT 4).

Authors' conclusions

Depot perphenazine is in clinical use in the Nordic countries, Belgium, Portugal and the Netherlands. At a conservative estimate, a quarter of a million people suffer from schizophrenia in those countries and could be treated with depot perphenazine. The total number of participants in the four trials with useful data is 313. None of the studies observed the effects of oral versus depot antipsychotic drugs. Until well conducted and reported randomised trials are undertaken clinicians will be in doubt as to the effects of perphenazine depots and people with schizophrenia should exercise their own judgement or ask to be randomised.

摘要

背景

長效 perphenazine decanoate及enanthate在精神分裂症的使用

抗精神病藥物經常口服給予,但是這種給藥途徑很難量化服藥遵醫囑性。1960年代發展出來的長效針劑,被廣泛使用在長期的維持性治療。Perphenazine decanoate 及enanthate是長效抗精神病藥物,屬於phenothiazine類,有piperazine ethanol side chain.

目標

評估精神分裂症患者在臨床、社交、經濟結果上,使用長效perphenazine decanoate及enanthate相較於安慰劑、口服抗精神病藥及其他長效抗精神病藥物的效果。

搜尋策略

我們更新之前對以下資料庫的搜尋結果:Cochrane Schizophrenia Group Register (June 1998), Biological Abstracts (1982 – 1998), the Cochrane Library (Issue 2, 1998), EMBASE (1980 – 1998), MEDLINE (1966 – 1998), and PsycLIT (1974 – 1998) by searching the Cochrane Schizophrenia Group Register (March 2004). 所有選出試驗的文獻都經過檢查,確認是否有更多研究. 並聯絡業界

選擇標準

比較研究精神分裂症患者的隨機臨床試驗,使用長效perphenazine decanoate和enanthate,口服抗精神病藥及其他長效藥物。

資料收集與分析

我們嚴謹的選擇試驗,評估研究品質和擷取資料. 計算二元資料的固定效果RR和95%CI.若資料允許,計算需要治療人數. 分析族群為意圖治療患者

主要結論

只有四個隨機試驗(Ahlfors 1980, Eufe 1979, Knudsen 1985c, Tegeler 1979),共313位受試者,符合本回顧的納入標準,加上整體缺少可用資料,所以無法統合解讀這些試驗的結果. 比起其他長效抗精神病藥物, Perphenazine enanthate 的主要結果變項(例如整體狀態,復發,提早退出試驗)沒有顯著較好或較差. 有些試驗顯示對照組副作用較少. 一個試驗 (Ahlfors 1980) 觀察六個月(樣本數為172), 比較perphenazine enanthate 與clopenthixol decanoate兩組在整體進步, 復發和提早退出試驗方面沒有差別. 然而與clopenthixol decanoate相比,較多perphenazine enanthate組受試者需要服用抗乙醯膽鹼藥物(RR 1.12 CI 1.0 to 1.2, 需要治療人數為 10). 一個試驗(樣本數為64, 觀察期為六週) 比較perphenazine enanthate和其較長效的decanoate ester. 復發和提早退出試驗方面沒有明顯差異. 比起使用enanthate的decanoate ester,使用enanthate的受試者有較多產生運動障礙(RR 1.36, CI 1.1 to 1.8 需要治療人數為5),也需服用較多抗乙醯膽鹼藥物 (RR 1.47 CI 1.1 −2.0, 需要治療人數為 4).

作者結論

北歐國家,比利時,葡萄牙和荷蘭都於臨床使用長效perphenazine.保守估計,這些國家有25萬精神分裂症患者接受長效 perphenazine治療. 這4個試驗中有可用資料的受試者總數為313. 其中沒有任何試驗比較口服長效抗精神病藥物的療效. 直到執行嚴謹的隨機試驗和報告問世前, 臨床醫師仍不能確定長效perphenazine 的藥效, 精神分裂症患者應該自行判斷或要求參加有隨機分派的試驗.

翻譯人

本摘要由成功大學附設醫院尹子真翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

精神分裂症可使用口服抗精神病藥物perphenazine的長效配方 (decanoate和enanthate). 但只有有限證據證明其療效和安全性. 本回顧找到比較長效 perphenazine和其他長效抗精神病藥物或比較perphenazine decanoate和enanthate的隨機試驗.

Résumé scientifique

Décanoate et énanthate de perphénazine à effet retard dans la schizophrénie

Contexte

Les médicaments antipsychotiques sont généralement administrés par voie orale mais l'observance du traitement peut être difficile à quantifier. Le développement des injections à effet retard dans les années 1960 a donné lieu à une utilisation extensive de ces médicaments en tant que traitement d'entretien à long terme. Le décanoate et l'énanthate de perphénazine sont des antipsychotiques à effet retard qui appartiennent à la famille des phénothiazines et qui possèdent une chaîne latérale d'éthanol pipérazine.

Objectifs

Évaluer les effets du décanoate et de l'énanthate de perphénazine à effet retard par rapport à un placebo, à des antipsychotiques oraux et à d'autres préparations antipsychotiques à effet retard chez les patients schizophrènes en termes de résultats cliniques, sociaux et économiques.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons mis à jour les précédentes recherches effectuées dans le registre du groupe Cochrane sur la schizophrénie (juin 1998), Biological Abstracts (1982-1998), la Bibliothèque Cochrane (numéro 2, 1998), EMBASE (1980-1998), MEDLINE (1966-1998) et PsycLIT (1974-1998) en consultant le registre du groupe Cochrane sur la schizophrénie (mars 2004). Les références bibliographiques de tous les essais pertinents ont également été examinées afin d'identifier d'autres études, et des représentants de l'industrie ont été contactés.

Critères de sélection

Nous avons sélectionné les essais cliniques randomisés portant sur des patients schizophrènes et comparant du décanoate et de l'énanthate de perphénazine à effet retard à des antipsychotiques oraux ou à d'autres préparations à effet retard.

Recueil et analyse des données

Nous avons sélectionné les études, évalué la qualité et extrait les données de manière fiable. Pour les données dichotomiques, nous avons estimé le risque relatif (RR) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %. Dans la mesure du possible, nous avons calculé les statistiques du nombre de sujets à traiter (NST). L'analyse a été effectuée sur la base de l'intention de traiter.

Résultats principaux

Quatre études seulement (Ahlfors 1980, Eufe 1979, Knudsen 1985c, Tegeler 1979) randomisant un total de 313 patients ont pu être incluses dans la revue. Ce nombre limité d'études, ajouté à une absence globale de données utilisables, limite toute interprétation des résultats. L'énanthate de perphénazine ne présentait pas de supériorité ou d'infériorité significative par rapport aux autres antipsychotiques à effet retard pour la plupart des critères de jugement, tels que l'état global, les rechutes ou les arrêts prématurés. Nous avons observé certaines différences favorables aux groupes témoins en termes d'effets indésirables.

Une étude (Ahlfors 1980) d'une durée de six mois (n = 172) comparait de l'énanthate de perphénazine à du décanoate de clopenthixol. Il n'existait aucune différence entre les deux groupes concernant les critères de jugement de l'amélioration globale, des rechutes et des arrêts prématurés. Néanmoins, davantage de patients du groupe de l'énanthate de perphénazine avaient recours à des anticholinergiques par rapport aux patients du groupe du décanoate de clopenthixol (RR de 1,12, IC entre 1,0 et 1,2, NST de 10).

Une seule étude (n = 64, durée de six semaines) comparait de l'énanthate de perphénazine à son ester de décanoate à action prolongée. Les données des rechutes et des arrêts prématurés ne révélaient pas de différences convaincantes. Néanmoins, le groupe de l'énanthate présentait davantage de troubles du mouvement (RR de 1,36, IC entre 1,1 et 1,8, NST de 5) que le groupe de l'ester de décanoate du même médicament, et avait recours à davantage d'anticholinergiques (RR de 1,47, IC entre 1,1 et 2,0, NST de 4).

Conclusions des auteurs

La perphénazine à effet retard est utilisée dans la pratique clinique dans les pays nordiques, en Belgique, au Portugal et aux Pays-Bas. Selon une estimation conservatrice, 250 000 patients souffrent de schizophrénie dans ces pays et pourraient être traités à la perphénazine à effet retard. Les quatre essais qui apportaient des données utiles portaient sur un total de 313 participants. Aucune étude n'examinait les effets des médicaments antipsychotiques oraux par rapport aux médicaments à effet retard. En l'absence d'essais randomisés bien réalisés et documentés, les cliniciens ne sont pas en mesure de connaître les effets de la perphénazine à effet retard et les patients schizophrènes doivent se fier de leur propre jugement ou demander à être randomisés.

Plain language summary

Depot perphenazine decanoate and enanthate for schizophrenia

Long acting depot preparations (decanoate and enanthate) of the oral antipsychotics perphenazine are available for people with schizophrenia. Evidence available for their efficacy and safety is limited. This review identifies randomised trials comparing depot perphenazine to other depot antipsychotics and perphenazine decanoate to enanthate.

Résumé simplifié

Décanoate et énanthate de perphénazine à effet retard dans la schizophrénie

Des préparations à action prolongée et à effet retard (décanoate et énanthate) de la perphénazine (antipsychotique oral) sont disponibles pour les patients schizophrènes. Les preuves disponibles concernant leur efficacité et leur innocuité sont limitées. Cette revue identifie les essais randomisés comparant de la perphénazine à effet retard à d'autres antipsychotiques à effet retard, et du décanoate à de l'énanthate de perphénazine.

Notes de traduction

Évaluation interne par les pairs du groupe Cochrane sur la schizophrénie finalisée (voir Module).
Évaluation externe par les pairs programmée.

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Get access to the full text of this article