Vaccines for preventing influenza in people with cystic fibrosis

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Viral respiratory tract infections in people with cystic fibrosis have a deteriorating effect on their lung function and disease progression. Annual influenza vaccination is therefore commonly recommended for people with cystic fibrosis.

Objectives

To assess the effectiveness of influenza vaccination for people with cystic fibrosis.

Search methods

We searched the Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group Trials Register which comprises of references identified from comprehensive electronic database searches and handsearching of relevant journals and abstract books of conference proceedings. We also contacted the companies which market the influenza vaccines used in the trials to obtain further information about randomised controlled trials.

Date of the most recent search of the Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group's Cystic Fibrosis Trials Register: 08 July 2013.

Selection criteria

All randomised and quasi-randomised trials (published or unpublished) comparing any influenza vaccine with a placebo or with another type of influenza vaccine.

Data collection and analysis

Two authors independently assessed study quality and extracted data. Additional information was obtained by contacting the investigators when it was indicated.

Main results

Four studies enrolling a total of 179 participants with cystic fibrosis (143 (80%) were children aged 1 to 16 years) were included in this review. There was no study comparing a vaccine to a placebo or a whole virus vaccine to a subunit or split virus vaccine. Two studies compared an intranasal applied live vaccine to an intramuscular inactivated vaccine and the other two studies compared a split virus to a subunit vaccine and a virosome to a subunit vaccine (all intramuscular). The incidence of all reported adverse events was high depending on the type of influenza vaccine. The total adverse event rate ranged from 48 out of 201 participants (24%) for the intranasal live vaccine to 13 out of 30 participants (43%) for the split virus vaccine. With the limitation of a statistical low power there was no significant difference between the study vaccinations. None of the events were severe. All study influenza vaccinations generated a satisfactory serological antibody response. No study reported other clinically important benefits.

Authors' conclusions

There is currently no evidence from randomised studies that influenza vaccine given to people with cystic fibrosis is of benefit to them. There remains a need for a well-constructed clinical study, that assesses the effectiveness of influenza vaccination on important clinical outcome measures.

Résumé scientifique

Vaccins pour la prévention de la grippe chez les personnes atteintes de mucoviscidose

Contexte

Les infections virales des voies respiratoires chez les personnes atteintes de mucoviscidose ont un effet néfaste sur leur fonction pulmonaire et la progression de la maladie. La vaccination antigrippale annuelle est donc généralement recommandée aux personnes atteintes de mucoviscidose.

Objectifs

Évaluer l'efficacité de la vaccination antigrippale chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et les autres maladies génétiques constitué des références identifiées lors de recherches exhaustives dans des bases de données électroniques et de recherches manuelles dans des revues et des résumés d’actes de conférence pertinents. Nous avons également contacté les sociétés qui commercialisent les vaccins antigrippaux utilisés dans les essais afin d'obtenir des informations supplémentaires sur des essais contrôlés randomisés.

Date de la recherche la plus récente effectuée dans le registre sur la mucoviscidose du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et les autres maladies génétiques : 08 juillet 2013.

Critères de sélection

Tout essai randomisé ou quasi randomisé (publié ou non) ayant comparé un quelconque vaccin antigrippal à un placebo ou à un autre type de vaccin antigrippal.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont évalué la qualité méthodologique des études et extrait les données de manière indépendante. Des informations supplémentaires ont été obtenues en contactant les chercheurs quand cela était nécessaire.

Résultats principaux

Quatre études impliquant un total de 179 participants atteints de mucoviscidose (dont 143 (80 %) étaient des enfants âgés de 1 à 16 ans) ont été incluses dans cette revue. Il n'y avait pas d'étude ayant comparé un vaccin à un placebo, ou un vaccin à virus entier à un vaccin sous-unitaire ou à virion fragmenté. Deux études avaient comparé un vaccin vivant intranasal à un vaccin inactivé intramusculaire et les deux autres études avaient comparé un virion fragmenté à un vaccin sous-unitaire et un virosome à un vaccin sous-unitaire (tous intramusculaires). L'incidence de tous les effets indésirables rapportés était élevée, dépendant du type de vaccin antigrippal. Le taux total d'événements indésirables variait de 48 sur 201 participants (24 %) pour le vaccin vivant intranasal à 13 sur 30 participants (43%) pour le vaccin à virion fragmenté. Avec la limitation d'une faible puissance statistique il n'y avait pas de différence significative entre les vaccins étudiés. Aucun de ces événements n'était grave. Tous les vaccins antigrippaux étudiés avaient généré une réponse immunitaire sérologique satisfaisante. Aucune étude n'avait rendu compte d'autres bénéfices cliniquement importants.

Conclusions des auteurs

Il n'y a pas actuellement de preuves provenant d'études randomisées que le vaccin antigrippal administré aux personnes atteintes de fibrose kystique leur soit bénéfique. Le besoin demeure d'une étude clinique bien conçue, qui évalue l'efficacité de la vaccination antigrippale sur les mesures d'importants critères de résultat cliniques.

Plain language summary

Vaccines for preventing influenza in people with cystic fibrosis

People with cystic fibrosis have blocked airways which results in frequent airway infections. Infections with viral diseases like influenza ("the flu") can worsen lung damage. Doctors therefore often advise people with cystic fibrosis to be vaccinated against influenza every year. We searched for studies which compared different vaccines or compared vaccination to placebo. We were able to include four studies with 179 people in the review. Most (143) were under 16 years old. No study compared one vaccine to placebo. There were a high number of drop outs in two of the studies. Vaccination does result in an immune system response to the types of influenza used in the vaccine. However, this response may not result in protection against influenza infection or lung damage. There were a high number of adverse events, but none were serious or persistent. There is no evidence to show if regular influenza vaccine benefits people with cystic fibrosis.

Résumé simplifié

Vaccins pour la prévention de la grippe chez les personnes atteintes de mucoviscidose

Les personnes atteintes de mucoviscidose ont les voies respiratoires obstruées, ce qui se traduit par de fréquentes infections des voies respiratoires. Les infections par des maladies virales comme la grippe peuvent aggraver la détérioration des poumons. Les médecins conseillent donc souvent aux personnes atteintes de mucoviscidose de se faire vacciner contre la grippe chaque année. Nous avons recherché des études ayant comparé différents vaccins ou ayant comparé la vaccination à un placebo. Nous avons pu inclure dans la revue quatre études impliquant au total 179 participants. La plupart (143) avaient moins de 16 ans. Aucune étude n'avait comparé un vaccin à un placebo. Il y avait eu un nombre élevé d'abandons dans les deux études. La vaccination entraine une réponse du système immunitaire au type de grippe utilisé dans le vaccin. Cette réponse ne se traduit toutefois pas forcément par une protection contre l'infection grippale ou la détérioration des poumons. Il y avait eu un nombre élevé d'événements indésirables, mais aucun n'avait été grave ou persistant. Il n'y a pas de données permettant d'établir si le vaccin ordinaire contre la grippe est bénéfique pour les personnes atteintes de mucoviscidose.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 3rd July, 2014
Traduction financée par: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Santé du Canada, Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec, Fonds de recherche du Québec-Santé et Institut National d'Excellence en Santé et en Services Sociaux; pour la France : Ministère en charge de la Santé