Intervention Review

Ginkgo biloba extract for age-related macular degeneration

  1. Jennifer R Evans*

Editorial Group: Cochrane Eyes and Vision Group

Published Online: 31 JAN 2013

Assessed as up-to-date: 5 OCT 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD001775.pub2

How to Cite

Evans JR. Ginkgo biloba extract for age-related macular degeneration. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 1. Art. No.: CD001775. DOI: 10.1002/14651858.CD001775.pub2.

Author Information

  1. London School of Hygiene & Tropical Medicine, Cochrane Eyes and Vision Group, ICEH, London, UK

*Jennifer R Evans, Cochrane Eyes and Vision Group, ICEH, London School of Hygiene & Tropical Medicine, Keppel Street, London, WC1E 7HT, UK. jennifer.evans@lshtm.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 31 JAN 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Ginkgo is used in the treatment of peripheral vascular disease and 'cerebral insufficiency'. It is thought to have several potential mechanisms of action including increased blood flow, platelet activating factor antagonism, and prevention of membrane damage caused by free radicals. Vascular factors and oxidative damage are thought to be two potential mechanisms in the pathology of age-related macular degeneration (AMD).

Objectives

The objective of this review was to determine the effect of Ginkgo biloba extract on the progression of AMD.

Search methods

We searched CENTRAL (which contains the Cochrane Eyes and Vision Group Trials Register) (The Cochrane Library 2012, Issue 10), Ovid MEDLINE, Ovid MEDLINE In-Process and Other Non-Indexed Citations, Ovid MEDLINE Daily, Ovid OLDMEDLINE (January 1946 to October 2012), EMBASE (January 1980 to October 2012), Allied and Complementary Medicine Database (AMED) (January 1985 to October 2012), OpenGrey (System for Information on Grey Literature in Europe) (www.opengrey.eu/), the metaRegister of Controlled Trials (mRCT) (www.controlled-trials.com), ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov) and the WHO International Clinical Trials Registry Platform (ICTRP) (www.who.int/ictrp/search/en). We did not use any date or language restrictions in the electronic searches for trials. We last searched the electronic databases on 5 October 2012. We searched the reference lists of identified reports and the Science Citation Index. We also contacted investigators of included studies for additional information.

Selection criteria

All randomised trials in people with AMD where Ginkgo biloba extract had been compared to control were included.

Data collection and analysis

The review author extracted data using a standardised form. The data were verified with the trial investigators. Trial quality was assessed.

Main results

Two published trials were identified that randomised a total of 119 people. In one study conducted in France, 20 people were randomly allocated to Gingko biloba extract EGb 761 80 mg twice daily or placebo. In the other study conducted in Germany, 99 people were randomly allocated to two different doses of Ginkgo biloba extract EGb 761 (240 mg per day and 60 mg per day). Treatment duration in both studies was six months. Both trials reported some positive effects of Ginkgo biloba on vision however their results could not be pooled. Adverse effects and quality of life for people with AMD were not reported.

Authors' conclusions

The question as to whether people with AMD should take Ginkgo biloba extract to prevent progression of the disease has not been answered by research to date. Two small trials have suggested possible benefit of Gingko biloba on vision and further trials are warranted. Ginkgo biloba is widely used in China, Germany, and France. Future trials should be larger, and last longer, in order to provide a more robust measure of the effect of Gingko biloba extract on AMD.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Use of Gingko biloba, an extract from the leaves of the maidenhair tree, for slowing the progression of age-related macular degeneration

Age-related macular degeneration (AMD) is a condition affecting the central area of the retina (the back of the eye). The retina can deteriorate with age and some people get lesions that lead to loss of central vision. Gingko biloba, extracted from the leaves of the maidenhair tree, is used in Chinese herbal medicine to treat a variety of medical conditions, in particular circulatory problems. Ginkgo biloba extract contains two constituents (flavonoids and terpenoids) which have antioxidant properties. It is believed these may help to slow down the progression of AMD. The author identified two small randomised controlled studies (with a total of 119 participants); one in France and one in Germany. One trial compared Gingko biloba to placebo and the other compared two different doses of the extract. Although both trials reported some positive effects of Ginkgo biloba on vision, the trials were small and of short duration. Adverse effects and quality of life were not assessed. The overall conclusion of this review is that current research has not answered the question as to whether Ginkgo biloba is of benefit to people with AMD. Future trials need to include a larger number of participants and be conducted over a longer time.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Extrait de Ginkgo biloba pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge

Contexte

Le Ginkgo est utilisé dans le traitement des maladies vasculaires périphériques et de l'« insuffisance cérébrale ». On pense qu'il possède plusieurs mécanismes d'action potentiels, notamment l'augmentation du flux sanguin, un antagonisme du facteur d'activation des plaquettes, et la prévention des lésions membranaires causées par les radicaux libres. Les facteurs vasculaires et les lésions oxydatives seraient deux mécanismes potentiels de la pathologie de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Objectifs

L'objectif de cette revue était de déterminer l'effet de l'extrait de Ginkgo biloba sur la progression de la DMLA.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (qui contient le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur l'œil et la vision) (The Cochrane Library 2012, numéro 10), Ovid MEDLINE, Ovid MEDLINE In-Process and Other Non-Indexed Citations, Ovid MEDLINE Daily, Ovid OLDMEDLINE (de janvier 1946 à octobre 2012), EMBASE (de janvier 1980 à octobre 2012), Allied and Complementary Medicine Database (AMED) (de janvier 1985 à octobre 2012), OpenGrey (Système d'information sur la littérature grise en Europe) (www.opengrey.eu/), le méta-registre des essais contrôlés (mREC) (www.controlled-trials.com), ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov) et le système d'enregistrement international des essais cliniques de l'OMS (ICTRP) (www.who.int/ictrp/search/fr). Nous n'avons appliqué aucune restriction concernant la date ou la langue dans les recherches électroniques d'essais. Nous avons consulté les bases de données électroniques pour la dernière fois le 5 octobre 2012. Nous avons effectué des recherches dans les listes bibliographiques des rapports identifiés et du Science Citation Index. Nous avons également contacté les investigateurs des études incluses pour obtenir des informations supplémentaires.

Critères de sélection

Tous les essais randomisés portant sur des personnes atteintes de DMLA dans lesquels l'extrait de Ginkgo biloba avait été comparé à un témoin ont été inclus.

Recueil et analyse des données

L'auteur de la revue a extrait les données à l'aide d'un formulaire standardisé. Les données ont été vérifiées auprès des investigateurs des essais. La qualité des essais a été évaluée.

Résultats Principaux

Deux essais publiés ont été identifiés, dans lesquels étaient randomisées un total de 119 personnes. Dans une étude menée en France, 20 personnes ont été assignées de manière aléatoire à l'extrait de Gingko biloba EGb 761 80 mg deux fois par jour ou à un placebo. Dans l'autre étude menée en Allemagne, 99 personnes ont été assignées de manière aléatoire à deux différentes doses d'extrait de Ginkgo biloba EGb 761 (240 mg par jour et 60 mg par jour). Dans les deux études, la durée du traitement était de six mois. Les deux essais ont fait état de certains effets positifs du Ginkgo biloba sur la vision. Cependant leurs résultats n'ont pas pu être regroupés. Les effets indésirables et la qualité de vie pour les personnes atteintes de DMLA n'étaient pas rapportés.

Conclusions des auteurs

Les recherches en l'état actuel n'ont pas permis de répondre à la question de savoir si les personnes atteintes de DMLA devraient prendre de l'extrait de Ginkgo biloba pour prévenir la progression de la maladie. Deux essais de petite taille ont suggéré un effet bénéfique possible du Gingko biloba sur la vision et des essais supplémentaires sont nécessaires. Le Ginkgo biloba est couramment utilisé en Chine, en Allemagne et en France. Les essais futurs devraient être de plus grande taille et durer plus longtemps afin d'offrir une mesure plus robuste de l'effet de l'extrait de Gingko biloba sur la DMLA.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Extrait de Ginkgo biloba pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge

Utilisation du Gingko biloba, un extrait de feuilles d'arbre aux quarante écus, pour ralentir la progression de la dégénérescence maculaire liée à l'âge

La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est une maladie qui affecte la zone centrale de la rétine (fond de l'œil). La rétine peut se détériorer avec l'âge et certaines personnes présentent des lésions conduisant à la perte de la vision centrale. Le Gingko biloba, extrait des feuilles de l'arbre aux quarante écus, est utilisé dans les plantes médicinales chinoises pour traiter une variété d'affections médicales, en particulier les problèmes circulatoires. L'extrait de Ginkgo biloba contient deux constituants (flavonoïdes et terpénoïdes) qui possèdent des propriétés antioxydantes. On pense que ceux-ci peuvent aider à ralentir la progression de la DMLA. L'auteur a identifié deux études contrôlées randomisées de petite taille (portant sur un total de 119 participants) ; l'une en France et l'autre en Allemagne. Un essai comparait le Gingko biloba à un placebo et l'autre comparait deux différentes doses de l'extrait. Bien que les deux essais aient fait état de certains effets positifs du Ginkgo biloba sur la vision, les essais étaient de petite taille et de courte durée. Les effets indésirables et la qualité de vie n'ont pas été évalués. La conclusion générale de cette revue est que les recherches actuelles n'ont pas répondu à la question de savoir si le Ginkgo biloba a un effet bénéfique sur les personnes atteintes de DMLA. Les essais futurs devraient inclure un plus grand nombre de participants et être réalisés sur une plus longue période.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 5th February, 2013
Traduction financée par: Minist�re du Travail, de l'Emploi et de la Sant� Fran�ais