Get access

Remacemide for drug-resistant localization related epilepsy

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

This is an updated version of the original Cochrane review published in issue 4, 2002.

Epilepsy is a common neurological condition, affecting 0.5% to 1% of the population. Nearly 30% of people with epilepsy have seizures that are refractory to currently available drugs. In response to this problem, potential new drugs are being developed. Remacemide is one of these.

Objectives

To evaluate the effects of add-on treatment with remacemide upon seizures, adverse effects, cognition and quality of life for people with drug-resistant localization related epilepsy.

Search methods

We searched the Cochrane Epilepsy Group Specialised Register (31 August 2011), the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL issue 3 of 4, The Cochrane Library 2011) and MEDLINE (1948 to August week 3, 2011). In addition, we contacted AstraZeneca (makers of remacemide) and colleagues in the field to see if they were aware of any trials that we had missed.

Selection criteria

Randomized placebo controlled add-on trials of people of any age with localization related seizures, in which an adequate method of concealment of randomization was used. The studies could be blinded or unblinded and be of parallel or crossover design. They had to have a minimum treatment period of eight weeks.

Data collection and analysis

Two review authors independently selected trials for inclusion and extracted data. Any disagreements were resolved by discussion. Outcomes investigated included 50% or greater reduction in seizure frequency, treatment withdrawal, adverse effects, effects on cognition and quality of life. The primary analyses were by intention-to-treat. Dose response was evaluated in regression models.

Main results

Two parallel group trials were included representing 514 individuals. Daily doses of 300 mg, 600 mg, 800 mg and 1200 mg of remacemide were tested. The overall relative risk (RR) for remacemide versus placebo with 95% confidence intervals (CI) for a 50% or greater reduction in seizure frequency was 1.59 (95% CI 0.91 to 2.79). Due to differences in response rates among trials, regression models were unable to provide reliable estimates of responses to individual doses. Regression models did however suggest a significant effect for 800 mg to 1200 mg remacemide per day. Remacemide was more likely to be withdrawn than placebo, the RR for treatment withdrawal was 1.90 (95% CI 1.00 to 3.60). The RR for dizziness indicates that it is significantly associated with remacemide 3.08 (99% CI 1.37 to 6.95). Effects on cognition and quality of life were not reported.

Authors' conclusions

Given the modest effect on seizure frequency and significant withdrawal rate it is unlikely that remacemide will be further developed as an antiepileptic drug.

摘要

背景

Remacemide治療藥物難治的局部發作型癲癇

癲癇是一種常見的神經狀況,影響了0.5%  1% 的大眾。接近30% 的癲癇病患對目前的藥物具有抵抗性。為了解決這個問題,人們正在研發潛在的新型藥物。Remacemide就是其中之一。

目標

評估作為添加療法的Remacemide對治療藥物難治的局部發作型癲癇的族群在癲癇發作控制、不良反應、認知和生活品質方面產生的影響。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane Epilepsy Group Specialised Register(2009年11月10日)以及Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library,2009年第4期) 和MEDLINE (1950年∼2009年10月第5周)。另外,我們聯繫AstraZeneca(Remacemide的製造廠商)以及該領域的研究者,以了解是否有被我們忽略的此類試驗。

選擇標準

對任意年齡層的部分性癲癇人群實施隨機安慰劑對照添加試驗,試驗期間至少需8週。研究方法可以使用盲法或非盲法,可以是平行或交叉設計的研究。

資料收集與分析

兩位評論作者獨立評估各個試驗,收納和摘錄數據。互相討論以解決爭議。治療成果的評估包括:發作頻率降低50%或以上、治療停藥、不良反應、對認知和生活品質的影響。初步分析採用intentiontotreat方法。使用回歸模型來評估劑量反應。

主要結論

包括2個平行組別試驗,共有514個受試者參加。分別對Remacemide的日劑量為300 mg、600 mg、800 mg和1200 mg進行檢驗。在發作頻率降低50%或以上方面,Remacemide對比安慰劑的總體relative risk(RR)是1.59 (95% CI 0.91 – 2.79)。由於不同試驗間有response rates的差異,回歸模型不能對個別劑量提供可靠的估計。然而回歸模型的確指出,每天服用800 mg – 1200 mg的Remacemide,會產生明顯效果。Remacemide比安慰劑更明顯會被中斷使用,其RR為1.90 (95% CI 1.00 – 3.60)。Remacemide顯著和頭暈相關,其RR為3.08 (99% CI 1.37 – 6.95)。至於對認知和生活品質的影響並沒有被報告出來。

作者結論

如果Remacemide對降低癲癇發作頻率的效果不大,且中斷藥物的比例顯著,那麼未來Remacemide不可能會被發展成為一個抗癲癇藥物。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

作為添加療法,Remacemide僅對難治的局部發作型癲癇產生些許效果。癲癇是一種由於大腦放電異常引起的重覆發作的疾病。多數癲癇發作可以使用單一抗癲癇藥物加以控制,但有時候會對藥物產生抵抗性。本試驗回顧發現,Remacemide作為一個新藥,對癲癇發作的控制僅產生些許效果,比起安慰劑更顯著可能被中斷使用。未來Remacemide不大可能會被發展成為一個抗癲癇藥物。

Résumé scientifique

La rémacémide pour l'épilepsie localisée résistante aux médicaments

Contexte

Ceci est une version mise à jour de la revue Cochrane originale publiée dans le numéro 4 en 2002.

L'épilepsie est une maladie neurologique courante touchant 0,5 % à 1 % de la population. Près de 30 % des personnes souffrant d'épilepsie ont des crises qui sont réfractaires aux médicaments actuellement disponibles. Pour faire face à ce problème, de nouveaux médicaments potentiels sont en cours de développement. La rémacémide est l'un d'entre eux.

Objectifs

Évaluer les effets du traitement adjuvant avec rémacémide sur les crises d'épilepsie, les effets indésirables, la cognition et la qualité de vie pour les personnes atteintes d'épilepsie localisée résistante aux médicaments.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur l'épilepsie (31 août 2011), le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, numéro 3 sur 4, The Cochrane Library 2011) et MEDLINE (1948 à la 3ème semaine d'août 2011). De plus, nous avons contacté AstraZeneca (fabricants de rémacémide) et des collègues dans le domaine afin de savoir s'ils avaient connaissance d'essais que nous avions manqués.

Critères de sélection

Les essais adjuvants, randomisés, contrôlés par placébo, portant sur des personnes de tous âges ayant des crises localisées, dans lesquels une méthode d'assignation secrète adéquate a été utilisée. Les études pouvaient être en aveugle ou ouvertes et être parallèles ou croisées. Elles devaient avoir une période de traitement minimale de huit semaines.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont sélectionné les essais à inclure et extrait des données de façon indépendante. Les désaccords ont été résolus par la discussion. Les critères de jugement étudiés comprenaient la réduction d'au moins 50 % de la fréquence des crises d'épilepsie, l'abandon du traitement, les effets indésirables, les effets sur la cognition et la qualité de vie. Les analyses principales ont été effectuées en intention de traiter. La relation dose-réponse a été évaluée au moyen de modèles de régression.

Résultats principaux

Deux essais en groupes parallèles, représentant 514 individus, ont été inclus. Des doses quotidiennes de 300 mg, 600 mg, 800 mg et 1 200 mg de rémacémide ont été testées. Le risque relatif (RR) global pour la rémacémide versus un placebo avec intervalle de confiance (IC) à 95 % pour une réduction d'au moins 50 % de la fréquence des crises était de 1,59 (IC à 95 % 0,91 à 2,79). En raison des différences des taux de réponse entre les essais, les modèles de régression n'ont pas permis d'obtenir des estimations fiables des réponses aux doses individuelles. Les modèles de régression ont toutefois suggéré un effet significatif pour la rémacémide de 800 mg à 1 200 mg par jour. La rémacémide était plus susceptible d'être arrêtée que le placebo, le RR pour l'abandon du traitement était de 1,90 (IC à 95 % 1,00 à 3,60). Le RR pour les étourdissements indique qu'ils sont significativement associés à la rémacémide 3,08 (IC à 99 % 1,37 à 6,95). Les effets sur la cognition et la qualité de vie n'ont pas été indiqués.

Conclusions des auteurs

Étant donné l'effet modeste sur la fréquence des crises d'épilepsie et le taux d'abandon significatif, il est peu probable que la rémacémide soit développée davantage en tant que médicament antiépileptique.

Plain language summary

Remacemide for drug-resistant localization related epilepsy

Remacemide has only a modest effect as an add-on treatment for drug-resistant localization related (partial) epilepsy.

Epilepsy is a disorder where recurrent seizures are caused by abnormal electrical discharges from the brain. Most seizures can be controlled by a single antiepileptic drug but sometimes they are resistant to those drugs. The review of trials found that the new drug, remacemide, has only a modest effect on seizures and was more likely to be withdrawn than placebo. It is unlikely that remacemide will be further developed as an antiepileptic drug.

Résumé simplifié

La rémacémide pour l'épilepsie localisée résistante aux médicaments

La rémacémide n'a qu'un effet modeste en tant que traitement adjuvant pour l'épilepsie (partielle) localisée, résistante aux médicaments.

L'épilepsie est un trouble qui se caractérise par des convulsions récurrentes causées par des décharges électriques anormales dans le cerveau. La majorité des crises d'épilepsie peuvent être contrôlées par la prise d'un seul médicament antiépileptique, mais parfois elles sont résistantes à ces médicaments. La revue des essais a découvert que le nouveau médicament, la rémacémide, n'avait qu'un effet modeste sur les crises d'épilepsie et était plus susceptible d'être arrêtée que le placebo. Il est peu probable que la rémacémide soit développée davantage en tant que médicament antiépileptique.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st June, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Get access to the full text of this article