Intervention Review

Position in the second stage of labour for women without epidural anaesthesia

  1. Janesh K Gupta1,*,
  2. G Justus Hofmeyr2,
  3. Manjeet Shehmar3

Editorial Group: Cochrane Pregnancy and Childbirth Group

Published Online: 16 MAY 2012

Assessed as up-to-date: 21 MAR 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD002006.pub3


How to Cite

Gupta JK, Hofmeyr GJ, Shehmar M. Position in the second stage of labour for women without epidural anaesthesia. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 5. Art. No.: CD002006. DOI: 10.1002/14651858.CD002006.pub3.

Author Information

  1. 1

    University of Birmingham, Academic Department of Obstetrics and Gynaecology, Birmingham, UK

  2. 2

    University of the Witwatersrand, University of Fort Hare, Eastern Cape Department of Health, Department of Obstetrics and Gynaecology, East London Hospital Complex, East London, Eastern Cape, South Africa

  3. 3

    Birmingham Women's Hospital Birmingham, Edgbaston, UK

*Janesh K Gupta, Academic Department of Obstetrics and Gynaecology, University of Birmingham, Birmingham Women's Hospital, Edgbaston, Birmingham, B15 2TG, UK. j.k.gupta@bham.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 16 MAY 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

For centuries, there has been controversy around whether being upright (sitting, birthing stools, chairs, squatting, kneeling) or lying down have advantages for women delivering their babies.

Objectives

To assess the benefits and risks of the use of different positions during the second stage of labour (i.e. from full dilatation of the uterine cervix).

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group Trials Register (28 February 2012).

Selection criteria

Randomised or quasi-randomised controlled trials of any upright or lateral position assumed by pregnant women during the second stage of labour compared with supine or lithotomy positions. Secondary comparisons include comparison of different upright positions and the lateral position.

Data collection and analysis

Two review authors independently assessed trials for inclusion and assessed trial quality. At least two review authors extracted the data. Data were checked for accuracy.

Main results

Results should be interpreted with caution as the methodological quality of the 22 included trials (7280 women) was variable.

In all women studied (primigravid and multigravid) there was a non-significant reduction in duration of second stage in the upright group (mean difference (MD) -3.71 minutes; 95% confidence interval (CI) -8.78 to 1.37 minutes; 10 trials, 3485 women; random-effects, I² = 94%), a significant reduction in assisted deliveries (risk ratio (RR) 0.78; 95% CI 0.68 to 0.90; 19 trials, 6024 women, I² = 27%), a reduction in episiotomies (average RR 0.79, 95% CI 0.70 to 0.90, 12 trials, 4541 women; random-effects, I² = 7%), an increase in second degree perineal tears (RR 1.35; 95% CI 1.20 to 1.51, 14 trials, 5367 women), increased estimated blood loss greater than 500 ml (RR 1.65; 95% CI 1.32 to 2.60; 13 trials, 5158 women, asymmetric funnel plot indicating publication bias), fewer abnormal fetal heart rate patterns (RR 0.46; 95% CI 0.22 to 0.93; two trials, 617 women). In primigravid women the use of any upright compared with supine positions was associated with: non-significant reduction in duration of second stage of labour (nine trials: mean 3.24 minutes, 95% CI 1.53 to 4.95 minutes) - this reduction was largely due to women allocated to the use of the birth cushion.

Authors' conclusions

The findings of this review suggest several possible benefits for upright posture in women without epidural, but with the possibility of increased risk of blood loss greater than 500 mL. Until such time as the benefits and risks of various delivery positions are estimated with greater certainty, when methodologically stringent data from trials are available, women should be allowed to make choices about the birth positions in which they might wish to assume for birth of their babies.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Position in the second stage of labour for women without epidural anaesthesia

Women should be encouraged to give birth in comfortable positions, which are usually upright.

In traditional cultures, women naturally give birth in upright positions like kneeling, standing or squatting. In Western societies, doctors have influenced women to give birth on their backs, sometimes with their legs up in stirrups. This review included 22 studies (involving 7280 women). The review of trials found the studies were not of good quality, but they showed that when women gave birth on their backs there was more chance for an assisted delivery, e.g. forceps, there was a higher chance of requiring cuts to the birth outlet, but there was less blood loss. More research is needed.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Position dans la deuxième étape de l'accouchement pour les femmes sans anesthésie péridurale

Contexte

Pendant des siècles, l'accouchement de la femme a été un sujet de controverse, à savoir si la position redressée (assise, tabourets d'accouchement, chaises, accroupie, à genoux) ou couchée présentait des avantages.

Objectifs

Évaluer les avantages et les risques liés à différentes positions adoptées lors de la deuxième étape de l'accouchement (c'est-à-dire à partir de la dilatation complète du col de l'utérus).

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la grossesse et l'accouchement (28 février 2012).

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés ou quasi randomisés comparant la position redressée ou latérale adoptée par les femmes lors de la deuxième étape de l'accouchement aux positions couchées sur le dos ou de lithotomie. Des comparaisons secondaires incluent celles des différentes positions redressées et la position latérale.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont indépendamment évalué les essais pour l'inclusion, ainsi que leur qualité méthodologique. Au moins deux auteurs de la revue ont extrait des données. L'exactitude des données a été vérifiée.

Résultats Principaux

Les résultats doivent être interprétés avec prudence car la qualité méthodologique des 22 essais inclus (7 280 femmes) était variable.

Chez toutes les femmes étudiées (primigestes et multigestes), il n'y avait une diminution non significative de la durée de la deuxième étape dans le groupe en position redressée (différence moyenne (DM) - 3,71 minutes ; intervalle de confiance (IC) à 95 % - 8,78 à 1,37 minutes ; 10 essais, 3 485 femmes ; effets aléatoires, I² = 94 %), une diminution significative des accouchements assistés (risque relatif (RR) 0,78 ; IC à 95 % 0,68 à 0,90 ; 19 essais, 6 024 femmes, I² = 27 %), une baisse des épisiotomies (RR moyen 0,79, IC à 95 % 0,70 à 0,90, 12 essais, 4 541 femmes ; effets aléatoires, I² = 7 %), une augmentation des déchirures périnéales du deuxième degré (RR 1,35 ; IC à 95 % 1,20 à 1,51, 14 essais, 5 367 femmes), une augmentation de l'estimation des pertes de sang supérieures à 500 ml (RR 1,65 ; IC à 95 % 1,32 à 2,60 ; 13 essais, 5 158 femmes, graphique en entonnoir asymétrique indiquant un biais de publication), une baisse des profils de fréquence cardiaque fœtale anormale (RR 0,46 ; IC à 95 % 0,22 à 0,93 ; deux essais, 617 femmes). Chez les femmes primigestes, l'adoption d'une position redressée comparée à des positions couchées sur le dos était associé à : une diminution non significative de la durée de la deuxième étape de l'accouchement (neuf essais : moyenne de 3,24 minutes, IC à 95 % 1,53 à 4,95 minutes) - cette diminution était due en grande partie aux femmes assignées à l'utilisation de coussins d'accouchement.

Conclusions des auteurs

Les résultats de cette revue suggèrent plusieurs avantages possibles liés à la position redressée chez les femmes sans péridurale, mais avec l'éventualité d'un risque accru de pertes de sang supérieures à 500 ml. Avant que les avantages et les risques des différentes positions d'accouchement puissent être estimés avec plus de certitudes et lorsque des méthodes plus rigoureuses de collecte des données issues d'essais seront disponibles, les femmes pourront choisir la position d'accouchement dans laquelle elles souhaitent donner naissance à leur bébé.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Position dans la deuxième étape de l'accouchement pour les femmes sans anesthésie péridurale

Position dans la deuxième étape de l'accouchement pour la femme sans anesthésie péridurale

Les femmes doivent être encouragées à accoucher dans des positions confortables qui sont généralement des positions redressées.

Dans les cultures traditionnelles, les femmes accouchent naturellement en position redressée (à genoux, debout ou accroupies). Dans les sociétés occidentales, les médecins influencent les femmes à accoucher sur le dos, parfois avec les jambes relevées qui reposent sur des étriers. La présente revue contenait 22 études (impliquant 7 280 femmes). La revue des essais a déterminé que la qualité des études était médiocre, mais a montré que les femmes couchées sur le dos avaient plus de chances d'avoir un accouchement assisté (utilisation de forceps, par ex.) et des incisions du périnée, avec toutefois moins de pertes de sang. Des recherches supplémentaires devront être effectuées.

Notes de traduction


Traduit par: French Cochrane Centre 8th June, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

對於沒有接受硬脊膜外麻醉(epidural anaesthesia)的婦女而言,在分娩之第2階段中的姿勢

幾個世紀以來,對於正要生下嬰兒的婦女來說,到底是挺直(坐著、用產凳、用椅子、蹲下)或是躺下才會有好處,一直都爭論不休。

目標

在分娩的第2階段(自子宮頸完全擴張起)期間,要評估使用不同姿勢的優點與風險。

搜尋策略

我們搜尋了the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group Trials Register(2005年九月30日)。

選擇標準

在分娩的第2階段,這些試驗使用了隨機或半隨機的分配與適當的後續追蹤,並比較了由懷孕婦女所認定的不同位置。

資料收集與分析

我們獨立地針對結論而評估了這些試驗,並擷取出資料。

主要結論

因為這20組(6135名參與者)被納入的試驗所涵蓋的方法品質不同,所以結果應該要以注意事項來進行加註。跟仰臥或是膀胱截石術姿勢比較起來,使用任何的直立或是側相位置時,曾出現了下列的現象:分娩的第2階段時程縮短(9 trials: mean 4.28 minutes, 95% confidence interval (CI) 2.93 to 5.63 minutes)這主要是因為在被指定分配到使用生產墊的婦女之中,人數大幅地下降;在接受輔助生產的情況當中,人數小幅地下降(19 trials: relative risk (RR) 0.80, 95% CI 0.69 to 0.92);採取外陰切開術的人數降低了(12 trials: RR 0.83, 95% CI 0.75 to 0.92);第2級會陰撕裂傷(perineal tears)的數目增加了(11 trials: RR 1.23, 95% CI 1.09 to 1.39);預估血液流失量會超過500 ml的人數增加了(11 trials: RR 1.63, 95% CI 1.29 to 2.05);在分娩的第二階段期間,關於嚴重疼痛的報告減少了(1 trial: RR 0.73, 95% CI 0.60 to 0.90);胎兒心跳異常的狀況較少(1 trial: RR 0.31, 95% CI 0.08 to 0.98)。

作者結論

本篇回顧的試驗性發現認為,挺直的姿勢會有幾種可能的優點,但血液流失量會超過500毫升的風險也可能會提高。我們應該要鼓勵婦女們,以她們所發現最舒服的姿勢來進行生產。當我們可以取得以嚴格方法學所得的試驗資料時,就可以更為確定地估計不同之生產姿勢的好處及風險,但在這樣的時機出現之前,應該要讓婦女們在關於生產姿勢方面作出有憑有據的選擇(知情選擇獲取足夠的資訊再作出抉擇),而這樣的位置或許是她們希望她們的寶寶能夠出生的方式。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

我們應該要鼓勵婦女們,以各種舒服的姿勢來進行生產,而這些姿勢通常是挺直的。在傳統的文化中,婦女們通常都以挺直的姿勢來進行生產,像是跪姿、站姿等等。在西方社會中,醫生們已經影響了婦女們要以背躺式來進行生產,有時候還要她們將腳抬高放到腳蹬裡面。本篇試驗的回顧發現,這些研究的品質並不佳,但是它們卻證實了一件事,那就是當婦女以背躺式進行生產時,對於母親來說是更為疼痛的,而且還會造成更多嬰兒在心跳方面的問題。有更多的婦女們需要醫師們用產鉗來協助,並且有更多婦女需要切開產道出口,但是流失的血液量卻是比較少的。還需要有更多的研究。