This is not the most recent version of the article. View current version (30 APR 2014)

Intervention Review

Single versus combination intravenous antibiotic therapy for people with cystic fibrosis

  1. Heather E Elphick1,*,
  2. Anton A Tan2

Editorial Group: Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group

Published Online: 20 APR 2005

Assessed as up-to-date: 3 NOV 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD002007.pub2

How to Cite

Elphick HE, Tan AA. Single versus combination intravenous antibiotic therapy for people with cystic fibrosis. Cochrane Database of Systematic Reviews 2005, Issue 2. Art. No.: CD002007. DOI: 10.1002/14651858.CD002007.pub2.

Author Information

  1. 1

    Sheffield Children's Hospital, Respiratory Unit, Sheffield, UK

  2. 2

    Booth Hall Children's Hospital, Medical Directorate, Manchester, UK

*Heather E Elphick, Respiratory Unit, Sheffield Children's Hospital, Western Bank, Sheffield, S10 2TH, UK. Heather.Elphick@sch.nhs.uk. H.Elphick@sheffield.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 20 APR 2005

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (30 APR 2014)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Choice of antibiotic, and the use of single or combined therapy are controversial areas in the treatment of respiratory infection in cystic fibrosis (CF). Advantages of combination therapy include wider range of modes of action, possible synergy and reduction of resistant organisms; advantages of monotherapy include lower cost, ease of administration and reduction of drug-related toxicity. Current evidence does not provide a clear answer and the use of intravenous antibiotic therapy in CF requires further evaluation.

Objectives

To assess the effectiveness of single compared to combination intravenous antibiotic therapy for treating people with CF.

Search methods

We searched the Cochrane Cystic Fibrosis and Genetic Disorders Group Trials Register, comprising references identified from comprehensive electronic database searches and handsearches of relevant journals and abstract books of conference proceedings.

Most recent search of the Group's Trials Register: 24th August 2011.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) comparing a single intravenous antibiotic with a combination of that antibiotic plus a second antibiotic in people with CF.

Data collection and analysis

Two authors independently assessed trial quality and extracted data.

Main results

Twenty-seven trials were identified, of which eight trials (356 participants) comparing a single agent to a combination of the same antibiotic and one other, were included.

There was a wide variation in the individual antibiotics used in each trial. In total, the trials included seven comparisons of a beta-lactam antibiotic (penicillin-related or third generation cephalosporin) with a beta-lactam-aminoglycoside combination and three comparisons of an aminoglycoside with a beta-lactam-aminoglycoside combination. These two groups of trials were analysed as separate subgroups.

There was considerable heterogeneity amongst these trials, leading to difficulties in performing the review and interpreting the results. The meta-analysis did not demonstrate any significant differences between monotherapy and combination therapy, in terms of lung function; symptom scores; adverse effects; and bacteriological outcome measures.

These results should be interpreted cautiously. Six of the included trials were published between 1977 and 1988; these were single-centre trials with flaws in the randomisation process and small sample size. Overall, the methodological quality was poor.

Authors' conclusions

The results of this review are inconclusive. The review raises important methodological issues. There is a need for an RCT which needs to be well-designed in terms of adequate randomisation allocation, blinding, power and long-term follow up. Results need to be standardised to a consistent method of reporting, in order to validate the pooling of results from multiple trials.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

A comparison of single and combined intravenous drug therapy for people with cystic fibrosis

Cystic fibrosis is a serious genetic disease that affects cells in the exocrine glands (sweat glands and others). People with cystic fibrosis have a greater risk of chronic lung infections. They receive antibiotics by injection to treat these. The antibiotics are either a single drug or a combination of drugs. Both the choice of antibiotic and the use of single or combined therapy vary. We looked for randomised controlled trials which compared a single intravenous antibiotic with a combination of that antibiotic plus one other in people with cystic fibrosis. We included eight trials with a total of 356 people. Six of these were published before 1988. They were single centre trials with poor methodological quality. A range of drugs was used in the trials. This made it difficult to combine and analyse the results. We did not find any differences between the two therapies for lung function, symptom scores, adverse effects or bacteriological outcome measures. We conclude that there is not enough evidence to compare the different therapies. More research is needed, particularly for adverse effects.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Single versus combination intravenous antibiotic therapy for people with cystic fibrosis

Contexte

Le choix des antibiotiques et le recours à un traitement unique ou combiné sont des sujets épineux concernant le traitement des infections respiratoires causées par la mucoviscidose (MV). Un traitement combiné présente plusieurs avantages, notamment un éventail de modes d’actions plus larges, la possibilité d’une synergie et une diminution des organismes résistants. Une monothérapie offre les avantages suivants : un coût moins élevé, une facilité d’administration et une baisse de la toxicité liée au médicament. Les preuves actuelles ne fournissent pas de réponse claire et le recours à un traitement antibiotique intraveineux contre la MV exige des évaluations supplémentaires.

Objectifs

Évaluer l’efficacité d’un traitement antibiotique intraveineux unique comparé à un traitement combiné pour soigner les personnes atteintes de MV.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et autres maladies génétiques constitué de références identifiées lors de recherches exhaustives dans les bases de données électroniques et de recherches manuelles de revues pertinentes et de résumés d’actes de conférence.

Date de la recherche la plus récente effectuée dans le registre d’essais cliniques du groupe : 24 août 2011.

Critères de sélection

Des essais contrôlés randomisés (ECR) comparant un antibiotique intraveineux unique à une combinaison de cet antibiotique avec un second antibiotique administré à des personnes atteintes de MV.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante.

Résultats Principaux

Vingt-sept essais ont été identifiés, dont huit (356 participants) comparaient un agent unique à une combinaison du même antibiotique plus un autre, et ont été inclus.

Une variation notable a été observée au niveau des antibiotiques individuels utilisés dans chaque essai. Au total, ces essais incluaient sept comparaisons d’un antibiotique bêta-lactamine (pénicillinase ou céphalosporine de troisième génération) à une combinaison bêta-lactamine-aminoglycoside et trois comparaisons d’un aminoglycoside à une combinaison bêta-lactamine-aminoglycoside. Ces deux groupes d’essais ont été analysés en sous-groupes distincts.

Une hétérogénéité flagrante a été observée dans ces essais, ce qui complique la réalisation de la revue et l’interprétation de ses résultats. La méta-analyse n’a révélé aucune différence significative entre la monothérapie et la combinaison de traitements au niveau de la fonction pulmonaire ; des scores des symptômes ; des effets indésirables et des mesures des résultats bactériologiques.

Ces résultats doivent être interprétés avec précaution. Six des essais inclus ont été publiés entre 1977 et 1988 ; ils se composaient d’essais monocentriques et présentaient des défauts au niveau du processus de randomisation et de la taille réduite de l’échantillon. Dans l’ensemble, la qualité méthodologique était médiocre

Conclusions des auteurs

Les résultats de cette revue ne sont pas probants. Elle soulève de graves problèmes méthodologiques. Il est donc nécessaire de procéder à un ECR correctement élaboré en termes de randomisation adéquate, de mise en aveugle, de puissance statistique et de suivi à long terme. Les résultats doivent être normalisés par rapport à une méthode cohérente de notification, afin de valider leur regroupement à partir de plusieurs essais.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Single versus combination intravenous antibiotic therapy for people with cystic fibrosis

Comparaison d’un traitement médicamenteux intraveineux unique et combiné chez les personnes atteintes de mucoviscidose

La mucoviscidose est une maladie génétique grave affectant les cellules des glandes exocrines (glandes sudoripares et autres). Les personnes atteintes de mucoviscidose sont plus exposées à des infections pulmonaires chroniques. Des antibiotiques leur sont administrés par injection en guise de traitement. Les antibiotiques se présentent sous la forme d’un médicament unique ou d’une combinaison de médicaments. Le choix de l’antibiotique et le recours à un traitement unique ou combiné varient. Nous avons observé des essais contrôlés randomisés qui comparaient un antibiotique intraveineux unique à la combinaison de cet antibiotique et d’un autre administré à des personnes atteintes de mucoviscidose. Nous avons inclus huit essais totalisant 356 personnes. Six d’entre eux ont été publiés avant 1998. Il s’agissait d’essais monocentriques dont la qualité méthodologique était médiocre. Un éventail de médicaments était utilisé dans les essais, ce qui compliquait la combinaison et l’analyse des résultats. Nous n’avons trouvé aucune différence entre les deux traitements en termes de fonction pulmonaire, de scores de symptômes, d’effets indésirables ou de mesures des résultats bactériologiques. Par conséquent, nous déduisons que les preuves sont insuffisantes pour comparer les différents traitements. Des recherches supplémentaires doivent être effectuées, notamment sur les effets indésirables.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français