Dressings for superficial and partial thickness burns

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

An acute burn wound is a complex and evolving injury. Extensive burns produce systemic consequences, in addition to local tissue damage. Treatment of partial thickness burn wounds is directed towards promoting healing and a wide variety of dressings are currently available. Improvements in technology and advances in understanding of wound healing have driven the development of new dressings. Dressing selection should be based on their effects on healing, but ease of application and removal, dressing change requirements, cost and patient comfort should also be considered.

Objectives

To assess the effects of burn wound dressings on superficial and partial thickness burns.

Search methods

For this first update we searched The Cochrane Wounds Group Specialised Register (searched 8 November 2012); The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2012, Issue 10); Ovid MEDLINE (2008 to October Week 4 2012); Ovid MEDLINE (In-Process & Other Non-Indexed Citations, November 07, 2012); Ovid EMBASE (2008 to 2012 Week 44); AND EBSCO CINAHL (1982 to 2 November 2012).

Selection criteria

All randomised controlled trials (RCTs) that evaluated the effects of burn wound dressings on the healing of superficial and partial thickness burns.

Data collection and analysis

Two authors extracted the data independently using standardised forms. We assessed each trial for internal validity and resolved differences by discussion.

Main results

A total of 30 RCTs are included in this review. Overall both the quality of trial reporting and trial conduct were generally poor and meta analysis was largely precluded due to study heterogeneity or poor data reporting. In the context of this poor quality evidence, silver sulphadiazine (SSD) was consistently associated with poorer healing outcomes than biosynthetic (skin substitute) dressings, silver-containing dressings and silicon-coated dressings. Burns treated with hydrogel dressings appear to heal more quickly than those treated with usual care.

Authors' conclusions

There is a paucity of high-quality evidence regarding the effect of different dressings on the healing of superficial and partial thickness burn injuries. The studies summarised in this review evaluated a variety of interventions, comparators and clinical endpoints and all were at risk of bias. It is impossible to draw firm and confident conclusions about the effectiveness of specific dressings, however silver sulphadiazine was consistently associated with poorer healing outcomes than biosynthetic, silicon-coated and silver dressings whilst hydrogel-treated burns had better healing outcomes than those treated with usual care.

Résumé scientifique

Pansements pour les brûlures superficielles et du second degré

Contexte

La plaie d'une brûlure grave est une blessure complexe et évolutive. Les brûlures profondes entraînent des conséquences systémiques, outre la lésion tissulaire locale. Le traitement des plaies des brûlures du second degré a pour objectif de faciliter la guérison et une grande variété de pansements sont actuellement disponibles. Les améliorations en technologie et les avancées dans la compréhension de la cicatrisation de la plaie ont motivé le développement de nouveaux pansements. Le choix du pansement devrait s'appuyer sur les effets sur la cicatrisation, mais la facilité d'application et de retrait, le besoin de changer de pansement, le coût et le confort des patients devraient être pris en compte également.

Objectifs

Évaluer les effets des pansements pour les plaies des brûlures superficielles et du second degré.

Stratégie de recherche documentaire

Pour cette première mise à jour, nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les plaies et contusions (recherche datant du 08.11.12) ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (The Cochrane Library 2012, numéro 10) ; Ovid MEDLINE (de 2008 à la 4e semaine du mois d’octobre 2012) ; Ovid MEDLINE (In-Process & Other Non-Indexed Citations, 07 novembre 2012) ; Ovid EMBASE (de 2008 à la 44e semaine de l’année 2012) et EBSCO CINAHL (de 1982 au 02.11.12).

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR) ayant évalué les effets des pansements pour les plaies des brûlures sur la cicatrisation des brûlures superficielles et du second degré.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont extrait les données, de façon indépendante, en utilisant des formulaires standardisés. Nous avons évalué la validité interne de chaque essai et les différends ont été résolus par la discussion.

Résultats principaux

Un total de 30 ECR sont inclus dans cette revue. Globalement, la qualité des comptes-rendus des essais et la conduite des essais étaient toutes deux généralement mauvaises et la méta-analyse a été empêchée surtout en raison de l'hétérogénéité des études ou de la mauvaise qualité des données rapportées. Dans le contexte de ces preuves de mauvaise qualité, la sulfadiazine d'argent (SDA) a été systématiquement associée à une cicatrisation plus mauvaise que les pansements biosynthétiques (substitut cutané), les pansements contenant de l'argent et les pansements recouverts de silicium. Les brûlures traitées avec des pansements à base d'hydrogel semblent guérir plus rapidement que celles traitées par des soins habituels.

Conclusions des auteurs

Il y a une pénurie de preuves de grande qualité concernant l'effet de différents pansements sur la cicatrisation des plaies des brûlures superficielles et du second degré. Les études résumées dans cette revue ont évalué toute une variété d'interventions, de comparateurs et de critères de jugement cliniques et présentaient toutes un risque de biais. Il est impossible de tirer des conclusions fiables et définitives au sujet de l'efficacité des pansements spécifiques, toutefois la sulfadiazine d'argent a été systématiquement associée à une cicatrisation plus mauvaise que les pansements biosynthétiques, recouverts de silicium et contenant de l'argent tandis que les brûlures traitées avec des pansements à base d'hydrogel ont eu une meilleure cicatrisation que celles traitées par des soins habituels.

Plain language summary

Dressings for treating superficial and partial thickness burns

Superficial burns are those which involve the epidermal skin layer and partial thickness burns involve deeper damage to structures such as blood vessels and nerves. There are many dressing materials available to treat these burns but none has strong evidence to support their use. Evidence from poor quality, small trials, suggests that superficial and partial thickness burns heal more quickly with silicon-coated nylon, silver containing dressings and biosynthetic dressings than with silver sulphadiazine cream. Burns treated with hydrogel dressings healed more quickly than those treated with usual care.

Résumé simplifié

Pansements pour le traitement des brûlures superficielles et du second degré

Les brûlures superficielles sont des brûlures qui impliquent la couche cutanée épidermique et les brûlures du second degré impliquent une lésion des structures plus profondes telles que les vaisseaux sanguins et les nerfs. De nombreux matériaux de pansement sont disponibles pour traiter ces brûlures, mais on ne dispose pas de preuves solides pour soutenir leur utilisation. Les preuves issues d'essais à petite échelle de mauvaise qualité suggèrent que les brûlures superficielles et du second degré guérissent plus rapidement avec des pansements de nylon recouvert de silicium, contenant de l'argent et des pansements biosynthétiques qu'avec une crème de sulfadiazine d'argent. Les brûlures traitées avec des pansements à base d'hydrogel ont guéri plus rapidement que celles traitées par des soins habituels.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux pour la France: Minist�re en charge de la Sant�

Ancillary