Spinal manipulation for dysmenorrhoea

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Dysmenorrhoea (occurrence of painful menstrual cramps of uterine origin) is a common gynaecological condition. The character of pain from musculoskeletal dysfunction can be very similar to gynaecological pain by presenting cyclicly and being altered by hormonal changes associated with menstruation. Medical treatment for dysmenorrhoea usually comprises anti-inflammatory drugs, oral contraceptives, or surgical intervention. Spinal manipulation is a non-medical intervention. It has been suggested that manipulation of the vertebrae may increase spinal mobility thus improving pelvic blood supply and facilitating pain relief.

Objectives

To determine the safety and efficacy of spinal manipulative interventions for the treatment of dysmenorrhoea when compared to each other, placebo, no treatment, or other medical treatment.

Search methods

In this update we searched the Cochrane Menstrual Disorders and Subfertility Group Trials Register (May 2009), CENTRAL (to second quarter, 2009), MEDLINE (1966 to May 2009), EMBASE (1980 to May 2009), CINAHL (1982 to May 2009), and PsycINFO (1806 to May 2009). Citation lists of review articles and included trials were examined.

Selection criteria

Any randomised controlled trials (RCTs) including spinal manipulative interventions (for example chiropractic, osteopathy, or manipulative physiotherapy) versus each other, placebo, no treatment, or another medical treatment were considered. Exclusion criteria were mild or infrequent dysmenorrhoea or dysmenorrhoea from an intrauterine device (IUD).

Data collection and analysis

Two trials of high velocity, low amplitude (HVLA) manipulation and one trial of the Toftness technique were included. Quality assessment and data extraction were performed independently by two review authors. No data were suitable for meta-analysis. Data were therefore reported as descriptive data. The outcome measures were pain relief or pain intensity and adverse effects.

Main results

Results from HVLA manipulation suggested that the technique was no more effective than sham manipulation for the treatment of dysmenorrhoea. One small trial indicated a difference in favour of HVLA manipulation however the one trial with an adequate sample size found no difference between HVLA and sham manipulation. There was no difference in adverse effects. The Toftness technique appeared more effective than sham treatment in one small trial but no conclusions could be made due to the size and other methodological limitations of the trial.

Authors' conclusions

There is no evidence to suggest that spinal manipulation is effective in the treatment of dysmenorrhoea. In the one trial reporting on adverse effects there was no greater risk of such events with spinal compared with sham manipulation.

摘要

背景

針對原發性與續發性之經痛所使用的脊椎矯治

經痛指的是經期子宮發生痙攣引起的劇痛,是一種很常見的婦科狀況。有一種可能的治療方式為脊椎矯治療法。有一項假設認為,在某些脊椎骨若是發生了機械功能方面的障礙,就會引起脊椎的活動能力下降。這樣可能會影響到骨盆腔內臟血管的交感神經供應,造成血管收縮而引起經痛。對這些脊椎骨進行矯治,可以提高脊椎的活動能力,可能可以改善骨盆腔的血流供應。另外一種假設認為,經痛是因為肌肉骨骼與骨盆腔神經有共同的傳導路徑而引發的輻射痛。肌肉骨骼若是發生了障礙,它的疼痛特徵可能會非常類似於婦科方面的疼痛,因為它可能因月經週期伴隨的荷爾蒙變化而產生週期性的疼痛。

目標

對於原生性或續發性經痛的治療,比較脊椎矯正相互之間,以及跟安慰劑、不採取治療,或是其他的醫藥治療以確認脊椎矯治的安全性與功效。

搜尋策略

我們搜尋Cochrane Menstrual Disorders以及Subfertility Group Trials Register (搜尋2006年4月) 、CENTRAL (Cochrane Library 2006, Issue 1) 、 MEDLINE (1966年2006年3月) 、 EMBASE (1980年2006年4月) 、 CINAHL (1982年2006年3月) 、 AMED (1985年2006年4月) 、 Biological Abstracts (1969 to 2006年3月) 、 PsycINFO (1806年2006年4月) 、以及SPORTDiscus (1830年2006年4月) 。並試著透過 metaRegister of Controlled Trials以及文獻回顧文章及所納入的試驗的參考資料清單找出試驗。並聯絡多數納入試驗的第一或是通訊作者,以獲得補充資訊。

選擇標準

只要是涵蓋了脊椎矯治的醫療介入行為(例如整脊、整骨,或是矯治型的物理治療)本身之間的比較,以及跟安慰劑、不採取治療,或是其他的醫學治療方法之間的比較,任何的隨機對照試驗(RCTs)都會被列入考慮。至於排除的標準則為:輕微的或是不常發生的經痛,或是因子宮內避孕器(IUD)所造成的經痛。

資料收集與分析

當中共收集了4個包含高速度、低振動幅度的矯治(HVLA),以及一個屬於Toftness 之矯治技術的試驗。品質評估與資料擷取的工作,都是由2位審稿的作者獨立地完成。在進行統合分析的時候,針對二元性的結果使用了勝算比,針對連續性的結果則使用了加權平均差。不適用於統合分析的資料,在報告的時候會以敘述性的資料來表示,而且也會被收集來當作討論項目。結果的測量方式為疼痛紓解或是疼痛的強度(二元性的、視覺類比評分、描述性的),以及各項副作用。

主要結論

對於治療經痛來說,使用了高速度、低振動幅度的矯治之4個試驗結果顯示,並不會比假性矯治要來得有效雖然它可能比不治療有效。有3個較為小型的試驗顯示有差異存在,而且結果偏好使用高速度、低振動幅度的矯治,然而,有一份較具足夠樣本數之試驗發現,使用了高速度、低振動幅度的矯治與假性治療之間,並沒有任何差異。使用了高速度、低振動幅度的矯治或是假性治療的參與者,所經歷到的副作用,並沒有任何差異。在一組小型的試驗當中,跟假性治療方法比較起來,Toftness技術看起來是比較有效的,但是因為試驗規模小且有些方法學上的考量,無法做出強有力的結論。

作者結論

整體來說,沒有證據顯示以脊椎矯治來治療原發性不續發性經痛是有效的。跟假性矯治比較起來,使用脊椎矯治療法並不會有較多的副作用。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

沒有足夠的證據顯示以脊椎矯治的方法治療週期性月經痙攣疼痛之效果。疼痛的月經周期(經痛)是由子宮內部的痙攣所引起。對於經痛而言,有一種非藥物治療的選項為脊椎矯治療法(在背部骨骼的某些特定部位上面,使用手來施加壓力)。這樣的治療步驟,有時候是由物理治療師、整骨或是整脊的治療師來操作。因為經痛也有可能是由血液流量不足所引起,矯治較低位的脊椎可能會增加通往骨盆部位的血流量。關於脊椎裡面的問題所產生之疼痛,矯治療法也有可能解決。本篇試驗的回顧發現,並沒有證據說明脊椎矯治療法能夠紓解經痛。還需要有更多的研究。

Résumé scientifique

Manipulation vertébrale pour la dysménorrhée

Contexte

La dysménorrhée (survenue de crampes menstruelles douloureuses d'origine utérine) est une affection gynécologique courante. Une douleur liée à un dysfonctionnement musculo-squelettique peut être très similaire à une douleur gynécologique en se présentant cycliquement et en étant altérée par les changements hormonaux associés aux règles. Le traitement médical de la dysménorrhée comprend généralement les anti-inflammatoires, les contraceptifs oraux ou une intervention chirurgicale. La manipulation vertébrale est une intervention non médicale. Il a été suggéré que la manipulation des vertèbres pouvait accroître la mobilité vertébrale, améliorant ainsi l'afflux sanguin dans la région pelvienne et soulageant la douleur.

Objectifs

Déterminer l'innocuité et l'efficacité des interventions de manipulation vertébrale pour traiter une dysménorrhée les unes par rapport aux autres, par rapport à un placebo, à l'absence de traitement ou à un autre traitement médical.

Stratégie de recherche documentaire

Dans cette mise à jour, nous avons fait des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur les troubles menstruels et l'infertilité (mai 2009), MEDLINE (de 1966 à mai 2009), EMBASE (de 1980 à mai 2009), CINAHL (de 1982 à mai 2009) et PsycINFO (de 1806 à mai 2009). Les bibliographies des articles de la revue et les essais inclus ont été examinés.

Critères de sélection

Ont été pris en compte les essais contrôlés randomisés (ECR) incluant les interventions de manipulation vertébrale (par exemple chiropractie, ostéopathie ou physiothérapie manipulative) les unes par rapport aux autres, par rapport à un placebo, à l'absence de traitement ou à un autre traitement médical. Les critères d'exclusion étaient une dysménorrhée modérée ou peu fréquente, ou une dysménorrhée liée à un dispositif intra-utérin (DIU).

Recueil et analyse des données

Deux essais sur la manipulation à vélocité élevée et amplitude faible (HVLA) et un essai sur la technique Toftness ont été inclus. L’évaluation de la qualité et l’extraction des données ont été effectuées de façon indépendante par deux auteurs de la revue. Aucune donnée ne se prêtait à une méta-analyse. Les données ont donc été reportées en tant que données descriptives. Les principaux critères de jugement étaient le soulagement de la douleur ou l'intensité de la douleur et les effets indésirables.

Résultats principaux

Les résultats de la manipulation HVLA suggéraient que la technique n'était pas plus efficace que la manipulation placebo pour traiter la dysménorrhée. Un essai de petite taille indiquait une différence en faveur de la manipulation HVLA, pour autant le seul essai de taille appropriée n'a décelé aucune différence entre la HVLA et la manipulation placebo. Il n'y avait aucune différence au niveau des événements indésirables. La technique Tofness semblait plus efficace que le traitement placebo dans un essai de petite taille, mais aucune conclusion n'a pu être établie en raison de la taille et des autres limites méthodologiques de l'essai.

Conclusions des auteurs

Il n'existe aucune donnée permettant de suggérer que la manipulation vertébrale est efficace dans le traitement de la dysménorrhée. Dans un essai mentionnant des effets indésirables, il n'y avait pas de risque plus important de survenue de ces effets avec la manipulation vertébrale par rapport à une manipulation placebo.

Plain language summary

Spinal manipulation for painful periods

Painful menstrual periods (dysmenorrhoea) are caused by cramps in the uterus (womb). One of the non-drug options for dysmenorrhoea is spinal manipulation (using the hands to put pressure on certain parts of the back bone). This procedure is sometimes offered by physiotherapists, osteopaths or chiropractors. As dysmenorrhoea may be caused by restricted blood flow, manipulating the lower spine could improve blood flow to the pelvic area. The review of trials found no evidence that spinal manipulation relieves dysmenorrhoea.

Résumé simplifié

Manipulation vertébrale pour les règles douloureuses

Les règles douloureuses (dysménorrhée) sont causées par des crampes utérines. Une des options non médicamenteuses pour la dysménorrhée est la manipulation vertébrale (utilisation des mains pour faire pression sur certaines parties de la colonne vertébrale). Cette procédure est parfois proposée par certains physiothérapeutes, ostéopathes ou chiropracteurs. Comme la dysménorrhée peut provenir d'un flux sanguin limité, la manipulation de la partie inférieure de la colonne vertébrale peut améliorer l'afflux de sang vers la zone pelvienne. La revue des essais n'a pas mis en évidence que la manipulation vertébrale soulageait la dysménorrhée.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 19th February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux;

Laienverständliche Zusammenfassung

Wirbelsäulenmanipulation bei schmerzhaften Monatsblutungen

Schmerzhafte Monatsblutungen (Dysmenorrhoe) werden durch Krämpfe in der Gebärmutter verursacht. Eine der möglichen nicht-medikamentösen Behandlungen für eine Dysmenorrhoe ist eine Behandlung (Manipulation) der Wirbelsäule (dabei wird mit den Händen auf bestimmte Stellen auf der Wirbelsäule Druck ausgeübt). Diese Behandlung wird manchmal von Physiotherapeuten, Osteopathen oder Chiropraktikern angeboten. Da eine Dysmenorrhoe möglicherweise durch eine unzureichende Blutversorgung verursacht wird, könnte eine Manipulation der Lendenwirbelsäule die Blutversorgung im Beckenbereich verbessern. Für diese Übersichtsarbeit konnte keine Evidenz dafür gefunden werden, dass eine Manipulation der Wirbelsäule bei einer schmerzhaften Regelblutung hilfreich ist.

Anmerkungen zur Übersetzung

Koordination durch Cochrane Schweiz

Ancillary