Get access

Pressurised metered dose inhalers versus all other hand-held inhaler devices to deliver beta-2 agonist bronchodilators for non-acute asthma

  • Review
  • Intervention

Authors


Toby J Lasserson, Community Health Sciences, St George's, University of London, Cranmer Terrace, Tooting, London, SW17 ORE, UK. tlassers@sgul.ac.uk.

Abstract

Background

A number of different inhaler devices are available to deliver beta2-agonist bronchodilators in asthma. These include hydrofluoroalkane (HFA) or chlorofluorocarbon (CFC)-free propelled pressurised metered dose inhalers (pMDIs) and dry powder devices.

Objectives

To determine the clinical effectiveness of pMDI compared with any other available handheld inhaler device for the delivery of short-acting beta-2 agonist bronchodilators in non-acute asthma in children and adults.

Search methods

The Cochrane Collaboration Clinical Trials register was searched for studies as well as separate additional searches carried out on MEDLINE, EMBASE, CINAHL and also on the Current Contents Index as well as the Science Citation Index. In addition, 17 individual online respiratory journals and 12 electronically available clinical trial databases were also searched. The UK pharmaceutical companies who manufacture inhaled asthma medication were contacted in order to obtain details of any published or unpublished studies.

Selection criteria

The full texts of all potentially relevant articles were reviewed independently by two reviewers.

Data collection and analysis

Fixed and random effect models were used. Dichotomous outcomes were assessed using Odds Ratios or Relative Risks (RR) with 95% Confidence Intervals (95% CI).

Main results

Eighty-four randomised controlled trials were included in this review, but few could be combined to assess a specific outcome for a given delivery device comparison. Only two studies required demonstration of adequate pMDI technique as an entry requirement. There were no difference between a standard CFC containing pMDI and any other device for most outcomes. Regular use of HFA-pMDI containing salbutamol reduced the requirement for short courses of oral corticosteroids (3 trials, 519 patients: RR 0.67; 95% CI 0.49, 0.91); however the total number of exacerbations were unchanged (3 trials, 1271 patients: RR 1.0; 95% CI 0.75, 1.33).

Authors' conclusions

In patients with stable asthma, short-acting beta-2 bronchodilators in standard CFC-pMDI's are as effective as any other devices. The effect of HFA-pMDI on requirement for oral corticosteroid courses to treat acute exacerbations should be confirmed. Effectiveness studies that use an intention-to-treat analysis are required.

摘要

背景

加壓計量吸入器與其他手持吸入器對非急性氣喘患者提供B2興奮性支氣管擴張劑之比較

市面上有各種不同的吸入器可為氣喘患者提供B2支氣管擴張劑.這些包括氟烷烴(HFA)或無氟氯化碳(CFC)驅動的加壓計量吸入器(pMDIs)以及乾粉裝置.

目標

探討加壓計量吸入器(pMDIs)與其他手持吸入器對非急性氣喘患者(包含,孩童,成人)提供 B2支氣管擴張的臨床效果.

搜尋策略

從Cochrane的臨床實驗資料庫並且在MEDLINE, EMBASE, CINAHL,當代目錄指標(Current Contents Index)以及科學引文指標(Science Citation Index)中所註冊的研究選取.此外也搜尋了17篇線上呼吸學雜誌及12所臨床實驗的電子資料庫.為了獲得任何詳細出版或未出版的資料,本研究也連絡了英國幾間製造氣喘藥物的工廠.

選擇標準

2個獨立的審查員回顧所有可能有關文獻的全文.

資料收集與分析

使用固定及隨機模式. 使用勝算比或相對危險率以及95%信賴區間來評估2分法的結果.

主要結論

84個隨機的試驗在此被審核,不過只有少數可以被統整來比較特定吸入器的功效. 只有2項加壓計量吸入器(pMDIs)的研究在初期達到納入標準. 使用氟氯化碳(CFC)驅動的加壓計量吸入器(pMDIs)及一般吸入器並沒有任何顯著的差異. 常規的HFA加壓計量吸入器含有沙丁胺醇(salbutamol)可減少口服類固醇的使用(3個試驗,519位病患, RR:0.67,95%CI:0.49 – 0.91); 然而所有惡化的病患數目保持不變(3個試驗,1271位病患, RR:1.0, 95% CI:0.75 – 1.33)

作者結論

在穩定的氣喘病患中,使用氟氯化碳(CFC)驅動的加壓計量吸入器(pMDIs)的效果與其他吸入器的效果相仿. 氟烷烴(HFA)驅動的加壓計量吸入器(pMDIs)在口服類固醇以治療急性重症氣喘的效果必須被確認.我們需要進一步使用意向治療分析的效果研究.

翻譯人

本摘要由臺北醫學大學萬芳醫院楊璧如翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

本文無總結

Résumé scientifique

Aérosols-doseurs sous pression versus tout autre inhalateur portable pour l'administration de bronchodilatateurs bêta2-agonistes dans l'asthme non aigu

Contexte

Différents inhalateurs peuvent être utilisés pour administrer des bronchodilatateurs bêta2-agonistes dans le traitement de l'asthme. Il s'agit notamment d'aérosols-doseurs sous pression (pMDI) propulsés à l'hydrofluoroalcane (HFA) ou sans chlorofluorocarbone (CFC) et d'appareils à poudre sèche.

Objectifs

Déterminer l'efficacité clinique des pMDI par rapport à tout autre inhalateur portable pour l'administration de bronchodilatateurs bêta2-agonistes à courte durée d'action chez les enfants et les adultes souffrant d'asthme non aigu.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons recherché des études dans le registre des essais cliniques de Cochrane Collaboration et des recherches supplémentaires ont été effectuées dans MEDLINE, EMBASE, CINAHL, Current Contents Index et Science Citation Index. De plus, 17 revues sur la respiration en ligne et 12 bases de données d'essais cliniques disponibles sur support électronique ont également été consultées. Les sociétés pharmaceutiques du Royaume-Uni fabriquant des médicaments inhalés pour l'asthme ont été contactées afin d'obtenir des informations concernant des études publiées ou non publiées.

Critères de sélection

Tous les articles potentiellement pertinents ont été examinés dans leur intégralité par deux évaluateurs de manière indépendante.

Recueil et analyse des données

Des modèles à effets fixes et aléatoires ont été utilisés. Les résultats dichotomiques ont été évalués en utilisant les rapports des cotes ou les risques relatifs (RR), avec des intervalles de confiance à 95 % (IC à 95 %).

Résultats principaux

Quatre-vingt-quatre essais contrôlés randomisés ont été inclus dans la revue, mais peu ont pu être combinés pour évaluer un résultat spécifique pour une comparaison donnée entre plusieurs appareils. Seules deux études exigeaient une preuve d'adéquation de la technique pMDI comme critère de sélection. Aucune différence n'était rapportée entre un pMDI standard contenant du CFC et tout autre appareil pour la plupart des critères de jugement. L'utilisation régulière d'un pMDI HFA contenant du salbutamol réduisait le recours aux corticoïdes oraux en traitement court (3 essais, 519 patients : RR de 0,67 ; IC à 95 %, entre 0,49 et 0,91) ; le nombre total d'exacerbations restait cependant inchangé (3 essais, 1 271 patients : RR DE 1,0 ; IC à 95 %, entre 0,75 et 1,33).

Conclusions des auteurs

Chez les patients atteints d'asthme stable, les bronchodilatateurs bêta2 à courte durée d'action dans un pMDI CFC standard sont aussi efficaces que dans n'importe quel autre appareil. L'effet du pMDI HFA sur le recours aux corticoïdes oraux pour traiter les exacerbations aiguës reste à confirmer. Des études examinant l'efficacité et utilisant une analyse en intention de traiter sont nécessaires.

Plain language summary

Pressurised metered dose inhalers versus all other hand-held inhaler devices to deliver beta-2 agonist bronchodilators for non-acute asthma

This review determined to look at whether fast acting relievers performed better when they were delivered via different inhalers in people with asthma. The authors did not find differences between the devices in lung function measurements that exceeded what would be expected with the play of chance. HFA-metered dose inhalers reduced the requirement for oral steroids. However, the studies reported data in ways that prevented formal statistical combination. More research is required to establish more reliably whether the devices commonly used to deliver reliever medication provide similar efficacy and safety.

Résumé simplifié

Aérosols-doseurs sous pression versus tout autre inhalateur portable pour l'administration de bronchodilatateurs bêta2-agonistes dans l'asthme non aigu

L'objectif de cette revue était d'étudier l'efficacité comparative de traitements symptomatiques à action rapide administrés au moyen de différents inhalateurs chez les patients asthmatiques. Les auteurs n'ont observé aucune différence entre les différents appareils pour les mesures de la fonction pulmonaire, au-delà des différences dues au hasard. Les aérosols-doseurs HFA réduisaient le recours aux stéroïdes oraux. Néanmoins, la notification des données ne permettait pas de combinaison statistique formelle. Des recherches supplémentaires sont nécessaires afin de déterminer si les appareils couramment utilisés pour l'administration d'un traitement symptomatique de l'asthme présentent des niveaux d'efficacité et d'innocuité comparables.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Get access to the full text of this article