Intervention Review

Pressurised metered-dose inhalers versus all other hand-held inhalers devices to deliver bronchodilators for chronic obstructive pulmonary disease

  1. Felix SF Ram2,
  2. David DM Brocklebank3,
  3. Martin Muers4,
  4. John J Wright5,
  5. Paul Jones6

Editorial Group: Cochrane Airways Group

Published Online: 21 JAN 2002

Assessed as up-to-date: 24 NOV 2001

DOI: 10.1002/14651858.CD002170


How to Cite

Ram FSF, Brocklebank DDM, Muers M, Wright JJ, Jones P. Pressurised metered-dose inhalers versus all other hand-held inhalers devices to deliver bronchodilators for chronic obstructive pulmonary disease. Cochrane Database of Systematic Reviews 2002, Issue 1. Art. No.: CD002170. DOI: 10.1002/14651858.CD002170.

Author Information

  1. 2

    Massey University - Auckland, School of Health Sciences, Auckland, New Zealand

  2. 3

    Alexandra Hospital, Respiratory Medicine, Redditch, UK

  3. 4

    Leeds General Infirmary, Leeds, Yorkshire, UK

  4. 5

    Bradford Royal Infirmary, Bradford Institute for Health Research, Bradford, W. Yorkshire, UK

  5. 6

    St George's Hospital Medical School, Cardiovascular Medicine, London, UK

*Toby J Lasserson, Community Health Sciences, St George's, University of London, Cranmer Terrace, Tooting, London, SW17 ORE, UK. tlassers@sgul.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 21 JAN 2002

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Bronchodilator therapy for COPD may be delivered by a number of different inhaler devices.

Objectives

To determine the efficacy of pressurised metered dose inhalers (pMDI) compared to any other handheld inhaler device for the delivery of bronchodilators in non-acute COPD.

Search methods

The Cochrane Collaboration, Asthma and Wheeze Randomised Controlled Clinical Trials register was searched for studies. The UK pharmaceutical companies who manufacture inhaled COPD medication were also contacted.

Selection criteria

Two reviewers independently reviewed the results of computerised search and any potentially relevant articles were obtained in full.

Data collection and analysis

One reviewer extracted details of each trial and a second reviewer checked all extracted data. Dichotomous outcomes such as exacerbation rate were assessed using relative risk, with 95% confidence interval (CI).

Main results

Fourteen studies appeared potentially relevant but only three studies (61 patients) met the entry criteria. Two studies compared a dry powder device (Turbuhaler or Rotahaler) with a pMDI for beta2-agonist delivery, and one (36 patients cross-over design) the Respimat (soft mist device for ipratropium) vs a pMDI. For the Turbuhaler and Rotahaler, none of the reported outcome measures were significantly different. The Rotahaler study used a high and low dose of medication with or without large volume spacer. The study using the Respimat showed significant increases in FEV1 when compared to a pMDI (difference in change from base line 70 ml, 95% CI 10, 130 ml). The effect on change in FVC was of similar size. There were no differences between these two devices for any other reported outcomes.

Although none of the included studies required prior patient ability to use any of the inhalers (and no study mentioned device training), it was assumed that all patients randomised into the study would have undergone training in use of the study inhalers and were capable of using those devices.

Authors' conclusions

In patients with stable COPD, pMDI produced similar outcomes to a dry powder device for delivering beta2-agonists, but the very small number of studies and included patients does not permit firm conclusions to be drawn. The soft mist device for ipratropium was more effective than a pMDI, but the data come from one small study. There need to be further well designed randomised controlled trials to define the role of inhaler devices using bronchodilators in stable COPD.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Pressurised metered-dose inhalers versus all other hand-held inhalers devices to deliver bronchodilators for chronic obstructive pulmonary disease

This review involved the assessment of different inhaler devices for delivery of inhaled bronchodilators in stable chronic obstructive pulmonary disease (COPD). Studies included in this review involved pressurised metered dose inhalers (pMDI) being compared to any other handheld inhaler device containing bronchodilators. Only three randomised controlled trials met the inclusion criteria. Due to the very small number of studies included in this review, it is not possible to draw any conclusions on the use of inhaler devices containing bronchodilators in COPD. There need to be further well designed randomised controlled trials examining the role of bronchodilators in COPD.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Aérosols-doseurs sous pression versus tout autre inhalateur portable pour l'administration de bronchodilatateurs dans la bronchopneumopathie chronique obstructive

Contexte

Le traitement bronchodilatateur pour la BPCO peut être administré au moyen de différents inhalateurs.

Objectifs

Déterminer l'efficacité des aérosols-doseurs sous pression (pMDI) par rapport à tout autre inhalateur portable pour l'administration de bronchodilatateurs dans la BPCO non aiguë.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons recherché des études dans le registre des essais cliniques contrôlés randomisés sur l'asthme et la respiration sifflante de Cochrane Collaboration. Les sociétés pharmaceutiques du Royaume-Uni fabriquant des médicaments inhalés pour la BPCO ont également été contactées.

Critères de sélection

Deux évaluateurs ont évalué les résultats de la recherche informatique de manière indépendante et les articles potentiellement pertinents ont été obtenus dans leur intégralité.

Recueil et analyse des données

Un évaluateur a extrait les informations de chaque essai et un second évaluateur a vérifié toutes les données extraites. Les résultats dichotomiques tels que le taux d'exacerbation ont été évalués à l'aide du risque relatif avec un intervalle de confiance (IC) à 95 %.

Résultats Principaux

Quatorze études semblaient potentiellement pertinentes mais seules trois études (61 patients) remplissaient les critères d'inclusion. Deux études comparaient un inhalateur à poudre sèche (Turbuhaler ou Rotahaler) à un pMDI pour l'administration de bêta2-agonistes, et une étude (36 patients, plan d'étude en cross over) comparait le Respimat (inhalateur en aérosol pour l'administration d'ipratropium) à un pMDI. Pour le Turbuhaler et le Rotahaler, aucune différence significative n'était observée pour les mesures de résultats rapportées. L'essai du Rotahaler utilisait des doses élevées et faibles de médication avec ou sans tube d'espacement à grand volume. L'essai du Respimat rapportait une augmentation significative du VEMS par rapport à un pMDI (différence d'amélioration par rapport à l'inclusion de 70 ml, IC à 95 %, entre 10 et 130 ml). L'effet était similaire pour l'amélioration de la CVF. Aucune différence n'était observée entre ces deux appareils pour aucune des mesures de résultats rapportées.

Bien qu'aucune des études incluses n'exigeait des patients une connaissance préalable des inhalateurs (et qu'aucune ne mentionnait de formation à l'utilisation de l'appareil), nous avons considéré que tous les patients randomisés avaient suivi une formation à l'utilisation des inhalateurs et étaient capables de les utiliser.

Conclusions des auteurs

Chez les patients présentant une BPCO stable, le pMDI produisait des résultats similaires à ceux d'un appareil à poudre sèche pour l'administration de bêta2-agonistes, mais le nombre très limité d'études et de patients inclus ne permet pas de tirer de conclusions définitives. L'inhalateur en aérosol pour l'ipratropium était plus efficace qu'un pMDI mais ces résultats provenaient d'une seule petite étude. D'autres essais contrôlés randomisés bien planifiés sont nécessaires afin de définir le rôle des inhalateurs contenant des bronchodilatateurs dans la BPCO stable.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Aérosols-doseurs sous pression versus tout autre inhalateur portable pour l'administration de bronchodilatateurs dans la bronchopneumopathie chronique obstructive

Aérosols-doseurs sous pression versus tout autre inhalateur portable pour l'administration de bronchodilatateurs dans la bronchopneumopathie chronique obstructive

Cette revue portait sur l'évaluation de différents inhalateurs pour l'administration de bronchodilatateurs inhalés dans la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) stable. Les études incluses dans cette revue comparaient des aérosols-doseurs sous pression (pMDI) à tout autre inhalateur portable contenant des bronchodilatateurs. Seuls trois essais contrôlés randomisés remplissaient les critères d'inclusion. Compte tenu du très petit nombre d'études incluses dans cette revue, il n'est pas possible de tirer de conclusions concernant l'utilisation d'inhalateurs contenant des bronchodilatateurs dans la BPCO. D'autres essais contrôlés randomisés bien planifiés et étudiant le rôle des bronchodilatateurs dans la BPCO sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

對慢性阻塞性肺病(COPD)的病人,比較兩種支氣管擴張劑投予裝置-加壓式定量吸入器(pMDI)和其他手持式吸入器-的效果

慢性阻塞性肺病病患的支氣管擴張劑治療,可使用各種不同的吸入器裝置。

目標

比較加壓式定量吸入器和所有其他手持式吸入器,用在非急性慢性阻塞性肺病病患身上,投予支氣管擴張劑的給藥效果。

搜尋策略

從Cochrane Collaboration、Asthma and Wheeze Randomised Controlled Clinical Trials register中搜尋。同時連絡英國製造慢性阻塞性肺病吸入型藥物的藥廠。

選擇標準

兩位審查員各自審查電腦化搜尋所得及其他所有可能相關文章的全文。

資料收集與分析

由一位審查員粹取每一個研究的詳細資料,再由另一位審查員獨自檢查所有數據。以二分式結果(如,發作率)表達,計算相對風險(relative risk)及其95%信賴區間。

主要結論

共發現十四個可能有關的研究,但其中只有三個、共六十一位病人符合納入標準。兩個研究比較以乾粉式裝置(渦流式吸入器[Turbuhaler]或轉動式吸入器[Rotahaler])和加壓式定量吸入器投予β2促進劑。另一個研究(共三十六位病患進行交叉試驗設計)則是比較Respimat吸入器(一種ipratropium噴霧狀裝置)和加壓式定量吸入器。有關Turbuhaler和Rotahaler的比較研究報告:結果測量值沒有顯著差異;Rotahaler的研究使用高、低劑量藥物,有或沒有大容積間隔器(spacer)。使用Respimat的研究則顯示:與加壓式定量吸入器相比,FEV1顯著增加(與基準線相比所得的變化,兩組之間的差別為70毫升,95%信賴區間10 – 130毫升)。FVC的變化則相差不多。所報告的其他結果也顯示,兩種裝置沒有明顯差別。雖然納入的研究並未要求病患有使用吸入器裝置的能力與經驗(也沒有一個研究提及裝置使用訓練),我們假設所有隨機分配進到研究的病患都接受過吸入器使用訓練,並且有能力使用這些裝置。

作者結論

對於病情穩定的慢性阻塞性肺病病患,投予β2促進劑時,無論使用加壓式定量吸入器或乾粉式裝置,效果差不多。但是,由於相關的研究數量以及涵蓋的病人數太少,目前還無法產生確定性的結論。投予Ipratropium的軟式噴霧裝置則比加壓式定量吸入器有效,但數據僅來自於一個小型研究。還需要更多設計良好的隨機對照試驗,以確定吸入器裝置在病情穩定的慢性阻塞性肺病病患投予β2促進劑時的角色。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

雖然還需要更進一步研究,針對慢性阻塞性肺病病患給藥時,使用不同的吸入器裝置可能效果都差不多。本篇回顧主要在評估-對於穩定的慢性阻塞性肺病病患投予吸入性支氣管擴張劑時,使用各種不同的吸入器裝置的效果。本回顧所納入的研究,包括加壓式定量吸入器和任何其他手持型式吸入器裝置的比較。只有三篇隨機對照試驗符合納入標準。由於納入本回顧的研究數目相當少,因此無法產生任何確定性的結論。有關吸入器裝置在慢性阻塞性肺病病患投予支氣管擴張劑的角色,還需要更多設計精良的隨機對照試驗以為確認。