Intervention Review

Open Mesh versus non-Mesh for groin hernia repair

  1. Neil Scott1,*,
  2. Peter M.N.Y.H Go2,
  3. Paul Graham3,
  4. Kirsty McCormack3,
  5. Sue J Ross4,
  6. Adrian M Grant5

Editorial Group: Cochrane Colorectal Cancer Group

Published Online: 23 JUL 2001

Assessed as up-to-date: 21 MAY 2001

DOI: 10.1002/14651858.CD002197

How to Cite

Scott N, Go PM, Graham P, McCormack K, Ross SJ, Grant AM. Open Mesh versus non-Mesh for groin hernia repair. Cochrane Database of Systematic Reviews 2001, Issue 3. Art. No.: CD002197. DOI: 10.1002/14651858.CD002197.

Author Information

  1. 1

    University of Aberdeen, Medical Statistics Team, Section of Population Health, Aberdeen, Scotland, UK

  2. 2

    St Antonius Ziekerhuis, Dept. of Chirurgie, EM Nieuwegein, Netherlands

  3. 3

    University of Aberdeen, Health Services Research Unit, Aberdeen, UK

  4. 4

    Mount Sinai Hospital and Samuel Lunenfeld Research Institute, Toronto, Canada

  5. 5

    University of Aberdeen, School of Medicine, Aberdeen, Scotland, UK

*Neil Scott, Medical Statistics Team, Section of Population Health, University of Aberdeen, Polwarth Building, Foresterhill, Aberdeen, Scotland, AB 25 2 ZD, UK. n.w.scott@abdn.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 23 JUL 2001

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Inguinal hernia repair is the most frequent operation in general surgery. Until recently the standard procedure has been open musculo-aponeurotic repair using sutures under tension to close the defect but 'tension-free' repair using prosthetic mesh is becoming increasingly common in many countries.

Objectives

The purpose of this review is to evaluate open mesh techniques in comparison with open non-mesh techniques for the surgical repair of groin hernia.

Search methods

Electronic databases were searched and further trials were sought from the reference lists of reports of known trials. Through the EU Hernia Trialists Collaboration authors of identified randomised controlled trials were asked for information on any other trials known to them. There was no language restriction.

Selection criteria

Studies were eligible for inclusion if they were randomised or quasi-randomised trials comparing either a) open mesh with open non-mesh repair of groin hernia or b) open flat mesh repair with plug and mesh repair of groin hernia.

Data collection and analysis

For each outcome the results were derived using data from the best available source. The majority of data for this review came from individual patient data (IPD) supplied by the trialists. When these were unavailable data came from additional aggregated information or from published trial reports. All trials were analysed using the 'intention to treat' principle.

Main results

Twenty trials comparing open mesh with open non-mesh repair were identified. Open mesh methods, on average, took 7-10 minutes less to perform than Shouldice procedures, but took 1-4 minutes longer than other non-mesh methods. There were no clear differences between mesh and non-mesh groups for haematomas, seromas or wound/superficial infections. Three serious operative compications were reported after open mesh repair and three following non-mesh repair. Overall, those in the mesh groups had a shorter length of hospital stay and quicker return to usual activities, but this pattern was not observed for all trials. There was a suggestion that persisting pain was less frequent after mesh repair than after non-mesh repair but this result was dependent on one trial and data were not available for 11 trials. There was no evidence of a difference between the groups with respect to persisting numbness. Fewer hernia recurrences were reported after mesh repair (Peto OR: 0.37, 95% CI: 0.26 to 0.51).

There were too few data to reliably address differential effects for patients with recurrent, bilateral or femoral hernias.

Two trials comparing flat mesh with plug and mesh were identified. There was no clear evidence of differences between the groups.

Authors' conclusions

There is evidence that the use of open mesh repair is associated with a reduction in the risk of recurrence of between 50% and 75%. Although the trials were heterogenous there is also some evidence of quicker return to work and of lower rates of persisting pain following mesh repair.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Open surgery using mesh for groin hernia repair

This review examines the evidence from studies comparing different types of open surgery for people with groin hernia. We included only randomised studies comparing either 1) methods using synthetic mesh versus methods without mesh or 2) flat mesh methods versus plug and mesh methods. We divided mesh methods into flat mesh, plug and mesh or preperitoneal mesh and non-mesh methods into Shouldice or other non-mesh repair.

We found 20 studies comparing mesh with non-mesh repair and two studies comparing flat mesh with plug and mesh. For 13 studies we re-analysed data supplied by the study author, for four studies we received additional results from the study author and for five studies only published information was used.

There was strong evidence that fewer hernias recur after mesh repair than following non-mesh repair. There was a suggestion that people had less persisting pain after mesh repair but results were only available for nine out of 20 trials. Open mesh methods were shorter to perform than Shouldice procedures, but took longer than other types of non-mesh repair. We found no clear differences between mesh and non-mesh methods for operative complications and persisting numbness. Overall, people spent less time in hospital and returned to their usual activities quicker after mesh repair but this pattern was not observed for all studies.

We did not find clear evidence of differences between flat mesh repair and plug and mesh repair.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Réparation ouverte avec filet versus sans filet dans la hernie inguinale

Contexte

La réparation de la hernie inguinale est l'opération la plus fréquente en chirurgie générale. Jusqu'à récemment, la procédure standard consistait en une réparation musculo-aponévrotique ouverte utilisant des sutures sous tension pour fermer le défaut, mais une réparation dite sans tension utilisant un filet prothétique est de plus en plus utilisée dans de nombreux pays.

Objectifs

L'objectif de cette revue est d'évaluer les techniques ouvertes avec filet par rapport aux techniques ouvertes sans filet dans la réparation chirurgicale de la hernie inguinale.

Stratégie de recherche documentaire

Des bases de données électroniques ont été consultées et d'autres essais ont été recherchés dans les références bibliographiques des rapports d'essais identifiés. Par le biais de l'EU Hernia Trialists Collaboration, nous avons interrogé les auteurs des essais contrôlés randomisés identifiés sur leur connaissance d'autres essais. Aucune restriction de langue n'a été appliquée.

Critères de sélection

Les études étaient éligibles lorsqu'il s'agissait d'essais randomisés ou quasi-randomisés comparant a) une réparation ouverte de la hernie inguinale avec filet versus sans filet ou b) une réparation ouverte de la hernie inguinale avec filet plat versus réparation avec plug et filet.

Recueil et analyse des données

Pour chaque critère de jugement, les résultats ont été dérivés des données provenant des meilleures sources disponibles. La plupart des informations utilisées dans cette revue provenaient des données individuelles des patients (DIP) fournies par les investigateurs. Lorsque ces dernières n'étaient pas disponibles, les données provenaient d'informations combinées supplémentaires ou de rapports d'essais publiés. Tous les essais ont été analysés en intention de traiter.

Résultats Principaux

Vingt essais comparant des réparations ouvertes avec et sans filet ont été identifiés. Les méthodes ouvertes avec filet ont duré en moyenne 7-10 minutes de moins que les procédures Shouldice, mais 1-4 minutes de plus que les autres méthodes sans filet. Aucune différence notable n’a été observée entre les groupes avec et sans filet en termes d'hématomes, de séromes ou d'infections de la plaie/de surface. Trois complications opératoires graves ont été rapportées après une réparation ouverte avec filet et trois après une réparation sans filet. Dans l'ensemble, les patients des groupes du filet sont restés moins longtemps à l'hôpital et ont repris plus rapidement leurs activités habituelles, mais cette tendance n’a pas été observée dans tous les essais. Les résultats ont suggéré que la douleur persistante était moins fréquente après une réparation avec filet par rapport à une réparation sans filet, mais ce résultat était issu d'un seul essai et les données n'étaient pas disponibles pour 11 essais. Aucune différence n’a été observée entre les groupes concernant l'engourdissement persistant. Moins de récidives de la hernie ont été rapportées après une réparation avec filet (rapport des cotes de Peto : 0,37, IC à 95% : entre 0,26 et 0,51).

Les données étaient insuffisantes pour examiner avec fiabilité les effets différentiels chez les patients atteints de hernie récurrente, bilatérale ou crurale.

Deux essais comparant un filet plat à un plug + filet ont été identifiés. Aucune différence nette n’a été mise en évidence entre les groupes.

Conclusions des auteurs

Des preuves indiquent que le recours à une réparation ouverte avec filet est associé à une réduction du risque de récidive comprise entre 50 et 75 %. Malgré l'hétérogénéité des essais, certaines preuves indiquent également que les patients retournent travailler plus rapidement et présentent un taux de douleur persistante inférieur après une réparation avec filet.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Réparation ouverte avec filet versus sans filet dans la hernie inguinale

Chirurgie ouverte utilisant un filet pour la réparation de la hernie inguinale

Cette revue examine les preuves issues d'études comparant différents types de chirurgies ouvertes chez des patients atteints de hernie inguinale. Nous avons uniquement inclus les études randomisées comparant 1) des méthodes avec filet synthétique versus sans filet ou 2) des méthodes avec filets plats versus plug et filet. Pour les méthodes avec filet, nous avons distingué le filet plat, le plug et le filet, et le filet pré-péritonéal ; pour les méthodes sans filet, nous avons distingué la technique Shouldice des autres réparations sans filet.

Nous avons identifié 20 études comparant des réparations avec et sans filet, et deux études comparant un filet plat à un plug + filet. Pour 13 études, nous avons réanalysé les données fournies par les auteurs ; pour quatre études, nous avons reçu des résultats supplémentaires des auteurs, et pour cinq études, nous avons uniquement utilisé les informations publiées.

Des preuves solides indiquaient que moins de récidives de la hernie se produisaient après une réparation avec filet par rapport à une réparation sans filet. Les résultats suggéraient que les patients présentaient moins de douleur persistante après une réparation avec filet, mais ces données n'étaient disponibles que pour 9 essais sur 20. Les réparations ouvertes avec filet étaient plus rapides que les procédures Shouldice, mais plus longues que les autres types de réparations sans filet. Nous n'avons identifié aucune différence notable entre les méthodes avec et sans filet en termes de complications opératoires et d'engourdissement persistant. Dans l'ensemble, les patients passaient moins de temps à l'hôpital et reprenaient plus rapidement leurs activités habituelles après une réparation avec filet, mais cette tendance n'était pas observée dans toutes les études.

Nous n'avons identifié aucune preuve solide de différence entre la réparation avec filet plat et la réparation avec plug et filet.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st January, 2013
Traduction financée par: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

開放式網膜和非網膜對於鼠蹊部疝氣的治療功效

腹股溝疝氣的治療是一般外科中常見的手術,至到最近,標準治療方法已經由使用在張力下緊貼著傷口進行縫合的開放式肌肉腱膜(open musculoaponeurotic repair)治療,轉換為使用人工網膜的無張力治療方法,並在許多國家都已經成為普遍使用的治療方法

目標

本研究的主要目的在於評估開放式網膜技術和開放式非網膜技術對於鼠蹊部疝氣治療手術的影響

搜尋策略

本研究針對電子資料庫進行搜尋,並且更進一步由已知試驗其文獻報告中的參考資料清單進行搜尋,也會對於經確認的試驗以詢問歐盟疝氣試驗研究委員會作者的方式來取得他們已知的其他資訊,本研究的搜尋範圍並沒有語言的限制

選擇標準

如果搜尋到的試驗是隨機性試驗或是類隨機性試驗並符合下列條件,便符合適於納入本研究的範圍;(A)該試驗係將開放式網膜和非開放式網膜對於鼠蹊部疝氣治療的比較,(B)該試驗係將開放式人工平網治療與人工網塞治療對於鼠蹊部疝氣的治療效果進行比較

資料收集與分析

對於每一個試驗結果都會將資料由最佳可用來源的數據來分析,本研究的主要數據使取自由試驗者所提供的個別患者數據(IPD),當這些無法使用的數據是取自額外的集合性資訊或是公開試驗報告時,所有的試驗都會依據「意圖治療」的原則進行進一步分析

主要結論

有20個針對開放性網膜和非開放性網膜的治療效果進行比較,開放性網膜組平均而言花費大約,比Shouldice手術所需的時間還短7至10分鐘,但是卻比一般非網膜手術長了約1至4分鐘,在使用網膜和不使用網膜來治療的組別中,對於出現血腫(haematomas)、血清腫(seromas)或傷口/表面感染(wound/superficial infections)的機率並沒有顯著差異,在使用開放性網膜治療的組別中,有發現3個嚴重的手術併發症,而不使用網膜進行治療的組別也出現了3個嚴重併發症,整體來說,接受人工網膜治療的患者所需的住院時間較短,並且較快恢復至一般活動的機能,但是這樣的結果並沒有在所有試驗中出現,有一個推論是,在接受網膜治療後,受試者會比接受非網膜治療的患者少出現持續性疼痛現象,但是這個結果只出現在一個試驗中,且在其他11個試驗中並無法使用這樣的數據,目前並沒有證據顯示針對持續性麻痺有出現差異,在接受網膜治療後,較少患者會出現疝氣復發現象(Peto OR值為0.37,95%的信心區間介於0.26至0.51之間),目前的數據仍太少無法明確的區分對於患者疝氣復發、雙側型疝氣或股疝氣的影響,有2個試驗針對平板網膜和人工網塞的差異進行比較,但是無法獲得明確的數據來說明這兩種治療方法之間的差異

作者結論

有證據顯示使用開放性網膜治療可以降低疝氣復發率50%至75%,雖然相關的試驗存在有異質性,但是也有少數的證據說明在接受網膜治療後,患者可以較快的回到工作崗位並且較不容易出現持續性疼痛現象

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌

總結

本研究針對不同類型用來治療鼠蹊部疝氣的方法進行比較,我們納入了具有下列特色的隨機性試驗:(1)針對使用人工網膜治療和不使用人工網膜治療效果進行比較的試驗;(2)針對平板網膜治療和人工網塞治療效果進行比較的試驗,我們將使用網膜的組別又細分為使用平板網膜、人工網塞或是腹膜前網膜,並進一步將不使用網膜的方法區分為Shouldice方法和其他非網膜治療法,我們發現有20個試驗針對使用網膜治療及非網膜治療進行比較,有2個試驗針對平板網膜和人工網塞進行比較,針對13個試驗,我們重新分析了由研究作者所提供的數據,有4個試驗我們則由試驗作者取得額外的試驗結果,另外有5個試驗只有使用公開資訊進行研究,有強力的證據顯示,接受網膜治療的患者會比接受非網膜治療的患者具有更低的復發率,也有一個推測是患者在接受網膜治療後較不易出現持續性疼痛的現象,但是在20個試驗中,只有9個試驗適用於這樣的結果,開放性網膜治療的手術時間比Shouldice方法短,但是會比其他類型非網膜治療手術所需的時間長,我們並沒有在使用網膜治療或非網膜治療對於手術併發症和持續性麻痺等影響上發現明確的差異,整體言之,接受網膜治療的患者所需住院時間較短,並且較快恢復至一般的活動能力,但是這樣的結果並沒有出現在所有試驗中,我們也沒有發現明確的證據來說明平板網膜治療和人工網塞治療之間的差異