Intervention Review

Interventions targeted at women to encourage the uptake of cervical screening

  1. Thomas Everett1,*,
  2. Andrew Bryant2,
  3. Michelle F Griffin1,
  4. Pierre PL Martin-Hirsch3,
  5. Carol A Forbes4,
  6. Ruth G Jepson5

Editorial Group: Cochrane Gynaecological Cancer Group

Published Online: 11 MAY 2011

Assessed as up-to-date: 29 MAR 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD002834.pub2


How to Cite

Everett T, Bryant A, Griffin MF, Martin-Hirsch PPL, Forbes CA, Jepson RG. Interventions targeted at women to encourage the uptake of cervical screening. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 5. Art. No.: CD002834. DOI: 10.1002/14651858.CD002834.pub2.

Author Information

  1. 1

    Addenbrooke's Hospital NHS Foundation Trust, Department of Gynaecological Oncology, Cambridge, UK

  2. 2

    Newcastle University, Institute of Health & Society, Newcastle upon Tyne, UK

  3. 3

    Royal Preston Hospital, Lancashire Teaching Hospital NHS Trust, Gynaecological Oncology Unit, Preston, Lancashire, UK

  4. 4

    University of York, NHS Centre for Reviews & Dissemination, York, North Yorkshire, UK

  5. 5

    Scottish Collaboration for Public Health Research and Policy (SCPHRP), Edinburgh, Scotland, UK

*Thomas Everett, Department of Gynaecological Oncology, Addenbrooke's Hospital NHS Foundation Trust, BOX 242, Addenbrooke's Hospital, Hills Road, Cambridge, CB2 0QQ, UK. thomaseverett@doctors.org.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 11 MAY 2011

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

World-wide, cervical cancer is the second most common cancer in women. Increasing the uptake of screening, alongside increasing informed choice is of great importance in controlling this disease through prevention and early detection.

Objectives

To assess the effectiveness of interventions aimed at women, to increase the uptake, including informed uptake, of cervical cancer screening.

Search methods

We searched the Cochrane Gynaecological Cancer Group Trials Register, Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), Issue 1, 2009. MEDLINE, EMBASE and LILACS databases up to March 2009. We also searched registers of clinical trials, abstracts of scientific meetings, reference lists of included studies and contacted experts in the field.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) of interventions to increase uptake/informed uptake of cervical cancer screening.

Data collection and analysis

Two review authors independently abstracted data and assessed risk of bias. Where possible the data were synthesised in a meta-analysis.

Main results

Thirty-eight trials met our inclusion criteria. These trials assessed the effectiveness of invitational and educational interventions, counselling, risk factor assessment and procedural interventions. Heterogeneity between trials limited statistical pooling of data. Overall, however, invitations appear to be effective methods of increasing uptake. In addition, there is limited evidence to support the use of educational materials. Secondary outcomes including cost data were incompletely documented so evidence was limited. Most trials were at moderate risk of bias. Informed uptake of cervical screening was not reported in any trials.

Authors' conclusions

There is evidence to support the use of invitation letters to increase the uptake of cervical screening. There is limited evidence to support educational interventions but it is unclear what format is most effective. The majority of the studies are from developed countries and so the relevance to developing countries is unclear.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Invitations and probably educational interventions increase the uptake of Pap smears

Cervical cancer is the second most common cancer world-wide. Increasing the uptake of screening is of great importance in controlling this disease through early detection and treatment of pre-cancerous changes before malignancy evolves. Methods of encouraging women to undergo cervical screening include invitations, reminders, education, message framing, counselling, risk factor assessment, procedures and economic interventions. These were all examined in this review. Evidence supports the use of invitations, and to a lesser extent, educational materials. It is likely other methods are advantageous, but the evidence is not as strong. Further research is required.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions visant à encourager les femmes à se soumettre à un dépistage du cancer du col de l'utérus

Contexte

Le cancer du col de l'utérus est le deuxième cancer le plus fréquent chez les femmes partout dans le monde. Il est extrêmement important d'encourager le dépistage et de permettre un choix éclairé afin de contrôler cette maladie au moyen d'une prévention et d'une détection précoces.

Objectifs

Évaluer l'efficacité des interventions destinées aux femmes et visant à promouvoir la participation, y compris la participation éclairée, au dépistage du cancer du col de l'utérus.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre des essais du groupe Cochrane sur les cancers gynécologiques, le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), numéro 1, 2009, ainsi que les bases de données MEDLINE, EMBASE et LILACS jusqu'en mars 2009. Nous avons également recherché dans les registres des essais cliniques, les résumés de réunions scientifiques et les listes bibliographiques des études incluses, et contacté des experts dans le domaine.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés (ECR) portant sur des interventions visant à augmenter la participation/participation éclairée au dépistage du cancer du col de l'utérus.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont, de façon indépendante, extrait les données et évalué les risques de biais. Dans la mesure du possible, les données ont été synthétisées en une méta-analyse.

Résultats Principaux

Trente-huit essais remplissaient nos critères d'inclusion. Ces essais évaluaient l'efficacité des interventions portant sur des invitations, une éducation, des conseils, une évaluation des facteurs de risque, et des procédures. L'hétérogénéité entre les essais limitait le regroupement statistique des données. Dans l'ensemble, néanmoins, les invitations semblaient efficaces pour augmenter la participation. De plus, des preuves limitées étaient favorables à l'utilisation de matériel didactique. Les critères de jugement secondaires, y compris les données relatives aux coûts, étaient documentés de manière incomplète et les preuves sont donc limitées. La plupart des essais présentaient un risque de biais modéré. La participation éclairée au dépistage du cancer du col de l'utérus n'était rapportée dans aucun des essais.

Conclusions des auteurs

Certaines preuves sont favorables à l'utilisation de lettres d'invitation pour augmenter la participation au dépistage du cancer du col de l'utérus. Des preuves limitées sont favorables aux interventions éducatives, mais le format le plus efficace n'est pas clairement établi. La plupart de ces études proviennent de pays développés, et l'on ignore si leurs résultats sont généralisables aux pays en voie de développement.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions visant à encourager les femmes à se soumettre à un dépistage du cancer du col de l'utérus

Les invitations et, probablement, les interventions éducatives augmentent le recours aux tests de Papanicolaou (frottis cervicaux-vaginaux).

Le cancer du col de l'utérus est le deuxième cancer le plus fréquent partout dans le monde. Il est extrêmement important d'encourager le dépistage afin de contrôler cette maladie au moyen de la détection et du traitement précoces des changements précancéreux avant le développement d'une malignité. Les méthodes visant à encourager les femmes à se soumettre à un dépistage du cancer du col de l'utérus incluent les invitations, les rappels, l'éducation, la formulation des messages, les conseils, l'évaluation des facteurs de risque, les procédures et les interventions économiques. Toutes ces interventions ont été examinées dans cette revue. Les preuves sont favorables à l'utilisation d'invitations et, dans une moindre mesure, de matériel didactique. Il est probable que d'autres méthodes présentent des avantages, mais les preuves ne sont pas aussi concluantes. Des recherches complémentaires sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 27th March, 2014
Traduction financée par: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux