Digitalis for treatment of heart failure in patients in sinus rhythm

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Digitalis glycosides have been in clinical use for the treatment of heart failure (HF) for longer than 200 years. In recent years, several trials have been conducted to address concerns about their efficacy and toxicity.

Objectives

To examine the effectiveness of digitalis glycosides in treating HF in patients with normal sinus rhythm. To examine the effects of digitalis in patients taking diuretics and angiotensin-converting enzyme inhibitors; in patients with varying severity and duration of disease; in patients with prior exposure to digitalis versus no prior exposure; and in patients with "HF due to systolic dysfunction" versus "HF with preserved ejection fraction."

Search methods

Searches on the following databases were updated in May 2013: The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL), MEDLINE, EMBASE, and Dissertation Abstracts. Annual meeting abstracts of the American Heart Association, the American College of Cardiology, and the European Society of Cardiology were searched from 1996 to March 2013. In addition, reference lists provided by the pharmaceutical industry (GlaxoSmithKline and Covis Pharma) were searched.

Selection criteria

Included were randomized placebo-controlled trials of 20 or more adult participants of either sex with symptomatic HF who were studied for seven weeks or longer. Excluded were trials in which the prevalence of atrial fibrillation was 2% or greater, or in which any arrhythmia that might compromise cardiac function or any potentially reversible cause of HF such as acute ischemic heart disease or myocarditis was present.

Data collection and analysis

Articles selected from the searches described above were evaluated in a joint effort of the review authors. The staff of the Cochrane Heart Group ran searches on the Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE, and EMBASE.

Main results

No new studies were identified in the updated searches. Thirteen studies (7896 participants) are included, and major endpoints of mortality, hospitalization, and clinical status, based respectively on 8, 4, and 12 of these selected studies, were recorded and analyzed. The data show no evidence of a difference in mortality between treatment and control groups, whereas digitalis therapy is associated with lower rates of both hospitalization and clinical deterioration. The largest study, in which most participants were taking angiotensin-converting enzyme inhibitors, showed a significant rise in “other cardiac” deaths, possibly due to arrhythmias. However collectively, these findings were based on studies done before beta-blockers, as well as angiotensin receptor blockers and aldosterone antagonists, became widely used to treat HF.

Authors' conclusions

The literature indicates that digitalis may have a useful role in the treatment of patients with HF who are in normal sinus rhythm. New trials are needed to elucidate the importance of the dosage of digitalis and its usefulness in the era of beta-blockers and other agents shown to be effective in treating HF.

Résumé scientifique

La digitaline pour le traitement de l’insuffisance cardiaque chez les patients en rythme sinusal

Contexte

Les glucosides digitaliques font partie de la pratique clinique pour le traitement de l’insuffisance cardiaque (IC) depuis plus de 200 ans. Plusieurs essais ont été effectués au cours des dernières années pour répondre aux préoccupations sur leur efficacité théorique et toxicité.

Objectifs

Examiner l’efficacité en pratique des glucosides digitaliques pour le traitement de l’IC chez les patients en rythme sinusal normal. Examiner les effets de la digitaline chez les patients prenant des diurétiques et des inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine ; chez les patients présentant des degrés de sévérité et une durée variables de la maladie ; chez les patients ayant été précédemment exposés aux digitaliques par rapport à ceux n’ayant pas été exposés ; et chez les patients présentant une « IC due à un dysfonctionnement systolique » par rapport aux patients présentant une « IC à fraction d’éjection préservée ».

Stratégie de recherche documentaire

Les recherches effectuées dans les bases de données suivantes ont été mises à jour en mai 2013 : le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), MEDLINE, EMBASE et Dissertation Abstracts. Des recherches ont été effectuées dans les résumés des conférences annuelles de l’American Heart Association, de l’American College of Cardiology et de la Société européenne de cardiologie entre 1996 et mars 2013. Les bibliographies transmises par l’industrie pharmaceutique (GlaxoSmithKline et Covis Pharma) ont en outre été consultées.

Critères de sélection

Les essais randomisés contrôlés contre placebo comportant 20 participants adultes ou plus de chaque sexe souffrant d’une IC symptomatique étudiés pendant sept semaines ou plus longtemps ont été inclus. Les essais dans lesquels la prévalence de la fibrillation atriale était de 2 % ou plus ou faisant état d’une arythmie susceptible de compromettre la fonction cardiaque ou de toute cause potentiellement réversible de l’IC, par exemple une cardiopathie ischémique aiguë ou une myocardite, ont été exclus.

Recueil et analyse des données

Les articles retenus suite aux recherches décrites ci-dessus ont été évalués conjointement par les auteurs de la revue. Les membres du groupe Cochrane cardiologie a mené des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés, MEDLINE et EMBASE.

Résultats principaux

Aucune nouvelle étude n’a été identifiée lors des recherches de mises à jour. Treize études (7 896 participants) sont incluses et des critères de jugement majeurs (mortalité, hospitalisation et l’état clinique, basés sur 8, 4 et 12 de ces études sélectionnées, respectivement), ont été recueillis et analysés. Les données ne montrent aucune preuve d'une différence de mortalité entre le groupe traitement et le groupe témoin, tandis que le traitement par la digitaline est associé à des taux d’hospitalisation et de détérioration clinique moindres. L’étude la plus importante, dans laquelle la plupart des participants prenaient des inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, a montré une élévation significative des décès de cause cardiaque autre, probablement liée à l’arythmie. Cependant, collectivement, ces résultats sont basés sur des études menées avant que les bêta-bloquants, les inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine et les antagonistes de l’aldostérone ne soient communément utilisés pour traiter l’IC.

Conclusions des auteurs

La littérature indique que la digitaline peut jouer un rôle utile dans le traitement des patients souffrant d'IC qui sont en rythme sinusal normal. De nouveaux essais doivent être effectués pour élucider l’importance de la posologie de la digitaline et son utilité à l’ère des bêta-bloquants et d’autres agents connus pour leur efficacité dans le traitement de l’IC.

Notes de traduction

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Plain language summary

Digitalis for treatment of heart failure in patients in sinus rhythm

Digitalis is a drug that is extracted from the leaves of the foxglove plant. It contains substances that stimulate heart muscle. The drug has been used for over two centuries to treat heart failure—a condition caused by inability of the injured heart to pump blood adequately. Other drugs that may be useful include diuretics, angiotensin-converting enzyme inhibitors, and beta-blockers, but digitalis may also be beneficial. The review of trials found that digitalis reduces hospitalization and can help to relieve symptoms of heart failure. More research is needed to show the full effects of digitalis.

Résumé simplifié

La digitaline pour le traitement de l’insuffisance cardiaque chez les patients en rythme sinusal

La digitaline est un médicament qui est extrait des feuilles de la digitale pourprée. Elle contient des substances qui stimulent le muscle cardiaque. Le médicament est utilisé depuis plus de deux siècles pour traiter l’insuffisance cardiaque — un état résultant de l’incapacité du cœur lésé à pomper convenablement le sang. Les autres médicaments pouvant se révéler utiles sont les diurétiques, les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine et les bêta-bloquants, mais la digitaline peut également être bénéfique. La revue des essais a montré que la digitaline réduit l’hospitalisation et peut contribuer à soulager les symptômes de l’insuffisance cardiaque. Des recherches supplémentaires doivent être menées pour indiquer tous les effets de la digitaline.

Notes de traduction

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Laički sažetak

Digitalis za liječenje srčanog zatajenja u pacijenata u sinusnom ritmu

Digitalis je lijek koji se dobija iz listova naprstka. Sadrži tvari koje stimuliraju srčani mišić. Lijek se koristi više od 200 godina u terapiji srčanog zatajenja — stanja uzrokovanog nemogućnošću ozlijeđenog srca da primjereno pumpa krv. Drugi lijekovi koji bi mogli biti korisni uključuju diuretike, inhibitore angiotenzin konvertirajućeg enzima i beta blokatore, ali i digitalis bi mogao biti koristan. U ovom Cochrane sustavnom pregledom studija je pronađeno da digitalis smanjuje hospitalizacije i može pomoći olakšati simptome srčanog zatajenja. Potrebno je više istraživanja kako bi se pokazali puni učinci digitalisa.

Bilješke prijevoda

Hrvatski Cochrane
Preveo: Adam Galkovski
Ovaj sažetak preveden je u okviru volonterskog projekta prevođenja Cochrane sažetaka. Uključite se u projekt i pomozite nam u prevođenju brojnih preostalih Cochrane sažetaka koji su još uvijek dostupni samo na engleskom jeziku. Kontakt: cochrane_croatia@mefst.hr