Disposable surgical face masks for preventing surgical wound infection in clean surgery

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Allyson Lipp,

    Corresponding author
    1. Department of Care Sciences, University of South Wales, Faculty of Health, Sport and Science, Pontypridd, Rhondda Cynon Taff, UK
    • Allyson Lipp, Faculty of Health, Sport and Science, Department of Care Sciences, University of South Wales, Glyn Taff Campus, Pontypridd, Rhondda Cynon Taff, CF37 1DL, UK. allyson.lipp@southwales.ac.uk.

    Search for more papers by this author
  • Peggy Edwards

    1. University of York, C/o The Cochrane Wounds Group, Department of Health Sciences, York, UK
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Surgical face masks were originally developed to contain and filter droplets containing microorganisms expelled from the mouth and nasopharynx of healthcare workers during surgery, thereby providing protection for the patient. However, there are several ways in which surgical face masks could potentially contribute to contamination of the surgical wound, e.g. by incorrect wear or by leaking air from the side of the mask due to poor string tension.

Objectives

To determine whether disposable surgical face masks worn by the surgical team during clean surgery prevent postoperative surgical wound infection.

Search methods

We searched The Cochrane Wounds Group Specialised Register on 23 October 2013; The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library); Ovid MEDLINE; Ovid MEDLINE (In-Process & Other Non-Indexed Citations); Ovid EMBASE; and EBSCO CINAHL.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) and quasi-randomised controlled trials comparing the use of disposable surgical masks with the use of no mask.

Data collection and analysis

Two review authors extracted data independently.

Main results

Three trials were included, involving a total of 2113 participants. There was no statistically significant difference in infection rates between the masked and unmasked group in any of the trials.

Authors' conclusions

From the limited results it is unclear whether the wearing of surgical face masks by members of the surgical team has any impact on surgical wound infection rates for patients undergoing clean surgery.

Résumé scientifique

Masques chirurgicaux jetables pour prévenir l'infection des plaies chirurgicales en chirurgie propre

Contexte

Les masques chirurgicaux furent créés à l'origine pour retenir et filtrer les gouttelettes contenant des micro-organismes expulsées de la bouche et du nasopharynx du personnel de santé pendant une opération chirurgicale, protégeant ainsi le patient. Toutefois, ces masques peuvent potentiellement contribuer à la contamination d'une plaie chirurgicale de plusieurs manières, par ex. s'ils sont portés manière incorrecte ou laissent passer l'air par les côtés en raison d'une faible tension des attaches.

Objectifs

Déterminer si les masques jetables portés par l'équipe chirurgicale lors d'une chirurgie propre empêchent l'infection postopératoire des plaies chirurgicales.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les plaies et les contusions le 23 octobre 2013 ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (Bibliothèque Cochrane) ; Ovid MEDLINE, Ovid MEDLINE (In-Process & Other Non-Indexed Citations) ; Ovid EMBASE et EBSCO CINAHL.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés (ECR) et quasi randomisés comparant l'utilisation de masques chirurgicaux jetables à l'absence de masques.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont extrait des données de façon indépendante.

Résultats principaux

Trois essais étaient inclus et totalisaient 2 113 participants. Aucune différence statistiquement significative n'a été constatée dans les taux d'infection entre les groupes portant un masque et ne portant pas de masque dans aucun des essais.

Conclusions des auteurs

D'après ces résultats limités, il n'est pas clair si le port de masques chirurgicaux par les membres de l'équipe chirurgicale a un quelconque impact sur les taux d'infection des plaies chirurgicales chez les patients subissant une chirurgie propre.

Plain language summary

Disposable surgical face masks for preventing surgical wound infection in clean surgery

Surgeons and nurses performing clean surgery wear disposable face masks to prevent them passing germs from their noses and mouths into patients' wounds. Face masks are thought to reduce the number of postoperative wound infections. Incorrectly worn masks may increase the contamination of the wound. This review of trials found no clear evidence that wearing disposable face masks increases or reduces the number of surgical wound infections in clean surgery. More research is needed.

Résumé simplifié

Masques chirurgicaux jetables pour prévenir l'infection des plaies chirurgicales en chirurgie propre

Les chirurgiens et infirmiers procédant à une chirurgie propre portent des masques chirurgicaux jetables pour éviter la transmission de leurs germes nasaux ou buccaux dans les plaies des patients. Ces masques sont supposés réduire le nombre d'infections postopératoires de plaies. Les masques qui ne sont pas correctement portés peuvent augmenter les risques de contamination de la plaie. Cette revue d'essais n'a trouvé aucune preuve probante selon laquelle le port de masques chirurgicaux jetables augmenterait ou réduirait le nombre d'infections des plaies chirurgicales en chirurgie propre. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 22nd June, 2014
Traduction financée par: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Santé du Canada, Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec, Fonds de recherche du Québec-Santé et Institut National d'Excellence en Santé et en Services Sociaux; pour la France : Ministère en charge de la Santé