Intervention Review

You have free access to this content

Fetal vibroacoustic stimulation for facilitation of tests of fetal wellbeing

  1. Kelvin H Tan1,*,
  2. Rebecca MD Smyth2,
  3. Xing Wei1

Editorial Group: Cochrane Pregnancy and Childbirth Group

Published Online: 7 DEC 2013

Assessed as up-to-date: 30 SEP 2013

DOI: 10.1002/14651858.CD002963.pub2


How to Cite

Tan KH, Smyth RMD, Wei X. Fetal vibroacoustic stimulation for facilitation of tests of fetal wellbeing. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 12. Art. No.: CD002963. DOI: 10.1002/14651858.CD002963.pub2.

Author Information

  1. 1

    KK Women's and Children's Hospital, Department of Maternal Fetal Medicine, Singapore, Singapore

  2. 2

    The University of Manchester, School of Nursing, Midwifery and Social Work, Manchester, UK

*Kelvin H Tan, Department of Maternal Fetal Medicine, KK Women's and Children's Hospital, 100 Bukit Timah Road, Singapore, 229899, Singapore. khtan@tan.net. tan.kok.hian@kkh.com.sg.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 7 DEC 2013

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Background

Acoustic stimulation of the fetus has been suggested to improve the efficiency of antepartum fetal heart rate testing.

Objectives

To assess the advantages and disadvantages of the use of fetal vibroacoustic stimulation in conjunction with tests of fetal wellbeing.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (30 September 2013).

Selection criteria

All published and unpublished randomised controlled trials assessing the merits of the use of fetal vibroacoustic stimulation in conjunction with tests of fetal wellbeing.

Data collection and analysis

All review authors independently extracted data and assessed trial quality. Authors of published and unpublished trials were contacted for further information.

Main results

Altogether 12 trials with a total of 6822 participants were included. Fetal vibroacoustic stimulation reduced the incidence of non-reactive antenatal cardiotocography test (nine trials; average risk ratio (RR) 0.62, 95% confidence interval (CI) 0.48 to 0.81). Vibroacoustic stimulation compared with mock stimulation evoked significantly more fetal movements when used in conjunction with fetal heart rate testing (one trial, RR 0.23, 95% CI 0.18 to 0.29).

Authors' conclusions

Vibroacoustic stimulation offers benefits by decreasing the incidence of non-reactive cardiotocography and reducing the testing time. Further randomised trials should be encouraged to determine not only the optimum intensity, frequency, duration and position of the vibroacoustic stimulation, but also to evaluate the efficacy, predictive reliability, safety and perinatal outcome of these stimuli with cardiotocography and other tests of fetal wellbeing.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Fetal vibroacoustic stimulation for facilitation of tests of the wellbeing of the unborn baby

Acoustic stimulation of unborn babies may make tests on their wellbeing more effective.

Tests on unborn babies such as ultrasound, measuring the number of movements and the heart rate are carried out to check the baby’s wellbeing. As a baby's sleep periods can alter these results by making it non-reactive, various methods are used to wake the baby so that it can respond to the stimulus. Fetal vibroacoustic stimulation uses a hand-held electronic device placed just above the pregnant woman's abdomen. Brief sounds are sent through the mother’s abdomen to her baby. The vibroacoustic stimulation gives the opportunity to assess how the baby responds. Exposure of the baby to the vibroacoustic stimulation is generally considered safe but it can cause vigorous fetal movements and fetal distress. 

This review of 12 randomised controlled trials involving 6822 mothers found that vibroacoustic stimulation improved the effectiveness of the baby's heart rate testing. However, the data on fetal distress and perinatal death were too few to draw any conclusions on safety. More research is needed to determine the optimal intensity, frequency, duration and position of the vibroacoustic stimulation and to evaluate the safety and perinatal outcomes when used with cardiotocography and other tests of fetal wellbeing.

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Stimulation vibro-acoustique fœtale dans la facilitation de tests de bien-être fœtal

Contexte

Il a été suggéré que la stimulation acoustique du fœtus améliore l'efficacité des tests de fréquence cardiaque fœtale avant l'accouchement.

Objectifs

Évaluer les avantages et les inconvénients de l'utilisation de la stimulation vibro-acoustique fœtale en conjonction avec les tests du bien-être du fœtus.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (30 septembre 2013).

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés publiés et non publiés évaluant les avantages liés à l'utilisation de la stimulation vibro-acoustique fœtale conjointement à des tests de bien-être fœtal.

Recueil et analyse des données

Tous les auteurs de la revue ont extrait les données et évalué la qualité des essais. Les auteurs des essais publiés et non publiés ont été contactés pour obtenir des informations supplémentaires.

Résultats Principaux

Au total, 12 essais portant sur un total de 6822 participants ont été inclus. La stimulation vibro-acoustique fœtale réduisait l'incidence de tests non réactifs de cardiotocographie prénatal (neuf essais ; risque relatif moyen (RR) 0,62, intervalle de confiance à 95 % (IC), de 0,48 à 0,81). La stimulation vibro-acoustique comparée à une stimulation simulée provoquait une augmentation significative de mouvements fœtaux lorsqu'elle était utilisée conjointement avec le test de fréquence cardiaque fœtale (un essai, RR de 0,23, IC à 95 %, de 0,18 à 0,29).

Conclusions des auteurs

La stimulation vibro-acoustique présente des avantages en réduisant l'incidence non-réactive de cardiotocographie et la durée du test. Des essais randomisés supplémentaires devraient être encouragées pour déterminer non seulement l'intensité, la fréquence, la durée et la position de la stimulation vibro-acoustique, mais aussi évaluer l'efficacité, la fiabilité prédictive, l'innocuité et les résultats périnataux de ces stimulations à la cardiotocographie et d'autres tests du bien-être du fœtus.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Stimulation vibro-acoustique fœtale dans la facilitation de tests de bien-être fœtal

La stimulation vibro-acoustique fœtale dans la facilitation de tests de bien-être du bébé à naître

La stimulation acoustique des bébés à naître peut améliorer l'efficacité des tests de leur bien-être.

Les tests sur les bébés à naître tels que les ultrasons, mesurant le nombre de mouvements et de la fréquence cardiaque sont effectués pour contrôler le bien-être du bébé. Comme les périodes de sommeil du bébé peut modifier ces résultats en le rendant non-réactif, différentes méthodes sont utilisées pour réveiller le bébé de sorte qu'il puisse réagir aux stimulus. La stimulation vibro-acoustique fœtale utilise un dispositif électronique portatif placé juste au-dessus de l'abdomen de la femme enceinte. Des sons brefs sont envoyés à travers l'abdomen de la mère à son bébé. La stimulation vibro-acoustique offre la possibilité d'évaluer la manière dont le bébé répond. L'exposition du bébé à la stimulation vibro-acoustique est généralement considérée comme sûre, mais elle peut causer mouvements vigoureux du fœtus et détresse fœtale.

Cette revue de 12 essais contrôlés randomisés portant sur 6822 mères a découvert que la stimulation vibro-acoustique a amélioré l'efficacité des tests de fréquence cardiaque du bébé. Cependant, les données sur la détresse fœtale et la mortalité périnatale ont été trop peu nombreuses pour tirer des conclusions sur l'innocuité. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l'intensité optimale, la fréquence, la durée et la position de la stimulation vibro-acoustique et d'évaluer l'innocuité et les critères de résultats périnataux lorsqu'elle est utilisée avec la cardiotocographie et d'autres tests du bien-être du fœtus.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 14th January, 2014
Traduction financée par: Financeurs pour le Canada : Instituts de Recherche en Santé du Canada, Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec, Fonds de recherche du Québec-Santé et Institut National d'Excellence en Santé et en Services Sociaux; pour la France : Ministère en charge de la Santé