Get access

Once versus twice daily low molecular weight heparin for the initial treatment of venous thromboembolism

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Carlo J van Dongen,

    Corresponding author
    1. Academic Medical Center, University of Amsterdam, Department of Clinical Epidemiology and Biostatistics, Room J2-204, 1100 DE Amsterdam, Netherlands
    • Carlo J van Dongen, Department of Clinical Epidemiology and Biostatistics, Room J2-204, Academic Medical Center, University of Amsterdam, PO Box 22700, 1100 DE Amsterdam, Netherlands. c.j.vandongen@amc.uva.nl.

    Search for more papers by this author
  • Melvin R Mac Gillavry,

    1. Slotervaart Hospital, Department of Internal Medicine, 1066 ED Amsterdam, Netherlands
    Search for more papers by this author
  • Martin H Prins

    1. University of Maastricht, Department of Epidemiology, Maastricht, Netherlands
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

In the initial treatment of venous thromboembolism (VTE) low molecular weight heparin (LMWH) is administered once or twice daily. A once daily treatment regimen is more convenient for the patient and may optimise home treatment. However, it is not clear whether a once daily treatment regimen is as safe and effective as a twice daily treatment regimen.

Objectives

To compare the efficacy and safety of once daily versus twice daily administration of LMWH.

Search methods

The Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group searched their Trials Register (last searched April 2005), and Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (last searched 2005, Issue 2). We searcHed MEDLINE (inception to April 2005) and EMBASE (inception to April 2005). In addition, we identified trials by handsearching relevant journals, checking cross-references and through personal communication with experts.

Selection criteria

Randomised clinical trials in which LMWH given once daily is compared with LMWH given twice daily for the initial treatment of venous thromboembolism.

Data collection and analysis

Two authors assessed trials for inclusion and extracted data independently.

Main results

Five studies were included with a total of 1508 participants. The pooled data showed a statistically non-significant difference in recurrent venous thromboembolism between the two treatment regimens (OR 0.82, 0.49 to 1.39). A comparison of major haemorrhagic events (OR 0.77, 0.40 to 1.45) and mortality (OR 1.14, 0.62 to 2.08) also showed a statistically non-significant difference between the two treatment regimens.

Authors' conclusions

Once daily treatment with LMWH is as effective and safe as twice daily treatment with LMWH. However, the 95% confidence interval implies that there is a possibility that the risk of recurrent VTE might be higher when people are treated once daily. Hence, the decision to treat a person with a once daily regimen will depend on the evaluated balance between increased convenience and the potential for a lower efficacy.

摘要

背景

一天使用一次或兩次低分子量肝素(low molecular weight heparin, LMWH)對於靜脈栓塞進行初步治療的效果

在進行靜脈栓塞的初步治療時,一天會使用一次或兩次的低分子量肝素,一天使用一次的療法對病患來說較為方便且較適合使用於居家治療,但是目前仍不清楚一天一次的治療是不是會像一天兩次治療一樣的安全和有效。

目標

評估一天使用一次或兩次低分子量肝素的的有效性和安全性。

搜尋策略

透過搜尋Specialised Register of Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group (最後一次搜尋為2005年4月)、Cochrane Central Controlled Trials Register (CENTRAL) (最後一次搜尋為 Issue 2, 2005年)、人工搜尋相關期刊、檢查交互之參考文獻、並且與專家進行個人聯繫,藉此找出試驗。

選擇標準

比較進行靜脈栓塞的初步治療時,給予一天一次或一天兩次低分子量肝素的隨機性臨床試驗。

資料收集與分析

有2個作者獨立評估納入的試驗和進行資料萃取。

主要結論

有5個一共納入1508名病患的研究,所有納入的數據顯示,在兩種療法之間對於靜脈栓塞的復發率上並沒有存在有統計學上的顯著性(OR值為0.82,95% CI值介於0.49 – 1.39間),在比較重要的血液事件(OR值為0.77,95% CI值介於0.40 – 1.45間)和死亡率(OR值為1.14,95% CI值介於0.62 – 2.08間)時,在兩種治療方法間也沒有出現統計學上的顯著差異。

作者結論

一天使用一次低分子量肝素和一天使用兩次低分子量肝素具有相同的有效性和安全性,但是95% CI值卻顯示當患者一天接受一次低分子量肝素治療時,可能具有較高引發靜脈栓塞復發的機率,所以當決定為患者進行一天一次的肝素治療時必須在便利性和可能產生較低效用間達到平衡。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

一天注射一次低分子量肝素具有較高的便利性,但是可能無法像一天注射兩次一樣有效的預防靜脈栓塞的復發。在靜脈中的血塊(靜脈栓塞,VTE)可能會自然就形成,或在手術後,或因為臥床而產生。如果當血塊到達肺部時,靜脈栓塞可能會對生命造成威脅。肝素之類使血液稀釋的藥劑可以溶解血塊,低分子量肝素可用直接注射的方式給藥,因此可讓病患注射完後離開醫院。一般的治療包括了一天兩次的注射,但是如果一天注射一次則可能較具便利性。本試驗的回顧發現一天注射一次低分子量肝素顯然地和一天注射兩次一樣的安全且有效。

Résumé

Une seule administration quotidienne versus deux administrations quotidiennes d'héparine de bas poids moléculaire pour le traitement initial d'une thromboembolie veineuse

Contexte

Dans le traitement initial de la thromboembolie veineuse (TEV), l'héparine de bas poids moléculaire (HBPM) est administrée une ou deux fois par jour. Un schéma posologique basé sur une seule injection est plus pratique pour le patient et peut optimiser le traitement à domicile. Toutefois, on ne sait pas si un schéma posologique basé sur une seule injection quotidienne est aussi sûr et efficace qu'un schéma posologique basé sur deux injections par jour.

Objectifs

Comparer l'efficacité et l'innocuité d'une seule administration quotidienne d'HBPM par rapport à deux administrations quotidiennes d'HBPM.

Stratégie de recherche documentaire

Le groupe Cochrane sur les maladies vasculaires périphériques a effectué des recherches dans son registre spécialisé (dernière recherche effectuée en avril 2005) et dans CENTRAL (dernière recherche en 2005, numéro 2). Nous avons effectué des recherches dans MEDLINE (des origines à avril 2005) et EMBASE (des origines à avril 2005). De plus, nous avons identifié des essais en effectuant des recherches manuelles dans les journaux concernés, en contrôlant les références croisées et via des communications personnelles avec les experts.

Critères de sélection

Des essais cliniques randomisés dans lesquels l'HBPM prescrite une fois par jour est comparée à l'HBPM prescrite deux fois par jour pour le traitement initial d'une thromboembolie veineuse.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont évalué les essais pour l'inclusion et extrait les données indépendamment.

Résultats Principaux

Nous avons inclus cinq études totalisant 1 508 participants. Les données regroupées montraient une différence statistiquement non significative dans la thromboembolie veineuse récurrente entre les deux traitements (OR 0,82, 0,49 à 1,39). Une comparaison des évènements hémorragiques majeurs (OR 0,77, 0,40 à 1,45) et de la mortalité (OR 1,14, 0,62 à 2,08) a également montré une différence statistiquement non significative entre les deux traitements.

Conclusions des auteurs

Une seule injection quotidienne d'HBPM est tout aussi efficace et sûre que deux injections quotidiennes. Pour autant, l'intervalle de confiance à 95 % implique qu'il existe une possibilité que le risque de TEV récurrente soit plus élevé lorsque les personnes sont traitées une fois par jour. De fait, la décision de traiter une personne avec un schéma posologique d'une injection quotidienne dépendra de l'équilibre évalué entre une praticité accrue et une efficacité moindre potentielle.

Plain language summary

Once versus twice daily injections of low molecular weight heparin for the initial treatment of venous thromboembolism

Blood clots in the veins (venous thromboembolism) can develop spontaneously or after surgery or bed rest. Venous thromboembolism can be life threatening if clots travel to the lungs. Blood-thinning drugs such as heparin are used to dissolve clots. Low molecular weight heparin (LMWH) can be given by injection, enabling people to leave hospital. The usual treatment is two injections a day, but once a day would be more convenient. The review of trials found that one LMWH injection a day is apparently as safe and effective as twice daily injections. However, there is a possibility that the risk of recurrent venous thromboembolism might be higher when people are treated once daily.

Résumé simplifié

Une seule administration quotidienne versus deux administrations quotidiennes d'héparine de bas poids moléculaire pour le traitement initial d'une thromboembolie veineuse

Une seule injection quotidienne versus deux injections quotidiennes d'héparine de bas poids moléculaire pour le traitement initial d'une thromboembolie veineuse

Des caillots de sang dans les veines (thromboembolie veineuse) peuvent se développer spontanément ou après une chirurgie ou un alitement. La thromboembolie veineuse peut être mortelle si les caillots se déplacent jusque dans les poumons. Les médicaments anticoagulants comme l'héparine sont utilisés pour dissoudre les caillots. L'héparine de bas poids moléculaire (HBPM) peut être administrée par injection, ce qui permet aux patients de quitter l'hôpital. Le traitement habituel est deux injections par jour, mais une seule injection serait plus pratique. La revue des essais a montré qu'une injection d'HBPM par jour semble être aussi sûre et efficace que deux injections par jour. Pour autant, il existe une possibilité que le risque de thromboembolie veineuse récurrente soit plus élevé lorsque les personnes sont traitées une seule fois par jour.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 6th December, 2012
Traduction financée par: Minist�re des Affaires sociales et de la Sant�

Ancillary