Castor oil, bath and/or enema for cervical priming and induction of labour

  • Review
  • Intervention

Authors

  • Anthony J Kelly,

    Corresponding author
    1. Brighton and Sussex University Hospitals NHS Trust, Department of Obstetrics and Gynaecology, Brighton, UK
    • Anthony J Kelly, Department of Obstetrics and Gynaecology, Brighton and Sussex University Hospitals NHS Trust, Royal Sussex County Hospital, Eastern Road, Brighton, BN2 5BE, UK. tony.kelly@bsuh.nhs.uk.

    Search for more papers by this author
  • Josephine Kavanagh,

    1. Institute of Education, University of London, Evidence for Policy and Practice Information and Co-ordinating Centre, Social Science Research Unit, London, UK
    Search for more papers by this author
  • Jane Thomas

    1. Auckland University, Cochrane MSDG FMHS, Auckland, New Zealand
    Search for more papers by this author

Abstract

Background

Castor oil, a potent cathartic, is derived from the bean of the castor plant. Anecdotal reports, which date back to ancient Egypt have suggested the use of castor oil to stimulate labour. Castor oil has been widely used as a traditional method of initiating labour in midwifery practice. Its role in the initiation of labour is poorly understood and data examining its efficacy within a clinical trial are limited. This is one of a series of reviews of methods of cervical ripening and labour induction using standardised methodology.

Objectives

To determine the effects of castor oil or enemas for third trimester cervical ripening or induction of labour in comparison with other methods of cervical ripening or induction of labour.

Search methods

We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (30 April 2013) and bibliographies of relevant papers.

Selection criteria

Clinical trials comparing castor oil, bath or enemas used for third trimester cervical ripening or labour induction with placebo/no treatment or other methods listed above it on a predefined list of labour induction methods.

Data collection and analysis

A strategy was developed to deal with the large volume and complexity of trial data relating to labour induction. This involved a two-stage method of data extraction.

Main results

Three trials, involving 233 women, are included. There was no evidence of differences in caesarean section rates between the two interventions in the two trials reporting this outcome (risk ratio (RR) 2.04, 95% confidence interval (CI) 0.92 to 4.55). There were no data presented on neonatal or maternal mortality or morbidity.

There was no evidence of a difference between castor oil and placebo/no treatment for the rate of instrumental delivery, meconium-stained liquor, or Apgar score less than seven at five minutes. The number of participants was too small to detect all but large differences in outcome. All women who ingested castor oil felt nauseous (RR 59.92, 95% CI 8.46 to 424.52).

Authors' conclusions

The three trials included in the review contain small numbers of women. All three studies used single doses of castor oil. The results from these studies should be interpreted with caution due to the risk of bias introduced due to poor methodological quality. Further research is needed to attempt to quantify the efficacy of castor oil as an cervical priming and induction agent.

Résumé scientifique

L'huile de ricin, bain et/ou lavement dans la préparation du col de l'utérus et le déclenchement du travail

Contexte

L'huile de ricin, un puissant cathartique, provient de la graine de ricin. Des rapports anecdotiques, datant de l'ancienne Égypte, suggéraient d'utiliser de l'huile de ricin pour stimuler le travail. Elle est couramment utilisée comme méthode traditionnelle de déclenchement du travail dans la pratique obstétrique. Son rôle dans le déclenchement du travail est peu connu et les données examinant son efficacité dans le cadre d'un essai clinique sont limitées. Cette revue fait partie d'une série de revues des méthodes de maturation cervicale et de déclenchement du travail réalisées à l'aide d'une méthodologie standardisée.

Objectifs

Déterminer les effets de l'huile de ricin ou des lavements dans la maturation cervicale ou le déclenchement du travail au troisième trimestre par rapport aux autres méthodes de maturation cervicale ou de déclenchement du travail.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (30 avril 2013) et les bibliographies des articles pertinents.

Critères de sélection

Des essais cliniques comparant l'huile de ricin, un bain ou des lavements pour la maturation cervicale ou le déclenchement du travail au troisième trimestre à un placebo/l'absence de traitement ou aux méthodes susmentionnées dans une liste prédéfinie de méthodes de déclenchement du travail.

Recueil et analyse des données

Une stratégie a été élaborée pour traiter le volume important et la complexité des données des essais concernant le déclenchement du travail. Les données ont ainsi été extraites en deux phases.

Résultats principaux

Trois essais, impliquant 233 femmes, ont été inclus. Il n'y avait aucune différence entre les taux de césariennes et les deux interventions dans les deux essais ayant rapporté ce résultat (risque relatif (RR) de 2,04, intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,92 à 4,55). Aucune donnée n'a relaté la mortalité ou la morbidité néonatale ou maternelle.

Il n'y avait aucune preuve de différence entre l'huile de ricin et un placebo/absence de traitement pour le taux d'accouchements instrumentés, le liquide amniotique méconial, ou le score Apgar inférieur à sept à cinq minutes. Le nombre de participants était trop minime, seules les différences significatives ont été détectées. Toutes les femmes ayant ingéré de l'huile de ricin ont eu des nausées (RR 59.92, IC à 95 % 8,46 à 424.52).

Conclusions des auteurs

Les trois essais inclus dans la revue contiennent un petit nombre de femmes. Les trois études utilisaient des doses uniques d'huile de ricin. Les résultats de ces études devraient être interprétés avec prudence en raison du risque de biais du fait dune qualité méthodologique médiocre. Dautres recherches sont nécessaires pour quantifier l'efficacité de l'huile de ricin en tant qu'agent de maturation cervicale et de déclenchement.

Plain language summary

Castor oil, bath and/or enema for cervical priming and induction of labour

Sometimes it is necessary to bring on labour artificially. Castor oil has been widely used as a traditional method of inducing labour in midwifery practice. It can be taken by mouth or as an enema. The review of three trials, involving 233 women, found there has not been enough research done to show the effects of castor oil on ripening the cervix or inducing labour or compare it to other methods of induction. The review found that all women who took castor oil by mouth felt nauseous. More research is needed into the effects of castor oil to induce labour.

Résumé simplifié

L'huile de ricin, bain et/ou lavement dans la préparation du col de l'utérus et le déclenchement du travail

Parfois, il est nécessaire de déclencher le travail de façon artificielle. L'huile de ricin est couramment utilisée comme méthode traditionnelle de déclenchement du travail dans la pratique obstétrique. Elle peut être prise par voie orale ou sous la forme de lavement. La revue de trois essais, impliquant 233 femmes, a démontré qu'il nexiste pas suffisamment de recherches pour déterminer les effets de l'huile de ricin sur la maturation cervicale ou le déclenchement du travail ou pour la comparer à d'autres méthodes de déclenchement. Cette revue a permis de déterminer que toutes les femmes ayant pris de l'huile de ricin par voie orale avaient des nausées. Des recherches supplémentaires doivent donc être effectuées afin de déterminer les effets de l'huile de ricin pour déclencher le travail.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 12th November, 2013
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Ancillary