Intervention Review

Interventions for the treatment of Morton's neuroma

  1. Colin E Thomson1,*,
  2. JN Alastair Gibson2,
  3. Denis Martin3

Editorial Group: Cochrane Neuromuscular Disease Group

Published Online: 19 JUL 2004

Assessed as up-to-date: 13 APR 2004

DOI: 10.1002/14651858.CD003118.pub2

How to Cite

Thomson CE, Gibson JNA, Martin D. Interventions for the treatment of Morton's neuroma. Cochrane Database of Systematic Reviews 2004, Issue 3. Art. No.: CD003118. DOI: 10.1002/14651858.CD003118.pub2.

Author Information

  1. 1

    Queen Margaret University, School of Health Sciences, Edinburgh, East Lothian, UK

  2. 2

    The Royal Infirmary of Edinburgh, Orthopaedic Surgery, Little France, Edinburgh, UK

  3. 3

    Teesside University, Institute of Health and Social Care, Middlesbrough, UK

*Colin E Thomson, School of Health Sciences, Queen Margaret University, Edinburgh, East Lothian, EH21 6UU, UK. cthomson@qmu.ac.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 19 JUL 2004

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Morton's neuroma is a common, paroxysmal neuralgia affecting the web spaces of the toes, typically the third. The pain is often so debilitating that patients become anxious about walking or even putting their foot to the ground. Insoles, corticosteroid injections, excision of the nerve, transposition of the nerve and neurolysis of the nerve are commonly used treatments. Their effectiveness is poorly understood.

Objectives

To examine the evidence from randomised controlled trials concerning the effectiveness of interventions in adults with Morton's neuroma.

Search methods

We searched the Cochrane Neuromuscular Disease Group trials register (searched January 2003), MEDLINE (January 1966 to January Week 2 2003), EMBASE (January 1980 to February Week 2 2003), and CINAHL (January 1982 to February Week 1 2003).

Selection criteria

Randomised or quasi-randomised (methods of allocating participants to an intervention which were not strictly random e.g. date of birth, hospital record, number alternation) controlled trials of interventions for Morton's neuroma were selected. Studies where participants were not randomised into intervention groups were excluded.

Data collection and analysis

Two reviewers selected trials for inclusion in the review, assessed their methodological quality and extracted data independently.

Main results

Three trials involving 121 people were included. There is, at most, a very limited indication that transposition of the transected plantar digital nerve may yield better results than standard resection of the nerve in the long term. There is no evidence to support the use of supinatory insoles. There are, at best, very limited indications to suggest that dorsal incisions for resection of the plantar digital nerve may result in less symptomatic post-operative scars when compared to plantar excision of the nerve.

Authors' conclusions

There is insufficient evidence with which to assess the effectiveness of surgical and non-surgical interventions for Morton's neuroma. Well designed trials are needed to begin to establish an evidence base for the treatment of Morton's neuroma pain.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

There is insufficient evidence from randomised controlled trials to assess efficacy of surgical and non-surgical interventions for Morton's neuroma. More research is needed.

Morton's neuroma is a common, painful condition affecting the web spaces of the toes. Limited evidence from one randomised controlled trial indicated that surgery involving cutting the relevant nerve and implanting it into a muscle tendon may yield better long-term results than standard surgical removal of the nerve. There is little evidence from randomised controlled trials to support the use of insoles. There were no randomised controlled trials reporting the effect of corticosteroid injections. Adverse events following surgery were common. Well-designed trials are needed to guide clinical practice.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions pour le traitement du névrome de Morton

Contexte

Le névrome de Morton est une névralgie paroxystique courante qui affecte les espaces interdigitaux du pied, généralement au niveau du troisième orteil. La douleur est souvent suffisamment débilitante pour que les patients aient peur de marcher ou même de poser le pied par terre. Les semelles, les injections de corticostéroïdes, l'excision du nerf, la transposition du nerf et la neurolyse du nerf sont les traitements couramment utilisés. Leur efficacité est cependant mal connue.

Objectifs

Examiner les preuves issues d'essais contrôlés randomisés concernant l'efficacité des interventions chez les adultes atteints de névrome de Morton.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre des essais du groupe Cochrane sur les affections neuromusculaires (recherche effectuée en janvier 2003), MEDLINE (janvier 1966 à la 2ème semaine de janvier 2003), EMBASE (janvier 1980 à la 2ème semaine de février 2003) et CINAHL (janvier 1982 à la 1ère semaine de février 2003).

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés ou quasi-randomisés (méthodes d'assignation des participants à une intervention sur des bases non strictement randomisées, par exemple la date de naissance, le numéro d'enregistrement à l'hôpital ou l'alternance) portant sur des interventions dans le névrome de Morton ont été sélectionnés. Les études qui ne randomisaient pas les participants pour des groupes expérimentaux ont été exclues.

Recueil et analyse des données

Deux évaluateurs ont sélectionné les essais à inclure dans la revue, évalué leur qualité méthodologique et extrait les données de manière indépendante.

Résultats Principaux

Trois essais impliquant 121 participants ont été inclus. Il existe, au mieux, des données très limitées indiquant que la transposition du nerf digital plantaire sectionné pourrait entraîner de meilleurs résultats à long terme que la résection standard du nerf. Aucune preuve n'étaye l'efficacité des semelles anti-supination. Il existe, au mieux, des données très limitées suggérant que les incisions dorsales pour la résection du nerf digital plantaire pourraient permettre d'obtenir des cicatrices postopératoires moins symptomatiques que l'excision plantaire du nerf.

Conclusions des auteurs

Les preuves sont insuffisantes pour évaluer l'efficacité des interventions chirurgicales et non chirurgicales dans le névrome de Morton. Des essais bien planifiés sont nécessaires afin de commencer à établir une base factuelle pour le traitement de la douleur associée au névrome de Morton.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Interventions pour le traitement du névrome de Morton

Les preuves issues d'essais contrôlés randomisés sont insuffisantes pour évaluer l'efficacité des interventions chirurgicales et non chirurgicales dans le névrome de Morton. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Le névrome de Morton est une pathologie courante et douloureuse qui affecte les espaces interdigitaux du pied. Des preuves limitées issues d'un seul essai contrôlé randomisé indiquaient qu'une chirurgie consistant à couper le nerf affecté pour l'implanter dans un tendon du muscle pourrait entraîner de meilleurs résultats à long terme que l'ablation chirurgicale standard du nerf. Peu de preuves issues d'essais contrôlés randomisés étayent l'efficacité des semelles. Aucun essai contrôlé randomisé ne documentait l'effet des injections de corticostéroïdes. Les événements indésirables étaient courants après la chirurgie. Des essais bien planifiés sont nécessaires afin d'orienter la pratique clinique.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st May, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.