Intervention Review

Multifocal versus monofocal intraocular lenses after cataract extraction

  1. Daniel Calladine1,*,
  2. Jennifer R Evans2,
  3. Sweata Shah3,
  4. Martin Leyland4

Editorial Group: Cochrane Eyes and Vision Group

Published Online: 12 SEP 2012

Assessed as up-to-date: 6 MAR 2012

DOI: 10.1002/14651858.CD003169.pub3


How to Cite

Calladine D, Evans JR, Shah S, Leyland M. Multifocal versus monofocal intraocular lenses after cataract extraction. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 9. Art. No.: CD003169. DOI: 10.1002/14651858.CD003169.pub3.

Author Information

  1. 1

    John Radcliffe Hospital, Eye Department at West Wing, Oxford, UK

  2. 2

    London School of Hygiene & Tropical Medicine, Cochrane Eyes and Vision Group, ICEH, London, UK

  3. 3

    John Radcliffe Hospital, Optometry Department, Oxford Eye Hospital, Headington, UK

  4. 4

    Royal Berkshire Hospital NHS Trust, Reading, Berkshire, UK

*Daniel Calladine, Eye Department at West Wing, John Radcliffe Hospital, Oxford, UK. drdancalladine@doctors.org.uk.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 12 SEP 2012

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Good unaided distance visual acuity is now a realistic expectation following cataract surgery and intraocular lens (IOL) implantation. Near vision, however, still requires additional refractive power, usually in the form of reading glasses. Multiple optic (multifocal) IOLs are available which claim to allow good vision at a range of distances. It is unclear whether this benefit outweighs the optical compromises inherent in multifocal IOLs.

Objectives

The objective of this review was to assess the effects of multifocal IOLs, including effects on visual acuity, subjective visual satisfaction, spectacle dependence, glare and contrast sensitivity, compared to standard monofocal lenses in people undergoing cataract surgery.

Search methods

We searched CENTRAL (which contains the Cochrane Eyes and Vision Group Trials Register) (The Cochrane Library 2012, Issue 2), MEDLINE (January 1946 to March 2012), EMBASE (January 1980 to March 2012), the metaRegister of Controlled Trials (mRCT) (www.controlled-trials.com), ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov) and the WHO International Clinical Trials Registry Platform (ICTRP) (www.who.int/ictrp/search/en). We did not use any date or language restrictions in the electronic searches for trials. The electronic databases were last searched on 6 March 2012. We searched the reference lists of relevant articles and contacted investigators of included studies and manufacturers of multifocal IOLs for information about additional published and unpublished studies.

Selection criteria

All randomised controlled trials comparing a multifocal IOL of any type with a monofocal IOL as control were included. Both unilateral and bilateral implantation trials were included.

Data collection and analysis

Two authors collected data and assessed trial quality. Where possible, we pooled data from the individual studies using a random-effects model, otherwise we tabulated data.

Main results

Sixteen completed trials (1608 participants) and two ongoing trials were identified. All included trials compared multifocal and monofocal lenses but there was considerable variety in the make and model of lenses implanted. Overall we considered the trials at risk of performance and detection bias because it was difficult to mask patients and outcome assessors. It was also difficult to assess the role of reporting bias. There was moderate quality evidence that similar distance acuity is achieved with both types of lenses (pooled risk ratio (RR) for unaided visual acuity worse than 6/6: 0.98, 95% confidence interval (CI) 0.91 to 1.05). There was also evidence that people with multifocal lenses had better near vision but methodological and statistical heterogeneity meant that we did not calculate a pooled estimate for effect on near vision. Total freedom from use of glasses was achieved more frequently with multifocal than monofocal IOLs. Adverse subjective visual phenomena, particularly haloes, or rings around lights, were more prevalent and more troublesome in participants with the multifocal IOL and there was evidence of reduced contrast sensitivity with the multifocal lenses.

Authors' conclusions

Multifocal IOLs are effective at improving near vision relative to monofocal IOLs. Whether that improvement outweighs the adverse effects of multifocal IOLs will vary between patients. Motivation to achieve spectacle independence is likely to be the deciding factor.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

A comparison of multifocal and monofocal intraocular lens implants used in cataract surgery

As people get older, sometimes the lens of the eye becomes cloudy leading to loss of vision. The cloudy lens or cataract can be removed, and a replacement lens put in its place. In the past, the replacement lens had one 'point of focus', either in the distance or close up ('monofocal' lens). This meant that glasses were needed for focusing at other points, for example, for reading. New lenses have been developed that provide two or more points of focus ('multifocal' lenses). These are designed to avoid the need for glasses. We found 16 trials that randomised over 1600 people to either a multifocal or monofocal lens. People who had multifocal lenses were less likely to need spectacles. They had the same visual acuity for seeing in the distance compared to people who had monofocal lenses but had better visual acuity for near vision. The multifocal lenses had drawbacks: people with these lenses were more likely to see halos around lights and had reduced contrast sensitivity (the ability to distinguish an object against a background which is similar to the object itself). Multifocal lens implants reduce spectacle dependence after cataract surgery but at the expense of clarity. Ultimately it will be up to the individual to decide which type of lens they would prefer.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Lentilles intraoculaires multifocales versus monofocales après extraction de la cataracte

Contexte

Une bonne acuité visuelle de loin non corrigée est désormais une attente réaliste après une chirurgie de la cataracte et l'implantation de lentilles intraoculaires (LIO). La vision de près nécessite encore cependant une puissance optique supplémentaire, généralement au moyen de lunettes de lecture. Il existe des LIO à optiques multiples (multifocales) qui permettraient une bonne vision à plusieurs distances différentes. On ignore si ce bénéfice l'emporte sur les compromis optiques inhérents aux LIO multifocales.

Objectifs

L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets des LIO multifocales, notamment les effets sur l'acuité visuelle, la satisfaction visuelle subjective, la dépendance par rapport aux lunettes, l'éblouissement et la sensibilité au contraste, comparé aux lentilles monofocales standard chez les personnes subissant une chirurgie de la cataracte.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (qui contient le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur l'œil et la vision) (The Cochrane Library 2012, numéro 2), MEDLINE (de janvier 1946 à mars 2012), EMBASE (de janvier 1980 à mars 2012), le méta-registre des essais contrôlés (mREC) (www.controlled-trials.com), ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov) et le système d'enregistrement international des essais cliniques de l'OMS (ICTRP pour « International Clinical Trials Registry Platform ») (www.who.int/ictrp/search/fr). Nous n'avons appliqué aucune restriction concernant la langue ou la date dans les recherches électroniques d'essais. Les dernières recherches dans les bases de données électroniques ont été effectuées le 6 mars 2012. Nous avons effectué des recherches dans les bibliographies des articles pertinents et avons contacté les investigateurs des études incluses et les fabricants de LIO multifocales pour obtenir des informations concernant des études publiées et non publiées supplémentaires.

Critères de sélection

Tous les essais contrôlés randomisés comparant une LIO multifocale de tout type à une LIO monofocale servant de témoin ont été inclus. Tant les essais portant sur des implantations unilatérales que bilatérales ont été inclus.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont recueilli des données et évalué la qualité des essais. Lorsque cela a été possible, nous avons combiné les données des études individuelles au moyen d'un modèle à effets aléatoires, dans le cas contraire nous avons procédé à une tabulation des données.

Résultats Principaux

Seize essais complets (1 608 participants) et deux essais en cours ont été identifiés. Tous les essais inclus comparaient les lentilles multifocales et monofocales, mais il existait une diversité considérable dans la fabrication et les modèles de lentille implantés. Globalement, nous avons considéré que les essais présentaient un risque de biais de performance et de détection, car il était difficile de mettre les patients et les évaluateurs des critères de jugement en aveugle. Il a également été difficile d'évaluer l'importance du biais de notification. Nous avons découvert des preuves de qualité modérée indiquant qu'une acuité identique de loin était obtenue avec les deux types de lentilles (risque relatif (RR) global pour une acuité visuelle non corrigée inférieure à 6/6 : 0,98 ; intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,91 à 1,05). Nous avons également découvert des preuves indiquant que les personnes ayant des lentilles multifocales avaient une meilleure vision nette, mais l'hétérogénéité méthodologique et statistique nous a empêché de calculer une estimation globale de l'effet sur la vision nette. L'absence totale de la nécessité des lunettes a été obtenue plus fréquemment avec les LIO multifocales qu'avec les LIO monofocales. Les phénomènes visuels subjectifs indésirables, tels que les halos (cercles autour des lumières), ont été plus fréquents et plus gênants chez les participants ayant une LIO multifocale et des preuves ont indiqué une sensibilité au contraste réduite avec les lentilles multifocales.

Conclusions des auteurs

Les LIO multifocales sont efficaces pour améliorer la vision nette par rapport aux LIO monofocales. La supériorité de cette amélioration par rapport aux effets indésirables des LIO multifocales variera selon les patients. La motivation de pouvoir se passer de lunettes sera vraisemblablement le facteur décisif.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Lentilles intraoculaires multifocales versus monofocales après extraction de la cataracte

Comparaison des implants de lentilles intraoculaires multifocales et monofocales utilisées dans la chirurgie de la cataracte

A mesure que les personnes vieillissent, le cristallin de l'œil devient opaque, conduisant à une perte de la vision. Le cristallin opaque ou cataracte peut être retiré et une lentille de remplacement peut être implantée à sa place. Par le passé, la lentille de remplacement avait une « zone de mise au point », soit lointaine, soit proche (lentille « monofocale »). Cela signifiait que des lunettes étaient nécessaires pour faire le point sur d'autres zones, par exemple pour lire. Il a été développé de nouvelles lentilles qui offrent deux zones de mise au point ou plus (lentilles « multifocales »). Elles sont conçues pour éviter d'avoir à porter des lunettes. Nous avons trouvé 16 essais qui randomisaient plus de 1 600 personnes recevant soit une lentille multifocale ou monofocale. Les personnes qui recevaient des lentilles multifocales avaient moins tendance à avoir besoin de lunettes. Elles avaient la même acuité visuelle pour voir de loin que les personnes qui recevaient des lentilles monofocales, mais avaient une meilleure acuité visuelle de près. Les lentilles multifocales présentaient des inconvénients : les personnes ayant ces lentilles avaient davantage tendance à voir des halos autour des lumières et avaient une sensibilité réduite aux contrastes (la capacité à distinguer un objet sur un fond semblable à l'objet lui-même). Les implants de lentilles multifocales réduisent la dépendance par rapport aux lunettes après une chirurgie de la cataracte, mais aux dépends de la clarté. Au final, ce sera aux personnes de décider quel type de lentilles elles préfèreraient.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 30th October, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français