This is not the most recent version of the article. View current version (10 JUL 2014)

Intervention Review

Transcutaneous electrical nerve stimulation (TENS) for chronic pain

  1. Kelechi E Nnoaham1,*,
  2. Jharna Kumbang2

Editorial Group: Cochrane Pain, Palliative and Supportive Care Group

Published Online: 16 JUL 2008

Assessed as up-to-date: 28 APR 2008

DOI: 10.1002/14651858.CD003222.pub2


How to Cite

Nnoaham KE, Kumbang J. Transcutaneous electrical nerve stimulation (TENS) for chronic pain. Cochrane Database of Systematic Reviews 2008, Issue 3. Art. No.: CD003222. DOI: 10.1002/14651858.CD003222.pub2.

Author Information

  1. 1

    University of Oxford, Public Health Medicine, Oxford, Oxfordshire, UK

  2. 2

    Milton Keynes PCT, Public Health Medicine, Milton Keynes, Berkshire, UK

*Kelechi E Nnoaham, Public Health Medicine, University of Oxford, Rosemary Rue Building, Old Road Campus, Headington, Oxford, Oxfordshire, OX3 7LF, UK. kcnnoaham@yahoo.com.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions), comment added to review
  2. Published Online: 16 JUL 2008

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (10 JUL 2014)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Background

Transcutaneous electrical nerve stimulation (TENS) is a popular pain treatment modality but its effectiveness in chronic pain management is unknown. This review is an update of the original Cochrane review published in Issue 3, 2001.

Objectives

To evaluate the effectiveness of TENS in chronic pain.

Search methods

The Cochrane Library, EMBASE, MEDLINE and CINAHL were searched. Reference lists from retrieved reports and reviews were examined. Date of the most recent search: April 2008.

Selection criteria

RCTs were eligible if they compared active TENS versus sham TENS controls; active TENS versus 'no treatment' controls; or active TENS versus active TENS controls (e.g. High Frequency TENS (HFTENS) versus Low Frequency TENS (LFTENS)). Studies of chronic pain for three months or more which included subjective outcome measures for pain intensity or relief were eligible for evaluation. No restrictions were made to language or sample size. Abstracts, letters, or unpublished studies, and studies of TENS in angina, headache, migraine, dysmenorrhoea and cancer-related pain were excluded.

Data collection and analysis

Data were extracted and summarised on the following items: patients and details of pain condition, treatments, study duration, design, methods, subjective pain outcome measures, methodological quality, results for pain outcome measures and adverse effects, and conclusions by authors of the studies. Extracted data and methodological quality of studies were confirmed by the review authors.

Main results

Of 124 studies identified from the searches, 99 did not fulfil pre-defined entry criteria. Twenty-five RCTs involving 1281 participants were evaluated. Included studies varied in design, analgesic outcomes, chronic pain conditions, TENS treatments and methodological quality. The reporting of methods and results for analgesic outcomes were inconsistent across studies and generally poor. Meta-analysis was not possible. Overall in 13 of 22 inactive control studies, there was a positive analgesic outcome in favour of active TENS treatments. For multiple dose treatment comparison studies, eight of fifteen were considered to be in favour of the active TENS treatments. Seven of the nine active controlled studies found no difference in analgesic efficacy between High Frequency (HF) TENS and Low Frequency (LF) TENS.

Authors' conclusions

Since the last version of this review, new relevant studies have not provided additional information to change the conclusions. Published literature on the subject lacks the methodological rigour or robust reporting needed to make confident assessments of the role of TENS in chronic pain management. Large multi-centre RCTs of TENS in chronic pain are still needed.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Effectiveness of Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation (TENS) alone in the management of chronic pain

Despite the widespread use of TENS machines, the analgesic effectiveness of TENS still remains uncertain. This has mainly been due to inadequate methodology and reporting in earlier studies but more recent studies of TENS for chronic pain fail to offer necessary improvements in methodological rigour to define the place of TENS in chronic pain management with any certitude. The search process identified 124 studies; 25 met the inclusion criteria for evaluation in this review but there were insufficient extractable data to make meta-analysis possible. New studies of rigorous design and adequate size are needed before any evidence-based recommendations can be made for patients or health professionals.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Neurostimulation électrique transcutanée (TENS) contre la douleur chronique

Contexte

La neurostimulation électrique transcutanée (TENS) est une modalité de traitement de la douleur populaire, mais son efficacité dans la prise en charge de la douleur chronique est inconnue. Cette revue est une mise à jour de la revue Cochrane originale publiée dans le numéro 3, 2001.

Objectifs

Évaluer l'efficacité de la TENS en douleur chronique.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté la bibliothèque Cochrane, EMBASE, MEDLINE et CINAHL. Les références bibliographiques des rapports obtenus et de revues ont été examinées. Date de la recherche la plus récente : Avril 2008.

Critères de sélection

Les ECR étaient admissibles s'ils comparaient la TENS active versus un contrôle par TENS fictive ; la TENS active versus un contrôle par absence de traitement ; ou la TENS active versus des contrôles par TENS active (par ex. TENS haute fréquence (HFTENS) versus TENS basse fréquence (LFTENS)). Les études sur la douleur chronique d'une durée minimale de trois mois incluant des critères de jugement subjectifs pour l'intensité ou le soulagement de la douleur étaient admissibles. Aucune restriction n'a été appliquée en termes de langue ou de taille d'échantillon. Les résumés, lettres ou études non publiées et les études sur la TENS pour l'angine, les maux de tête, la migraine, la dysménorrhée et la douleur liée au cancer ont été exclues.

Recueil et analyse des données

Les données ont été extraites et résumées pour les critères suivants : patients et détails de la douleur, traitements, durée de l'étude, plan d'étude, méthodes, mesures de résultats de douleur subjectives, qualité méthodologique, résultats des mesures de résultats de douleur et effets indésirables et conclusions par les auteurs des études. Les données extraites et la qualité méthodologique des études ont été confirmées par les auteurs de la revue.

Résultats Principaux

Sur 124 études identifiées à partir des recherches, 99 ne satisfaisaient pas aux critères d'entrée prédéfinis. Vingt-cinq ECR portant sur 1 281 participants ont été évalués. Les études incluses présentaient des plans d'étude, des résultats analgésiques, des conditions de douleur chronique, des traitements par TENS et une qualité méthodologique variables. La consignation des méthodes et des résultats pour les résultats analgésiques étaient incohérents parmi les études et en général de faible qualité. Il n'a pas été possible de réaliser une méta-analyse. Globalement, dans 13 des 22 études contre contrôle inactif, un résultat positif a été observé en faveur des traitements de TENS active. Pour les études de comparaison de traitement à dose multiple, huit sur quinze ont été considérées comme favorables aux traitements de TENS active. Sept des neuf études contre contrôle actif n'ont donné aucune différence en termes d'efficacité analgésique entre la TENS haute fréquence (HF) et la TENS basse fréquence (BF).

Conclusions des auteurs

Depuis la dernière version de cette revue, de nouvelles études pertinentes n'ont pas fourni d'informations supplémentaires qui modifieraient les conclusions. La littérature publiée sur le sujet manque de rigueur méthodologique ou de consignation solide nécessaires pour évaluer de manière fiable le rôle de la TENS dans la prise en charge de la douleur chronique. Des ECR multicentriques de grande taille sur la TENS en douleur chronique restent nécessaires.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié

Neurostimulation électrique transcutanée (TENS) contre la douleur chronique

Efficacité de la neurostimulation électrique transcutanée (TENS) seule pour la prise en charge de la douleur chronique

Bien que les machines de TENS soient utilisées couramment, l'efficacité analgésique de la TENS reste incertaine. Cela s'explique principalement par le fait que les études précédentes présentaient une méthodologie et une consignation inadaptées. Cependant, des études plus récentes sur la TENS pour la douleur chronique n'apportent pas les améliorations nécessaires en termes de rigueur méthodologique pour définir avec certitude la place de la TENS dans la prise en charge de la douleur chronique. Le processus de recherche a permis d'identifier 124 études ; 25 satisfaisaient aux critères d'inclusion pour l'évaluation dans cette revue, mais les données susceptibles d'être extraites étaient insuffisantes pour qu'une méta-analyse soit possible. De nouvelles études avec un plan d'étude rigoureux et une taille adaptée sont nécessaires avant que des recommandations fondées sur les preuves puissent être proposées aux patients ou aux professionnels de la santé.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 10th April, 2014
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français