Intervention Review

Endovascular stents for intermittent claudication

  1. Paul Bachoo1,*,
  2. P A Thorpe2,
  3. Heather Maxwell3,
  4. Karen Welch3

Editorial Group: Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group

Published Online: 20 JAN 2010

Assessed as up-to-date: 31 AUG 2009

DOI: 10.1002/14651858.CD003228.pub2


How to Cite

Bachoo P, Thorpe PA, Maxwell H, Welch K. Endovascular stents for intermittent claudication. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 1. Art. No.: CD003228. DOI: 10.1002/14651858.CD003228.pub2.

Author Information

  1. 1

    Aberdeen Royal infirmary, Ward 36, Vascular Surgery, Aberdeen, Scotland, UK

  2. 2

    Aberdeen Royal Infirmary, Department of Radiology, Aberdeen, UK

  3. 3

    University of Edinburgh, Public Health Sciences, Edinburgh, UK

*Paul Bachoo, Ward 36, Vascular Surgery, Aberdeen Royal infirmary, Foresterhill, Aberdeen, Scotland, UK. paulbachoo@nhs.net.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 20 JAN 2010

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Background

Endovascular stents have been suggested as a means to improve the patency of arteries after angioplasty in patients with intermittent claudication. This is an update of a Cochrane review published in 2002.

Objectives

The null hypothesis to be tested by this review is that for individuals with claudication the use of an endovascular stent, in addition to percutaneous transluminal angioplasty, does not improve symptoms of life-style limiting claudication when compared to percutaneous angioplasty alone.

Search methods

For this update the Cochrane Peripheral Vascular Diseases Group searched their Specialised Register (last searched August 2009) and the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) in The Cochrane Library (last searched 2009, Issue 3).

Selection criteria

Randomised trials comparing angioplasty alone versus angioplasty with endovascular stents in patients with intermittent claudication.

Data collection and analysis

Two authors independently assessed trial quality and extracted the data. Only published trial data were used but unpublished data were sought for the update. Effectiveness was measured by the pre-defined primary outcome measures restenosis or reocclusion rates and maximum walking distance.

Main results

Two studies were included involving a total of 104 participants. Both studies included only individuals with femoro-popliteal disease. They compared angioplasty and stenting with the Palmaz stent against angioplasty alone. Although one study showed a slight statistical advantage in arterial patency after angioplasty alone, this was not found when the two studies were combined. No differences in the secondary outcomes were detected in either study.

Authors' conclusions

The small number of relevant studies identified together with the small sample sizes and methodological weaknesses severely limit the usefulness of this review in guiding practice. The results from larger multicentre trials are needed.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Endovascular stents for intermittent claudication

Intermittent claudication is a cramping leg pain that develops when walking and is relieved with rest. It is caused by inadequate blood flow to the leg muscles because of atherosclerosis (fatty deposits on the walls of the arteries blocking blood flow). People with mild-to-moderate claudication are advised to keep walking, stop smoking and reduce cardiovascular risk factors. Possible treatments include exercise, drugs, bypass surgery or angioplasty. Angioplasty involves expanding the narrowed artery. This can be done by inflating a 'balloon' inside the artery. Sometimes stents (thin metal sleeves) are inserted to keep the artery open.

The review authors identified two controlled studies in which a total of 104 participants (68 male and 36 female) with intermittent claudication were randomised to receive the same type of endovascular stent (Palmaz) or balloon angioplasty alone. This review found that there is not enough evidence from randomised controlled trials about the effects of using stents with angioplasty over angioplasty alone to treat intermittent claudication.

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Stents endovasculaires pour la claudication intermittente

Contexte

Les stents endovasculaires ont été proposés pour améliorer la perméabilité des artères après une angioplastie chez les patients avec une claudication intermittente. Ceci est une mise à jour d'une revue Cochrane publiée en 2002.

Objectifs

L'hypothèse nulle devant être testée par cette revue est que pour les personnes avec une claudication, l'utilisation d'un stent endovasculaire, en plus d'une angioplastie transluminale percutanée, n'améliore pas les symptômes de la claudication limitant la qualité de vie par rapport à l'angioplastie percutanée seule.

Stratégie de recherche documentaire

Pour cette mise à jour, le groupe Cochrane sur les maladies vasculaires périphériques a effectué une recherche dans son propre registre spécialisé (dernière recherche en août 2009) et dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) dans The Cochrane Library (dernière recherche dans le numéro 3, 2009).

Critères de sélection

Les essais randomisés comparant l'angioplastie seule à l'angioplastie avec stents endovasculaires chez les patients avec une claudication intermittente.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs ont indépendamment évalué la qualité des essais et extrait les données. Seules les données des essais publiés ont été utilisées mais les données non publiées ont été examinées pour la mise à jour. L'efficacité a été mesurée par les mesures des critères de jugement principaux pré-définis, les taux de resténose ou de réocclusion et la distance de marche maximale.

Résultats principaux

Deux études impliquant un total de 104 participants ont été incluses. Les deux études incluaient seulement des personnes avec une maladie fémoro-poplitée. Elles comparaient l'angioplastie et la pose d'un stent Palmaz à l'angioplastie seule. Bien qu'une étude ait montré un léger avantage statistique dans la perméabilité artérielle après angioplastie seule, cela n'a pas été démontré lorsque les deux études ont été combinées. Aucune différence dans les critères de jugement secondaires n'a été détectée dans les études.

Conclusions des auteurs

Le faible nombre d'études pertinentes identifiées, en association avec les petits échantillons et les faiblesses méthodologiques limitent de manière significative l'utilité de cette revue pour guider la pratique clinique. Les résultats d'essais multicentriques plus importants sont nécessaires.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Stents endovasculaires pour la claudication intermittente

La claudication intermittente est une crampe douloureuse dans la jambe qui se développe lors de la marche et est soulagée par le repos. Elle est causée par un flux sanguin inadéquat vers les muscles de la jambe en raison d'une athérosclérose (dépôts graisseux sur les parois des artères qui bloquent le flux sanguin). On conseille aux personnes avec une claudication légère à modérée de continuer à marcher, d'arrêter de fumer et de réduire les facteurs de risque cardiovasculaires. Les traitements possibles incluent l'exercice physique, les médicaments, le pontage ou l'angioplastie. L'angioplastie consiste à agrandir l'artère rétrécie. Cette opération peut être réalisée en gonflant un 'ballonnet' à l'intérieur de l'artère. Parfois, des stents (dispositifs tubulaires fins en métal) sont insérés pour maintenir l'artère ouverte.

Les auteurs de la revue ont identifié deux études contrôlées dans lesquelles un total de 104 participants (68 hommes et 36 femmes) avec une claudication intermittente étaient randomisés pour recevoir le même type de stent endovasculaire (Palmaz) ou une angioplastie par ballonnet seule. Cette revue a montré qu'il n'existait pas suffisamment de preuves provenant des essais contrôlés randomisés sur les effets de l'utilisation des stents avec angioplastie par rapport à l'angioplastie seule pour traiter la claudication intermittente.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 6th December, 2012
Traduction financée par: Minist�re des Affaires sociales et de la Sant�