Day hospital versus outpatient care for people with schizophrenia

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

This review considers the use of day hospitals as an alternative to outpatient care. Two types of day hospital are covered by the review: 'day treatment programmes' and 'transitional' day hospitals. Day treatment programmes offer more intense treatment for people who have failed to respond to outpatient care. Transitional day hospitals offer time-limited care to people who have just been discharged from inpatient care.

Objectives

To assess effects of day hospital care as an alternative to continuing outpatient care for people with schizophrenia and and other similar severe mental illness.

Search methods

We searched the Cochrane Schizophrenia Group Trials Register (May 2009) and references of all identified studies for further citations. If necessary, we also contacted authors of trials for further information.

Selection criteria

Randomised controlled trials comparing day hospital care with outpatient care for those with schizophrenia and other similar severe mental illness.

Data collection and analysis

We extracted and cross-checked data independently. We analysed dichotomous data using fixed-effect relative risk (RR) and estimated the 95% confidence interval (CI). If continuous data were included, we analysed this data using the random-effects weighted mean difference (MD) with a 95% confidence interval.

Main results

We identified four relevant trials all dating from before 1986 (total n=309 participants); all but one of which (n=37) evaluated day treatment centres. Across time less people allocated to day hospital care tend to be admitted to hospital (beyond one year: n=242, 2 RCTs, RR 0.71 CI 0.56 to 0.89 day treatment centres) but data are heterogeneous (I2 =74% P=0.05) and should not be taken into account. Data on time spent as an inpatient seem to support this finding but are poorly reported. We found no clear difference between day hospital and outpatient care for the outcome of ‘lost to follow up’ (at six months: n=147, 3 RCTs, RR 0.97 CI 0.48 to 1.95; at 12 months: n=117, 2 RCTs, RR 0.97 CI 0.48 to 1.95 day treatment centres / transitional day hospital). Scale derived findings on social functioning are equivocal (SAS: n=37, 1 RCT, MD 0.36 CI -0.07 to 0.79 transitional day hospital) but there was some suggestion from small studies that day hospital care may decrease the risk of unemployment (at 12 months: n=80, 1 RCT, RR 0.86 CI 0.69 to 1.06 day treatment centre). Different measures of mental state showed no convincing effect (Symptom Check List: n=30, 1 RCT, MD -90 0.31 CI -0.20 to 0.82 day treatment centre). Poorly reported economic data from decades ago suggested that day hospitals were more costly to establish and run than outpatient care but took no account of other costs such as inpatient stay.

Authors' conclusions

Evidence is limited and dated. Day hospital care may help avoid inpatient care but data are lacking on missing on a raft of outcomes that are now considered important, such as quality of life, satisfaction, healthy days, and cost.

摘要

背景

日間病房與門診的精神分裂患者照護

本篇回顧以日間住院作為替代門診治療。 兩種類型的日間住院由審查者處理:「日間治療方案」和「過渡期」的日間住院。日間治療方案為門診照護沒有反應的病患提供更強大的治療。過渡期的日間住院對剛從急性出院的病患提供有時限的照護。

目標

評估以日間住院作為替代門診照護精神分裂及其他嚴重精神疾病患者的效果。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane Schizophrenia Group Trials Register (May 2009)和所有選出研究的文獻做進一步的引用。有需要的話,我們也會聯繫研究的作者取得進一步訊息。

選擇標準

比較日間住院與門診照護精神分裂及其他嚴重精神疾病患者的隨機對照研究。

資料收集與分析

我們獨自抽取並交叉檢核資料。對於名義變項資料我們已固定效果的風險值進行分析,並且估計其95%的信賴區間。如果是連續性的數據,我們則以隨機效果模式的離均差(WMD)與95%信賴區間進行分析。

主要結論

我們找到了4個可以追溯到1986年以前的相關研究(總共有309個參與者),但其中有一個(n = 37)是評估日間治療中心。隨著時間過去,被分派到日間住院的患者很少住到全日住院(一年之內: n = 242, 2 RCTs, RR 0.71 CI 0.56 to 0.89 日間治療中心),但結果有異質性(I2 = 74% P = 0.05),無法進一步計算。在住院病人上耗費時間的數據支持這樣的結果,但卻很少被提出。我們發現,在失去追蹤方面,日間住院與門診治療的並沒有明顯的差異。(6個月追蹤: n = 147, 3 RCTs, RR 0.97 CI 0.48 to 1.95; 12個月追蹤: n = 117, 2 RCTs, RR 0.97 CI 0.48 to 1.95 日間治療中心 / 過渡期的日間住院)。由量表取得的社會功能結果並不清楚(SAS: n = 37, 1 RCT, MD 0.36 CI −0g.07 to 0.79 過渡期的日間住院),但從一些小研究當中發現,日間住院治療可以減少失業的風險(12 個月: n = 80, 1 RCT, RR 0.86 CI 0.69 to 1.06 日間治療中心)。不同的精神狀態測量也沒有令人信服的效果(Symptom Check List: n = 30, 1 RCT, MD −90 0.31 CI −0.20 to 0.82 日間治療中心)。近20年的研究很少提出經濟方面的數據確認建立與經營日間住院的花費比門診照護昂貴,但沒有比較其他如全日住院的費用。

作者結論

證據有限且過時了。日間住院也許有助於避免住院治療,但缺乏數據,缺少現在認為重要的大量結果,像是生活品質,滿意度,有益健康的日子,以及成本。

翻譯人

本摘要由彰化基督教醫院陳美貴翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

日間病房與門診的精神分裂患者照護。精神科日間住院提供的照護比住院治療的限制少,但比門診住院要強。對拒絕治療或更需要長期照護(日間照護中心)的患者,日間住院比門診治療更能夠提供更強/更特別的治療(日間治療計畫)。他們也能夠縮小住院治療與門診治療之間的差距(過渡期的日間住院)。本篇回顧比較了日間住院(在日間治療中心與過渡期的日間住院)與門診治療。回顧了所有的研究發現沒有充足的證據能夠確定三種日間住院形式之中,有任何一個比門診照護具有潛在的優勢。

Résumé scientifique

Hôpital de jour versus consultation externe pour les patients schizophrènes

Contexte

Cette revue considère que les hôpitaux de jour constituent une alternative aux soins en consultation externe. Cette revue couvre deux types d'hôpitaux de jour : les hôpitaux de jour avec programmes de traitement de jour et de transition. Les programmes de traitement de jour offrent un traitement plus intensif aux patients qui ne répondent pas aux soins en consultation externe. Les hôpitaux de jour de transition offrent des soins limités dans le temps aux patients qui viennent de sortir de l'hôpital.

Objectifs

Évaluer les effets des soins en hôpital de jour en tant qu'alternative aux soins en consultation externe chez les patients atteints de schizophrénie et d'autres troubles mentaux sévères de même nature.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre des essais du groupe Cochrane sur la schizophrénie (mai 2009) et les références bibliographiques de toutes les études pertinentes afin d'identifier d'autres essais. Si nécessaire, nous avons également contacté les auteurs des essais afin d'obtenir des informations supplémentaires.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés comparant des soins en hôpital de jour à des soins en consultation externe chez des patients atteints de schizophrénie et d'autres troubles mentaux sévères de même nature.

Recueil et analyse des données

Les données ont été extraites et contre-vérifiées de manière indépendante. Nous avons analysé les données dichotomiques à l'aide du risque relatif (RR) à effets fixes et estimé l'intervalle de confiance (IC) à 95 %. Lorsque des données continues ont été incluses, nous les avons analysées à l'aide de la différence moyenne pondérée (DMP) à effets aléatoires avec un intervalle de confiance à 95 %.

Résultats principaux

Nous avons identifié quatre essais pertinents qui avaient tous été effectués avant 1986 (n total = 309 participants) ; tous sauf un (n = 37) évaluaient des centres de traitement de jour. Avec le temps, moins de patients du groupe des soins en hôpital de jour tendent à être hospitalisés (au-delà d'un an : n = 242, 2 ECR, RR de 0,71, IC entre 0,56 et 0,89, centres de traitement de jour) mais les données sont hétérogènes (I2 = 74 % P = 0,05) et ne devraient pas être prises en compte. Les données relatives à la durée du séjour à l'hôpital semblent confirmer ce résultat mais sont mal documentées. Nous n'avons identifié aucune différence notable entre les soins en hôpital de jour et les soins en consultation externe concernant le critère de jugement de perte de suivi (à six mois : n = 147, 3 ECR, RR de 0,97, IC entre 0,48 et 1,95 ; à 12 mois : n = 117, 2 ECR, RR de 0,97, IC entre 0,48 et 1,95, centres de traitement de jour/hôpitaux de jour de transition). Les résultats issus d'une échelle d'évaluation du fonctionnement social sont équivoques (EAS : n = 37, 1 ECR, DM de 0,36, IC entre -0,07 et 0,79, hôpital de jour de transition), mais de petites études suggéraient que les soins en hôpital de jour pourraient réduire le risque de chômage (à 12 mois : n = 80, 1 ECR, RR de 0,86, IC entre 0,69 et 1,06, centre de traitement de jour). Les différentes mesures de l'état mental ne révélaient pas d'effet convaincant (Symptom Check List : n = 30, 1 ECR, DM de -90 0,31, IC entre 0,20 et 0,82, centre de traitement de jour). Des données économiques mal documentées et remontant à plusieurs dizaines d'années suggéraient que les hôpitaux de jour étaient plus coûteux à établir et à administrer que les soins en consultation externe, mais elles ne tenaient pas compte d'autres coûts, tels que les hospitalisations.

Conclusions des auteurs

Les preuves sont limitées et anciennes. Les soins en hôpital de jour pourraient permettre d'éviter les soins hospitaliers, mais les données sont insuffisantes ou inexistantes concernant une série de critères de jugement aujourd'hui considérés comme importants, tels que la qualité de vie, la satisfaction, les jours en bonne santé et les coûts.

Plain language summary

Day hospital versus outpatient care for people with schizophrenia

Psychiatric day hospitals offer care that is less restrictive than inpatient care but more intense than outpatient care. Day hospitals can be used to provide more intense/specialised outpatient care to people resistant to treatment (day treatment programmes) or to those needing long-term care (day care centres). They can also bridge the gap between inpatient and outpatient care (transitional day hospitals). This review compared day hospital care (in day treatment centres and transitional day hospitals) to outpatient care. Overall there was insufficient evidence to determine whether any of the three types of day hospital care had substantial advantages over outpatient care.

Résumé simplifié

Hôpital de jour versus consultation externe pour les patients schizophrènes

Les hôpitaux psychiatriques de jour offrent des soins moins restrictifs que les soins hospitaliers, mais plus intenses que les consultations externes. Les hôpitaux de jour peuvent être utilisés pour fournir des soins externes plus intenses/spécialisés aux patients résistant au traitement (programmes de traitement de jour) ou aux patients nécessitant des soins de longue durée (centres de jour). Ils peuvent également faire le pont entre les soins hospitaliers et les soins externes (hôpitaux de jour de transition). Cette revue comparait des soins en hôpital de jour (centres de traitement de jour et hôpitaux de jour de transition) à des soins en consultation externe. Dans l'ensemble, les preuves étaient insuffisantes pour déterminer si l'un des trois types de soins en hôpitaux de jour présentait des avantages substantiels par rapport aux soins en consultation externe.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Ancillary