This is not the most recent version of the article. View current version (24 FEB 2015)

Intervention Review

Interventions for vitiligo

  1. Maxine E Whitton1,*,
  2. Mariona Pinart2,
  3. Jonathan Batchelor3,
  4. Clare Lushey4,
  5. Jo Leonardi-Bee5,
  6. Urbà González2

Editorial Group: Cochrane Skin Group

Published Online: 20 JAN 2010

Assessed as up-to-date: 3 NOV 2009

DOI: 10.1002/14651858.CD003263.pub4


How to Cite

Whitton ME, Pinart M, Batchelor J, Lushey C, Leonardi-Bee J, González U. Interventions for vitiligo. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 1. Art. No.: CD003263. DOI: 10.1002/14651858.CD003263.pub4.

Author Information

  1. 1

    The University of Nottingham, c/o Cochrane Skin Group, Nottingham, UK

  2. 2

    Hospital Plató, Department of Dermatology, Research Unit for Evidence-based Dermatology, Barcelona, Catalunya, Spain

  3. 3

    Addenbrooke's Hospital, Department of Dermatology, Cambridge, UK

  4. 4

    The University of Nottingham, Centre of Evidence Based Dermatology, Nottingham, UK

  5. 5

    The University of Nottingham, Division of Epidemiology and Public Health, Nottingham, UK

*Maxine E Whitton, c/o Cochrane Skin Group, The University of Nottingham, Room A103, King's Meadow Campus, Lenton Lane, Nottingham, NG7 2NR, UK. m40ashley@yahoo.co.uk.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 20 JAN 2010

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (24 FEB 2015)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Around one per cent of the world's population has vitiligo, a disease which causes white patches on the skin. There are a variety of treatments available, most of which are unsatisfactory.

Objectives

To assess all interventions used to manage vitiligo.

Search methods

In November 2009 we updated searches of the Cochrane Skin Group Specialised Register, the Cochrane Central Register of Controlled Trials in The Cochrane Library (Issue 4, 2009), MEDLINE, EMBASE, AMED, PsycINFO, LILACS and ongoing trials databases.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs).

Data collection and analysis

At least 2 review authors independently assessed study eligibility and methodological quality, and carried out data extraction. Two of the 57 included studies could be combined for meta-analysis.

Main results

In this update, 57 trials, including 19 from the original review, were assessed with 3139 participants. Most of the RCTs, which covered a wide range of interventions, had fewer than 50 participants. All of the studies assessed repigmentation, 6 measured cessation of spread, and 5 investigated the effect of treatment on quality of life.

Most of the studies assessed combination therapies which generally reported better results. New interventions include monochromatic excimer light (MEL), Polypodium leucotomos, melanocyte transplantation, oral antioxidants, Chinese zengse pill, and pimecrolimus. We analysed the data from 28 studies that met our outcome criteria of improvement in quality of life and greater than 75% repigmentation.

Fifteen analyses from studies comparing various interventions showed a statistically significant difference between the proportions of participants achieving more than 75% repigmentation. The majority of analyses showing statistically significant differences were from studies that assessed combination interventions which generally included some form of light treatment.

Topical preparations, in particular corticosteroids, reported most adverse effects. However, in the combination studies it was difficult to ascertain which treatment caused these effects. None of the studies was able to demonstrate long-term benefits. Very few studies were conducted on children or included segmental vitiligo. We found one study of psychological interventions and none evaluating micropigmentation, depigmentation, or cosmetic camouflage.

Authors' conclusions

This review has found some evidence from individual studies to support existing therapies for vitiligo, but the usefulness of the findings is limited by the different designs and outcome measurements and lack of quality of life measures. There is a need for follow-up studies to assess permanence of repigmentation as well as high quality randomised trials using standardised measures and which also address quality of life.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Treatments for vitiligo (a disease causing loss of skin colour in patches)

Vitiligo is a chronic, unpredictable disease causing a loss of skin colour in patches. People of all ages and from all ethnic backgrounds can develop the disease. Vitiligo does not cause physical symptoms but because of its unsightly appearance, particularly on dark or tanned skin it can have considerable impact both psychologically and socially. Many ways of restoring normal colour to the skin have been tried but improvement is usually short-lived. The causes of vitiligo are not yet clearly understood, so many treatments have been developed on the basis of limited scientific evidence. There is no cure, and no way of limiting the spread of the disease has so far been found.

We found twice as many trials (38) as we did in the original review (19) making a total of 57 studies, with 3139 participants overall. Most of the studies had fewer than 50 participants and few lasted longer than 6 months.

The studies, which covered a wide range of treatments, also used many different ways of assessing the degree of repigmentation. Only 28 of the trials reported quality of life and greater than 75% repigmentation. There were many different designs: some studies looked at individual patches whereas others compared participants. Most of the trials assessed combination treatments using ultraviolet light to enhance repigmentation. In general, combination studies reported better results.

None of the trials reported long-term benefit (i.e. sustained repigmentation lasting at least two years). Results from this review should therefore be treated with caution.

Some studies described adverse effects, in particular those using topical corticosteroids, but in the combination studies it was difficult to ascertain which treatment caused these effects. There is a great need for an extensive and well planned programme of research to establish the causes of vitiligo and to find effective ways to manage this disease.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Traitement du vitiligo

Contexte

Environ un pour cent de la population mondiale est atteinte de vitiligo, une maladie qui entraîne des taches blanches sur la peau. De nombreux traitements sont disponibles, mais la plupart d'entre eux ne sont pas satisfaisants.

Objectifs

Évaluer toutes les interventions utilisées pour la prise en charge du vitiligo.

Stratégie de recherche documentaire

En novembre 2009, nous avons mis à jour nos recherches dans le registre spécialisé du Cochrane skin group, le registre Cochrane central des essais contrôlés (CENTRAL) dans la Cochrane library (numéro 4, 2009), MEDLINE, EMBASE, AMED, PsycINFO, LILACS et les bases de données d'essais en cours.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés (ECR).

Recueil et analyse des données

Au moins 2 auteurs de la revue ont évalué indépendamment l'éligibilité des études et leur qualité méthodologique, et ont réalisé l'extraction des données. Deux des 57 études incluses ont pu être combinées en une méta-analyse.

Résultats Principaux

Dans cette mise à jour, 57 essais, dont 19 de la revue initiale, ont été évalués, avec 3 139 participants. La plupart des ECR, qui couvraient une large gamme d'interventions, comprenaient moins de 50 participants. Toutes les études évaluaient la repigmentation ; 6 d'entre elles mesuraient l'arrêt de la propagation ; et 5 analysaient l'effet du traitement sur la qualité de vie.

La majorité des études étudiaient des traitements combinés qui ont en général obtenu de meilleurs résultats. Parmi les nouvelles interventions, on trouve la lumière monochromatique Excimer (MEL), le polypodium leucotomos, la greffe mélanocytaire, les antioxydants oraux, les pilules chinoises zengse et le pimecrolimus. Nous avons analysé les données de 28 études satisfaisant à nos critères d’évaluation d'amélioration de la qualité de vie et de repigmentation de plus de 75%.

Quinze analyses issues d'études comparant diverses interventions ont montré une différence significative du point de vue statistique entre la proportion de participants obtenant une repigmentation de plus de 75%. La majorité des analyses montant des différences statistiquement significatives provenaient d'études qui évaluaient des interventions combinées, lesquelles comprenaient généralement un type de traitement par la lumière.

Les préparations topiques, en particulier les corticostéroïdes, ont donné lieu au plus grand nombre d'effets indésirables. Cependant, dans les études combinées, il était difficile de déterminer le traitement à l'origine de ces effets. Aucune des études n'a permis de démontrer des bénéfices à long terme. Très peu d'études ont été réalisées sur les enfants ou incluaient le vitiligo segmentaire. Nous avons trouvé une étude d'interventions psychologiques et aucune étude évaluant la micropigmentation, la dépigmentation ou la dissimulation cosmétique.

Conclusions des auteurs

Cette revue a trouvé quelques preuves issues d'études individuelles en faveur de traitements existants contre le vitiligo, mais l'utilité de ces résultats est limitée par les différents plans d'études et d’objectifs évalués, ainsi que par l'absence de mesures de la qualité de vie. Il est nécessaire de réaliser des études de suivi pour évaluer la permanence de la repigmentation, ainsi que des essais randomisés de qualité utilisant des mesures standardisées et considérant également la qualité de vie.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Traitement du vitiligo

Traitements du vitiligo (maladie entraînant une perte de la couleur de la peau en plaques)

Le vitiligo est une maladie chronique et imprévisible entraînant une perte de couleur de la peau par plaques. Des personnes de tous les âges et de toutes les origines ethniques peuvent développer la maladie. Le vitiligo n'entraîne pas de symptômes physiques mais en raison de son aspect disgracieux, en particulier sur les peaux foncées ou bronzées, il peut avoir un impact considérable psychologiquement et socialement. De nombreux traitements pour restaurer la couleur normale de la peau ont été essayés, mais les améliorations sont généralement de courte durée. Les causes du vitiligo ne sont pas clairement comprises. De nombreux traitements ont donc été créés à partir de preuves scientifiques limitées. À l'heure actuelle il n'existe ni remède ni moyen de limiter l'étendue de la maladie.

Nous avons trouvé deux fois plus d'essais (38) qu'il n'y en avait dans la revue initiale (19), soit un total de 57 études portant sur 3 139 participants. La plupart des études avaient moins de 50 participants et peu duraient plus de 6 mois.

Les études, qui couvraient un large éventail de traitements, utilisaient également de nombreuses méthodes différentes pour évaluer le degré de repigmentation. Seule 28 essais rapportaient des données sur la qualité de vie et une repigmentation de plus de 75%. Il y avait de nombreux plans d’études différents: certaines études ont évalué les plaques individuellement, alors que d'autres comparaient les participants. La plupart des études évaluaient des traitements combinés comprenant la lumière ultraviolette pour favoriser la repigmentation. En général, les études portant sur des traitements combinés ont obtenu de meilleurs résultats.

Aucun des essais n'a rapporté de bénéfice à long terme (c.-à-d. une repigmentation durable pendant au moins deux ans). Les résultats de cette revue doivent donc être pris avec précaution.

Certaines études ont décrit des effets indésirables, en particulier pour les corticostéroïdes topiques, mais dans les études combinées, il était difficile de déterminer quel traitement était à l'origine des effets indésirables. Il est nécessaire de réaliser un vaste programme de recherche bien planifié pour déterminer les causes du vitiligo et trouver des moyens efficaces pour prendre en charge cette maladie.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st July, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

白斑的治療

全世界人類大約1% 患有白斑。白斑會造成皮膚脫色斑塊。目前治療白斑的方法都很令人不滿意,而且在各文化及醫療體系之間及之中都有很多歧異。

目標

評估白斑治療的療效。

搜尋策略

我們搜尋了the Cochrane Skin Group Specialised Register, the Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE, EMBASE, AMED及其他的資料庫 (最近期的搜尋文獻為2004年9月) 。 也搜尋文獻的參考書目及研討會論文。並且聯絡了相關文獻的回顧者。

選擇標準

篩選的標準為隨機對照試驗 (RCT) 。

資料收集與分析

至少由兩位彼此獨立的回顧者完成研究的評選,研究方法的評估,並完成資料之引用。由於各研究使用了不同的治療比較及不同的治療結果評估方式,因為我們認為,並不適合合併各研究的結果。

主要結論

總共有19個臨床試驗被收入,包含1350個病人。這些隨機對照臨床試驗 (RCT) 通常只有少量病人。只有當RCT是針對恢復膚色 (repigmentation) 的治療而非其他關於白斑的治療才會被收入。有1個研究使用強力的塗抹性類固醇,跟安慰劑比起來,回復膚色的效果有顯著性的進步;而在另一個研究中,強效外用類固醇跟口服psoralens加日照比起來也有顯著的進步 (RR 4.70, 95% CI 1.14 至 19.39) ,但這些研究的長期使用性都被其副作用所限制。有2個研究指出,跟安慰劑相比,塗抹calcipotriol可增加使用PUVAsol及PUVA治療的膚色回復率。另外有2個研究發現口服PUVAsol跟安慰劑加日照比起來,口服PUVAsol組有顯著高的膚色回復率 (RR 19.20, 95% CI 1.21 至 304.50,此研究含79名成人;而另一個研究含50名小孩的RR 2.29,95% CI 1.14 至 4.58) 。 這些治療的安全性很少被著墨,而且沒有一個研究能夠證明長期療效。很少有研究包含小孩子及分節性白斑 (segmental vitiligo) 。 沒有任何研究是關於微著色 (micropigmentation) ,黑色素細胞移殖 (melanocyte transplantation) ,去色素 (depigmentation) ,或美容潤色 (cosmetic camouflage) 。 雖然白斑的主要影響是在社會心理方面的,但卻只有一個研究是有關於白斑的心理治療,而正待評估。

作者結論

本回顧發現一些證據來支持目前對白斑的治療,然而由於各研究設計的不同,結果測量的不同,而且缺乏生活品質評估及副作用報告,因而限制了這些發現的使用性。目前極需一些高品質的隨機對照試驗,用標準的方法來評估膚色回復及相關的臨床結果及生活品質。

翻譯人

本摘要由馬偕醫院王仁佑翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

短期使用類固醇、光治療及其他治療,有一些證據指出對治療白斑是有益的;然而長期的益處及副作用還未確立。白斑會造成皮膚脫色的斑塊,並造成心理上的壓力。全世界有很多治療及方法來促進膚色回復。有一些臨床試驗提供證據指出一些治療是有效的:短期使用塗抹類固醇,各種紫外線加塗抹藥劑的治療,其他治療包括皮膚移殖,使用ginkgo biloba;然而長期療效及安全性則未確立。目前極需含蓋層面廣泛及完整計畫好的研究來找尋治療白班的的方法。