Recombinant human erythropoietin for chronic renal failure anaemia in pre-dialysis patients

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Treatment with recombinant human erythropoietin (rHu EPO) in dialysis patients has been shown to be highly effective in terms of correcting anaemia and improving quality of life. There is debate concerning the benefits of rHu EPO use in pre-dialysis patients which may accelerate the deterioration of renal function. However the opposing view is that if rHu EPO is as effective in pre-dialysis patient's, improving the patients sense of well-being may result in the onset of dialysis being delayed.

Objectives

To assess the effects of rHu EPO use in pre-dialysis patients with renal anaemia.

Search methods

We searched the Cochrane Renal Group's Specialised Register (up to January 2014) through contact with the Trials' Search Co-ordinator using search terms relevant to this review.

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) or quasi-RCTs comparing the use of rHu EPO with no treatment or placebo in pre-dialysis patients.

Data collection and analysis

Only published data were used. Quality assessment was performed by two assessors independently. Data were abstracted by a single author onto a standard form, a sample of which was checked by another author. Results were expressed as risk ratio (RR) or mean difference (MD) with 95% confidence intervals (CI).

Main results

Fifteen trials (461 participants) were included. There was a marked improvement in haemoglobin (MD 1.82 g/dL, 95% CI 1.35 to 2.28) and haematocrit (MD 9.85%, 95% CI 8.35 to 11.34) with treatment and a decrease in the number of patients requiring blood transfusions (RR 0.32, 95% CI 0.12 to 0.83). The data from studies reporting quality of life or exercise capacity demonstrated an improvement in the treatment group. Most of the measures of progression of renal disease showed no statistically significant difference. No significant increase in adverse events was identified.

Authors' conclusions

Treatment with rHu EPO in pre-dialysis patients corrects anaemia, avoids the requirement for blood transfusions and also improves quality of life and exercise capacity. We were unable to assess the effects of rHu EPO on progression of renal disease, delay in the onset of dialysis or adverse events. Based on the current evidence, decisions on the putative benefits in terms of quality of life are worth the extra costs of pre-dialysis rHu EPO need careful evaluation.

Résumé scientifique

Érythropoïétine recombinante humaine pour l'anémie de l'insuffisance rénale chronique chez les patients en prédialyse

Contexte

Il a été démontré que le traitement par érythropoïétine recombinante humaine (rHu EPO) chez les patients en dialyse est hautement efficace en termes de correction de l'anémie et d'amélioration de la qualité de la vie. Il existe un débat au sujet des bénéfices de l'utilisation de la rHu EPO chez les patients en prédialyse : elle pourrait accélérer la détérioration de la fonction rénale. Cependant, le point de vue opposé est que si la rHu EPO est si efficace chez les patients en prédialyse pour améliorer leur sensation de bien-être, elle pourrait ainsi retarder le début de la dialyse.

Objectifs

Évaluer les effets de l'utilisation de rHu EPO chez les patients en prédialyse et souffrant d'anémie rénale.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons contacté le coordinateur de recherche d'essais du groupe Cochrane sur le rein pour effectuer des recherches dans ce registre spécialisé (jusqu'à janvier 2014) en utilisant des termes de recherche pertinents pour cette revue.

Critères de sélection

Essais contrôlés randomisés (ECR) ou quasi-ECR comparant l'utilisation de la rHu EPO avec l'absence de traitement ou avec un placebo chez les patients en prédialyse.

Recueil et analyse des données

Seules les données publiées ont été utilisées. L'évaluation de la qualité a été effectuée de façon indépendante par deux relecteurs. Les données ont été résumées par un seul auteur au moyen d'un formulaire standard et un échantillon de ces données a été vérifié par un autre auteur. Les résultats ont été exprimés sous forme de risque relatif (RR) ou de différence moyenne (DM) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %.

Résultats principaux

Quinze essais (461 participants) ont été inclus. Il y avait une amélioration marquée de l'hémoglobine (DM 1,82 g/dL, IC à 95 % entre 1,35 et 2,28) et de l'hématocrite (DM de 9,85 %, IC à 95 % entre 8,35 et 11,34) avec le traitement et une diminution du nombre de patients nécessitant des transfusions sanguines (RR 0,32, IC à 95 % entre 0,12 et 0,83). Les données des études concernant la qualité de la vie et la capacité de faire de l'exercice démontraient une amélioration dans le groupe suivant le traitement. La plupart des mesures de progression de l'insuffisance rénale n'ont pas révélé de différence statistique significative. En ce qui concerne les événements indésirables, aucune augmentation n'a été observée.

Conclusions des auteurs

Le traitement au moyen de la rHu EPO chez les patients en prédialyse corrige l'anémie, évite le besoin de transfusions sanguines et améliore la qualité de la vie et la capacité de faire de l'exercice. Il n'a pas été possible d'évaluer les effets de la rHu EPO sur la progression de l'insuffisance rénale, le retardement du début de la dialyse ou les événements indésirables. Par conséquent, sur la base des preuves actuelles, il convient de décider avec prudence si les bénéfices supposés en termes de qualité de la vie valent les coûts supplémentaires générés par l'utilisation de la rHu EPO en prédialyse.

Plain language summary

Erythropoietin may help people with kidney failure and symptoms from anaemia who are not yet on dialysis.

Anaemia (low red blood cells) is a common complication of kidney failure. Anaemia causes some of the tiredness and problems associated with kidney failure. Manufactured erythropoietin (a hormone that increases red blood cell production) improves this, and is used by people on dialysis (treatment from an artificial kidney machine). The review of trials found it can also reduce anaemia for people with kidney failure who are not yet on dialysis. It is not known if erythropoietin use can delay the need for dialysis.

Résumé simplifié

L'érythropoïétine peut aider les personnes souffrant d'insuffisance rénale et de symptômes d'anémie et qui ne sont pas encore sous dialyse.

L'anémie (faible nombre d'érythrocytes) est une complication courante lors de l'insuffisance rénale. L'anémie est à l'origine de fatigue et de certains problèmes associés à l'insuffisance rénale. L'érythropoïétine fabriquée (une hormone qui augmente la production d'érythrocytes) améliore ces problèmes ; elle est utilisée pour les personnes sous dialyse (traitement avec un rein artificiel). La revue des essais a découvert qu'elle peut également réduire l'anémie des personnes souffrant d'insuffisance rénale et n'étant pas encore sous dialyse. On ignore si l'utilisation d'érythropoïétine peut retarder la nécessité de dialyse.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Laienverständliche Zusammenfassung

Erythropoietin könnte für Menschen mit Nierenversagen, die Symptome einer Blutarmut haben und noch nicht dialysiert werden, hilfreich sein.

Eine Blutarmut (Anämie) kommt bei Patienten mit Nierenversagen häufig vor. Müdigkeit und andere Probleme, die bei Nierenversagen auftreten, werden zum Teil durch die Blutarmut verursacht. Künstlich hergestelltes Erythropoietin (ein Hormon, das die Produktion der roten Blutkörperchen erhöht) lindert diese Beschwerden und wird bei Patienten, die schon dialysiert werden (Reinigung des Blutes mit Hilfe einer Maschine), eingesetzt. Dieser Review von Studien zeigt, dass Erythropoietin eine Blutarmut auch bei nicht dialysierten Patienten mit Nierenversagen bessert. Es ist nicht bekannt, ob Erythropoietin die Notwendigkeit für eine Dialysebehandlung hinauszögern kann.

Anmerkungen zur Übersetzung

Koordination durch Cochrane Schweiz

Ancillary