This is not the most recent version of the article. View current version (7 JAN 2015)

Intervention Review

Metoclopramide for migration of naso-enteral tube

  1. Cristiane da Silva1,*,
  2. Humberto Saconato2,
  3. Álvaro N Atallah3

Editorial Group: Cochrane Upper Gastrointestinal and Pancreatic Diseases Group

Published Online: 21 OCT 2002

Assessed as up-to-date: 23 DEC 2008

DOI: 10.1002/14651858.CD003353


How to Cite

Silva CD, Saconato H, Atallah ÁN. Metoclopramide for migration of naso-enteral tube. Cochrane Database of Systematic Reviews 2002, Issue 4. Art. No.: CD003353. DOI: 10.1002/14651858.CD003353.

Author Information

  1. 1

    Faculdade Santa Marcelina, Enfermagem, São Paulo, São Paulo, Brazil

  2. 2

    Federal University of Rio Grande do norte, Department of Medicine, São Paulo, Vila Clementino, Brazil

  3. 3

    Universidade Federal de São Paulo / Escola Paulista de Medicina, Brazilian Cochrane Centre, São Paulo, SP, Brazil

*Cristiane da Silva, Enfermagem, Faculdade Santa Marcelina, Rua Cabo Joao Teruel Fregoni 307 cs 11 qd 04 Ponte Grande /Guarulhos, São Paulo, São Paulo, 07032-000, Brazil. gtadeuccreis@uol.com.br. cristiane.reis@fasm.edu.br.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 21 OCT 2002

SEARCH

This is not the most recent version of the article. View current version (07 JAN 2015)

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Enteral alimentation by feeding tube is a common and efficient method of providing nutritional support to hospitalized patients with insufficient oral intake, but adequate gastrointestinal function. The use of metoclopramide, a prokinetic agent, has been recommended to achieve transpyloric placement, but its efficacy is controversial.

Objectives

To determine the effect of intravenous metoclopramide on transpyloric passage of the naso-enteral tube.

Search methods

Trials were identified by searching MEDLINE 1996 to November 2008, EMBASE 1988 to November 2008, LILACS 2005 to November 2008, the Cochrane Controlled Trials Register, and The Cochrane Library (Issue 4, Year 2008)  We did not confine our search to English language publications. Searches in all databases were updated in January 2005 update and November 2008. No new studies were found in 2008.

Selection criteria

Types of participants: Adults needing enteral nutrition.
Types of intervention: Intravenous or intramuscular metoclopramide compared to placebo or no intervention.
Types of studies: Randomised controlled trials.
Types of outcome measures: The success of migration of transpyloric intubation.

Data collection and analysis

The reviewers evaluated the allocation concealment, which was classified as adequate, uncertain or inadequate. Two reviewers extracted data independently. All analyses were performed according to the intention-to-treat method.

Main results

Four studies were included and analysed. There was no statistically significant difference between intravenous or intramuscular metoclopramide administered to promote tube migration (OR 0.65, 95% CI 0.33 to 1.28). Intravenous metoclopramide 10 mg (OR 0.68, 95% CI 0.37 to 1.23) and 20 mg (OR 0.27, 95% CI 0.01 to 10.83) were equally ineffective in facilitating transpyloric intubation.

Authors' conclusions

Metoclopramide enhanced the migration of naso-enteral tubes, but the results did not reach conventional statistical significance. The reasons may include: small studies, underpowered, varying doses, etc. In clinical practice, clinicians should no longer use metoclopramide for this purpose. However, more randomised clinical trials should be performed with a significant sample size, administering metoclopramide or not. The use of metoclopramide may include adverse reactions, such as depression, high blood pressure, decrease of libido, headache, skin rash, fatigue, fever, hyperactivity, insomnia, nausea, sedation, drowsiness, agitation, extrapyramidal reactions (impaired speech or impaired swallowing, unsteady gait, inflexibility of upper and lower members, tremor).

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Metoclopramide for migration of naso-enteral feeding tube

Metoclopramide enhanced the migration of naso-enteral tubes, but the results were not statistically significant. In clinical practice, clinicians should no longer use metoclopramide for this purpose, however, more randomised clinical trials should be performed with metoclopramide. People who are given metoclopramide may experience adverse reactions.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Le métoclopramide pour la migration de la sonde naso-entérale

Contexte

L'alimentation entérale par sonde est une méthode courante et efficace pour apporter un soutien nutritionnel aux patients hospitalisés ayant une prise orale insuffisante, mais une fonction gastro-intestinale adéquate. L'utilisation du métoclopramide, un agent prokinétique, a été recommandée pour parvenir à un placement transpylorique, mais son efficacité est controversée.

Objectifs

Déterminer l'effet du métoclopramide par voie intraveineuse sur le passage transpylorique de la sonde naso-entérale.

Stratégie de recherche documentaire

Les essais ont été identifiés par des recherches dans MEDLINE de 1996 à novembre 2008, EMBASE de 1988 à novembre 2008, LILACS de 2005 à novembre 2008, le registre Cochrane des essais contrôlés et The Cochrane Library numéro 4, année 2008). Nous n'avons pas limité nos recherches aux publications en anglais. Les recherches dans toutes les bases de données ont été mises à jour en janvier 2005 et en novembre 2008. Aucune nouvelle étude n'a été trouvée en 2008.

Critères de sélection

Types de participants : Adultes nécessitant une nutrition entérale.
Types d'intervention : Métoclopramide par voie intraveineuse ou intramusculaire par comparaison avec un placebo ou l’absence d’intervention.
Types d'études : Essais contrôlés randomisés.
Types de critères de jugement : La réussite de la migration pour l'intubation transpylorique.

Recueil et analyse des données

Les relecteurs ont évalué l'assignation secrète, qui a été classée comme adéquate, incertaine ou inadéquate. Deux évaluateurs ont extrait des données de façon indépendante. Toutes les analyses ont été effectuées selon la méthode de l'intention de traiter.

Résultats Principaux

Quatre études ont été incluses et analysées. Il n'a été constaté aucune différence statistiquement significative entre le métoclopramide par voie intraveineuse ou intramusculaire administré pour favoriser la migration de la sonde RC 0,65, IC à 95 % 0,33 à 1,28). Les doses de métoclopramide par voie intraveineuse à 10 mg RC 0,68, IC à 95 % 0,37 à 1,23) et à 20 mg RC 0,27, IC à 95 % 0,01 à 10,83) ont été aussi inefficaces l'une que l'autre pour faciliter l'intubation transpylorique.

Conclusions des auteurs

Le métoclopramide a amélioré la migration des sondes naso-entérales, mais les résultats n'ont pas atteint la signification statistique conventionnelle. Cela peut s'expliquer, notamment, par des études de petite taille, de puissance insuffisante, des doses différentes, etc. Dans la pratique clinique, les cliniciens ne devraient plus utiliser le métoclopramide à cette fin. Cependant, des essais cliniques randomisés supplémentaires devraient être réalisés avec une taille d'échantillon significative, en administrant du métoclopramide ou non. L'utilisation de métoclopramide peut être associée à des réactions indésirables, telles qu'une dépression, une hypertension artérielle, une baisse de la libido, des maux de tête, des éruptions cutanées, de la fatigue, de la fièvre, une hyperactivité, une insomnie, des nausées, une sédation, une somnolence, une agitation, des réactions extrapyramidales troubles de la parole ou déglutition difficile, démarche instable, raideur des membres supérieurs et inférieurs, tremblements).

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Le métoclopramide pour la migration de la sonde naso-entérale

Le métoclopramide pour la migration de la sonde d'alimentation naso-entérale

Le métoclopramide a amélioré la migration des sondes naso-entérales, mais les résultats n'ont pas été statistiquement significatifs. Dans la pratique clinique, les cliniciens ne devraient plus utiliser le métoclopramide à cette fin, cependant, des essais cliniques randomisés supplémentaires devraient être réalisés avec le métoclopramide. Les personnes auxquelles ont administre du métoclopramide peuvent subir des réactions indésirables.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 5th July, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

Metoclopramide促進鼻腸內管移位

以餵食管來提供腸道營養是一種常見的問題和有效的方法, 它提供口服攝入不足但胃腸道功能正常的住院病人營養支持。metoclopramide是一種蠕動促進劑,被建議來達成鼻腸管通過幽門的置放, 但其效果是有爭議的。

目標

為了確定靜脈注射metoclopramide對鼻腸管通過幽門的置放效果。

搜尋策略

相關的隨機對照研究,經由電子搜尋2002年的MEDLINE, EMBASE, LILACS和Cochrane Controlled Trials Register databases。重新搜查了2003年11月,2004年11月和2005年10月沒有相關的試驗被發現。

選擇標準

參與者的類型:成人需要腸道營養; 治療的類型:靜脈或肌肉注射metoclopramide與安慰劑相比,或沒有治療; 研究的類型:隨機對照試驗; 結果測量的類型:鼻腸管成功的通過幽門置放。

資料收集與分析

審稿人評估分配的隱瞞,分類為適當,不確定或不適當。兩個評審獨立提取數據。所有的分析進行了根據意向治療的方法。

主要結論

四份研究報告列入回顧和分析。靜脈或肌肉注射metoclopramide是否能促進鼻腸內管移位沒有統計學差異(勝算率為0.65 , 95 %CI為0.33至1.28)。靜脈注射metoclopramide10毫克(勝算率為0.68 , 95 %CI為0.37至1.23)和20 mg (勝算率為0.27 , 95 %CI為0.01 ~10.84)對促進鼻腸內管移位也同樣無效。

作者結論

四份研究報告列入回顧和分析。靜脈或肌肉注射metoclopramide是否能促進鼻腸內管移位沒有統計學差異(勝算率為0.65 , 95 %CI為0.33至1.28)。靜脈注射metoclopramide10毫克(勝算率為0.68 , 95 %CI為0.37至1.23)和20 mg (勝算率為0.27 , 95 %CI為0.01 ~10.84)對促進鼻腸內管移位也同樣無效。

翻譯人

本摘要由臺中榮民總醫院周佳滿翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

空白