Kava extract versus placebo for treating anxiety

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Constraints on resources and time often render treatments for anxiety such as psychological interventions impracticable. While synthetic anxiolytic drugs are effective, they are often burdened with adverse events. Other options which are effective and safe are of considerable interest and a welcome addition to the therapeutic repertoire.

Objectives

To assess the effectiveness and safety as reported in rigorous clinical trials of kava extract compared with placebo for treating anxiety.

Search methods

All publications describing (or which might describe) randomised, double-blind, placebo-controlled trials of kava extract for anxiety were sought through electronic searches on EMBASE (1974 to January 2005), MEDLINE (1951 to January 2005), AMED (1985 to January 2005)), CISCOM (inception until August 2002) and Central/CCTR and CCDANCTR (issue 1, 2005). The search terms that were used were kava, kawa, kavain, Piper methysticum and Rauschpfeffer (German common name for Piper methysticum). Additionally, manufacturers of kava preparations and experts on the subject were contacted and asked to contribute published and unpublished material. Hand-searches of a sample of relevant medical journals (Erfahrungsheilkunde 1996 - 2005, Forsch Komplementärmed Klass Naturheilkd 1994 - 2005, Phytomed 1994 - 2005, Alt Comp Ther 1995 - 2005), conference proceedings (e.g. FACT - Focus on Alternative and Complementary Therapies 1996 - 2005) and our own collection of papers were conducted. No restrictions regarding the language of publication were imposed.

Selection criteria

To be included studies were required to be randomised, controlled trials (RCTs), i.e. trials with a randomised generation of allocation sequences, and conducted placebo-controlled and double-blind, i.e. trials with blinding of patients and care providers. Trials using oral preparations containing kava extract as the only component (mono-preparation) were considered. Trials using single constituents of kava extract alone, assessing kava extract as one of several active components in a combination preparation or as a part of a combination therapy were excluded.

Data collection and analysis

Data were extracted systematically according to patient characteristics, interventions and results. Methodological quality of all trials was evaluated using the standard scoring system developed by Jadad and colleagues. The screening of studies, selection, data extraction, validation and the assessment of methodological quality were performed independently by the two reviewers. Disagreements in the evaluation of individual trials were largely due to reading errors and were resolved through discussion.

Main results

Twelve double-blind RCTs (n=700) met the inclusion criteria. The meta-analysis was done on seven studies using the total score on the Hamilton Anxiety (HAM-A) scale as a common outcome measure. The result suggests a significant effect towards a reduction of the HAM-A total score in patients receiving kava extract compared with patients receiving placebo (weighted mean difference: 3.9, 95% confidence interval: 0.1 to 7.7; p = 0.05; n = 380). The results of the five studies that were not submitted to meta-analysis largely support these findings. Adverse events as reported in the reviewed trials were mild, transient and infrequent.

Authors' conclusions

Compared with placebo, kava extract is an effective symptomatic treatment for anxiety although, at present, the size of the effect seems small. The effect lacks robustness and is based on a relatively small sample. The data available from the reviewed studies suggest that kava is relatively safe for short-term treatment (1 to 24 weeks), although more information is required. Rigorous trials with large sample sizes are needed to clarify the existing uncertainties. Also, long-term safety studies of kava are required.

摘要

背景

Kava萃取物與安慰劑治療焦慮的比較

資源和時間的限制常阻礙焦慮的治療,例如無法進行心理介入處置。合成的抗焦慮藥物有療效,通常也有副作用。其他有效、安全的治療選擇也在考慮範圍內,也考慮加上治療的報告範圍。

目標

以嚴謹的臨床試驗,比較Kava萃取物與安慰劑,治療焦慮的有效性和安全性。

搜尋策略

以電子搜尋 EMBASE (1974年∼2005年1月), MEDLINE (1951∼2005年1月), AMED (1985∼2005年1月)), CISCOM (直到2002年8月) 和Central/CCTR及CCDANCTR (issue 1, 2005)藉以找到其中所有與隨機、雙盲、以安慰劑為對照組,Kava萃取物為治療組的治療焦慮研究相關的文獻。 搜尋的關鍵字為kava, kawa, kavain, Piper methysticum 和 Rauschpfeffer (Piper methysticum的德文)。此外,連絡kava製造商和專家,並請其提供已發表或未發表的研究內容。此外手動搜尋部份相關的醫學雜誌 (Erfahrungsheilkunde 1996年 – 2005年, Forsch Komplement?rmed Klass Naturheilkd 1994年 – 2005年, Phytomed 1994年 – 2005年, Alt Comp Ther 1995年 – 2005年),會議資料 (如 FACT  Focus on Alternative and Complementary Therapies 1996年 – 2005年)和我們自己收集的文獻。對文獻使用的語文並沒有限制。

選擇標準

納入隨機對照試驗(即隨機產生序號,分配治療組別),以安慰劑為對照組的雙盲試驗(即病人和醫護人員都不知治療的組別)。只使用口服含Kava萃取物的藥物治療。排除只使用單一Kava萃取物成分的試驗,或Kava萃取物只是混合藥物中的一種有效成分的試驗。

資料收集與分析

依照病患的特性、治療種類和結果進行系統性擷取資料。以Jadad和其同僚研發的標準評分系統評估所有試驗的方法學品質。兩位研究人員獨立過濾試驗、選擇試驗、擷取驗證資料、和評估方法學品質。各試驗評估不相同處多因為誤讀,經由討論來取得共識解決。

主要結論

12個雙盲隨機對照試驗(樣本數為700) 符合納入條件,其中7個試驗採統合分析,分析其漢彌爾頓焦慮量表(HAMA)的總得分。結果顯示,使用kava萃取物的患者,其漢彌爾頓焦慮量表總得分顯著低於安慰劑組。(加權平均差為3.9, 95% CI: 0.1 to 7.7; p = 0.05;樣本數為380)。另外五個沒有納入統合分析的試驗,也大力支持這個結果。試驗中紀錄的不良事件都是輕度的、短暫的、不常見的。

作者結論

與安慰劑相比,kava萃取物對治療焦慮症狀有療效。但是現在療效似乎小。來自於相對較小的樣本,療效缺乏證據。回顧的資料顯示kava在短期使用時(1 – 24 週),是相對安全的,但是需要更多的資訊。需要嚴謹的大樣本試驗來釐清現在的疑問,也須研究長期使用的安全性。

翻譯人

本摘要由成功大學附設醫院尹子真翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院(National Health Research Institutes, Taiwan)統籌。

總結

系統性搜尋文獻,以評估支持或反對Kava萃取物用於焦慮治療的證據。找到22個可能相關的雙盲隨機安慰劑對照試驗,12個符合納入條件,其中7個試驗採統合分析,結果顯示kava萃取物對漢彌爾頓焦慮量表的總分有顯著療效,副作用少、且都是輕度的、短暫、發生頻率低的。kava萃取物似乎對治療焦慮症狀有效,然而目前的療效似乎不大。需要嚴謹大樣本試驗來釐清現在的疑問,尤其是長期使用Kava的安全性。

Résumé scientifique

Extrait de kava versus placebo pour le traitement de l'anxiété

Contexte

Les contraintes en termes de ressources et de temps ne permettent pas toujours de traiter l'anxiété au moyen d'interventions psychologiques. Bien que les anxiolytiques de synthèse soient efficaces, ils sont souvent associés à des événements indésirables. D'autres options efficaces et sûres seraient extrêmement utiles et constitueraient un ajout appréciable au répertoire thérapeutique.

Objectifs

Évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'extrait de kava, telles que rapportées dans des essais cliniques rigoureux, par rapport à un placebo dans le traitement de l'anxiété.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons recherché toutes les publications décrivant (ou susceptibles de décrire) des essais randomisés en double aveugle contrôlés par placebo portant sur de l'extrait de kava dans l'anxiété au moyen de recherches électroniques dans EMBASE (1974 à janvier 2005), MEDLINE (1951 à janvier 2005), AMED (1985 à janvier 2005), CISCOM (depuis sa création jusqu'en août 2002), Central/CCTR et CCDANCTR (numéro 1, 2005). Les termes de recherche utilisés étaient kava, kawa, kavaïne, Piper methysticum et Rauschpfeffer (nom couramment utilisé en allemand pour Piper methysticum). Des fabricants de préparations à base de kava et des experts de ce domaine ont également été contactés afin d'obtenir des documents publiés et non publiés. Des recherches manuelles ont été effectuées dans un échantillon de revues médicales pertinentes (Erfahrungsheilkunde 1996 - 2005, Forsch Komplementärmed Klass Naturheilkd 1994 - 2005, Phytomed 1994 - 2005, Alt Comp Ther 1995 - 2005), les actes de congrès (ex. : FACT - Focus on Alternative and Complementary Therapies 1996 - 2005) ainsi que dans notre propre collection d'articles. Aucune restriction de langue de publication n'a été appliquée.

Critères de sélection

Pour être incluses, les études devaient être des essais contrôlés randomisés (ECR) (des essais utilisant une génération aléatoire des séquences d'assignation), être contrôlées par placebo et être menées en double aveugle (en masquant les patients et les prestataires de soins). Les essais examinant des préparations orales contenant uniquement de l'extrait de kava (monopréparations) ont été pris en compte. Les essais utilisant des constituants individuels d'extrait de kava ou évaluant l'extrait de kava parmi d'autres composants actifs en préparation combinée ou dans le cadre d'un traitement combiné ont été exclus.

Recueil et analyse des données

Les données ont été extraites de manière systématique en fonction des caractéristiques des patients, des interventions et des résultats. La qualité méthodologique de tous les essais a été évaluée à l'aide du système de notation standard mis au point par Jadad et ses collègues. L'identification et la sélection des études, l'extraction et la validation des données, et l'évaluation de la qualité méthodologique ont été effectuées de manière indépendante par les deux évaluateurs. Les divergences en matière d'évaluation des différents essais étaient principalement dues à des erreurs de lecture et ont été résolues par discussion.

Résultats principaux

Douze ECR en double aveugle (n = 700) remplissaient les critères d'inclusion. Une méta-analyse a été effectuée pour sept études utilisant le score total sur l'échelle d'anxiété de Hamilton (HAM-A) comme mesure de résultats commune. Le résultat suggère une tendance à la baisse significative du score total HAM-A chez les patients recevant de l'extrait de kava par rapport à ceux qui recevaient un placebo (différence moyenne pondérée : 3,9, intervalle de confiance à 95 % : entre 0,1 et 7,7 ; p = 0,05). n = 380). Les résultats des cinq études qui n'ont pas été utilisées dans la méta-analyse confirment largement cette conclusion. Les événements indésirables rapportés dans les essais examinés étaient légers, transitoires et peu fréquents.

Conclusions des auteurs

Par rapport au placebo, l'extrait de kava est efficace dans le traitement symptomatique de l'anxiété mais, à l'heure actuelle, la quantité d'effet semble limitée. Cet effet manque de solidité et repose sur un effectif relativement réduit. Les données issues des études examinées suggèrent que le kava est relativement sûr en traitement de court terme (1 à 24 semaines), mais des informations supplémentaires sont nécessaires. Des essais rigoureux portant sur des effectifs plus importants sont nécessaires afin de dissiper les doutes existants. Qui plus est, des études de l'innocuité à long terme du kava sont nécessaires.

Plain language summary

Kava extract for treating anxiety

Systematic literature searches were conducted to assess the evidence for or against the effectiveness of kava extract for treating anxiety. Twenty-two potentially relevant double-blind, placebo-controlled RCTs were identified. Twelve trials met the inclusion criteria. The meta-analysis of seven trials suggests a significant treatment effect for the total score on the Hamilton Anxiety Scale in favour of kava extract. Few adverse events were reported in the reviewed trials, which were all mild, transient and infrequent. These data imply that, compared with placebo, kava extract might be an effective symptomatic treatment for anxiety although, at present, the size of the effect seems to be small. Rigorous trials with large sample sizes are needed to clarify the existing uncertainties. Particularly long-term safety studies of kava are needed.

Résumé simplifié

Extrait de kava pour le traitement de l'anxiété

Des recherches bibliographiques systématiques ont été effectuées afin d'évaluer les preuves étayant ou réfutant l'efficacité de l'extrait de kava dans le traitement de l'anxiété. Vingt-deux ECR en double aveugle contrôlés par placebo potentiellement pertinents ont été identifiés. Douze essais remplissaient les critères d'inclusion. La méta-analyse de sept essais suggère un effet thérapeutique significatif favorable à l'extrait de kava en termes de score total sur l'échelle d'anxiété de Hamilton. Peu d'événements indésirables étaient rapportés dans les essais examinés, et tous étaient légers, passagers et peu fréquents. Ces données indiquent que l'extrait de kava pourrait être plus efficace que le placebo en traitement symptomatique de l'anxiété mais, à l'heure actuelle, la quantité d'effet semble trop limitée. Des essais rigoureux portant sur des effectifs plus importants sont nécessaires afin de dissiper les doutes existants. En particulier, des études de l'innocuité à long terme du kava sont nécessaires.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st May, 2013
Traduction financée par: Pour la France : Minist�re de la Sant�. Pour le Canada : Instituts de recherche en sant� du Canada, minist�re de la Sant� du Qu�bec, Fonds de recherche de Qu�bec-Sant� et Institut national d'excellence en sant� et en services sociaux.

Ancillary