Intervention Review

Cycle regimens for frozen-thawed embryo transfer

  1. Tarek Ghobara1,*,
  2. Patrick Vanderkerchove2

Editorial Group: Cochrane Menstrual Disorders and Subfertility Group

Published Online: 23 JAN 2008

Assessed as up-to-date: 10 OCT 2007

DOI: 10.1002/14651858.CD003414.pub2


How to Cite

Ghobara T, Vanderkerchove P. Cycle regimens for frozen-thawed embryo transfer. Cochrane Database of Systematic Reviews 2008, Issue 1. Art. No.: CD003414. DOI: 10.1002/14651858.CD003414.pub2.

Author Information

  1. 1

    University Hospital Coventry & Warwickshire, Obstertics and Gynaecology, Coventry, UK

  2. 2

    Walsgrave Hospital, Department of Obstetrics and Gynaecology, Coventry, UK

*Tarek Ghobara, Obstertics and Gynaecology, University Hospital Coventry & Warwickshire, Clifford Bridge Road, Kettering, Coventry, CV2 2DX, UK. tghobara@hotmail.com.

Publication History

  1. Publication Status: Edited (no change to conclusions)
  2. Published Online: 23 JAN 2008

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Background

Pregnancy rates following frozen-thawed embryo transfer (FET) treatment have always been found to be lower than following embryo transfer using fresh embryos. Nevertheless, FET increases the (cumulative) pregnancy rate, reduces cost, is relatively simple to undertake and can be accomplished in a shorter time period compared to repeated 'fresh' cycles. FET is performed using different cycle regimens: spontaneous ovulatory cycles, cycles in which ovulation is induced by drugs and cycles in which the endometrium is artificially prepared by oestrogen (O) and progesterone (P) hormones, with or without a gonadotrophin releasing hormone agonist (GnRHa).

Objectives

To determine whether there is a difference in outcome between natural cycle FET, artificial cycle FET and ovulation induction cycle FET.

Search methods

Our search included CENTRAL,DARE, MEDLINE (1950 to 2007), EMBASE (1980 to 2007) and CINAHL (1982 to 2007).

Selection criteria

Randomised controlled trials (RCTs) comparing the various cycle regimens and different methods used to prepare the endometrium during FET in assisted reproductive technology (ART).

Data collection and analysis

The two authors independently extracted data. Dichotomous outcomes results (e.g. clinical pregnancy rate) were expressed as an odds ratio (OR) with 95% confidence intervals (CI) for each study. Continuous outcome results (endometrial thickness) were expressed as weighted mean difference (WMD). Where suitable, results were combined for meta-analysis with RevMan software using the Peto-modified Mantel-Haenszel method.

Main results

Seven randomised controlled studies assessing six comparisons and including 1120 women in total were included in this review.

1) O + P FET versus natural cycle FET: this comparison demonstrated no significant differences in outcomes but confidence intervals remain wide, and therefore moderate differences in either direction remain possible (OR 1.06, 95% CI 0.40 to 2.80, P 0.91).
2) GnRHa plus day O plus day P FET versus O plus day P FET: this comparison showed that the live birth rate per woman was significantly higher in the former group (OR 0.38, 95% CI 0.17 to 0.84, P 0.02). The clinical pregnancy rate was also higher but not significantly so (OR 0.76, 95% CI 0.52 to 1.10, P 0.14).
3) O plus day P FET versus follicle stimulating hormone (FSH) FET, 4) O plus day P FET versus clomiphene FET and 5) GnRHa plus day O plus day P FET versus clomiphene FET: there were no differences in the outcomes in the comparison of these cycle regimens.
6) Clomiphene plus day human menopausal gonadotrophin (HMG) FET versus HMG FET: in a comparison of two ovulation induction regimes the pregnancy rate was found to be significantly higher in the HMG group (OR 0.46, 95% CI 0.23 to 0.92). There were also fewer cycle cancellations and a lower multiple pregnancy rate when HMG was used without clomiphene but these did not reach statistical significance.

Authors' conclusions

At the present time there is insufficient evidence to support the use of one intervention in preference to another.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

This review concludes that there is insufficient evidence to support the use of one menstrual cycle regimen over another in frozen-thawed embryo transfer (FET).

Women with regular spontaneous cycles may be offered any of the cycle regimens to prepare the womb lining for FET. If artificial cycles are used there is some evidence to support the use of an additional drug that suppresses hormone production by the ovaries (gonadotrophin releasing hormone agonist (GnRHa)). There is a need for additional well-designed studies to be performed, to determine whether a specific cycle regimen is linked with higher pregnancy and live birth rates.

 

Résumé

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Schémas de cycles pour le transfert d'embryons congelés-décongelés

Contexte

Les taux de grossesses après un traitement avec transfert d'un embryon congelé-décongelé (TEC) se sont toujours révélés plus faibles qu'après le transfert d'un embryon frais. Pour autant, le TEC augmente le taux de grossesses (cumulatif), réduit les coûts, est relativement simple à réaliser et peut être réalisé sur une période plus courte par rapport aux cycles 'frais' répétés. Le TEC est réalisé selon différents schémas de cycles : les cycles ovulatoires spontanés, les cycles dans lesquels l'ovulation est induite par les médicaments et les cycles dans lesquels l'endomètre est artificiellement préparé par des hormones œstrogène (O) et progestérone (P), avec ou sans agoniste de l'hormone libérant de la gonadotrophine (GnRHa).

Objectifs

Déterminer s'il y a une différence en termes de résultat entre un TEC avec cycle naturel, un TEC avec cycle artificiel et un TEC avec cycle dont l'ovulation a été induite.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL, DARE, MEDLINE (de 1950 à 2007), EMBASE (de 1980 à 2007) et CINAHL (de 1982 à 2007).

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés (ECR) comparant les différents schémas de cycles et les différentes méthodes utilisées pour préparer l'endomètre pendant un TEC en cas de processus de procréation assistée (PPA).

Recueil et analyse des données

Les deux auteurs ont extrait des données, de façon indépendante. Les résultats des critères de jugement dichotomiques (par ex. le taux de grossesses cliniques) ont été exprimés en rapport de cotes (OR) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 % pour chaque étude. Les résultats des critères de jugement continus (épaisseur de l'endomètre) ont été exprimés en différence moyenne pondérée (DMP). Lorsque cela était possible, les résultats ont été combinés en méta-analyse à l'aide du logiciel RevMan utilisant la méthode de Mantel-Haenszel modifiée par Peto.

Résultats Principaux

Sept études contrôlées randomisées évaluant six comparaisons et incluant 1120 femmes au total ont été incluses dans cette revue.

1) TEC avec O + P par rapport à un TEC avec cycle naturel : cette comparaison n'a démontré aucune différence significative dans les résultats, mais les intervalles de confiance restent importants, des différences modérées dans chaque direction restent par conséquent possibles (OR 1,06, IC à 95 % 0,40 à 2,80, P 0,91).
2) TEC avec GnRHa + O + P par rapport à TEC avec O + P : cette comparaison a démontré que le taux de grossesses vivantes par femme était bien plus élevé dans le premier groupe (OR 0,38, IC à 95 % 0,17 à 0,84, P 0,02). Le taux de grossesses cliniques était également plus élevé, mais pas de manière significative (OR 0,76, IC à 95 % 0,52 à 1,10, P 0,14).
3) TEC avec O + P par rapport à un TEC avec hormone stimulant le follicule (HSF), 4) TEC avec O + P par rapport à un TEC avec clomiphène et 5) TEC avec GnRHa + O + P par rapport à un TEC avec clomiphène : il n'a été constaté aucune différence dans les résultats des comparaisons de ces schémas de cycles.
6) TEC avec clomiphène plus gonadotrophine ménopausique humaine (GMH) par rapport à une TEC avec GMH : dans une comparaison de deux schémas d'induction de l'ovulation, le taux de grossesses s'est révélé être significativement plus élevé dans le groupe avec GMH (OR 0,46, IC à 95 % 0,23 à 0,92). Il y avait également moins d'annulations de cycles et un taux de grossesses multiples moins important lorsque la GMH était utilisée sans clomiphène, mais cela n'avait pas d'incidence statistique.

Conclusions des auteurs

Pour le moment, il n'existe pas suffisamment de données permettant de soutenir l'utilisation d'une intervention plutôt qu'une autre.

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

Schémas de cycles pour le transfert d'embryons congelés-décongelés

Cette revue conclut qu'il n'existe pas suffisamment de données permettant de soutenir l'utilisation d'un schéma de cycle menstruel par rapport à un autre dans le transfert d'un embryon congelé-décongelé (TEC).

Les femmes avec des cycles spontanés réguliers peuvent se voir proposer un des schémas de cycles pour préparer la paroi de l'utérus à un TEC. Si les cycles artificiels sont utilisés, il a été décelé des données permettant de soutenir l'utilisation d'un médicament supplémentaire qui supprime la production d'hormones par les ovaires (agoniste de l'hormone libérant de la gonadotrophine (GnRHa)). Il est nécessaire de réaliser des études bien conçues supplémentaires afin de déterminer si un schéma de cycle spécifique est lié à des taux plus élevés de grossesses et de naissances vivantes.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 19th February, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux;

 

摘要

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé
  5. Résumé simplifié
  6. 摘要

背景

針對冷凍解凍之胚胎移植所用的週期療法

人們已經發現,跟使用新鮮的胚胎所進行之胚胎移植過後所得到的懷孕比率比較起來,在冷凍解凍之胚胎移植(FET)的治療過後所得到的懷孕比率,總是比較低。不過,冷凍解凍之胚胎移植卻提高了(累積起來的)懷孕比率、降低了花費、進行時顯得相對地簡單,而且跟重複使用的「新鮮」週期比較起來,它還可以在某個更短的時間期限內就完成。在進行冷凍解凍之胚胎移植的時候,會使用不同的週期療法:自發性的排卵週期、當中有使用藥物來誘導排卵的週期,以及當中有使用雌激素(O)與黃體內泌素(P)荷爾蒙類來進行人工製備之子宮內膜的週期,其中可以選擇搭配或不搭配某種釋放促性腺激素荷爾蒙促進劑(GnRHa)。

目標

在自然週期的冷凍解凍之胚胎移植、人工週期的冷凍解凍之胚胎移植,以及誘導排卵週期的冷凍解凍之胚胎移植之間,要確認結果方面是否有差異存在。

搜尋策略

我們的搜尋包括CENTRAL, DARE, MEDLINE (1950年2007年) 、EMBASE (1980年2007年) 以及CINAHL (1982年2007年).

選擇標準

對於輔助性生殖技術(ART)而言,這些隨機對照試驗(RCTs)比較了不同的週期療法,以及在冷凍解凍之胚胎移植期間內被用來製備子宮內膜的不同方法。

資料收集與分析

有2位作者獨立地擷取出資料。對於每1份研究而言,二元性結果方面的成效,會以某種勝算比(OR)搭配95% 信賴區間(CI)的方式來表達。連續性結果方面的成效(子宮內膜的厚度),則是以加權平均差(WMD)的方式來表達。在合適的地方,我們就會針對RevMan軟體所作的統合分析而把這些成果合併在一起,其中使用的是經Peto修正過後的MantelHaenszel方法。

主要結論

在本篇回顧當中,總共收集了7份隨機對照研究,評估過6種比較項目,並涵蓋了總數為1120名的婦女。1)雌激素+黃體素的冷凍解凍之胚胎移植相較於自然週期的冷凍解凍之胚胎移植:這份比較顯示,在各項結果方面並沒有明顯的差異,但是信賴區間仍然很寬,因此不管在哪1個方向之中,都還是有可能出現中度的差異(OR 1.06,95% CI 0.40到2.80,P 0.91)。2)釋放促性腺激素荷爾蒙促進劑+雌激素+黃體素的冷凍解凍之胚胎移植相較於雌激素+黃體內泌素的冷凍解凍之胚胎移植:這份比較顯示,在前面的這組當中,每名婦女產下活胎的比率明顯地比較高(OR 0.38,95% CI 0.17到0.84,P 0.02)。臨床的懷孕比率也比較高,但是這樣的現象並不明顯(OR 0.76,95% CI 0.52 到1.10,P 0.14)。3)雌激素+黃體內泌素的冷凍解凍之胚胎移植相較於卵泡刺激性荷爾蒙(FSH)的冷凍解凍之胚胎移植,4)雌激素+黃體素的冷凍解凍之胚胎移植相較於clomiphene的冷凍解凍之胚胎移植,以及5)釋放促性腺激素荷爾蒙促進劑+雌激素+黃體內泌素的冷凍解凍之胚胎移植相較於clomiphene的冷凍解凍之胚胎移植:對於這些週期療法的比較而言,在結果方面並沒有差異存在。6) Clomiphene +人類的絨毛膜性腺激素(HMG)的冷凍解凍之胚胎移植相較於人類的絨毛膜性腺激素的冷凍解凍之胚胎移植:在1份對於2種誘導排卵療法的比較當中,發現在使用人類絨毛膜性腺激素這個組別其懷孕率明顯較高(OR 0.46,95% CI 0.23到0.92)。在使用人類的絨毛膜性腺激素而沒有搭配上clomiphene的時候,取消週期的例子也比較少,而且多胞胎妊娠的比率也比較低,但是這些項目並沒有構成統計學上的顯著性。

作者結論

在目前這個時間點,並沒有充分的證據能夠支持使用其中的1種介入行為,而且會比另外1種還要占有優勢。

翻譯人

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

本篇回顧的結論是說,對於冷凍解凍之胚胎移植(FET)而言,並沒有充分的證據顯示哪1種月經週期的療法或勝過另外1種,而可以支持使用其中的1種。具有規律之自發性週期的婦女們,可能會接受這些週期療法中的任何1種,以針對冷凍解凍之胚胎移植來為子宮的內層作準備。假使我們使用了人工週期的時候,有某些證據可以用來支持使用某種額外添加的藥物,其中這樣的藥物可以抑制卵巢所製造的荷爾蒙(釋放促性腺激素荷爾蒙促進劑(GnRHa))。我們需要有更多經過妥善設計的研究,而且要讓這些研究進行下去,並確認出某種特定的週期療法能有更高的懷孕率及活產率。