Intervention Review

Impact of tobacco advertising and promotion on increasing adolescent smoking behaviours

  1. Chris Lovato1,*,
  2. Allison Watts1,
  3. Lindsay F Stead2

Editorial Group: Cochrane Tobacco Addiction Group

Published Online: 5 OCT 2011

Assessed as up-to-date: 22 AUG 2011

DOI: 10.1002/14651858.CD003439.pub2


How to Cite

Lovato C, Watts A, Stead LF. Impact of tobacco advertising and promotion on increasing adolescent smoking behaviours. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 10. Art. No.: CD003439. DOI: 10.1002/14651858.CD003439.pub2.

Author Information

  1. 1

    University of British Columbia, School of Population and Public Health, Faculty of Medicine, Vancouver, B.C., Canada

  2. 2

    University of Oxford, Department of Primary Care Health Sciences, Oxford, UK

*Chris Lovato, School of Population and Public Health, Faculty of Medicine, University of British Columbia, 2206 East Mall, Vancouver, B.C., V6T 1Z3, Canada. chris.lovato@ubc.ca.

Publication History

  1. Publication Status: New search for studies and content updated (no change to conclusions)
  2. Published Online: 5 OCT 2011

SEARCH

 

Abstract

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Background

The tobacco industry denies that their marketing is targeted at young nonsmokers, but it seems more probable that tobacco advertising and promotion influences the attitudes of nonsmoking adolescents, and makes them more likely to try smoking.

Objectives

To assess the effects of tobacco advertising and promotion on nonsmoking adolescents' future smoking behaviour.

Search methods

We searched the Cochrane Tobacco Group specialized register, the Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE, the Cochrane Library, Sociological Abstracts, PsycLIT, ERIC, WorldCat, Dissertation Abstracts, ABI Inform and Current Contents to August 2011.

Selection criteria

We selected longitudinal studies that assessed individuals' smoking behaviour and exposure to advertising, receptivity or attitudes to tobacco advertising, or brand awareness at baseline, and assessed smoking behaviour at follow ups. Participants were adolescents aged 18 or younger who were not regular smokers at baseline.

Data collection and analysis

Studies were prescreened for relevance by one reviewer. Two reviewers independently assessed relevant studies for inclusion. Data were extracted by one reviewer and checked by a second.

Main results

Nineteen longitudinal studies that followed up a total of over 29,000 baseline nonsmokers met inclusion criteria. The studies measured exposure or receptivity to advertising and promotion in a variety of ways, including having a favourite advertisement or an index of receptivity based on awareness of advertising and ownership of a promotional item. One study measured the number of tobacco advertisements in magazines read by participants. All studies assessed smoking behaviour change in participants who reported not smoking at baseline. In 18 of the 19 studies the nonsmoking adolescents who were more aware of tobacco advertising or receptive to it, were more likely to have experimented with cigarettes or become smokers at follow up. There was variation in the strength of association, and the degree to which potential confounders were controlled for.

Authors' conclusions

Longitudinal studies consistently suggest that exposure to tobacco advertising and promotion is associated with the likelihood that adolescents will start to smoke. Based on the strength and specificity of this association, evidence of a dose-response relationship, the consistency of findings across numerous observational studies, temporality of exposure and smoking behaviours observed, as well as the theoretical plausibility regarding the impact of advertising, we conclude that tobacco advertising and promotion increases the likelihood that adolescents will start to smoke.

 

Plain language summary

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Does tobacco advertising and promotion make it more likely that adolescents will start to smoke

Advertising is the use of media to create positive product imagery or associations. Promotion or marketing is the mix of activities designed to increase sales. There are no trials of the impact of tobacco advertising and promotional activities on people taking up smoking. However, there are studies following nonsmokers and their exposure to advertising (such as the number of tobacco advertisements in the magazines they read). The review found that in all these studies, nonsmoking adolescents who were more aware of or receptive to tobacco advertising were more likely to become smokers later.

 

Résumé scientifique

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Contexte

L'industrie du tabac dément que son marketing soit ciblé sur les jeunes non-fumeurs, mais il semble plus probable que la publicité et la promotion du tabac influencent les attitudes des adolescents non fumeurs et les incitent à essayer de fumer.

Objectif

Évaluer les effets de la publicité et de la promotion du tabac sur le futur comportement tabagique des adolescents non fumeurs.

Stratégie de recherche

Nous avons effectué une recherche dans la base de données spécialisée du groupe Cochrane sur le tabac, dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), MEDLINE, La Bibliothèque Cochrane, Sociological Abstracts, PsycLIT, ERIC, WorldCat, Dissertation Abstracts, ABI Inform and Current Contents jusqu'en août 2011.

Critères de sélection

Nous avons sélectionné des études longitudinales ayant évalué le comportement tabagique des individus ainsi que leur exposition à la publicité, leur réceptivité ou leurs attitudes face à la publicité pour le tabac, ou la notoriété de la marque à l'inclusion, et nous avons évalué le comportement tabagique lors des suivis. Les participants étaient des adolescents âgés de 18 ans ou moins qui n'étaient pas des fumeurs réguliers à l'inclusion.

Collecte de données et analyse

Les études ont été pré-sélectionnées par un évaluateur afin de juger leur pertinence. Deux évaluateurs ont évalué de manière indépendante les études pertinentes en vue de leur inclusion. Les données ont été extraites par un évaluateur et vérifiées par un deuxième.

Principaux résultats

Dix-neuf études longitudinales ayant suivi au total plus de 29 000 non-fumeurs à l'inclusion ont satisfait aux critères d'inclusion. Les études ont mesuré l'exposition ou la réceptivité à la publicité et à la promotion de plusieurs façons, notamment une publicité favorite ou un indice de réceptivité basé sur la conscience de la publicité et la possession d'un article vedette. Une étude a mesuré le nombre de publicités pour le tabac dans les magazines lus par les participants. Toutes les études ont évalué l'évolution du comportement tabagique des participants qui ont signalé qu'ils ne fumaient pas à l'inclusion. Dans 18 des 19 études, les adolescents non fumeurs qui étaient davantage conscients de la publicité pour le tabac ou qui y étaient plus réceptifs étaient plus susceptibles d'avoir expérimenté la cigarette ou d'être devenus fumeurs au moment du suivi. Des variations ont été observées au niveau de l'intensité de l'association et du degré de contrôle des éventuels facteurs de confusion.

Conclusions des auteurs

Les études longitudinales suggèrent régulièrement que l'exposition à la publicité et à la promotion du tabac est associée à la probabilité que les adolescents commenceront à fumer. D'après l'intensité et la spécificité de cette association, les preuves d'une relation dose-réponse, la cohérence des résultats sur de nombreuses études observationnelles, la temporalité de l'exposition et les comportements tabagiques observés ainsi que la plausibilité théorique de l'impact de la publicité, nous en concluons que la publicité et la promotion du tabac augmentent la probabilité que les adolescents commenceront à fumer.

La publicité et la promotion du tabac augmentent-elles la probabilité que les adolescents commenceront à fumer?

Traduction

Centre Cochrane Français - Novembre 2011

 

Résumé simplifié

  1. Top of page
  2. Abstract
  3. Plain language summary
  4. Résumé scientifique
  5. Résumé simplifié

Resume En Langage Simplifie

La publicité et la promotion du tabac augmentent-elles la probabilité que les adolescents commenceront à fumer?

La publicité consiste à utiliser les médias pour créer une imagerie du produit ou des associations positives. La promotion ou le marketing représente le mélange d'activités destinées à accroître les ventes. Aucun essai n'a été mené sur l'impact de la publicité et des activités promotionnelles du tabac sur les personnes commençant à fumer.

Des études ont toutefois suivi des non-fumeurs et leur exposition à la publicité (par exemple, le nombre de publicités pour le tabac dans les magazines qu'ils lisent). La revue a découvert que dans toutes ces études, les adolescents non fumeurs qui étaient davantage conscients ou réceptifs à la publicité pour le tabac étaient plus susceptibles de devenir des fumeurs ultérieurement.