Quinolones for uncomplicated acute cystitis in women

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Uncomplicated acute cystitis is one of the most common bacterial infections in adults. The percentage of women who have at least one episode of acute cystitis is estimated to be between 40% to 50%. Quinolones are recommended for acute cystitis in regions where the level of resistance to other antimicrobials namely co-trimoxazole is high. However the efficacy, safety and tolerance of quinolones needs investigation.

Objectives

To compare the efficacy, safety and tolerance of different quinolones in women with uncomplicated acute cystitis.

Search methods

We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL, in The Cochrane Library Issue 3, 2003), MEDLINE (1966 - September 2003), EMBASE (1988 - September 2003), reference lists of articles and abstracts from conference proceedings without language restriction. Reference lists of urology, infectious diseases and nephrology textbooks, review articles and relevant studies.

Selection criteria

Randomised and quasi-randomised controlled trials comparing two or more different quinolones in women (≥ 16 years) with uncomplicated acute cystitis were selected.

Data collection and analysis

Two reviewers independently assessed trial quality and extracted data. Statistical analyses were performed using the random effects model and the results expressed as risk ratio (RR) for dichotomous outcomes with 95% confidence intervals (CI).

Main results

We identified 11 studies enrolling 7535 women. There were no significant differences in clinical or microbiological efficacy between quinolones. Photosensitivity reactions were more frequently observed for sparfloxacin when compared to ofloxacin. Any adverse event, adverse events causing withdrawal, skin adverse events, photosensitivity reactions were more common for lomefloxacin when compared to norfloxacin. Any adverse event, adverse drug reactions, CNS adverse events were more common for ofloxacin when compared to ciprofloxacin. CNS adverse events and insomnia were more often reported for rufloxacin when compared to pefloxacin. Adverse drug reactions occurred frequently for ofloxacin than levofloxacin. Insomnia was reported more frequently for enoxacin than ciprofloxacin.

Authors' conclusions

We found no significant differences in clinical or microbiological efficacy between quinolones but some differences in occurrence and spectrum of quinolone safety.

摘要

背景

Quinolones 在女性的非複雜性之急性膀胱炎

在成人非複雜性之急性膀胱炎是一種最常見的細菌感染之一。女性至少有一次急性膀胱炎之比率大約估計在40 – 50% 之間。在其他抗生素如 cotrimoxazole 之抗藥性高的地區,Quinolones 被推薦在急性膀胱炎的治療。但無論如何,Quinolones 之效率性,安全性,耐受性仍須進一步研究。

目標

在女性之非複雜性急性膀胱炎,比較不同種類之Quinolones其效能,耐受性,安全性。

搜尋策略

我們搜尋了Cochrane對照試驗註冊資料庫 (the Cochrane Central Register of Controlled Trials) (CENTRAL:於Cochrane Library資料庫中第3期,2003) 、MEDLINE (1966−2003年9月) 和EMBASE (1988−2003年9月) 、參考文獻清單和研討會公報摘要,且不論各種語言。泌尿科參考文獻清單,感染科和腎臟科教科書,評論文章和相關的試驗。

選擇標準

在非複雜性急性膀胱炎罹病之婦女(_ 16歲)中,比較兩個或兩個以上的不同quinolones之療效的隨機或準隨機對照試驗,均被納入研究分析。

資料收集與分析

兩位評審獨立地評估試驗品質及從各試驗中被選用的資料。統計分析是運用隨機作用模式,而分岐的結果則以相對風險 (RR) 和95% 的信賴區間來表示。

主要結論

我們確認11個研究共有7535女性,在不同Quinolones之臨床或微生物學的效率並沒有重要的分別。在 sparfloxacin 比 ofloxocin 有較頻繁的光敏感反應。在任何不良事件中,在 lomefloxacin 比 norfloxacin 有較常發生不良事件如中斷症狀,皮膚不良事件和光敏感反應。在任何有害事件中, ofloxacin 比 ciprofloxacin 有較常之不良藥物反應或中樞神經不良事件。 Rufloxacin 比 pefloxacin 有較常被報告如中樞神經不良事件和失眠。 Ofloxacin 比 levofloxacin 較常發生藥物不良反應。 Enoxacin 比 ciprofloxacin 較常被報告有失眠反應。

作者結論

我們發現不同Quinolones 之臨床或微生物學的效率並沒有重要的差別,但在Quinolones安全事件和安全範圍是有些差別的。

翻譯人

本摘要由馬偕醫院黃永新翻譯。

此翻譯計畫由臺灣國家衛生研究院 (National Health Research Institutes, Taiwan) 統籌。

總結

在女性之非複雜性急性膀胱炎而言,我們發現不同Quinolones 之臨床或微生物學的效用並沒有重要的差別,但在Quinolones不良反應事件之發生和其範圍是有些差別的證據。泌尿道感染 (UTI) 指的是尿液中有一定閾值中的細菌數量之存在。細菌性膀胱炎(膀胱中有細菌,也稱為急性膀胱炎)可發生在男性和女性。其病徵和症狀包括排尿疼痛(排尿中之痛),頻尿,尿液混濁,有時血尿(尿液中有血),且往往與膿尿(尿液中白血球數量過高)有關。複雜性和非複雜性急性UTI之間有一個重要的差別存在。複雜性UTI是伴隨發燒和/或背部疼痛(表明腎臟感染),男性的UTIs,與存留或間歇性尿管相關之UTIs,阻塞性尿路疾病(關尿路阻塞之任何變化),膀胱輸尿管逆流(尿液從膀胱逆行到腎臟)和其他泌尿系統異常。這類型的感染需要更積極的治療。在女性之非複雜性UTI而言,非複雜性急性膀胱炎是常見的疾病。在其他抗生素如 cotrimoxazole 之抗藥性高的地區,Quinolones 被推薦為急性膀胱炎的最常用藥劑。此系統性回顧分析的目的是,在非複雜性急性膀胱炎,比較不同種類之Quinolones其效能,耐受性及安全性。11個研究共有 (7535病人) 被列入分析。我們發現不同Quinolones 之臨床或微生物學的效率並沒有重要的差別。個別研究中有被報告幾個不良反應。這些包括光敏感反應,失眠,皮膚不良事件,中樞神經系統的不良事件和導致退出治療的不良事件。由於缺乏頭對頭資料之證據,我們無法確定哪些Quinolone類將是最安全的或其不良事件是最被忍受的。

Résumé scientifique

Quinolones pour le traitement de la cystite aiguë non compliquée chez la femme

Contexte

La cystite aiguë non compliquée est l'une des infections bactériennes les plus courantes chez l'adulte. Le pourcentage de femmes ayant connu au moins un épisode de cystite aiguë est estimé entre 40 et 50 %. Les quinolones sont recommandées dans la cystite aiguë dans les régions présentant un niveau de résistance élevé à d'autres antimicrobiens, notamment au co-trimoxazole. Néanmoins, l'efficacité, l'innocuité et la tolérance des quinolones doivent être étudiées.

Objectifs

Comparer l'efficacité, l'innocuité et la tolérance de différentes quinolones chez les femmes atteintes de cystite aiguë non compliquée.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons consulté le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, dans la Bibliothèque Cochrane, numéro 3, 2003), MEDLINE (1966 - septembre 2003), EMBASE (1988 - septembre 2003), les références bibliographiques des articles et les résumés des actes de conférence sans restriction de langue. Les références bibliographiques des ouvrages, articles de revues et études portant sur l'urologie, les maladies infectieuses et la néphrologie.

Critères de sélection

Les essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés comparant au moins deux quinolones chez des femmes (≥ 16 ans) atteintes de cystite aiguë non compliquée ont été sélectionnés.

Recueil et analyse des données

Deux évaluateurs ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante. Des analyses statistiques ont été effectuées à l'aide d'un modèle à effets aléatoires et les résultats ont été exprimés sous forme de risque relatif (RR) pour les résultats dichotomiques, avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %.

Résultats principaux

Nous avons identifié 11 études portant sur 7 535 femmes. Aucune différence significative n'était observée entre les quinolones en termes d'efficacité clinique ou microbiologique. Des réactions photosensibles étaient plus fréquemment observées avec la sparfloxacine qu'avec l'ofloxacine. Tous les événements indésirables, événements indésirables entraînant un arrêt prématuré, événements cutanés indésirables et réactions photosensibles étaient plus fréquents avec la lomefloxacine qu'avec la norfloxacine. Tous les événements indésirables, réactions indésirables aux médicaments et événements indésirables affectant le SNC étaient plus fréquents avec l'ofloxacine qu'avec la ciprofloxacine. Les événements indésirables affectant le SNC et l'insomnie étaient plus fréquemment rapportés avec la rufloxacine qu'avec la péfloxacine. Des réactions indésirables aux médicaments se produisaient plus fréquemment avec l'ofloxacine qu'avec la lévofloxacine. Une insomnie était rapportée plus fréquemment avec l'enoxacine qu'avec la ciprofloxacine.

Conclusions des auteurs

Nous n'avons identifié aucune différence significative entre les quinolones en termes d'efficacité clinique ou microbiologique, mais certaines différences en termes d'incidence et de spectre d'innocuité des quinolones.

Plain language summary

There is no evidence of difference in clinical and microbiological efficacy of quinolones for uncomplicated acute cystitis in women, but there is some evidence of differences in occurrence and range of adverse reactions.

Urinary tract infection (UTI) refers to the presence of a certain threshold number of bacteria in the urine. Bacterial cystitis (bacteria in the bladder, also called acute cystitis) can occur in men and women and the signs and symptoms include dysuria (pain on passing urine), frequency, cloudy urine, occasionally haematuria (blood in the urine), and is often associated with pyuria (high urine white blood cell count). There is an additional important distinction between complicated and uncomplicated UTI. Complicated UTIs are those associated with fever and/or back pain (indicating kidney infection), UTIs in men, UTIs associated with indwelling or intermittent urinary catheters, obstructive uropathy (any changes in the urinary tract due to obstruction), vesicoureteric reflux (urine travels from the bladder back up toward the kidneys) and other urological abnormalities. These types of infections require more intensive treatment. Uncomplicated acute cystitis is the most prevalent form of uncomplicated UTI in women. Quinolones are recommended as the drugs of choice for acute cystitis in regions where the level of resistance to other antimicrobials namely co-trimoxazole is high. The aim of this systematic review was to investigate which quinolone is most effective in treating uncomplicated acute cystitis and to also investigate safety and how well they are tolerated. Eleven studies (7535 women) were identified. No two studies compared the same quinolones. We found no significant differences in clinical or microbiological efficacy between quinolones. Several adverse events were reported in the individual studies. These included photosensitivity, insomnia, skin adverse events, central nervous system adverse events and adverse events leading to withdrawal to treatment. We were unable to determine which quinolone would be the safest or the most tolerated due to the lack of head-to-head data.

Résumé simplifié

Il n'existe aucune preuve de différence en termes d'efficacité clinique et microbiologique des quinolones dans la cystite aiguë non compliquée chez la femme, mais certaines preuves suggèrent des différences en termes d'incidence et d'éventail de réactions indésirables.

L'infection urinaire (IU) se caractérise par la présence d'un nombre déterminé de bactéries dans les urines. La cystite bactérienne (présence de bactéries dans la vessie, également connue sous le nom de cystite aiguë) peut affecter les hommes et les femmes, ses signes et symptômes incluent une dysurie (miction douloureuse), une envie fréquente d'uriner, des urines troubles et une hématurie occasionnelle (sang dans les urines), et elle est souvent associée à une pyurie (présence élevée de globules blancs dans les urines). Il existe une autre différence importante entre l'IU compliquée et non compliquée. Les IU compliquées sont celles qui sont associées à de la fièvre et/ou une douleur dorsale (indiquant une infection rénale), celles qui affectent les hommes, celles qui sont associées à une sonde à demeure ou un cathéter urinaire intermittent, une uropathie obstructive (tout changement des voies urinaires causé par une obstruction), un reflux vésico-urétéral (l'urine remonte de la vessie vers les reins) et d'autres anomalies urologiques. Ces types d'infections exigent un traitement plus intensif. La cystite aiguë non compliquée est la forme d'IU non compliquée la plus prévalente chez la femme. Les quinolones sont recommandées comme médicaments de choix dans la cystite aiguë dans les régions présentant un niveau de résistance élevé à d'autres antimicrobiens, notamment au co-trimoxazole. L'objectif de cette revue systématique était d'identifier la quinolone la plus efficace dans le traitement de la cystite aiguë non compliquée et d'évaluer l'innocuité et le profil de tolérance des quinolones. Onze études (7 535 femmes) ont été identifiées. Aucune étude ne comparait les mêmes quinolones. Nous n'avons identifié aucune différence significative entre les quinolones en termes d'efficacité clinique ou microbiologique. Plusieurs événements indésirables étaient rapportés dans les études individuelles. Ces événements incluaient une photosensibilité, de l'insomnie, des événements cutanés indésirables, des événements indésirables affectant le système nerveux central et des événements indésirables entraînant un arrêt prématuré du traitement. Le manque de données en face à face ne nous a pas permis d'identifier la quinolone la plus sûre ou la mieux tolérée.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st November, 2012
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux

Ancillary