Vaginal disinfection for preventing mother-to-child transmission of HIV infection

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Mother-to-child transmission (MTCT) of HIV infection is one of the most tragic consequences of the HIV epidemic, especially in resource-limited countries, resulting in about 650 000 new paediatric HIV infections each year worldwide. The paediatric HIV epidemic threatens to seriously undermine decade-old child survival programmes.

Objectives

To estimate the effect of vaginal disinfection on the risk of MTCT of HIV and infant and maternal mortality and morbidity, as well as tolerability of vaginal disinfection in HIV-infected women.

Search methods

We searched the Cochrane Controlled Trials Register, Cochrane Pregnancy and Childbirth Register, PubMed, EMBASE, AIDSLINE, LILACS, AIDSTRIALS, and AIDSDRUGS, using standardised methodological filters for identifying trials. We also searched reference lists of identified articles, relevant editorials, expert opinions and letters to journal editors, and abstracts and proceedings of relevant conferences, and contacted subject experts and pharmaceutical companies. There were no language restrictions.

Selection criteria

Randomised trials or clinical trials comparing vaginal disinfection during labour with placebo or no treatment, in known HIV-infected pregnant women. Trials had to include an estimate of the effect of vaginal disinfection on MTCT of HIV and or infant and maternal mortality and morbidity.

Data collection and analysis

Three authors independently assessed trial eligibility and quality, and extracted data. Meta-analysis was performed using the Yusuf-Peto modification of Mantel-Haenszel's fixed effect method.

Main results

Only two trials that included 708 patients met the inclusion criteria. The effect of vaginal disinfection on the risk of MTCT of HIV (OR 0.93, 95% CI 0.65 to 1.33), neonatal death (OR 1.38, 95% CI 0.30 to 6.33), and death after the neonatal period (OR 1.45, 95% CI 0.47 to 4.45) is uncertain. There was no evidence that vaginal disinfection increased adverse effects in mothers (OR 1.15, 95% CI 0.41 to 3.22), and evidence from one trial showed that adverse effects decreased in neonates (OR 0.14, 95% CI 0.07 to 0.31).

Authors' conclusions

Currently, there is no evidence of an effect of vaginal disinfection on the risk of MTCT of HIV. Given its simplicity and low cost, there is need for a large well-designed and well-conducted randomised controlled trial to assess the additive effect of vaginal disinfection on the risk of MTCT of HIV in antiretroviral treated women.

Résumé scientifique

Désinfection vaginale pour la prévention de la transmission mère-enfant du VIH

Contexte

La transmission mère-enfant (TME) du VIH est l'une des conséquences les plus tragiques de l'épidémie du VIH, particulièrement dans les pays aux ressources limitées, résultant approximativement à 650 000 nouvelles infections pédiatriques par le VIH chaque année dans le monde. L'épidémie du VIH pédiatrique menace de nuire sérieusement aux programmes de survie de l'enfant en place depuis dix ans.

Objectifs

Estimer l'effet de la désinfection vaginale sur le risque de TME du VIH et sur la mortalité et la morbidité maternelles et des nourrissons, ainsi que la tolérance de la désinfection vaginale chez les femmes atteintes du VIH.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés, le registre Cochrane sur la grossesse et la naissance, PubMed, EMBASE, AIDSLINE, LILACS, AIDSTRIALS et AIDSDRUGS, en utilisant des filtres méthodologiques standardisés pour l'identification des essais. Nous avons également recherché les listes bibliographiques des essais identifiés, les éditoriaux, opinions d'experts et lettres adressées aux éditeurs de journaux pertinents, ainsi que les résumés et comptes rendus des conférences pertinentes, et avons contacté des experts et des sociétés pharmaceutiques. Il n'y avait aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection

Essais randomisés ou essais cliniques comparant la désinfection vaginale lors du travail à un placebo ou l'absence de traitement chez les femmes enceintes atteintes du VIH. Les essais devaient inclure une estimation de l’effet de la désinfection vaginale sur la TME du VIH et/ou la mortalité et la morbidité maternelles et du nourrisson.

Recueil et analyse des données

Trois auteurs ont évalué l'éligibilité et la qualité méthodologique des essais et extrait les données de façon indépendante. Une méta-analyse a été réalisée à l'aide de la modification Yusuf-Peto de la méthode à effet fixe Mantel-Haenszel.

Résultats principaux

Seuls deux essais portant sur 708 patients répondaient aux critères d'inclusion. L'effet de la désinfection vaginale sur le risque de TME du VIH (RC 0,93, IC à 95 % de 0,65 à 1,33), mort néonatale (RC 1,38, IC à 95 % de 0,30 à 6,33) et mort après la période néonatale (RC 1,45, IC à 95 % de 0,47 à 4,45) est incertain. Aucune preuve n'a été trouvée quant à l'augmentation des effets indésirables de la désinfection vaginale chez les mères (RC 1,15, IC à 95 % de 0,41 à 3,22), et une preuve issue d'un essai a montré que les effets indésirables étaient réduits chez les nouveau-nés (RC 0,14, IC à 95 % de 0,07 à 0,31).

Conclusions des auteurs

Il n'existe actuellement aucune preuve quant à un effet de la désinfection vaginale sur le risque de TME du VIH. Au vu de sa simplicité et de son faible coût, il est nécessaire d'effectuer un large essai contrôlé randomisé bien planifié et bien conduit afin d'évaluer l'effet cumulatif de la désinfection vaginale sur le risque de TME du VIH chez les femmes enceintes atteintes du VIH et recevant un traitement antirétroviral.

Plain language summary

Vaginal disinfection for preventing mother-to-child transmission of HIV infection

Mother-to-child transmission (MTCT) of HIV is the primary way that children become infected with HIV. More than 2000 children worldwide are infected in this way every day. Researchers theorized that disinfecting the vaginal area of HIV-infected pregnant women would make it less likely that their babies would be born with HIV. The primary objective of this review of clinical and randomised studies is to estimate the effect of vaginal disinfection during labour on the risk of mother-to-child transmission of HIV infection in HIV infected women. The secondary objectives are to determine the effect of vaginal disinfection on infant and maternal mortality and morbidity, and to describe its side effects to the mother and the new baby.

The authors of this review found that currently, there is no evidence of an effect of vaginal disinfection on the risk of MTCT of HIV. Given its simplicity and low cost, there is need for a large well-designed and well-conducted randomised controlled trial to assess the additive effect of vaginal disinfection on the risk of MTCT of HIV in pregnant, HIV-infected women, who are on antiretroviral therapy.

Résumé simplifié

Désinfection vaginale visant à prévenir la transmission mère-enfant de l'infection par le VIH

La transmission mère-enfant (TME) du VIH est la cause primaire d'infection des enfants par le VIH. Plus de 2 000 enfants dans le monde sont infectés de cette manière chaque jour. Des chercheurs ont émis la théorie selon laquelle la désinfection de la zone vaginale chez les femmes enceintes atteintes du VIH pourrait réduire la probabilité que leurs bébés naissent avec le VIH. L'objectif principal de cette revue d'études cliniques et randomisées est d'estimer l'effet de la désinfection vaginale lors du travail sur le risque de transmission mère-enfant du VIH chez les femmes atteintes du VIH. Les objectifs secondaires sont de déterminer l'effet de la désinfection vaginale sur la mortalité des femmes et des nourrissons, et de décrire ses effets secondaires sur la mère et le nouveau-né.

Les auteurs de cette revue ont observé qu'il n'existe actuellement aucune preuve quant à un effet de la désinfection vaginale sur le risque de TME du VIH. Au vu de sa simplicité et de son faible coût, il est nécessaire d'effectuer un large essai contrôlé randomisé bien planifié et bien conduit afin d'évaluer l'effet cumulatif de la désinfection vaginale sur le risque de TME du VIH chez les femmes enceintes atteintes du VIH et recevant un traitement antirétroviral.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st March, 2013
Traduction financée par: Instituts de Recherche en Sant� du Canada, Minist�re de la Sant� et des Services Sociaux du Qu�bec, Fonds de recherche du Qu�bec-Sant� et Institut National d'Excellence en Sant� et en Services Sociaux