Face washing promotion for preventing active trachoma

  • Review
  • Intervention

Authors


Abstract

Background

Trachoma remains a major cause of avoidable blindness among underprivileged populations in many developing countries. It is estimated that about 146 million people have active trachoma and nearly six million people are blind due to complications associated with repeat infections.

Objectives

The objective of this review was to assess the effects of face washing on the prevalence of active trachoma in endemic communities.

Search methods

We searched CENTRAL (which contains the Cochrane Eyes and Vision Group Trials Register) (The Cochrane Library 2011, Issue 8), MEDLINE (January 1950 to September 2011), EMBASE (January 1980 to September 2011), Latin American and Caribbean Health Sciences Literature Database (LILACS) (January 1982 to September 2011), the metaRegister of Controlled Trials (mRCT) (www.controlled-trials.com) and ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov). There were no date or language restrictions in the electronic searches for trials. The electronic databases were last searched on 2 September 2011. We checked the reference list of the included trials to identify further relevant trials. We used the Science Citation Index to search for references that cite the studies that are included in the review. We also contacted investigators and experts in the field to identify additional trials.

Selection criteria

We included randomized or quasi-randomized controlled trials, comparing face washing with no treatment or face washing combined with antibiotics against antibiotics alone. Participants in the trials were people normally resident in endemic trachoma communities.

Data collection and analysis

Two review authors independently extracted data and assessed trial quality. Study authors were contacted for additional information. Two clinically heterogeneous trials are included, therefore a meta-analysis was considered inappropriate.

Main results

This review included two trials with data from a total of 2560 participants. Face washing combined with topical tetracycline was compared to topical tetracycline alone in three pairs of villages in one trial. The trial found a statistically significant effect for face washing combined with topical tetracycline in reducing 'severe' active trachoma compared to topical tetracycline alone. No statistically significant difference was observed between the intervention and control villages in reducing ('non-severe') active trachoma. The prevalence of clean faces was higher in the intervention villages than the control villages and this was statistically significant. Another trial compared eye washing to no treatment or to topical tetracycline alone or to a combination of eye washing and tetracycline drops in children with follicular trachoma. The trial found no statistically significant benefit of eye washing alone or in combination with tetracycline eye drops in reducing follicular trachoma amongst children with follicular trachoma.

Authors' conclusions

There is some evidence that face washing combined with topical tetracycline can be effective in reducing severe trachoma and in increasing the prevalence of clean faces. Current evidence does not however support a beneficial effect of face washing alone or in combination with topical tetracycline in reducing active trachoma.

Résumé scientifique

Promotion du nettoyage du visage pour la prévention du trachome actif

Contexte

Le trachome reste une cause majeure de cécité évitable parmi les populations défavorisées de nombreux pays en développement. On estime qu'environ 146 millions de personnes présentent un trachome actif et que près de six millions de personnes sont aveugles suite à des complications liées à des infections répétées.

Objectifs

L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets du nettoyage du visage sur la prévalence du trachome actif dans les communautés endémiques.

Stratégie de recherche documentaire

Nous avons effectué des recherches dans CENTRAL (qui contient le registre des essais du groupe Cochrane sur l'œil et la vision) (The Cochrane Library 2011, numéro 8), MEDLINE (de janvier 1950 à septembre 2011), EMBASE (de janvier 1980 à septembre 2011), Latin American and Caribbean Health Sciences Literature Database (LILACS) (de janvier 1982 à septembre 2011), le méta-registre des essais contrôlés (mREC) (www.controlled-trials.com) et ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov). Aucune restriction concernant la langue ou la date n'a été appliquée aux recherches électroniques d'essais. Les dernières recherches réalisées dans les bases de données électroniques datent du 2 septembre 2011. Nous avons consulté la liste bibliographique des essais inclus afin d'identifier d'autres essais pertinents. Nous avons utilisé le Science Citation Index pour rechercher les références qui citent les études qui sont incluses dans la revue. Nous avons également contacté les investigateurs et les experts du domaine pour identifier des essais supplémentaires.

Critères de sélection

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés ou quasi-randomisés comparant le nettoyage du visage à l'absence de traitement ou le lavage du visage associé à des antibiotiques aux antibiotiques seuls. Les participants aux essais étaient des personnes résidant habituellement dans les communautés endémiques touchées par le trachome.

Recueil et analyse des données

Deux auteurs de la revue ont extrait indépendamment les données et évalué la qualité méthodologique des essais. Les auteurs des études ont été contactés pour obtenir des informations supplémentaires. Deux essais cliniquement hétérogènes étaient inclus. Par conséquent, nous avons estimé inapproprié de procéder à une méta-analyse.

Résultats principaux

Cette revue comprenait deux essais fournissant des données sur un total de 2 560 participants. Dans un essai, le nettoyage du visage combiné à l'application topique de tétracycline était comparé à l'application topique de tétracycline seule dans trois paires de villages. L'essai a mis en évidence un effet statistiquement significatif du nettoyage du visage combiné à l'application topique de tétracycline dans la réduction du trachome actif « sévère » par rapport à l'application topique de tétracycline seule. Aucune différence statistiquement significative n'a été observée entre les villages soumis à l'intervention et les villages témoins dans la réduction du trachome actif (« non sévère »). La prévalence des visages correctement nettoyés était plus élevée dans les villages soumis à l'intervention que dans les villages témoins, et ce de manière statistiquement significative. Un autre essai comparait le lavage oculaire à l'absence de traitement ou à l'application de tétracycline topique seule ou à une combinaison de lavage oculaire et de gouttes de tétracycline chez des enfants présentant un trachome folliculaire. L'essai n'a mis en évidence aucun bénéfice statistiquement significatif du lavage oculaire seul ou en association avec des gouttes ophtalmiques de tétracycline dans la réduction du trachome folliculaire chez les enfants présentant un trachome folliculaire.

Conclusions des auteurs

Il existe des données indiquant que le nettoyage du visage associé à l'application topique de tétracycline peut être efficace pour réduire le trachome sévère et augmenter la prévalence des visages correctement nettoyés. Cependant, les données actuelles n'étayent pas un effet bénéfique du nettoyage du visage seul ou en association avec l'application topique de tétracycline dans la réduction du trachome actif.

Plain language summary

Face washing promotion for reducing active trachoma

Trachoma is an infectious eye disease. Active infection usually begins in childhood and is characterized by eye discharge, redness and irritation. Poor facial hygiene can lead to the disease spreading from person to person through eye-seeking flies or contaminated fingers. Face washing is promoted as part of the World Health Organization ' SAFE' strategy to eliminate blindness around the world. The review authors identified two randomized controlled trials with a total of 2560 participants set in Australia and Tanzania. One trial had face washing in combination with tetracycline as the intervention and tetracycline ointment alone as the control. The second trial compared eye washing to no treatment or to topical tetracycline alone or to a combination of eye washing and tetracycline drops in children with follicular trachoma. Both trials reported on active trachoma as an outcome measure but only one trial reported on severe trachoma and percentage of clean faces. The trials included in this review evaluated the effect of face washing over a three to 12 month period. There is some evidence that face washing combined with topical tetracycline can be effective in reducing severe trachoma and in increasing the prevalence of clean faces.

Résumé simplifié

Promotion du nettoyage du visage pour la diminution du trachome actif

Le trachome est une maladie oculaire infectieuse. L'infection active apparaît généralement pendant l'enfance et se caractérise par un écoulement, des rougeurs et une irritation des yeux. L'hygiène insuffisante du visage peut provoquer la propagation de la maladie d'une personne à l'autre par l’intermédiaire de mouches qui se posent à proximité des yeux ou de doigts contaminés. Le nettoyage du visage est recommandé dans le cadre de la stratégie « SAFE » de l'Organisation mondiale de la Santé afin d'éradiquer la cécité dans le monde. Les auteurs de la revue ont identifié deux essais contrôlés randomisés totalisant 2 560 participants ayant été réalisés en Australie et en Tanzanie. Dans un essai, l'intervention consistait en un nettoyage du visage associé à l'application de tétracycline, et le témoin consistait en un onguent de tétracycline seul. Le deuxième essai comparait le lavage oculaire à l'absence de traitement ou à l'application topique de tétracycline seule ou à une combinaison de lavage oculaire et de gouttes de tétracycline chez des enfants présentant un trachome folliculaire. Les deux essais rendaient compte du trachome actif en tant que mesure de critère de jugement, mais seul un essai rendait compte du trachome sévère et du pourcentage de visages correctement nettoyés. Les essais inclus dans cette revue évaluaient l'effet du nettoyage du visage sur une période de trois à 12 mois. Il existe des données indiquant que le nettoyage du visage associé à l'application topique de tétracycline peut être efficace pour réduire le trachome sévère et augmenter la prévalence des visages correctement nettoyés.

Notes de traduction

Traduit par: French Cochrane Centre 1st June, 2012
Traduction financée par: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français